N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 14:10

Oooh. C’est que ça devenait intéressant là maintenant. Là ça le motiverait encore plus. Il y mettrait encore plus du sien. Bon. Il aurait de toute manière mis du sien, mais peut-être un peu moins. Si c’était logique. Parfaitement logique. Et il était encore plus heureux. A chaque fois il pensait ne plus l’être autant, mais l’irlandais arrivait à rajouter quelque chose. Même minime. Il fallait dire que le blond n’était pas très difficile à enthousiasmer. Mais il était certain que si par exemple Slughorn lui aurait fait cette proposition, il l’aurait déclinée. A coup sûr.

« ▬ Si tu enlèves ton peut-être, c’est parfait ! »

Ah ben oui, il voulait pas se faire arnaquer non plus. Au pire il le forcerait à le lui faire. Comme pour le harnais. Où il relevait le défi. Merlin. Que lui prenait-il. Il n’avait jamais réagi de cette manière en était étudiant. Mais peu importe. Tout était drôle maintenant. Et nettement mieux. Maintenant, il devrait s’en procurer un, de harnais.

« ▬ Magnifique. Prépares-y toi bien il paraît que j’ai plus de force qu’il n’y parait. »


En même temps, il venait de le porter. Et puis il serait assez facile de le maîtriser, vu sa taille. Ou justement, un peu moins. Avec ses bras de 3km, il était peut-être un peu moins agile. Il mettrait plus de temps à faire ses mouvements. Mais il y arriverait. C’était certain.

« ▬ Pas question d’utiliser la magie, on est d’accord ? Ce serait trop facile sinon. »

Et puis ça ferait plus mal. Et ça c’est nul, la douleur. Ca pue. Voilà. Oh. Ooh. Il avait donc perdu son chapeau. Et il le comprenait, il était trop difficile de bouger maintenant. Et il était on ne peut plus gratifié de voir qu’il le préférait à son chapeau. Du moins, c’était comme ça qu’il le prenait.


« ▬ Au pire, demain matin, avec Accio ce sera assez simple. Bon, il risque de frapper plusieurs élèves au passage mais ils n’avaient qu’à se bouger. »

Mais oui. Tout serait de la faute des élèves. Toujours. Bon. Sauf à quelques exceptions. Mais bon. Soit. Ce chapeau, il avait l’air d’y tenir. COMMENT. Il ne prêtait pas énormément d’importance à ses cheveux ? S’il n’était pas aussi fatigué, il serait offusqué. Et un peu jaloux. Les siens étaient raides, alors que ceux du roux. Etaient parfaitement ondulés. Et brillants.

« ▬ C’est mignon. Et c’est assez rare de voir des personnes aussi attachées à ce genre de souvenirs. Et sérieusement ? T’as pourtant énormément de chance, tu as l’air d’avoir du volume et ils sont joliment ondulés aussi. Puis une belle couleur. »


Oui il était fasciné par ses cheveux. Était-ce un problème ? Sans doute que non. Mais il ne s’attendait pas à ce que l’autre le complimente aussi sur sa coiffure. Alors il ne put que rire. La meilleure des réponses sans doute.

« ▬ Merci à toi aussi ! Je ne supportais plus ces cheveux noirs et raides, c’était trop fade. Mais entièrement blond, c’était pas super joli non plus, alors j’ai fait un compromis. Le jour où tu auras la force, tu pourras voir s’ils sont doux. »

Oui, le jour où il aurait la force. Peut-être demain. Peut-être dans une semaine. Voir jamais. En attendant,, sentant la respiration de son chat nettement plus lente qu’avant, il se dit qu’il avait fini par s’endormir, avant eux même. Si ce n’était pas joli.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 15:33

 " Bon, eh bien tu en auras un, et pas de peut-être. Encore faudrait-il que tu réussisses ! "

Décidément, il se sentait de taille à tout affronter. Enfin, surtout de taille à remettre à demain tout ce qu'il prétendait pouvoir affronter. C'est quand même bien triste. Il allait peut-être même regretter les défis qu'il se lançait tout seul, à force. Oui bah tant pis hein. Pour la peine il lâcha un petit soupir de contentement. Il verrait bien le lendemain ce qu'il aurait à faire. Pour le moment, après avoir soupiré, il se mit encore une fois à rire.

" Je n'en doute pas, mais ce n'est presque pas juste, avec ta taille tu as bien plus de chances de l'emporter physiquement. "

Voilà, ce n'est même pas juste du tout. Il se mettrait à bouder s'il en avait la force. Mais c'est compliqué de crisper les muscles de son visage lorsqu'on est si épuisé. Dormir. Il avait besoin de dormir. Mais il voulait continuer de parler, c'est quand même terrible ça ! Il avait l'impression que sa vie était un éternel paradoxe. Woh, il s'emportait mentalement là. Pas bien. Caaalme.

" Roh, d'accord. Tu dis ça parce que tu sais que j'aurais gagné avec la magie. "

Oui, tout à fait. Fingal était très confiant là dessus. Trop confiant, peut-être. Qui sait. Pas lui, en tout cas. Et puis il avait eu un ton amusé en disant ça, de toute façon.

Oh, ça serait beau que son chapeau ne frappe tout le monde sur son chemin. Très beau. Tout le monde se mettrait à le craindre, si ça se trouve, et avec un peu de chance l'irlandais gagnerait en crédibilité et autorité ! Le professeur au chapeau maléfique, ça sonnait tellement bien. Il ferait donc ça.

Il aurait bien voulu marmonner que ce n'était pas mignon du tout, que c'était la moindre des choses à faire lorsqu'on a la chance de se voir offrir un cadeau. Mais malheureusement, tout ce qu'il réussit à faire fut de grogner. D'une manière fort ridicule, il faut l'avouer. On repassera plus tard pour la fameuse crédibilité, hm. Et puis il avait un peu de mal à comprendre l'intérêt de l'autre professeur pour ses cheveux. Des cheveux, c'est des cheveux. Il ne prêtait que rarement attention à cette partie chez quelqu'un. Bien sûr, il savait reconnaître de beaux cheveux. Et il s'était toujours dit qu'il avait eu quand même pas mal de chance à ce niveau là, lui. Mais il n'allait pas non plus trop s'en vanter.

" C'est gentil ! Je pourrais essayer d'en faire quelque chose, un jour. Mais pas aujourd'hui, trop fatigué.."

De toute manière, que pourrait-il faire de plus que s'endormir, aujourd'hui ? À part rire. Quoique, rire ne comptait même plus à ce niveau là. Hah, voilà ce qu'il pouvait faire. Lever une main et réussir à la faire entrer en contact avec les cheveux d'Icalurus. Allez, il pouvait le faire. C'était dur. Mais il y était presque, encore un peu, un tout petit peu, alleee.. RAH. VICTOIRE. IL A RÉUSSI À TOUCHER UNE MÈCHE. Et c'est doux. C'est tout doux. En tout cas, c'est l'impression qu'il en avait. Peut-être que ses sens étaient complètement foutus à cause de la fatigue. Mais il avait l'impression que c'était doux, et ça le fit encore rire. Ah non mais il s'éclatait comme un fou là.

" C'était un bon compromis. Et ils sont doux, c'est trop drôle..! "

Qu'est ce qu'il pouvait en dire des conneries, dans cet état. Il arrivait même plus à ne plus rire. Non mais qu'on l'enferme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 17:21

Ooh. Ca pour réussir, il allait réussir. Il n’avait jamais rien perdu. En tout cas, rien dans ses souvenirs. Sans doute que son cerveau avait dû l’effacer. Pour lui éviter un traumatisme ou deux. Il n’était pas du genre à rater ce qu’il entreprenait. Et même si cela s’annonçait mal, il se démenait pour que tout change, en sa faveur.

« ▬ Comptes sur moi pour réussir, rien ne me résiste. »

Voilà il était prévenu. Et il ne prenait même pas la grosse tête. Du moins, il ne pensait pas. Au pire, ce n’était pas un crime, si ? Maintenant il allait falloir voir comment exactement il allait faire. Quels plans il allait utiliser. Si possible pas machiavéliques. Soyons d’accord. Sinon il allait réduire ses chances d’arriver à son magnifique but. A moins que le roux ne souffre du syndrome de Stockholm. Ce qui serait un peu étonnant.  Donc autant ne pas prendre de risques.

« ▬ C’est sûr que si je te reprends dans mes bras, tu ne sauras plus faire grand-chose, surtout si ça t’amuses comme aujourd’hui. »

N’est-ce pas. Ce serait totalement un jeu d’enfant. Et une nouvelle fois, ce serait drôle. Trop d’amusement se préparait. Mais était-ce seulement mauvais ? Non. Ce serait même mieux. En même temps, tout serait mieux que l’ambiance chez lui. Non pas qu’il la détestait, mais quand même. Il avait beau apprécier ses parents, ce n’étaient pas les boute-en-train du siècle. Malheureusement.

« ▬ Tu as raison, rien qu’à l’idée de te voir lancer un sort me teeeerrifie. A ce train-là, tu vas devenir un terrible Mage Noir ! »

Et il aurait plein de fanatiques. Ou pas. Mais même s’il ne le sous-estimait pas, il n’arrivait pas à savoir s’il était meilleur que lui ou non. Ou alors s’ils s’égalaient. Ce qui était encore plausible. Il le verrait bien un jour ou l’autre. Puis le Poufsouffle grogna. Ou essaya. Un bruit un peu louche en fait. Bah. C’était l’intention qui comptait non ? Alors il allait faire comme si de rien n’était.

« ▬ Je t’aiderai si tu veux, je suis certain qu’on peut arriver à quelque chose de magnifique. T’as déjà pensé à faire un chignon ? »

Si ça se trouvait, ça lui irait parfaitement bien. Le blond en était presque certain. Oh. Oooh. OH. IL LEVAIT UNE MAIN. QUE FAISAIT-IL. PAUVRE FOU. Ils allaient tous mourir s’il continuait de bouger. Où trouvait-il cette force ? Et puis…Oh. C’était pour toucher ses cheveux visiblement. Il était presque impressionné. Souriant face à sa réplique, il pencha un peu la tête et en profita pour l’embrasser sur la joue. Voilà. Lui aussi s’était bougé, c’était un bel effort non ?


« ▬ Il n’y a pas qu’eux qui son doux. »


Il allait vraiment finir par croire qu’il y avait quelque chose de louche dans sa boisson. Et ils en avaient vu tous les deux.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 18:10

Ah oui, rien ne résistait au blond ? C'est ce qu'on verrait. Et voilà, il se renforçait dans son idée de défi. Encore une fois. Il avait l'impression que si on lui demandait de sauver le monde d'un terrible monstre mangeur de livres à couverture bleue, il le ferait. Avec beaucoup d'entrain. Et il ne trouverait pas ça ridicule du tout. De toute façon, le ridicule ne tue pas. Voilà. Ceux qui disent le contraire ne sont que des abrutis. Jaloux qu'il ait sauvé le monde. Absolument.

« Eh bien bonne chance à toi. »

Oh, ça serait chouette que ça l'amuse comme aujourd'hui, parce qu'il faut dire que ça l'avait beaucoup amusé. Et ça faisait quand même du bien de s'amuser comme ça, de rire jusqu'à en avoir mal au ventre. C'est bon pour la santé. Il se sentait bien mieux maintenant que ce matin, même s'il était très fatigué. Il n'avait jamais été une personne matinale, de plus. Il préférait le soir, c'est plus agréable. Allez savoir pourquoi, il ne le savait même pas lui même.

« Tu vois, c'est même pas équitable ! »

Mais ça le faisait quand même rire. Comme tout. Il devait certainement avoir épuisé son stock de rire du mois, là. Bah, il trouverait bien un moyen de le recharger. Ca ne devait pas être si compliqué que ça, surtout si le blond continuait de l'amuser comme ça.

« Ah oui ? Eh bien tu fais bien d'être terrifié ! J'ai hâte, devenir le plus petit Mage Noir jamais connu. C'est trop classe. Tu pourras avoir un autographe, si tu veux. »

Il s'y croyait déjà, attention. Même s'il avait toujours se tenir le plus loin possible de la magie noire, au point de ne même pas vouloir en entendre parler ni même de s'informer dessus. En temps normal, ça le faisait flipper. C'est juste qu'il n'était pas dans son état normal, là.

« Si ça t'amuses, tu pourras oui. Je te fais confiance là dessus. Et oui, parfois, lorsqu'il fait chaud et que c'est soit les attacher soit les couper. Peur de regretter un mauvais coup de ciseaux ! »

De toute façon, c'est toujours sa mère qui s'était occupée de sa masse capillaire. Faute de moyens. Et elle n'avait jamais rien fait de vraiment horrible, alors il continuerait de la laisser faire. Elle y tenait tant, il ne voudrait pas la contrarier. C'est qu'elle pouvait paraître assez effrayante cette femme, avec son regard insistant et son grand sourire. Oui bon dit comme ça ce n'est pas très effrayant. Mais c'est la tête qu'elle a lorsqu'elle est en colère. Là ça prend tout son sens, hm ? Elle était bien plus effrayante que son père, en tout cas.

Oh. Keskispass. Sa joue. Sa jouuue. C'est tout chaud maintenant, et le roux avait arrêté de rire. Normalement, ça n'a pas cet effet, un bisou. Retour du mot laid. Mais son autre joue aussi brûlaAAH NON HEIN. IL N'ÉTAIT PAS EN TRAIN DE ROUGIR. IL N'AVAIT PAS DE RAISON.  De toute façon, avec l'obscurité, pas moyen de le voir. Sauvé. Par contre, le rire qui lui échappa encore, c'était déjà un peu plus normal.


« Pourquoi t'es aussi gentil, maintenant ? »

Pas que ça le dérange, bien au contraire. Il préférait ça à la manière dont agissait l'ancien Serdaigle au temps où ils étaient élèves.  C'est juste que ça le perturbait un peu beaucoup. Peut-être parce qu'il était fatigué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 19:23

Icalurus avait l’impression que maintenant, leurs caractères se ressemblaient. Ou alors il ne l’avait simplement jamais remarqué auparavant. Parce qu’il n’avait pas pris le temps, parce qu’il ne voulait juste pas le voir aussi. Soit. Il lui souhaitait même bonne chance. Quel petit homme poli. Bon. Peut-être pas si petit si on était une personne normale. Quoique. Quelle était la taille moyenne d’un homme même? Pour lui, tout le monde était petit. Ou presque. Il y avait quand même quelques personnes qui pouvaient le rattraper. Pouvaient. Mais ne le faisait pas généralement.Ehehe. Il ne savait pas d’où venait ces gênes. Mais il ne crachait pas dessus. Du tout.

« ▬ Merci beaucoup, on verra si j’en ai besoin ! »

Aucune idée de si ça allait être facile ou non. On sait jamais. Il pouvait espérer. L’espoir fait vivre non ? Non. L’oxygène fait vivre. Voilà. Ca c’était bien. Comme cette soirée. Une espèce de soirée pyjama ? Aucune idée. Il n’en avait jamais fait. Peut-être que ça y ressemblait de loin. Ou alors c’était juste bizarre. Bah. Pas important une nouvelle fois. Qu’est-ce qui était important au final aujourd’hui ? Strictement rien apparemment. Et c’était bien ça qui pouvait être tout aussi bizarre. La fatigue effaçait-elle les responsabilités ? Possible aussi.

« ▬ Dis-toi au moins que tu auras un autre tour de manège, c’est bien non ? »

Un mal pour un bien. Un grand bien. Ahahaaa jeu de mooots. Non. Heureusement il l’avait gardé pour lui. C’était bien parfois de fermer sa bouche. Mais il ne put s’empêcher de rire encore en le voyant dire qu’il serait le plus petit Mage Noir. Il n’arriverait sans doute pas à la cheville du Seigneur des Ténèbres. Mais au moins le roux était drôle. Très drôle.

« ▬ Avec très grand plaisir, je l’encadrerai à côté des autres à l’occasion ! Mais promis, t’auras le plus beau cadre et la meilleure place ! »

Est-ce que les autres Mages Noirs faisaient des autographes ? Même s’il était assez proche pour pouvoir le demander, il ne le ferait jamais. Il ne voulait pas mourir subitement. Dans sa jeunesse. En pleine jeunesse. Tristesse. OH. OOOH. IL LUI LAISSAIT CHAMP LIBRE POUR SA COIFFURE ; JOIE. Il aimait les cheveux. Enfin. Les coiffer. Ca l’avait toujours éclaté. Faire plein de coiffures différentes. Et il y avait plein de possibilités sur ceux de Fingal.

« ▬ Promis j’y ferai attention et j’enverrai plus loin tous les ciseaux qui seront à notre portée ! Cette longueur te va à ravir, inutile d’essayer autre chose. »

Il n’arrivait pas à le voir avec des cheveux courts. Ni mi-longs. Ni un carré. Non. Juste ça. Soit. Il ne savait même plus pourquoi exactement il l’avait embrassé. Mais son homologue avait arrêté de rire. Ah. Ah. Il avait recommencé. Bien. Très bien. Puis il lui avait posé une question. A laquelle il pouvait très bien répondre. Mais est-ce qu’il en avait vraiment envie. Il n’en était pas certain.

« ▬ Si je veux me rendre indispensable, ce sera plus rapide de cette manière, non ? »

Voilà il avait trouvé une bonne réponse. Il pouvait même encore sourire après pour paraître plus plausible. Petit grand fourbe. Mais il se doutait que cela ne suffirait pas granchement au roux, qui avait l’air d’être un peu sérieux. Etonnant qu’il n’ait pas encore compris depuis le début de la soirée, vu son comportement.

« ▬ Hm… Plus sincèrement je ne suis pas certain que la réponse te convienne en fait. »

En fait. Cette expression du malheur. Un tic du langage bien souvent.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 20:03

C'est vrai, pas sûr que le blond ait besoin de chance pour parvenir à se rendre indispensable. Mais par contre, de persévérance, ça c'est sûr. À moins que Fingal ne soit vraiment qu'une petite chose faible qui s'attache facilement au premier rocher venu, ce qui n'était pas le cas quand il n'était pas fatigué, ça ne serait pas des plus simples. Déterminé qu'il était. Mais par contre, c'est sûr que si l'autre lui promettait un nouveau tour de manège, le terme était d'ailleurs très bien choisi, Fingal ne mettrait pas longtemps à céder. C'est pas juste. Du tout. Gruh.

« Bien ? C'est plus que bien, oui ! »

C'est même trop bien. Il ne devrait pas s'amuser pour un rien de cette façon. Il est sensé avoir vingt-quatre ans, pas quatre. Hoh, ne serait-il pas en train de redevenir sérieux ? Pas bon. Pas maintenant. Il pouvait au moins attendre le lendemain. Vite, il devait trouver quelque chose à faire pour redevenir un gamin niveau âge mental, c'est moins fatiguant.

« J'espère bien, après tout quelqu'un de mon rang ne mérite pas moins. »

Voilà, dire des conneries, c'est bien. De son rang ? Il se ferait presque rire tout seul. Bon. Il se faisait carrément rire tout seul. Ce qui est plutôt triste. En tant normal il ne riait pas de son rang inexistant, il préférait défendre son statut de Né-Moldu. Là il avait l'impression de pas mal s'en foutre, il ne voulait pas aborder de sujets trop sérieux. C'est pas drôle.

« Ça promet d'être amusant ! »

Comme tous les espèces de défis qu'ils se lancaient depuis quelques minutes. Tant qu'il ne se retrouvait pas avec une sorte de choucroute sur la tête, ou qu'il ne devenait pas subitement chauve, il ne ferait pas son difficile. Il n'avait jamais été difficile, en plus. Et puis il voulait bien voir de quoi Icalurus était capable. Il avait l'air de bien se débrouiller niveau capillaire. Enfin ça, c'est l'impression d'un Fingal très fatigué.

« Malheureusement pour moi, oui. Si tu continues à utiliser des techniques aussi fourbes, je ne vais pas tenir longtemps. »

Mais oui, pauvre petit roux sans défenses. C'est pas juste. Il n'avait pas l'impression que le blond ne joue juste, de toute façon. Fourbe. De toute façon, il se vengerait. Et pour le prouver, lui aussi embrassa la joue de son homologue. Geste qui l'avait beaucoup trop épuisé, mais ça en valait la peine.

« Si tu me donnes la vraie raison, tu en auras un autre. C'est un bon moyen de paiement je trouve, on devrait l'instaurer dans tout le pays. »

Et il n'était pas sûr que ça convienne à Icalurus. Mais si ce n'était pas le cas, tant pis, il se contenterait de cette explication qui restait assez drôle. Car il n'est vraiment pas très difficile, après tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 20:42

Ce lit était magique. Voilà. S’ils étaient dans cet état, maintenant ce serait de la faute du lit. Enfin. Grâce au lit. Il reviendrait dedans. Parce qu’il était confortable. Ou alors ce qui était confortable était d’être à côté du roux. En le câlinant. Parce que se tenir juste à côté serait plus chiant qu’autre chose. Il faudrait par exemple faire attention à ne pas prendre trop de place. Alors qu’ici, c’était un peu inutile. Et même s’il prenait trop de place, il le tiendrait contre lui. Donc il ne tomberait pas. Si ?

« ▬ C’est ce que je me disais aussi. Au moins, tu n’es pas compliqué à amuser, c’est bien ! »

Il détestait ceux qui faisaient les difficiles. Pourquoi le faire ? Un rien était amusant. Ksh. Non mais oh. Il fallait savoir profiter de la vie parfois hein. Dixit le type qui s’était engagé dans un mouvement connu pour être amusant hein. Mais bon. Ce n’était pas vraiment le moment d’y penser. Vu son niveau de fatigue, il serait capable d’en parler sans s’en rendre compte. Et ce serait pas franchement bon. Non pas du tout. Surtout qu’ils parlaient de Mages Noirs maintenant. Pourquoi. Comment. Où. Il commençait à être perdu. Pauvre petit.

« ▬ J’en conviens. Tu battras tous les autres avec tes ustensiles moldus. »

Certains étaient effrayants. Avouons-le. Surtout quand on ne savait pas à quoi ils servaient. Soit. Voilà. Amusant. Ce serait amusant de le coiffer. Il acquiesça légèrement, pour montrer qu’il était du même avis. Il avait même hâte de le faire. Et de voir le résultat. Parce qu’il ne ferait pas n’importe quoi. Jamais. Les cheveux, c’est précieux. Soit. Une nouvelle fois il se mit à rire en entendant qu’il traitait ses techniques de fourbe.

« ▬ Au moins, elles m’assurent la victoire, si ce n’est pas magnifique. A voir maintenant ce que tu appelles de longtemps ou non. »

Oh oui. Il était patient. Il pouvait même l’être à un tel point que ça en devenait énervant. Oui. Il arrivait à transformer le positif en agaçant. Quel grand sorcier ce Macnair. Magnifique. Mais il avait décidé de ne pas être énervant pour le moment. Miracle. Il valait mieux le féliciter. Non, il avait décidé d’être sincère. Ce qu’il était la plupart du temps en fait. Ou alors il utilisait l’ironie de manière très peu subtile. Mais si on voulait une véritable réponse, il valait mieux le lui demander. Et puis. OH. OOH. Il l’avait aussi embrassé sur la joue. Salazar. Il ne s’y était pas attendu. Il arrêta même de réfléchir durant quelques secondes. Avant de reprendre son sourire. Et de produire une espèce de gloussement. Magnifique ma chérie. Mais il fallait redevenir sérieux. Shhh. Shh.

«▬ Tu sais me prendre par les sentiments toi aussi. Et une nouvelle fois, même si c’est une bonne idée, je ne suis pas sûr que ça marcherait avec tout le monde. »

Les personnes qu’il voulait embrasser, il y en avait une nouvelle fois très peu. Un peu plus que ceux à qui il ferait des câlins. Juste un peu. Pas la population entière non plus. Ils ne le méritaient pas. Soit.

« ▬ Hrm. Quelque chose a changé. Je ne sais pas si c’est toi ou moi, voir même les deux. Tu ne trouves pas ? »

Wo. Sérieux. Beaucoup trop sérieux à son goût. Alors il ré-afficha un sourire sur son visage. Celui de l’enfant heureux. Mais au moins, il était sincère. Fausser ses émotions, il n’y voyait pas trop l’intérêt.

« ▬ En bien ! Peut-être même un peu trop en fait. »

Et voilà. Ca revenait. Il n’arrivait pas à finir ses phrases sans maintenant.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 21:43

Ses ustensiles moldus, c'est vrai qu'ils pourraient servir si jamais un jour ça finissait par arriver. Ce qui était fort peu probable. Mais il en avait vachement envie maintenant, poignarder tous ses ennemis avec ses bics et assommer tout le monde avec son téléphone.

« Mon téléphone trempé, par exemple. Je ferais un malheur avec ça. »

Même en sachant pertinemment que c'était le blond qui avait causé le décès prématuré de son cher téléphone, ou alors il s'agissait du chat maléfique, chat qui semblait s'être endormi, grand bien lui fasse, il ne lui en voulait pas. Ou il ne lui en voulait plus, du moins. Même s'il avait encore du mal à s'en remettre, même en étant fatigué. Il n'en n'avait toujours pas parlé à ses parents, de ça. Dommage pour eux, ils allaient se retrouver sans téléphone pendant un certain temps. Oups, comme on dit.

Ah, Fingal avait un peu moins foi en sa propre victoire, maintenant. C'est dommage, lui qui était si confiant au début. C'est parce qu'il n'était pas aussi fourbe que le blond, peut-être. En même temps, il n'avait rien de fourbe. Mais genre rien. Il voulait faire quelque chose, il le faisait. Il voulait dire quelque chose, il le disait. Et pour le moment il avait juste envie d'un peu plus serrer le blond, alors il le fit. C'est pas compliqué, hein ? Ce qui est compliqué, bah c'est nul et fatiguant. Et rarement amusant.

« Eh bien si tu continues ainsi, je risque même de perdre ce soir. Ça serait stupide. »

Il n'aimait pas vraiment perdre. En même temps, est ce que quelqu'un aimait ça ? Beh pas lui, voilà. Il aimait gagner, prouver ce dont il était capable, ce genre de chose. Alors bien sûr, il avait du faire face à plusieurs échecs au cours de sa vie. Et il les avait accepté. Mais toujours en grognant et en maudissant ce qui l'avait fait échouer. Et bien souvent, c'était de sa faute à lui seul.

Ah oui, c'est vrai, il aurait du y penser avant de parler. Il se voyait mal embrasser tout le monde à droite et à gauche. Il avait déjà du mal avec sa propre soeur. Bon, ce n'est pas le meilleur exemple, n'oublions pas qu'ils ne s'entendent pas très bien, la plupart du temps. Mais c'est comme pour tout, il y a des haut et des bas. Et sa relation avec sa soeur n'était pas ce qui l'importait le plus, de toute façon.

« C'est vrai oui. Peut-être un peu trop, mais il vaut mieux trop que pas assez non ? J'aime mieux ça qu'avant, en tout cas. Je n'aurais pas pensé vouloir te câliner ou même t'embrasser. Et pourtant, c'est bien le cas. »

Il rit encore une fois, puis embrassa à nouveau le blond sur la joue. Eh, il a dit qu'il lui en devrait si jamais il lui donnait la bonne explication. Et cette explication lui avait semblé correcte et honnête. Alors autant récompenser l'honnêteté, hm. Même si c'est épuisant.

« T'es vraiment quelqu'un de chouette, en fait. »

Ah, il s'y mettait aussi. C'est contagieux, ce en fait ? Probablement. Eh beh tant pis, il n'avait pas pensé à sa formulation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 22:15

Téléphone. C’était quoi ça. Ca sonnait vil et fourbe. Il ne savait même pas à quoi ça pouvait bien ressembler. Il n’était pas non plus certain de vouloir. Oh. Trempé il avait dit. Trempé. Oui il avait bien trempé un truc là. L’autre jour. Avec un petit nuage. Très mignon. Avant que Lestrange n’arrive. Oui. Il s’en souvenait. C’était donc ça un téléphone. Mais cela ne lui disait en rien l’utilité de cette chose au nom sorti du tréfonds des enfers.

« ▬ Ca sert à quoi un…Téléphone ? »

Oui il s’y intéressait un minimum. Non il n’avait jamais pris étude des moldus. Même s’il avait voulu, il se serait fait lyncher. Par ses parents. Et le reste des Sangs-Purs sans doute aussi. Il avait déjà été réparti à Serdaigle, il avait décidé d’arrêter le changement à ce niveau-là. Et cela lui avait plutôt bien réussi au final. Heureusement. Soit. Son sourire s’agrandi encore un peu plus. Même le roux craignait sa défaite. N’était-ce pas beau ? Mais il ne fallait pas partir trop confiant. Ou alors il allait tout perdre. Il avait beau paraître extrêmement blanc-bec et confiant, il préférait ne pas mettre ses attentes trop hautes. Même s’il savait ce qu’il valait, il préférait ne pas se prendre trop de haut. S’attendre au pire pour être certain de réussir. Une manière comme une autre de voir les choses.

« ▬ Au contraire, je ne trouverais pas ça tellement stupide. Et je ne dis pas seulement ça parce que ça m’arrange. »

Seulement en partie. En très grande partie, d’accord.

« ▬ Tu m’es déjà devenu indispensable depuis un bon bout de temps en fait. »

Il s’en était déjà rendu compte de ça aussi. La raison pour laquelle il n’arrêtait pas d’aller vers lui déjà étant jeune. Il aurait pu choisir n’importe qui s’il voulait s’amuser. Mais c’était tombé sur le roux. Et il continuait d’aller vers lui, encore maintenant. Oh Il était du même avis. En même temps, s’il était contre, ils ne se retrouveraient pas ici. Pour une fois il n’avait rien forcé. Du moins, il ne s’en souvenait pas si c’était le cas. Et ce serait un peu dommage. Un peu beaucoup.

« ▬ C’est sûr, mieux beaucoup trop. C’est clairement plus agréable. »

Oh. Il avait même droit à son deuxième baiser. Magnifique. Mais cette fois-ci, il s’y attendait déjà plus. Alors il sourit encore plus. Il finirait par se faire mal. Mais il n’y pouvait rien. Il avait toujours exprimé sa joie ou son amusement par ses sourires. Alors s’il le faisait en étant en plein forme, fatigué, c’était encore pire. Et il ne pu s’empêcher de l’appuyer encore plus en entendant le compliment. Il voulait le tuer, c’est ça ? Sans doute.

« ▬ Tu ne peux pas savoir ô combien ça me touche. Mais c’est récirpoque. Je te savais amusant, mais pas à ce point ! »

Il eut un nouveau rire Un peu plus court que les autres. Parce qu’il n’avait pas fini de parler. Ou plutôt pas fini d’exposer ses idées. Il n’avait plus envie de réfléchir, mais plus d’agir. Chose qui lui arrivait assez rarement ceci dit. Relevant légèrement la tête, ol regarda son homologue. Wo. Encore trop d’effort.

« ▬ Si je t’embrasse, je risque de m’en prendre une ou ça ira ? »

Oops. N’était-ce pas ce qu’il essayait de ne pas dire depuis le début de la soirée, mais de faire comprendre subtilement ? Ahaha. Si. Double oops. Ca ne le dérangeait pas tant que ça au final de se prendre une baffe, mais bon. Autant demander. Il était poli.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 23:04

 Oh, ça intéressait l'autre professeur de savoir à quoi servait un téléphone ? Vraiment ? C'est cool. Fingal aimait vraiment beaucoup parler des objets moldus, surtout ceux dont l'utilisation était régulière, des objets pratiques comme ce téléphone l'avait été avant de ne devenir hors d'usage. Il en faisait un peu sa fierté, ces objets. Même s'il n'était pas totalement moldu. Il n'avait jamais eu l'impression d'être totalement sorcier non plus, ceci dit. À cause des remarques des uns et des autres, à droite et à gauche, une foutue discrimination qui ne cessera probablement jamais d'exister. Du coup c'est assez.. Embêtant, de se trouver entre les deux catégories comme ça. Même carrément oppressant. Mais ce n'est pas le genre de chose auquel il souhaitait penser maintenant. Téléphone. Ils parlaient du téléphooone.

« Ça sert à communiquer, avec une personne qui a un téléphone aussi. C'est pratique, lorsqu'on souhaite parler à de la famille qui vit loin mais qu'on n'a pas spécialement envie de se déplacer. C'est franchement un des objets que j'affectionne le plus, parmi tous ce que les moldus peuvent avoir ! »

Et celui-ci était hors d'usage. Repose en paix, petit téléphone qui aura tant servi. La famille Buchanan t'aimait beaucoup.

Lui trouverait ça vraiment stupide, ce ne ferait que montrer qu'il n'avait aucune volonté, non ? Et il avait de la volonté ! Pour quelqu'un de fatigué, en tout cas. Mais il aimait tellement prouver aux autres qu'ils ont tord, c'est amusant. Et que ne ferait-il pas pour s'amuser sans qu'on ne le remarque de trop, hm ? Oh, ça il ne s'y était pas attendu. Mais à l'entendre comme ça, ça le fit sourire. Oui il était tout content, et alors ? Qu'on le laisse être content s'il le souhaitait, non mais oh.

« Donc d'une certaine manière j'ai gagné ? »

Il n'avait pas gagné le défi qu'ils s'étaient donné, mais il avait tout de même l'impression d'avoir gagné. Bon, dans cet état si le blond lui avait donné un caillou il aurait eu l'impression de gagner toute la gloire du monde. Alors bon. Au moins, ils étaient encore d'accord pour dire que c'était plus agréable ainsi. Peut-être ne seraient-ils pas si différents ? Oh si, il étaient différents. C'est simplement qu'il leur arrivait de s'entendre sur des choses plutôt simples. Et c'était amusant, ça aussi. Apparemment, lui aussi était amusant. Voilà, la vie est amusante.

« Ça doit être parce que je suis fatigué, je crains bien de ne malheureusement pas être amusant tous les j.. »

Pardon ? Qu'est-ce ? Que venait-il de dire ?  L'embrasser ? Comme vraiment vraiment l'embrasser, pas sur la joue ? Fingal cligna des yeux. Il avait peut-être mal entendu. En même temps, comment pourrait-il avoir mal entendu alors qu'il y avait si peu de distance entre eux ?

« Je pense que ça ira, il n'y a qu'un moyen de le savoir. »

Pardon. Qui a dit ça. Lui même ?! Ah, fort possible maintenant qu'il y pensait. Serait-ce possible qu'il ait déjà eu envie que le blond ne l'embrasse, ou inversement ? Fort possible aussi. Il ne savait plus, avec la fatigue. Terrible hein. En tout cas, il souriait comme un gosse devant un château gonflable, pour changer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Sam 20 Aoû - 23:36

Oh. C’est qu’ils étaient intelligents, ces Moldus. Arriver à créer ça sans magie. Comment était-ce possible ? Le blond n’arrivait pas le moins du monde imaginer un jour vivre sans magie. C’était trop utile. Il y était habitué depuis longtemps, il ne pourrait tout simplement pas y arriver non plus. En fait c’était un eu comme la poudre de cheminette, lorsque la personne ne faisait que mettre sa tête. Mais sans la vue en fait. Donc c’était encore un peu différent. Une beuglante alors ? En moins hurlante. Et plus rapide. Oh. Il allait quand même trouver un équivalent non ? Non. Et pourtant, il le voulait.

« ▬ Ooh, c’est un peu comme la forme avancée à des patronus, ceux qui savent délivrer des messages ? Mais … En direct ? Sans magie, comment est-ce que ça peut marcher ? »

Même fatigué, il ne perdait pas sa curiosité visiblement. Il n’était pas certain de tout retenir comme il le ferait en temps normal, mais il saisirait le concept. Sans doute. Il espérait. Il n’aimait pas redemander des explications à la même personne. Il ne trouvait pas ça vraiment poli. Et puis, il se rendit compte qu’il avait sans doute foutu en l’air ce téléphone. Son but initial oui.

« ▬ Hrm, et tu as essayé de lancer un Reparo ? Même si c’est un objet non magique, ça fonctionne généralement sur tout. »

En tout cas, ça fonctionnait bien sur les livre ou les tables. Pourquoi pas les téléphones ? C’était à essayer. Comme qui disait, qui ne tente rien n’a rien. S’il était de toute manière cassé, pas besoin de se poser plus de questions pour essayer ? Pf. Pas besoin de se poser plus de questions. Oui en un certain sens le roux avait gagné. Même si ce n’était pas le sujet du dégi.

« ▬ Heey ! C’est pas juste, t’avais déjà gagné avant même qu’on en parle ! »

Voilà. Il râlait pour la forme. Avec le sourire. Parce qu’il n’était toujours pas de mauvaise humeur. Comment pouvait-elle le gagner ? Il ne savait pas. Il ne savait plus. Il ne pensait pas en tout cas. Il était trop bien lancé. Sa bonne humeur ne s’écroulerait pas ce soir. Peut-être le lendemain matin. Ou non. Il ne savait même plus ce qu’il pourrait penser en étant en forme. Oh. Il disait n’être amusant qu’en étant fatigué ? Possible. Mais s’il pouvait l’être en étant fatigué, il pouvait très bien le faire en étant en plein forme. Le blond y veillerait d’ailleurs. En attendant, un sourire en coin naquit sur ses lèvres, en l’entendant s’arrêter dans sa phrase. Ehehe. Eeheeee. Non ce rire était dégeulasse. Mais sa tête était belle. Très belle.

Oh. Il ne s’était pas attendu à cette réponse. Qui ne fit qu’augmenter son nouveau sourire. Il allait vraiment finir par se bloquer quelque chose. Il ne refusait pas. Il n’essayait même pas de lui mettre sa main dans la figure. Non. Il le poussait en quelque sorte même. Peut-être une mauvaise idée vu l’état dans lequel il était. En plus le roux lui souriait.

« ▬ Ce serait dommage de rester dans le doute, hm ? »

A vrai dire, il n’attendit même pas de réponse. Il préféra relever sa main toujours contre Wolodymyr, assez doucement pour ne pas le réveiller non plus, allant la poser sur une des joues du roux, et de mettre ses paroles en action. Outre le sentiment habituel qu’il ressentait lorsqu’il décrochait une victoire personnelle, il y avait autre chose. Quelque chose de plus agréable, plus doux. Comme les lèvres du roux tient. Comme leur étreinte, il n’avait plus envie de les quitter. Malin.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 10:18

 Ah mais visiblement oui, ça intéressait le blond. Tant mieux ! Fingal avait l'impression de donner un cours. Bon, il espérait ne jamais donner de cours en étant aussi fatigué. Il n'était pas sûr que toutes ses informations soient justes, ou bien expliquées. Bon, dans ce cas là il n'avait pas trop de soucis à se faire, le fonctionnement d'un téléphone n'est pas ce qu'il y a de plus compliqué à expliquer.

« Oui voilà, c'est un peu comme ça ! En moins compliqué à utiliser, parce que c'est franchement très facile. Beaucoup de choses peuvent se faire, sans magie. Je pourrais t'en expliquer le fonctionnement un jour où je saurais ce que je dirais, j'ai peur de m'emmêler dans ce que je dis ! »

Et ça serait quand même bête de donner des informations faussées. Si Fingal était professeur, c'était pour informer et apprendre, pas pour déblatérer n'importe quoi.

« Non, ce n'est pas le premier réflexe qui m'est venu... Mais je devrais essayer oui, c'est pas comme si ça pouvait empirer ! »

Voilà, il essayerait demain. Ça arrangerait bien le roux que ça fonctionne, il n'aurait plus à s'inquiéter des problèmes potentiels qu'il pourrait avoir avec ses parents suite à cet incident. À tous les coups ils lui diront qu'il n'avait à surveiller l'appareil. Pfuh.

Il se mit encore à rire après les paroles du blond. Voilà, il avait eu une petite victoire. Ce qui le rassurait quand même pas mal.

« C'est vrai, c'est pas du jeu. Mais j'ai rien fait pour aussi, je ne pouvais pas savoir. »

C'est vrai, il ne pouvait pas savoir. Pour une fois qu'il avait l'occasion de jouer le pauvre petit homme innocent, il le ferait ! Parce que heh, ça aussi c'est drôle. D'où son grand sourire.

Hah, il n'eut pas le temps de répondre à la question de l'autre professeur. Qu'est ce qu'il aurait bien pu répondre, de toute façon ? Pas grand chose, il avait l'impression que son cerveau avait grillé. Et ce fut bien pire encore lorsque les lèvres de son homologue furent sur les siennes. Merlin, que c'était agréable. Presque plus que le câlin. Voire vraiment plus. Depuis combien de temps n'avait-il pas eu l'occasion d'embrasser quelqu'un ? ...Avait-il seulement déjà embrassé quelqu'un ? Bonne question. Il n'en n'était pas sûr, du tout. Ce dont il était sûr et certain ? C'est qu'il n'avait aucune envie que cela ne cesse, comme le câlin. Pourtant, il le faudrait bien un jour. Et Fingal se mit al rire. Quoi. Pourquoi il riait maintenant. Ah oui, il avait quelque chose à dire. Il se maudissait tout seul de ne pas avoir eu la patience d'attendre un peu avant de vouloir parler. Stupide. De toute façon, il redemanderait un baiser. Nah.

« Ça m'embête, parce que je crois bien que tu as gagné. Je t'avais dit que ça serait rapide.. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 11:34

Voilà maintenant qu’il s’intéressait à la technologie moldue. Pourquoi pas hein. Il fallait bien que quelqu’un soit renseigné sur le sujet. On ne sait jamais, ça pouvait toujours être utile. Imaginez qu’un jour toute la magie disparaisse. Ils auraient l’air malin. Enfin. Ce serait extrêmement peu probable. Voir pas du tout. Mais cela n’empêchait pas de se préparer. Autant être prévoyant que pas du tout. Cela pouvait sauver des vies. Surtout la sienne. Alors autant prendre.


« ▬ Avec grand plaisir ! Je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de me pencher sur ce qu’ils faisaient exactement, mais ça a l’air extrêmement intéressant ! »


Bon. Pas non plus autant que la Magie Noire, mais en y réfléchissant, n’était-ce pas un peu égal ? Arriver à faire fonctionner des choses pareilles sans magie. Était-ce réellement quelque chose de bien, Ou une nouvelle sorte de magie ? Comment pouvait-on parler à quelqu’un qui était loin, sans utiliser la magie, ou des lettres ? Il commençait à se faire sérieusement mal à la tête là. Il allait plutôt attendre un autre jour et comprendre les réelles explications. Rah. Il n’aimait pas ne pas comprendre quelque chose. Mais il était trop de bonne humeur pour que cela puisse le mettre de mauvais poil.


« ▬ Vu ce que le sort peut faire, je pense que ça devrait aller. C’est difficile à faire, ou rare à trouver un téléphone ? »


Non parce que s’il avait su que ça ne se réparerait pas à coup de magie, il ne l’aurait jamais cassé. C’était peut-être un connard, mais pas à ce point-là non plus. Il ne s’était pas posé la question en fait de si oui ou non ce serait réparable. Bête hein.


« ▬ C’est ça qui est encore plus dangereux, tu l’as fait naturellement ! »


Mais il n’y pouvait toujours rien. Pas grave. Ce n’était pas une raison pour ne pas l’accuser. Et puis ce n’était pas non plus comme s’il s’en faisait énormément. Son sourire était toujours là pour le prouver. C’est qu’ils s’amusaient bien en plus tous les deux. L’esprit de Noël avait décidé de passer par-là visiblement. Ou l’esprit d’Helga Poufsouffle. Niveau Sorcier c’était un peu mieux comme expression. En tout cas, ce n’était certainement pas l’esprit de Salazar qui l’aurait poussé à embrasser le roux. Mais le blond s’en fichait un peu beaucoup. S’il ne prenait en compte que sa personne, la seule chose qui le rapprochait de cette maison, c’était la couleur de ses yeux. Et peut-être certains traits de caractère. Peut-être.

Quant à sa propre Maison. …Et bien il n’en savait trop rien. Il n’avait jamais énormément parlé au fantôme de Serdaigle. Elle était assez réservée et n’aimait pas spécialement la compagnie. Il la respectait un peu trop pour aller l’importuner. Oui ça lui arrivait de respecter certaines personnes. Dans le futur, certainement son homologue, maintenant qu’il avait compris que l’emmerder n’était pas la meilleure des solutions. Il était certain que l’embrasser était nettement plus agréable. Et sans doute qu’en cet instant il avait atteint le summum du confort et du bien-être.

Et visiblement, cela ne dérangea pas Fingal, qui au contraire se mit à rire. Vu leur état, ce n’était plus étonnant ce genre de réaction. Voilà. Plus besoin de s’éclater la gueule au Whisky Pur Feu, désormais, il pourrait le faire en étant complètement crevé. Et peut-être que la présence du roux était nécessaire. Et il se mit à rire à son tour en l’entendant reprendre sa parole. Même s’il pensait gagner, il n’aurait pas pensé que ce serait aussi rapide. Bah. Tant mieux, il n’allait certainement pas s’en plaindre. Ce serait ridicule de le faire.


« ▬ Ça t’embête, vraiment ? C’est plutôt l’inverse pour moi. Mais dans un autre sens, on peut dire qu’on a…Gagné tous les deux ? »


Et pourquoi pas hein. Ce serait plus amusant s’ils gagnaient tous les deux. Et puis il n’avait pas l’impression non plus que cela dérangeait plus que cela son homologue.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 12:22

Bien sûr que c'est intéressant. Tout ce que les moldus font est intéressant. Enfin, presque tout. Mais c'est ce que Fingal se tuait à défendre, l'inventivité et l'intelligence des moldus. Réussir à créer de telles technologiques, sans l'aide aucune de la magie, c'est tout de même très impressionnant. Alors il ne comprenait pas qu'on puisse les mépriser, alors que ça serait tout simplement génial que le monde moldu et le monde des sorciers puisse arriver à une entente, dans le futur. Et voilà, il recommençait à devenir beaucoup trop ambitieux. C'est sûr qu'il se sera bien calmé demain matin.

« Je vais finir par donner des cours particuliers. »

Pas sûr qu'énormément de gens ne souhaitent les suivre, cependant. Chez les élèves il n'y en avait qu'un, d'ailleurs. S'il y avait un peu plus d'élèves comme Moorehead, peut-être bien que Fingal n'aurait plus besoin d'être fatigué pour être de bonne humeur. Bon, il n'irait pas non plus jusqu'à rire de tout et de rien. C'est juste qu'il était particulièrement fatigué, là.

« Ce n'est pas spécialement dur à trouver, c'est surtout cher. Enfin, pour quelqu'un comme moi. Eh, pas que je vive à la rue, mais je ne suis pas sûr de pouvoir en racheter un bientôt. Enfin bon. J'essayerais un Reparo ! »

Il n'aimait pas trop se plaindre, mais il était un peu en train de confondre ce qu'il pensait et ce qu'il disait. Du coup il rit un peu parce qu'il se trouvait bête. Vraiment bête.  

« Moi, dangereuuux ? Je vais vraiment devenir ce grand Mage Noir, finalement. Enfin ce petit grand Mage Noir. C'est fantastique. »

Il avait l'impression d'être ridicule plutôt que dangereux. Ou même pitoyable, vu son état. Au moins, il s'en rendait compte. C'est déjà ça. Il se demandait quel serait son état si en plus d'être aussi fatigué, il avait bu. Ce serait catastrophique. Quand il buvait, eh bien... Il ne savait même pas ce qui se passait. C'est dire. Mais au pire, il se fichait de paraître ridicule ou même pitoyable en ce moment même, parce qu'il se sentait bien. C'est bien là l'essentiel non ? Et il s'était senti extrêmement bien grâce à ce baiser. Peut-être un peu trop bien, il avait encore manqué de s'endormir. Ça n'aurait pas été un drame, mais tout de même.

« Ça me convient. »

Oui, s'ils avaient gagné tous les deux, ça lui convenait tout à fait. Tant qu'il y gagnait quelque chose, tout lui convenait. À moins que..

« ..Tu peux recommencer ? Enfin, seulement si tu veux bien. C'est juste que j'ai encore des doutes quant à ta victoire, hm ? »

N'était-ce pas lui qui, il y a quelques minutes, se disait qu'il n'avait rien de fourbe ? Oh, qu'est ce que la fatigue ne le faisait pas faire, hm. C'est dommage, s'il avait su effacer son sourire peut-être qu'il aurait paru innocent. Tout à fait innocent. Alors qu'il ne l'était absolument pas. Mais qu'est ce qu'il ferait ou ne ferait pas pour encore obtenir juste un baiser ! Il n'y pouvait rien si c'était tant agréable et plaisant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 13:27

En fait, s’il cela avait été possible, Icalurus ne se serait pas privé pour prendre toutes les matières possibles et inimaginables à sa portée lors de ses études. Mais cela n’avait pas été possible. Horaire pas compatible. Pf. Et après on se plaignait des élèves non motivés, mais ceux qui avaient le malheur de l’être, on ne faisait strictement rien pour eux. Discrimination. Il ne fallait pas s’étonner après qu’il ait du temps libre pour faire chier son monde. Si on lui avait donné des cours supplémentaires, même en dehors des heures, il se serait tenu nettement plus tranquille. Cela ne faisait aucun doute. En tout cas dans sa tête. Mais c’était le plus important, non ?

« ▬ Ca ne serait pas du tout une mauvaise idée tu sais ? Le problème avec ton cours, je pense, c’est que c’est déjà une option, qui plus est dénigrée par pas mal de monde, depuis des années. Du coup, personne n’ose la prendre, et en plus, il faut faire un choix avec les autres. Des cours supplémentaires permettrait de ne pas avoir à se confronter à ce choix. Personnellement, j’aurais bien aimé la prendre, mais je n’avais pas assez de place dans mon horaire. Ceci dit, même si j’en avais eu la possiblité, je crois que mes parents m’auraient trucidé. »

Ah oui. C’était ça aussi la réelle raison pour laquelle il n’en avait pas fait tout un foin de ne pas pouvoir la prendre. Quand ils avaient su que leur fils avait quand même demandé à intégrer le cours, il avait réussi à faire passer ça pour une erreur. …Pas sûr qu’ils l’aient cru en fait. Mais il avait réussi à paraître foncièrement désolé. Pas très difficile de l’être en voyant leur réaction en même temps.

« ▬ Et c’est une autre monnaie c’est ça ? Il n’y a qu’à Gringotts que tu sais aller faire le change ? »

Il n’avait jamais entendu parler d’autres endroits, mais cela devait bien exister un peu partout dans le monde. Même si transplaner ne prenait pas tant de temps que ça, certains ne passaient pas leur permis, ou le ratait. Donc il devait bien y avoir d’autre endroits, non ? Tiens il irait se renseigner à l’occasion. La bibliothèque était bien là pour ça.

« ▬Le petit grand Mage Noir manipulateur de gens, c’est un peu long comme nom, il faudrait te trouver un petit surnom ! »

Et bien évidemment, vu l’état dans lequel il était, il pensa directement à Wolodymyr et l’origine de son prénom. Merlin. Il n’aurait jamais dû faire ça, il allait réellement en mourir un jour. Soit de rire, soit parce que le Seigneur des Ténèbres l’apprenait. Enfin. Pas sûr qu’il s’intéresse à son chat. Fort heureusement. Au pire, il prétendrait une famille ukrainienne. Un cousin éloigné. Quelque chose dans le genre. Honneur à son nom.

« ▬ Parfait alors ! Tout le monde est cont… »

Oh. Il en redemandait en plus. Sous prétexte qu’il avait des doutes. Mais oui. Et lui allait devenir directeur dans deux jours. Mais le roux ne semblait même pas essayer de cacher son sourire. Qui en déclencha un autre chez le blond.

« ▬ Le Grand Manipulateur, c’est déjà plus court comme nom. »

Sauf qu’il ne devait pas le moins du monde se forcer pour remplir sa demande. Bien au contraire. Il eut même le courage de se bouger un peu, pour le serrer légèrement plus contre lui, en espérant lui assurer une position plus confortable. Après tout, lui se fichait pas mal de sa fatigue maintenant qu’il pouvait l’embrasser.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 14:38

Lorsqu'il avait mentionné les cours particuliers, le roux ne pensait pas à sérieux. S'il espérait toujours qu'on montre de l'intérêt envers son cours, il ne s'était jamais non plus fait trop d'illusions. Il était même un peu défaitiste à ce niveau là. Enfin il reprenait un peu espoir en ce moment, mais c'est sans doutes parce qu'il était fatigué. Dommage, c'est un trait de caractère qu'il aurait bien voulu garder en étant en pleine forme.

« C'est triste, de devoir faire ses choix en fonction de ses parents. Mais c'est sûr que si c'est ainsi, personne n'y peut grand chose. Eh bien je verrais si je peux instaurer ça. Enfin j'en parlerais au directeur. »

Même s'il lui faisait un peu peur. C'est pas vraiment de la peur, mais c'est qu'il impose tout de même le respect, cet homme. Fingal n'aimerait pas vraiment être à sa place. Gérer une classe, il avait déjà du mal, parfois. Alors gérer toute une école, aussi grande que Poudlard, il osait à peine imaginer ce que ça devait-être. Et puis bon, être professeur lui convenait parfaitement. Même si c'était être professeur d'une option dénigrée. Il y avait des avantages après tout. Il avait plus de temps libre. Voilà. Plus de temps pour manger sa réserve de confiseries sans que personne ne le voit. Il avait faim maintenant. Mais tout était si loin, il serait bien capable d'attendre demain.  

« Effectivement ! Oh, il doit y avoir d'autres endroits, mais Gringotts est le plus réputé et le plus proche. »

Et puis il n'était pas du genre à vouloir se fatiguer hein. Si faire une ronde l'épuisait, qu'est ce que ça serait de se déplacer plus loin que Gringotts ? Il en mourrait, c'est sûr et certain. Et mourir de fatigue n'était pas dans ses projets, bizarrement. Même en étant fatigué. Woh. Parler de refuser de mourir de fatigue tout en étant fatigué. Voilà qui était fatiguant. Il en bailla encore.

Oh, c'était amusant comme nom. Très long, mais amusant surtout s'il finissait collé sur des affiches d'avis de recherche.

« Ça sonne vil, j'aime bien ! »

Parce que oui, le roux est quelqu'un de très vil, c'est bien connu. Dans sa jeunesse il était le Poufsouffle le plus vil que l'histoire n'ait jamais connu. Ah, si seulement. Parce que bon, honnêtement, il n'était qu'un Poufsouffle parmi tant d'autres. Pas facilement reconnaissable, en plus. Avec sa taille, c'est presque s'il ne se fondait pas dans la masse... Mais ça aurait été pratique s'il avait voulu être vil, en fait. Dommage qu'il n'y ai pas pensé avant, il aurait pu commencer sa carrière de petit grand Mage Noir manipulateur de gens bien plus tôt ! Comment ça il commençait à confondre réalité et fiction ? Pas du tout. Du tout du tout.

« C'est pas faux. »

Hah, étrangement ce nom là faisait encore plus vil. Il imposait de respect, de par sa crédibilité. Bon, c'est pas demain la veille que Fingal arrêterait de se des conneries. Bah, il allait pas en mourir, de ça. Par contre il risquait bien de mourir du trop de bien-être qu'il ressentait. Ce serait certes une fin heureuse. Et un peu gnan-gnan. Voire beaucoup. Mais ce n'est pas comme s'il comptait y remédier, non non, il préféra s'accrocher un peu plus au blond. Il avait l'impression que comme ça, il pourrait s'endormir. Tout était fait pour, en tout cas. Il était si bien installé. Et cette fois, il ne se mettrait pas à rire sans raison. À la place il le serra un peu plus. Oui, encore. Il allait finir par se faire mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 15:35

Durant quelques secondes, il se mit à réfléchir. Très mauvaise idée. Très très. Dans son état en tout cas. Mais les paroles du roux l’avaient lancé sur cette réflexion. Oui c’était triste de vivre selon les choix de ses parents. Ou d’autres. Mais il n’y pouvait rien. Son interlocuteur non plus. Ça avait toujours été comme ça. Mais est-ce que ça le dérangeait ? Au final, pas tellement. Il arrivait toujours à mettre son grain de sel, à faire quelque chose qui l’amusait. A frôler les limites sans pour autant les franchir.

« ▬ Ça ne m’a jamais vraiment dérangé en fait. Dans mon cas, ils l’ont souvent fait pour mon bien. Ou le leur. Mais c’est normal que ce soit dans les deux sens je trouve, dans que c’est équitable. Après, je ne peux pas non plus être impartial, étant donné que j’ai toujours été éduqué dans cette optique. Et essaye toujours ! Tu n’auras peut-être pas une masse de monde, mais au moins les curieux, et les plus motivés qui ont dû délaisser ton cours. »

Il devait bien y en avoir quelques-uns après tout. Oh. Il avait bien retenu la monnaie différente. Il en avait jamais vu là, celle des moldus. Il n’en avait pas non plus eu l’occasion. A vrai dire…Il n’avait presque jamais été dans leur monde, si on pouvait appeler ça comme ça. Si à Londres. Mais seulement dans les côtés Sorciers.

« ▬ J’imagine bien ! Et puis, il faut dire qu’ils sont rapides et efficaces là-bas. C’est vraiment étonnant comme endroit. »

Bon il ne passerait pas une nuit entière non plus avec les gobelins mais bon. Il pourrait plus en parler en étant en pleine forme. Il connaissait toute l’histoire de la banque, ou presque. Des dates et encore des dates. Tout ce qu’il aimait. Gentils chiffres. Et gentil nom trop long qui plaisait à son homologue. Mais vraiment trop long. Il valait mieux en trouver un autre hein. Sinon on risquait de s’emmêler. Et il valait mieux pas se mettre un dos un Mage Noir, même en prononçant mal son nom. Il en savait quelque chose.

Mais si par chance Fingal devenait un de ces Mages Noir, Icalurus était presque certain qu’il l’avait déjà dans la poche. Et il ne l’avait pas fait juste histoire de dire qu’il l’avait. Non, il l’appréciait. Réellement. Même plus qu’apprécier. Était-ce une bonne chose ? Tout dépendait du point de vue. Du sien, oui. Des autres…Tout dépendait de la personne. Mais il se fichait totalement de l’avis des autres. Sauf des personnes à qui il tenait. Et à part le roux, il savait que ce ne serait pas très positif. Tant pis hein. Il préférait penser à lui avant tout au fond. Surtout qu’en étant fatigué, il ne pouvait pas réfléchir plus loin.

Il sentit l’emprise de Fingal se resserrer légèrement, et il ne put s’empêcher d’esquisser un sourire. Maintenant il était on ne peut plus certain de gagner. Mais le fait de lui être indispensable lui importait plus que sa victoire. Peu étonnant. Il était on ne peut plus bien maintenant. Il en profita pour passer une main dans les cheveux du roux. Ils étaient doux eux aussi. Il pourrait presque rester toute la nuit comme ça. A rester contre les lèvres du roux. Elles étaient accueillantes. Tiens. Comme la taille de son homologue aussi. Bon, c’était une autre sorte de câlin, mais ça en restait un, non ?

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 17:45

Ah, c'est sûr que si ça ne dérangeait pas les personnes concernées par ce genre de situation, ça ne pouvait pas être très triste de leur point de vue. Enfin, justement, tout changeait d'un point de vue à l'autre, c'est peut-être pour ça qu'il y avait tant de conflits partout. Rah, c'est compliqué les conflits. Fingal n'aime vraiment pas ça. Si tout le monde pouvait s'entendre, sans même agir ou réfléchir de la même manière, ça serait bien plus facile de tout simplement vivre. Mais ce n'est pas comme s'il pouvait y changer quelque chose, alors il se contenterait de continuer de se plaindre sans rien faire jusqu'à ce que les choses ne s'améliorent. Autant dire jamais, hm.

« J'ai un peu de mal à comprendre comment tout cela fonctionne, chez vous. Ça me semble compliqué, bien que certainement pas dénué de sens. Eh beh j'espère que ça fonctionnera, ça ne coûte rien d'essayer ! »

Voilà, un défi de plus à relever. C'est un défi un peu plus personnel et un peu plus sérieux, tout de même. Mais ce n'est pas pour ça qu'il ne devait pas le relever, c'était même bien plus intéressant comme ça. Et puis ça lui ferait faire quelque chose de productif, plutôt que de râler tout seul à son bureau en regardant par la fenêtre, attendant que l'heure de son cours n'arrive.

« Merci pour cette idée. »

Il avait beau l'avoir lui même mentionné cette idée, il n'aurait pas pensé à la mettre à l'oeuvre sans qu'Icalurus ne dise que c'était peut-être bien une bonne idée. Et c'en était finalement une.

« Oui, c'est impressionnant ! Ça doit-être beaucoup de travail de gérer tout ça. »

Encore une fois, lui était très bien à son poste de professeur d'option méprisée. Il n'avait pas énormément de pression au moins, avec ce boulot. Pas sûr qu'il sache supporter une quelconque pression, d'ailleurs. Non, pas sûr du tout. Surtout pas en étant fatigué. Non non.

Ah, bah d'ailleurs il en ressentait une quand même. Mais il s'agissait d'une pression qu'il se mettait tout seul. Stupide. Il venait de se demander ce qu'il ressentait exactement à l'égard du blond. Ha. Haha. Oh, une poussière, au plafond. Elle descend. Jolie poussiAH LA PUTE. DANS SON OEIL. Ça fait mal. Saloperie, maintenant Fingal clignait des yeux de manière compulsive et avait un oeil qui pleurait tout seul. Embêtant. Enfin bon, où il en était ? Ah oui, ce qu'il ressentait. Bon. Une chose était sûre, il ne détestait pas le Serdaigle. Non, il ne l'aurait même pas laissé lui faire un câlin sinon. Même en étant élève, il ne le détestait pas. Il lui en voulait beaucoup et ne comprenait pas pourquoi il l'emmerdait, certes, mais ça ne veut pas dire détester. Il ne faut pas tout mélanger. Le roux aimait toujours voir le bon en tout le monde. Et puis il avait toujours voulu que les choses s'arrangent entre eux. Justement, maintenant que les choses s'étaient arrangées, il l'appréciait, très fort. Eh, eeeeh. Ça ne voulait pas dire qu'il l'aimait carrément, hein ?! Pourtant il aimait énormément ce câlin et ce baiser. Il en avait chaud aux joues, et se sentait parfaitement ridicule. Et il n'avait aucune envie de bouger d'ici. Il aimait aussi beaucoup cette main qui venait de passer dans ses cheveux. C'était apaisant. Puis il avait clairement l'impression que le blond lui était subitement devenu indispensable. C'est impossible, de subitement devenir indispensable à quelqu'un. Il doit forcément y avoir quelque chose avant. Eeet il ne comprenait pas alors il était agacé, et soupira.

« J'ai du mal à comprendre ce que je ressens. »

Il avait du mal à comprendre beaucoup de choses.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 18:47

C’est fou comme l’incompréhension de l’autre pouvait mener à de tel conflits. Sans aucun doute, c’était une des raisons principales pour lesquelles les Sorciers n’aimaient pas les Moldus. Et parce que ces derniers durant tout un temps avaient essayé de les brûler aussi en fait. C’est pas très fun tout ça. Du coup ils étaient peut-être devenus un peu susceptibles. Soit. Il aurait bien pu lui expliquer. Mais ça aurait pris du temps. Trop de temps. Ils feraient ça un autre jour. Celui où il viendrait pour lui expliquer le téléphone tiens. Autant tout faire en même temps n’est-ce pas ?

« ▬ Je pense que c’est nettement plus facile que ça en a l’air. Après, je t’avouerais que parfois, autre que de perpétuer la tradition, je ne vois pas réellement le but. »

Si jamais qui que ce soit dans son entourage l’entendait, il serait décapité sur place sans doute. Quoique. Cela ne serait pas assez lent et douloureux à leur goût. Bref. Il valait mieux éviter. Mais cette conversation était privée n’est-ce pas ? Oui. Tout à fait. Donc pas de soucis.

« ▬ Avec plaisir. Et si tu as besoin d’aide, n’hésite pas, même si je ne vois pas vraiment ce que je pourrais faire. »

On ne sait jamais. Autant demander. Il aimait bien se rendre utile. Tout le temps. Même lors de son temps libre. Enfin. Il aimait s’occuper surtout. Il n’aimait pas ne rien faire. Et savoir qu’il ne servait à rien . Voilà. En plus, maintenant qu’il savait qu’il pouvait bien s’entendre avec le roux, Icalurus savait que peu importe ce qu’il lui demanderait de faire, il pourrait s’amuser. Voilà. Autrement qu’en corrigeant des copies.

« ▬ C’est sûr ! Et puis tous leurs souterrains, c’est juste magnifique. Enfin. Je n’y suis pas allé beaucoup de fois, mais c’est à couper le souffle. »

Du moins, ça l’était dans ses souvenirs. Donc ça devait toujours l’être. Et puis des souterrains. C’est quelque chose de génial. Rien que le nom. Bref. Il était bien maintenant. Il n’arrêtait pas de se le dire, comme pour ne pas l’oublier. Peut-être pour être certain de ne pas l’oublier le lendemain. Ce serait un peu bête, n’est-ce pas ? Mais en même temps, il ne voulait pas penser au lendemain, il ne voulait pas se poser de question. Il était juste bien. Il ne l’avait jamais été autant. Le roux avait quelque chose. Il dégageait quelque chose. De bien. Une très bonne aura. Mais Fingal se posait visiblement des questions. Sans pour autant bouger ses mains, le blond releva légèrement la tête, et malgré le soupir de son interlocuteur, il garda un certain sourire. Puis se décida à remettre sa tête près du cou du roux.

« ▬ J’aurais voulu être plus…subtil, mais moi et la subtilité, on est pas franchement amis. »

Sans blague. On ne l’avait pas vraiment remarqué. Juste un tout petit peu. Touuut petit peu. Mais il comprenait parfaitement l’état de Fingal. Enfin. Il pouvait comprendre l’était dans lequel il était.

« ▬ Enfin je ne t’obliges à rien, mais ça ne risques pas de t’aider. »

Ah non. Bien au contraire. Mais il ne pouvait pas choisir pour lui. En attendant, il allait continuer de lui caresser les cheveux hein. C’était drôle. Et doux. Et encore agréable.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 20:03

Les traditions, ces fameuses traditions. Fingal n'avait pas toujours aimé ce concept. Il préférait vivre le présent comme il était sans se soucier plus que ça du passé. C'était trop ennuyant, sinon. Heureusement, il n'y avait pas énormément de traditions dans sa famille. À part les fêtes. Les fêtes, c'est rarement ennuyant.

« Ça doit être parce que je suis fatigué que je ne saisis pas tout. Mais peut-être que je devrais songer à m'informer sur tout ça ? »

Parce qu'il n'aimait pas ne pas comprendre quelque chose qu'il jugeait intéressant. Et ceci rentrait parfaitement dans ses critères d"intéressant".

« Merci, rien que le fait que tu proposes ton aide est une aide, en soi. »

Il se sentait soutenu en plus, si c'est pas génial. Sérieusement, il avait l'impression que ce projet pouvait se concrétiser. Et ça ne pouvait-être que bénéfique, il ne ferait de mal à personne en donnant ces cours supplémentaires. Ce n'était pas le but. En tant que professeur, il devait faire en sortie que ses élèves apprennent le plus de choses utiles possible, et dans les meilleurs conditions. Et puis ces cours supplémentaires ne seraient pas obligatoires, ce n'était pas non plus le but. Enfin, ça pouvait donner quelque chose de bien.

« Oh ? Je n'ai jamais eu l'occasion de visiter les souterrains, je ne m'y rend que pour changer de monnaie. Mais j'imagine que c'est très grand ! »

Il aimait bien imaginer, mais sans plus. C'est qu'il ne possède pas l'esprit le plus créatif au monde. Il préfère le concret, à vrai dire. Concret comme le fait de sentir que son coeur battait beaucoup trop fort comparé à normalement. Qu'est ce qu'il a encore. Si ça se trouve le roux était juste malade. Ça ne serait pas étonnant, il y a des courants d'air dans le château. Enfin sincèrement, il doutait qu'il s'agisse de ça. Il avait beau sentir que ses joues chauffaient de temps à autre, sensation très bizarre, il ne se sentait pas non plus fiévreux, et ce n'était pas désagréable. Bah. Ça pouvait être une maladie tout à fait inconnue aux effets bizarre. Une maladie qui fait beaucoup rire, en tout cas.

« Ce n'est pas grave, j'ai jamais été très doué avec la subtilité moi. Généralement je ne remarque rien, je préfère voir les choses comme elles sont. »

C'était moins fatiguant, exactement. D'ailleurs, le roux ferma les yeux et soupira à nouveau, cette fois de bien-être.

« Tout ce que je sais c'est que je ne me suis jamais senti aussi bien de toute ma vie. Jamais. Je n'ai pas envie de devoir me lever demain même. »

Et il n'était même pas en train d'exagérer. Il avait beau chercher dans sa mémoire un moment qui pourrait égaler celui-ci, il n'en trouvait aucun. Mais vraiment aucun.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 20:54

Fatigué. Leur état d’esprit du moment. Depuis bien trop longtemps. Plusieurs heures. Quoique. Lui, cela ne l’avait pas touché directement. Seulement depuis quelques temps. Oui. Il était en forme à la base. A la base. C’était sans doute les escaliers. Toujours la faute des escaliers. Aussi des petites catins. Ca faisait trop longtemps qu’il n’avait plus traité quoi que ce soit de catin. Il devait se rattraper. Quoique. Ils avaient été gentils non ? Ils s’étaient alignés. Il n’oublierait pas ce geste. Il retirait son insulte. Mais le trou était une petite catin. Voilà. Comme ça tout le monde était content.

« ▬ C’est bien possible. Enfin, si ça t’intéresse, ma porte t’es ouverte ! Je dois aussi avoir quelques livres. »

Les trucs qu’il n’avait pratiquement jamais lu. Il avait fait semblant. Mais ce genre de trucs redondants, non merci. L’Histoire, il s’y intéressait. De très près, mais les formalités. Prprpr. Sans doute pour ça qu’aux repas, il lui arrivait de se recevoir quelques regards noirs de ses parents. Oops. Pas fait exprès.

« ▬ Tant mieux alors ! Tant que je peux être utile, et que ça l’est pour toi aussi c’est le principal ! »

Oui parce que si c’était seulement que dans un sens, ce serait un peu dommage. Et assez triste. Mais ce n’était pas le cas, alors pourquoi s’en faire ? Il n’y avait plus à s’en faire maintenant. Et ils verraient bien si oui ou non ces cours avaient du succès. Le blond avait un petit doute. Mais on ne pouvait pas savoir sans avoir essayé auparavant, n’est-ce pas ?

« ▬ Tu devrais essayer un jour ! C’est vraiment sublime, et il paraît même qu’il y a un dragon ! Même si je ne l’ai jamais vu. »

Il aimait bien les créatures magiques. Mais il n’avait jamais vu de dragon tout court. Dommage. Peut-être qu’un jour l’occasion se présenterait. Un jour. Lointain ou non. Si cela se trouvait il y en aurait un demain de passage à Poudlard. Pour une quelconque raison ridicule ou non.

« ▬ Je comprends. Apparemment elle peut être utile à certains mais…Autant dire les choses telles qu’elles sont. Ca évite les malentendus en fait. »

Comme un vieux malentendu de 14 ans hein. Oups. Mais la subtilité n’avait strictement rien à voir là-dedans. Dommage hein. Soit. Il sourit une nouvelle fois en l’entendant parler. Là il n’y avait aucune subtilité non plus. Et tant mieux. Il n’aurait pas eu la force de décrypter.

« ▬ Si j’avais le choix je resterais éternellement ici. Je suis bien, c’est confortable, jetaime, tout est parfait. »

Ah oui. Très subtil ça aussi de le foutre en plein milieu. Il faudrait lui offrir un oscar un jour.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Dim 21 Aoû - 22:53

Si ça pouvait étendre un peu peu son savoir, et l'aider à comprendre un peu mieux les différences qu'il pouvait y avoir parmi les sorciers même, alors c'est volontiers qu'il irait jeter un coup d'oeil aux livres du blond. Il était même tout content à cette idée, un gloussement lui échappa.

 « Avec plaisir ! Je risque de m'incruster bien souvent. »

Boh, il disait ça maintenant mais il ne se permettrait pas. Le roux n'aimait pas avoir la sensation de déranger. Il ne s'imposait que lorsqu'il trouvait ça nécéssaire, et c'était assez rare. Mais après tout, si Icalurus l'invitait de la sorte à venir s'informer, il ne pouvait qu'accepter. Et puis il était sûr que ça pourrait être amusant.

« C'est gentil. Je te revaudrais ça, tu sais. »

Un prêté pour un rendu. C'est comme ça qu'on dit ? Il ne savait plus trop, il n'utilisait pas tous les jours cette expression étrange. Mais il comptait bien aider le blond un jour si celui-ci en avait besoin. Ne serait-ce qu'en gage de leur réconciliation. Elle tournait bien d'ailleurs cette réconciliation, non ? En tout vas ça convenait tout à fait à Fingal. Même si en fait, il ne voyait absolument pas en quoi il pourrait-être utile, c'est qu'il n'a pas énormément de capacités spéciales mise à part celle d'enseigner.

« Un dragon ? C'est trop génial ! Il faut que je trouve un moyen de le voir. »

Il se voyait mal aller à Gringotts et dire "Bonjour, c'est pour voir le dragon s'il vous plaît". Il allait encore une fois faire preuve de fourberie ? Trop d'un coup, ce n'est jamais bon. Il avait le temps, de toute façon. Mais il n'avait jamais vu de dragon, et pourtant il aimerait vachement. Il trouvait ça beaucoup trop classe et imposant. Il s'imaginait déjà apprivoiser un dragon et en faire un dragon de garde. Comme les chiens. Avec l'avantage de pouvoir faire des balades au dessus des collines avec. Ça serait vachement cool. Il s'y voyait presque déjà.

Mais oui, même s'il voulait s'essayer à la subtilité, il était sûr qu'il n'arriverait à rien. Donc il n'irait pas juger le manque de subtilité ou non de quelqu'un. Certainement pas du blond, si ça leur avait permis d'en arriver jusqu'ici. C'est certain que sans malentendu, tout était déjà bien mieux. Pour dire, il avait l'impression d'être sur un petit nuage. Et encore, ce n'était pas assez pour décrire ce qu'il ressentait, loin de là. Et puiIIIIIIIIIIIIH. OOOOOOH. AAAAAAH. EEEEEEH. UUUUUUUH. Est ce qu'il avait bien entendu ? On son cerveau disjonctait à cause de la fatigue et son ouïe lui jouait des tours ? Non non, même si c'était rapide et inattendu dans cette phrase, Fingal était sûr de bien avoir entendu. Là, par contre, son cerveau disjonctait. Il n'y avait pas que son cerveau, il y avait aussi son coeur et sa respiration et oh Merlin il n'allait pas mourir non ? Si. Mais ce serait une très belle mort, il mourrait tout heureux.  Et puis il comprenait, maintenant. À choisir, c'était la mort qu'il préfèrerait. Mais le fait est qu'il n'était pas mort. Et il bougea un peu sa tête, gros effort, de manière à pouvoir regarder le blond. Puis il sourit et se replaça comme avant. Jésus Christ.

« Oui, c'est juste parfait. Si j'avait su que je pourrais me sentir aussi bien, j'aurais cherché à tout faire pour y parvenir. »

Il n'y avait rien de mieux, il en était persuadé.

« Et puis je t'aime aussi. »

Oh, il avait réussi à le dire, et ça lui faisait tout bizarre parce que c'était la première fois qu'il le disait à quelqu'un dans ce contexte. Et il le pensait, vraiment, c'est bien ça le principal. Cette journée se terminait définitivement bien.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Lun 22 Aoû - 14:50

Tiens. Il pourrait lui aussi demander pour faire des cours particuliers. Et puis comme ça il irait avec le roux chez le directeur. Pour lui demander. C’était plus amusant à deux. C’était toujours plus amusant quand on était plusieurs. Seul ça puait. Voilà. Mais il n’était pas certain d’avoir non plus beaucoup de succès. Il fallait dire que les dates, et les évènements historiques, ce n’étaient pas la tasse de thé de tout le monde. Certains trouvaient que leurs heures obligatoires étaient déjà en trop. Ksh. Petits incultes.

« ▬ Ca ne me dérange pas du tout ! On devrait aussi instaurer un cours, qui permettrait d’introduire les uns et les autres aux coutumes et façon de vie des autres. Enfin, tu me diras qu’il y a ton cours, mais c’est plus porté sur les objets non ? Ou vous parlez aussi des coutumes ? »

En fait il ne connaissait pas du tout ce cours, et il s’en rendait compte seulement maintenant. Tristesse. Enfin, maintenant il pourrait s’arranger. Pour en savoir plus. Et puis c’était toujours intéressant, surtout pour lui qui partait du principe qu’on ne pouvait jamais arrêter d’apprendre, et que l’apprentissage était justement intéressant. Et amusant. Bon tout dépendait du prof aussi. Il se serait bien passé de la théorie pure et dure déblatérée sans outre mesure. Mais si la personne était passionnée, la théorique pouvait facilement devenir intéressant. Tout comme le concret. Tiens. Il faudrait qu’il pense à organiser une sortie un de ses jours. Allez visiter un champ de bataille. Des gobelins, ou des géants. Ou des sorciers.

« ▬ Oui ! c’est vrai que y a des bruits un peu bizarres parfois, mais va savoir si c’est juste une légende ou non. Ce serait génial de pouvoir le voir ! Mais j’imagine que ce n’est pas vraiment ce qu’ils montrent à tout le monde. »

S’ils commençaient à céder aux désirs de tout le monde, ils n’en mèneraient pas large. Surtout pour voir un dragon. Qui était dangereux. Il y aurait eu des accidents. Peut-être des morts. Il ne savait même pas de quelle race il s’agissait. Peut-être qu’ils voudraient bien répondre à cette question tiens. Aah. Un dragon. Ca devait être magnifique. Plus que des Veracrasses en tout cas, il n’y avait pas photo. Et puis, il était intrigué. Qu’est-ce que ça pouvait bien ressembler au toucher ?

Ooh. OOH. IL FAISAIT QUOI LA L’AUTRE. Qu’avait-il fait. Allait-il le tuer ? Alors qu’il avait essayé de le dire subtilement dans sa phrase, de manière absolument pas naturelle ? Merlin. Ce n’était pas ce qu’il avait voulu. Pas du tout. Oh. Il bougeait sa tête maintenant. Pour le regarder. Il était vivant. VivAANT. Il n’irait pas à Azkaban pour l’avoir tué. Bien. Très bien.

Bon, d’accord il n’osait plus le regarder directement dans les yeux. Phénomène assez rare. Lui était-ce déjà arrivé ? Aucune idée. Pas dans ses souvenirs. Mais c’était différent. Tout était différent visiblement en cette soirée. OH. OH. FINGAL. Il venait de le lui dire. En face. Pas au milieu d’une phrase. Bizarrement, là il arriva tout de suite à le regarder. Ca allait beaucoup mieux. Et une nouvelle fois, il sourit. Avant de le serrer contre lui. Oui encore. Mais c’était la seule chose dont il avait envie.

« ▬ C’est parfait alors. »

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fringale Nocturne


184 messages.
Inscrit le 05/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Lun 22 Aoû - 16:47

Ca non plus ce n'était pas une mauvaise idée du tout. Eh bien, le blond avait de la chance d'être assez éveillé pour proposer des idées aussi intéressantes. Chanceuuux. Tout ce que Fingal pouvait faire, c'était acquiescer et approuver les propos de l'autre professeur. Ce qui est assez triste. C'est pas grave, il pouvait très bien se rattraper à partir de demain, lorsqu'il aurait eu droit à une bonne nuit de sommeil. C'est quand même assez compliqué d'avoir des idées lorsque justement, on en veut. C'est bien plus facile de les laisser venir quand elles le veulent. Et puis bon, c'est pas comme s'ils avaient une limite de date pour en trouver, des idées. Ils avaient toute l'année, ça leur laissait de la marge. Tant mieux, parce que c'est assez stressant de devoir trouver quelque chose lorsqu'on a une date limite. Oppressant, hm.

« C'est une super idée, ça aussi ! Et mon cours se porte plus sur les objets et la manière dont ils fonctionnent, oui.Pas sûr d'avoir le temps d'aborder les coutumes, malheureusement. Je trouverais ça un peu plus utile, d'une certaine manière. »

Bon parce qu'il fallait être honnête, savoir comment fonctionnent les téléphones ou autre n'allait pas être d'une très grande utilité à de jeunes sorciers. Enfin c'est sûr qu'il ne faut pas se laisser abattre, mais il avait déjà songé à demander de changer le programme pour faire quelque chose de plus utile et intéressant. Déjà, la sortie qui allait se faire. Voilà quelque chose qui sera bien. Faire bouger les élèves et leur faire prendre l'air, il le faut bien de temps en temps. Il avait hâte de voir comment ça allait se passer.

« Le fait qu'on ne sache pas s'il est vraiment là est encore plus cool, je trouve! Mais c'est vrai que le voir serait encore mieux, j'aimerais savoir à quoi il ressemble.. ! »

Bah oui, vu qu'il est assez nul pour imaginer. Mais se faire une petite idée d'à quoi ressemblait cette créature avec une petite description ne devait pas être si difficile. Bon, pas dans son état. Là, sans informations, il imaginait une sorte de limace verte avec des ailes et des cornes. Et des pattes. C'était pas très glorieux, comme ça.

Ah oui, effectivement, pour être parfait, c'était parfait. Même si le roux trouvait que l'adjectif n'était pas encore suffisant. En même temps, s'il n'avait jamais été aussi bien, c'est normal. Il aurait bien dit qu'il avait encore envie de sourire, s'il n'était pas déjà en train de le faire. Et il aurait bien encore ri, mais il commençait à en avoir mal à la gorge. Alors il le serra à son tour. Et encore, ça lui faisait mal au bras. Mais ça en valait la peine. Arfuzhd. Trop de bonheur d'un coup, il allait décéder.

« C'était pas une si mauvaise chose, cette ronde. »

Bon, il n'allait pas non plus dire que la crise de somnambulisme de Strugatsky avait été bénéfique. Ce ne serait pas très gentil ni respectueux.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Mangetout Géant


237 messages.
Inscrit le 05/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Pur
Année/ Métier: Professeur d'Histoire de la Magie
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal] Mer 24 Aoû - 0:46

Était-il plus productif sous l’effet de la fatigue ? Il n’arrivait pas à s’en rendre compte. Peut-être que oui, peut-être que non. Il saurait trancher demain. Peut-être. S’il se souvenait assez clairement de ce qu’il s’était passé. Mais il ne pouvait pas dire non plus qu’éveillé, il ne faisait strictement rien. Ce serait un peu triste si c’était le cas. Il serait obligé de ne pas dormir pour pouvoir pondre quelque chose de bien. Et même si aujourd’hui, la fatigue lui réussissait, il n’était pas certain que ce soit la même chose les autres jours. Ou une nouvelle fois, peut-être que cela ne lui réussissait seulement parce qu’il était avec la bonne personne. Avec une autre, il serait bêtement très certainement en train de ricaner comme une hyène un peu derrière pour des raisons parfaitement stupides. Une hyène géante prise de spasmes. Magnifique. L’Icahyène. Joli nom. Mais pas spécialement amical sans doute. Soit. Il en était donc à débattre des coutumes des uns et des autres . Ce qui était très intéressant, avant qu’il ne se mette à se demander à quoi il ressemblerait mêlé à un animal exécrable.

« ▬ Même si c’est aussi intéressant de voir comment fonctionnent les objets, il reste la plupart de l’inconnu, et c’est sans doute pour ça aussi que les uns et autres ont peur. Ceci dit, j’imagine assez mal un monde où les deux vivraient en pleine connaissance de l’autre, ce serait un peu chaotique, non ? »

Après tout, ils avaient des histoires totalement différentes. Tiens. Un jour il s’intéresserait entièrement à l’Histoire des moldus. Ca pourrait être intéressant. Il avait déjà pensé à lire un ou deux livres, mais au final n’avait jamais eu le temps. Tristesse. Maintenant, le temps il pouvait le trouver. Entre ses cours, ou après.

« ▬ C’est sûr ! Les mystères, ça rend tellement de choses nettement plus cools ! Et il y a tellement d’espèces…J’imagine qu’il doit être assez grand, s’il est là pour protéger quelque chose. Je me demande d’ailleurs ce qu’il pourrait protéger, la sécurité a l’air déjà tellement haute sans. »

Jamais il ne lui viendrait à l’idée d’aller braquer Gringotts en tout cas. Ou alors s’il voulait mourir. Cela devait être un moyen très rapide. Très très rapide. Donc à ne pas essayer. CQFD. Et là tout de suite, il n’avait pas envie de se suicider. Pas du tout. Au contraire. Sauf si cela lui permettrait de passer plus de temps avec Fingal. Alors là il reconsidérerait la chose. Si ce n’était pas une énorme preuve d’affection. Il allait donner sa démission et rester là. Voilà. Pour ne plus avoir à bouger.

« ▬ Je ne te le fais pas dire, même si je ne m’attendais pas vraiment à cette fin. »

Qui était loin de lui déplaire. Très loin. Il hésitait même à lutter contre le sommeil pour pouvoir avoir l’impression de rester plus longtemps près de lui. Et rester fatigué. Comme ça il n’aurait jamais à se casser la tête avec de quelconques questions. Il était certain qu’une fois en forme, il le ferait. Et ce serait une très mauvaise idée. Se priver de sommeil aussi en fait. Puh. Pour ne pas avoir à faire de choix il allait rester contre lui. Et profiter de sa chaleur.

_________________


   
   
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: [Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal]

Revenir en haut Aller en bas

[Event] La valse d'un Malade [PV Artur/ Icalurus/ Fingal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Sujets similaires

-
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE
» mais il est malade !!
» le chef est malade......(pv fumée et la lieutenante ^^)
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Cinquième Etage :: Salle de Bain des Préfets-