N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Ravissant cireur de pompes


399 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Ven 12 Aoû - 1:24

Ceci est un event entre admins ( histoire si ça marche pour tout le forum dans le futur wesh! Donc en gros, tous les noms, adjectifs et lieux ont été piochés au sort. La bise! )

Scalovin ( qui doit être rocambolesque wesh ) commence le rp qui se déroule avec Gilderoy ( qui doit être ravissant, comme toujours han.)

Vos mots à utiliser sont :

▬ Contagieux
▬ Silo
▬ Gardiens de la Paix
▬ Demi-soeur
▬ Sermon
▬ Hélicoptère


BONNE CHANCE!

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Rocambolesque pupute


53 messages.
Inscrit le 11/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Ven 12 Aoû - 13:19



Quelle magnifique journée. Regardez, dehors, par la fenêtre, on s’attendrait presque à voir voler des fleurs de cerisier japonais. Sauf qu’il n’y avait pas de cerisier japonais à Poudlard. Quelle tristesse. Mais ce n’était pas assez triste pour lui enlever sa bonne humeur. Rien ne pourrait enlever la bonne humeur de Scalovin. Même pas ces stupides élèves dans le couloir qui s’éloignaient de lui comme s’il avait une maladie contagieuse. Mais il se portait très bien, et contrairement à eux, il n’avait pas cette maladie incurable qu’était la stupidité. Pas que le fait qu’ils s’écartent sur son chemin ne lui déplaise, hein. Pas du tout. Il avait plus de place pour marcher, c’était parfait. Plus que parfait. Quelle merveilleuse journée.

Arrivant dans la Grande Salle, dans le but de prendre un petit-déjeuner bien complet, pour être en forme et faire de grandes choses. Il ne savait pas encore précisément quoi, mais il ferait de grandes choses. Il le sentait. Et le Serdaigle avait décidé de faire confiance à son instinct. Il n’avait jamais tort, voyons. Et pour commencer en beauté, Scalovin décida de s’asseoir à côté d’un grand ami. Il s’asseyait souvent à côté de lui, en fait. Mais soit. Il s’agissait de Gilderoy, qui semblait être arrivé quelques minutes avant lui. Ils arrivaient en même temps, généralement. Mais ça ne changeait rien en la beauté de cette journée ! Il suffisait de regarder la tête du blond pour comprendre que tout allait bien. Le plus âgé des deux Serdaigles s’assit en souriant.

« Bien le bonjour ! C’est une belle matinée tu ne trouves pas ? »

Oui, il comptait bien faire partager sa joie de vivre. Elle n’était pas non plus présente tout le temps, autant en profiter.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


399 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Ven 12 Aoû - 14:20

Il faisait beau. Très beau. Et ça n’avait aucune influence sur le caractère du jeune Lockhart. Dommage hein. Mais par contre, cela donnait un très beau reflet avec ses cheveux blé. Alors là il était content. Très content. Plus il était ravissant, mieux c’était. Ses boucles bougeaient légèrement au gré de ses pas, si ce n’était pas magnifique. Sa coiffure était parfaite. Et à moins qu’un hélicoptère n’arrive soudainement en créant une mini tempête, sa coiffure resterait en place. Voilà tout. Bon. Un vent même un peu moins fort aurait le même effet ceci dit hein. Il n’avait pas mis de gel pour que tout reste en place. Il n’était pas de ce bord-là. Tout était naturel chez lui. Même ses cils. Il devrait être élu le plus bel élève de toute l’école. Et le plus raffiné. Personne ne lui égalait. Ou presque.

Il y avait Scalovin. Ce cher Scalovin. Qui dégageait une classe incommensurable lui aussi. Ils s’égalaient. Et il ne disait pas ça à tout le monde. D’ailleurs le blond était descendu sans lui aujourd’hui. Il ne l’avait pas fait exprès, il s’était réveillé un peu plus tôt. Mais n’étant pas dans la même année, c’était un peu difficile aussi de réussir à calquer leurs sorties. Le quatrième s’était donc assis tranquillement à dans la Grande Salle, et dans un geste on ne peut plus maniéré, avait rejeté une mèche de ses cheveux en arrière. Il y avait intérêt à ce que quelqu’un l’ait regardé à ce moment-là. Mais il ne s’en fit pas très longtemps, voyant qu’on venait lui parler. Et qu’il s’agissait de Scalovin. Il lui offrit son plus grand sourire.


« ▬ Excellente ! En même temps, il serait difficile que ce ne soit pas le cas lorsque l’on fait partie de l’élite de Poudlard. Que ce doit être ennuyeux d’être d’autres personne que nous. »


Mais oui. Ces paysans-là bas qui les entouraient. Il suffisait de les ignorer ceci dit mais bon. Chose nettement plus facile lorsque Scalovin était à ses côtés. Soit. Gilderoy se pencha légèrement vers lui, comme pour lui avouer le plus noir des secrets. Ce qui ne collait pas du tout à son image.


« ▬ Tu as vu la tête de Black aîné ? Elle est particulièrement immonde aujourd’hui. »



Bon en fait il s’en foutait complètement. Mais il ne l’aimait pas. Tout simplement. Alors il prenait n’importe quel prétexte. Et il était certain que c’était la même chose pour Scalovin.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Rocambolesque pupute


53 messages.
Inscrit le 11/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Ven 12 Aoû - 16:51

Parfait, l’autre Serdaigle semblait d’aussi bonne humeur que lui ! Cette journée s’annonçait tellement bien. Quel dommage que le destin ait fait en sorte qu’ils ne soient pas nés pendant la même année… Cela aurait été tellement beau s’ils avaient été ensemble en cours. Les professeurs en auraient certainement eu assez d’eux, mais peu importe, parce qu’ils auraient juste été fabuleux. Et ils auraient fait de l’excellent travail. Parce qu’ils étaient tous deux très intelligents. Ce n’est un secret pour personne. Les autres étaient jaloux de toute façon, non ? Bien sûr que si. Un rire discret s’échappa de la bouche du sixième année suite aux paroles au blond.

« En effet, j’en viendrais à les plaindre. Ce n’est pas vraiment de leur faute, blâmons plutôt leurs parents qui ont eu l’idée de mette au monde des enfants tels qu’eux. »

À la place des parents de tous ses énergumènes, il aurait vraiment honte. Au moins, de son côté, sa mère n’avait pas à avoir honte de lui. N’était-il pas le fils parfait ? Encore une fois, bien sûr que si. Alors que Black, en effet, là-bas en rouge, ses parents devaient avoir pas mal honte de lui. Ca s’était déjà laissé entendre. Scalovin haussa un sourcil et hocha la tête, les lèvres pincées.

« Oh oui, je vois. C’est encore pire que d’habitude. Il ne prend donc jamais la peine de se coiffer celui-là ? Je ne comprends pas comment certains arrivent à traîner avec ça. »

Après ça, le Serdaigle se redressa. Ah, il aimait ça, juger les autres de par leur apparence. C’est quand même important, l’apparence. Ca reflète l’intérieur d’une personne. Par exemple, on voyait bien que Gilderoy et lui étaient parfaits en toute situation.

« Par ailleurs, tes cheveux sont particulièrement superbes, aujourd’hui. Ça fait du bien de voir quelque chose de pareil. »

Il avait souvent admiré les cheveux du plus jeune. Les siens, étant noirs de jais et raides, il ne pouvait miser que sur leur brillance. Alors que l’autre garçon pouvait faire des choses incroyables avec ses boucles. C’est fantastique. Fabuleux.

« Je crois que c’est un truc de Gryffondor de ne ressembler à rien, en plus d’être très stupide. La maison du rejet. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


399 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Sam 13 Aoû - 10:35

Si seulement ils avaient pu être dans la même année. Cela aurait été tellement bien. Mais la vie en avait voulu autrement. Sans doute pour ne pas leur laisser trop de chances. Bah. Deux ans, ce n’était pas grand-chose après tout. Une fois que le blond aurait lui-même fini ses études, ils pourraient se retrouver . Et si cela se trouvait, ils allaient faire les mêmes études. Travailler dans le même endroit. Ce ne serait pas si fort étonnant. Et alors là, le monde pourrait se faire du souci. Ou au contraire, se tourner vers eux. Il aurait trouvé ses stars. Ultimes. Cela ne faisait aucun doute. Et puis c’était tellement bien d’avoir quelqu’un de son côté, qui était de son avis. Ce qui était assez rare pour Gilderoy.


« ▬ C’est vrai, mais il faut se dire aussi qu’ils ont peut-être caressé un instant l’idée que leurs enfants soient aussi doués que nous, ils se sont dit que cela ne coûterait rien d’essayer. Ils n’ont pas pensé à ceux qui devraient les supporter durant l’année scolaire, et parfois même pendant les vacances. »


Au final, tout le monde était à blâmer. Sauf eux. Bien évidemment et leurs parents. Ceux de Scalovin devaient être on ne peut appréciables aussi tiens. Oh. Il l’avait donc aussi remarqué maintenant. Cette négligence du Black. Comment osait-il sortir de la sorte. Il allait finir par avoir pitié de lui et lui donner un peigne. Mais il aurait trop peur qu’il en fasse mauvais usage. Et qu’on rejette la faute sur lui par la suite.


« ▬ Franchement. Et comment cela se fait-il que personne dans sa maison ne lui fasse la remarque ? Le pire c’est que plein d’élèves se pâment devant lui. Aucun goût, vraiment. A croire qu’elles ont de la bouse de dragon dans les yeux. »


Ol ne comprenait vraiment pas tout cette excitation envers le Gryffondor là-bas au loin. Il n’avait rien de spécial lui. Pas de bouclettes, pas de cheveux d’un blond magnifique. Et aucune prestance non plus. Surtout comparé à Scalovin. Scalovin qui d’ailleurs venait de complimenter ses cheveux. Que cela faisait-il du bien à entendre. Enfin quelqu’un qui osait dire ce qu’il pensait.


« ▬ Je te remercie. Cela fait du bien aussi d’entendre quelqu’un enfin l’admettre, et de pouvoir être en aussi bonne compagnie. Très peu de personnes pourraient rivaliser avec toi. Aucune en fait. »


Ce qui était totalement vrai. Cette journée n’aurait pas pu mieux commencer. Maintenant il était totalement remonté pour aller faire des remarques aux imbéciles de sa classe. Soit. Il acquiesça avec énormément d’entrain aux mots de son homologue. Oh oui. La maison du rejet, c’était bien ça. Très bien.

« ▬ C’est certain, ils gagnent la palme. Ceci dit, il y a d’autres phénomènes assez particuliers dans les autres maisons. Même dans la nôtre. Ils me désespèrent. »


Comme le Poufsouffle là-bas dans la non-ombre qui semblait hésiter entre le fait de se rendormir et celui de manger. Ah. Il le reconnaissait. Il était dans son année. Celui qui ne l’avait absolument pas aidé quand Peeves avait des siennes une fois. Il avait des longs cheveux. Très longs cheveux. Et se contentait de les attacher en queue de cheval. Ridicule. Avec des soins, ils pourraient être sûrement magnifiques.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Rocambolesque pupute


53 messages.
Inscrit le 11/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Sam 13 Aoû - 14:14

 Oui, en effet. Mais c’est qu’ils ont été naïfs, ces parents. Ils auraient pu un peu plus réfléchir, penser aux gènes. Les chances qu’aurait l’enfant de devenir quelqu’un de beau et d’intelligent. Bon, bien sûr il doit certainement y avoir des exceptions, même en faisait tout plein de calculs. Il n’y avait qu’à voir ce fameux Gryffondor. Ses parents devaient avoir été vachement déboussolés en voyant ce qu’il devenait. Les pauvres. Ca ne pouvait pas totalement être de leur faute. Enfin bon, c’est juste qu’il y en a qui ont de la chance, et d’autres pas. De son côté, il avait eu beaucoup de chance. Même si son père n’avait pas su assumer la lourde responsabilité d’avoir un fils aussi parfait que lui, ce n’était pas la même chose. Voilà aussi quelque chose qui peut arriver, bien que ce soit beaucoup plus rare, qu’un enfant dépasse les espérances de ses parents. C’était sans aucuns doutes le cas de Gilderoy. Quant à lui, Scalovin savait bien que c’était son cas, avec sa mère, même si elle ne le montrait pas. Il faisait tout ce dont il était capable pour récolter le moindre compliment, il ne manquerait plus que ça, qu’elle ne soit pas fière de lui. Non mais oh. Il savait qu’il y avait de quoi être fier.

Avec un petit sourire, le noiraud avait hoché la tête. Heureusement qu’il avait la chance de connaître Gilderoy qui, pour son âge, tenait des propos totalement pertinents et intéressants. Il avait l’impression que sans le blond, ça ne serait juste pas pareil. Il s’ennuierait terriblement, et les personnes dans cette école capables de tenir une conversation comme le faisait Gilderoy étaient beaucoup trop rares. Déjà la pensée de quitter l’école dans deux ans lui faisait presque froncer les sourcils. S’il ne savait pas que ça lui donnerait des rides, il le ferait. Mais il était loin d’être stupide, alors il ne le ferait pas. Il tenait à sa magnifique peau pâle et éclatante, sans aucun défaut. Elle était peut-être un peu trop pâle du point de vue des autres, mais encore une fois, hors de question que Scalovin se retrouve avec des rides. Alors au diable soleil. Il était beau à regarder de l’intérieur, mais le Serdaigle ne supporterait pas de l’avoir en contact avec sa peau. Et ça pouvait apporter plein de soucis, de toute façon. Alors voilà.

« Peut-être parce qu’ils craignent de baisser d’un niveau en intelligence en lui parlant ? Dans ce cas-là ils seraient excusés, c’est bien compréhensible. Mais c’est vrai que ces idiotes ne doivent pas réaliser ce qu’elles font. J’ai du mal à comprendre tous ces gens, c’est bien triste… »

Oh, oh. Un compliment. Quelque chose que Scalovin adore, mais n’entend presque jamais. C’était toujours quelque chose qui faisait plaisir, même s’il était déjà au courant de ça. S’il s’en était persuadé, c’est d’office que c’était vrai, en admettant qu’il ait toujours raison. Et il avait en effet toujours raison. Quoiqu’il en soit, c’est avec un encore plus grand sourire qu’il tourna à nouveau la tête vers Gilderoy.

« Merci à toi aussi. Je te retourne le compliment, je pense très sincèrement que nous sommes les deux seules personnes correctes de cette école, à quelques exceptions. »

Il n’exagérait même pas. Certains avaient beau se vanter d’être de Sang-Pur, tous réunis ils n’avaient pas un quart de l’intelligence des deux Serdaigles. Tragique. Très tragique.

« C’est sûr. Il serait bien qu’ils pensent à faire une maison pour les gens tels que nous. On ne serait pas nombreux, ça ne demanderait donc pas énormément d’organisation supplémentaire. »

Ou alors les adultes avaient déjà constaté la supériorité de plusieurs élèves, mais n’avaient décidé de ne jamais créer cette maison, de peur que tous ensembles, les élèves la formant ne prenne le contrôle de Poudlard, du Ministère, et du Monde ? Eh bien ils avaient bien raison.

« Même certains professeurs me déçoivent, je dois l’avouer. Ils mériteraient peut-être qu’on le leur dise. »


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


399 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Dim 14 Aoû - 22:18

Ils n’avaient pas envie d’annuler les cours aujourd’hui ? Comme ça il pourrait passer la journée avec Scalovin et préparer…On ne sait quoi. Pour faire un monde meilleur. Ou pour insulter tout le monde. Faire les commères. Leur but ultime visiblement. Mais soit. Depuis qu’il l’avait connu, Scalovin était très vite devenu son meilleur ami. Ils se comprenaient totalement.

Et lors de leurs temps libres, ils étaient tout le temps collés ensemble. Jamais l’un sans l’autre. Qui se ressemble s’assemble n’est-ce pas ? Et dans ce cas-ci, c’était au détriment de tout le monde. Les gens préféraient ne pas croiser leur chemin. Et c’était parfaitement compréhensible. Qui voudrait faire face à l’ultime jugement ? Personne. Strictement personne.

Oh. Ce qu’il disait en plus était intelligent. Il n’en doutait pas, certes. Mais là, c’était de haut niveau. Les autres Gryffondors ne voulaient pas le lui dire pour ne pas devoir s’exposer à sa stupidité ? Mais quelque chose clochait. Il avait l’air d’être populaire là-bas. Faisaient-ils tous semblant ? Possible. A creuser. Au final il serait toujours mal coiffé.


« ▬ De toute manière, on a pas à les comprendre. Encore heureux. On se ferait plus mal à la tête qu’autre chose. Et on perdrait notre temps. »


Et il ne voulait pas perdre son temps pour des Gryffondors hein. Ou même qui que ce soit d’autre. Ce temps était précieux. Trop précieux pour pouvoir le gâcher. Soit. La conversation tournait de mieux en mieux. Oui. Bien sûr. Ils étaient les meilleures personnes de Poudlard. Personne ne pouvait le nier. Personne ne pouvait rivaliser.


« ▬ Et heureusement que nous sommes là pour la réputation de l’école. »


Mh ? Une maison pour eux ? Oui. La meilleure des idées. Il ne pouvait rien dire d’autre. Mais personne ne semblait vouloir faire quoique ce soit pour ça. Ils comptaient les laisser là, dans cette maison. Bon la meilleure des quatre hein. Il ne fallait pas non plus exagérer.

« ▬ Ne m’en parle même pas. Surtout…Gachet ? J’aime encore bien ses cours, mais son apparence. Merlin. »


_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Rocambolesque pupute


53 messages.
Inscrit le 11/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Lun 15 Aoû - 18:53

  Scalovin n’allait pas se remettre de la magnificence de cette journée, c’est sûr. Il avait beau sourire tout le temps pour faire bonne figure, ce n’est pas tous les jours qu’il en avait vraiment envie. Là, il avait juste envie de beaucoup trop sourire jusqu’à ce que tout le monde autour de lui en ai marre. Sauf Gilderoy. Il ne voulait pas agacer Gilderoy, non, son but était de passer un bon début de journée en sa compagnie. Si le blond n’avait pas été de bonne humeur, Scalovin aurait tout fait pour le voir sourire. Parce que rares étaient les personnes qui comptaient réellement pour le jeune homme, alors il se disait qu’il valait mieux faire tout son possible pour les garder.

Le noiraud hocha la tête en gloussant, se décidant enfin à prendre un bol de porridge et à en manger du bout de la cuillère. Il n’avait pas spécialement faim le matin, mais il était prêt à faire un effort aujourd’hui. Cette journée serait la meilleure de son année.

« Et il vaut mieux ne pas perdre son temps. C’est bien dommage que de tels gens aient à suivre les cours en même temps que nous. »

À ce train là, ils allaient en revenir à l’idée de la maison rien que pour eux. Et vu que le temps c’est précieux, autant ne pas se répéter.

« Oh que oui ! C’est bien dommage que tout le monde ne s’en rende pas compte. Ils finiront bien par l’admettre. »

Oui, Scalovin y croyait. Ou pas tellement, en temps normal. Mais aujourd’hui, il croyait à tout ! Absolument tout. Même au fait que les élèves tels que Black puissent être sauvés avec des efforts. Ceci dit, ce n’est pas lui qui allait s’y intéresser, ça non. Il était prêt à plein de choses, mais pas à.. Ca.

« Oh Merlin, tu l’as dit ! Je ne peux pas juger son cours étant donné que je ne l’ai pas choisi, mais il m’arrive de le croiser.. Il faudrait faire quelque chose ! Je suis sûr que s’il faisait des efforts, il serait très bien. Mais alors là… C’est comme le professeur de botanique, un  sourire ne pourrait pas lui faire de mal ! Il me déprime. Ils me dépriment tous. Sauf qu’aujourd’hui je ne le laisserais pas abattre, je sens que ce sera une bonne journée. Et pas besoin de divination pour cela. »


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


399 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Mer 17 Aoû - 8:48

Si tous les petits déjeuner pouvaient se dérouler de la sorte, se serait magnifique. Il serait toujours de onne humeur et prêt à attaquer une journée, merveilleuse ou non. Vraiment, il bénissait l’existence de son aîné. Et heureusement, il était à sa hauteur. Il n’aurait pas supporté de devoir le regarder de loin, et ne même pas pouvoir lui parler. Le pire des supplices, sans aucun doute. Bon. Ceci dit, son jus d’orange n’allait pas se vider tout seul, et il avait besoin de ses vitamines. Pour ses cheveux vous voyiez. Il aurait pu utiliser la magie, mais vu certaines colorations que ses homologues arboraient, il préférait éviter et rester à l’essentiel. Les trucs de grand-mère avaient du bon mine de rien. Même si elles faisaient souvent des sermons, elles pouvaient être de bonne aide.

Enfin. Ce n’était pas ce que disait ses demi-sœurs, ou celles qu’il considérait comme telle étant donné qu’elles n’avaient aucun pouvoir magique, il préférait les renier tout simplement. Elles, adoraient leur ancêtre. Grand bien leur fasse. Gilderoy était certain qu’elle l’aimait moins parce qu’il était trop beau. Trop intelligent. Trop tout. Et peut-être aussi parce qu’il provoquait maaaalencontreusement des disputes avec ses sœurs. Alors là elle se transformait en Gardien de la Paix. Partiale. Elle prenait toujours le parti des jeunes filles. Psh.

Mais inutile de se morfondre, cette journée était trop belle et ses souvenirs bien trop lointains pour y faire attention, n’est-ce pas ? Il ne la verrait pas pendant un bon bout de temps. Et là, ce qu’il avait sous les yeux, était tout aussi intéressant. Les Professeurs. Tous uniques. Un peu trop parfois. A se demander où Dumbledore allait les choisir.


« ▬ Mais oui ! Et si il rafraichissait un peu sa coupe, je suis certain que ça arrangerait déjà tout. Il doit avoir des beaux cheveux blonds lui aussi s’il en prenait soin. Et oui. En plus de ne pas sourire, Slyfield pourrait refaire un peu sa coupe lui aussi. Quelle est donc cette manie de mettre une énorme mèche devant ses yeux ? Enfin. Heureusement qu’il y en a pour relever la donne. Hilderley par exemple. Même s’il est un peu bizarre, lui au moins a le sens de l’esthétique. »


Autant voir les points positifs, n’est-ce pas ? Il valait toujours mieux être positif. Surtout aujourd’hui. Par ce grand soleil. Et surtout en étant en compagnie de Scalovin.


« ▬ C’est certain ! Il faut dire qu’un début de journée en ta présence, peut rarement signifier une mauvaise journée ! »

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Rocambolesque pupute


53 messages.
Inscrit le 11/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Sam 20 Aoû - 23:19

C'est tout de même terrible de voir à quel point le niveau capillaire des personnes dans cet école frôle les abysses. Ce n'est pourtant pas bien compliquer d'arborer une coiffure un minimum convenable. Un minimum, quoi. Même Scalovin, qui avait des cheveux noirs et raides dénués de toute originalité parvenait à les arranger et à en faire quelque chose de bien. Et il n'avait pas l'impression que ce soit la chose la plus compliquée à faire. Certes, pour en arriver à son niveau, il faudrait très certaines beaucoup de temps. Mais bon, il n'en n'était pas encore non plus au niveau de Gilderoy. Il se demandait bien combien de temps cela devait mettre de s'occuper d'une si belle chevelure. Ah, il en serait presque jaloux. Mais la jalousie n'apporte rien de bon, mieux valait qualifier cela d'envie, c'est bien moins violent. Il n'avait pas de raison de ressentir quelconque sentiment violent à l'égard du blond. Mais il ne se permettrait jamais de lui demander comment il faisait, cependant. Ce serait comme de demander à un magicien de révéler ses secrets, ça ne se fait simplement pas. Oh, il ne sous-entendait pas du tout que la magie avait quoique ce soit à voir avec les beaux cheveux blonds de Gilderoy ! Non, ils étaient bien trop naturels pour ça. Ça se serait vu depuis le début, sinon. Quoiqu'il en soit, il était certain que l'autre Serdaigle possédait les plus beaux cheveux qu'il n'ait jamais vu.

« Tu penses qu'on devrait leur dire ? Je ne suis pas sûr qu'ils apprécie, étant donné la joie de vivre qui semble émaner d'eux, mais c'est pour leur bien après tout... Et puis ça devient grave. Imagine que ça en devienne tellement grave que nous ne sachions plus nous concentrer pour nos études. Peut-être devrions nous même en parler à Dumbledore, je suis certain qu'il pourrait faire quelque chose. »

Ah mais oui, maintenant qu'il y pensait c'était la meilleure chose à faire pour améliorer l'aura de tous ces professeurs déprimants. Et puis c'était pour le bien des élèves aussi, en même temps, de tous les élèves, qu'ils soient intelligents ou stupides, qu'ils aient des beaux cheveux ou des serpillères sur la tête. Pourquoi n'était-il pas préfet lui, déjà ?  

« Mais je suis d'accord pour Hilderley. Dommage qu'il ne soit pas professeur et que nous n'ayons pas à le voir plus souvent, ça me remonterait un peu le moral lors de jours moroses. Il faut dire, je le vois souvent traîner un peu partout dans le château.. Et puis bon, il a beau suspecter beaucoup de personnes, je trouve qu'il n'a pas tord. Nous ne sommes malheureusement à l'abris de rien. »

Même si en ce jour le Serdaigle ne se sentait pas de craindre qui que ce soit. Jamais, en fait. Il n'avait pas de raison après tout. Peut-être avait-il des ennemis, il les savait trop peu courageux pour venir l'affronter. Et ils faisaient bien, car si jamais quelqu'un venait à le défier, Scalovin le prendre comme quelque chose de trèèès personnel et ferait en sorte que la vie de cette stupide personne ne devienne un enfer. Il se savait doué pour ça.

« C'est fort gentil. Eh bien saches que je suis bien content de t'avoir à mes côtés ce matin, ça m'aidera à supporter les cours qui pourront s'avérer ennuyeux. »

S'il pouvait avoir l'impression d'apprendre quelque chose de difficile, ça l'arrangerait. Ça serait bien pour son bien-être mental. Un peu d'exercice, ce n'est jamais de refus. À défaut de faire des exercices physiques. Là, si on forçait Scalovin à se bouger, ça serait un peu plus problématique. Il n'aimait pas bouger plus que nécessairement. De crainte de suer. C'est dégoûtant, cette réaction tout à fait humaine. Et puis s'il se fatiguait, comment ferait-il pour utiliser son cerveau correctement ?

« Et toi, tu ne t'ennuies pas trop ? J'ai l'impression qu'ils nous sous-estiment un peu tous. »

Mais il pouvait comprendre. Il devait certainement y avoir des élèves vraiment vraiment stupides dans le tas. Alors pourquoi ne pas donner des cours spécialisés aux élèves tels qu'eux, tout en les laissant dans leurs années respectives ? Voilà une autre idée à soumettre à Dumbledore.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


399 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Dim 28 Aoû - 18:54

Pourquoi donc le reste de l’école, voire même du monde n’était pas à leur niveau ? Tout serait nettement plus simple. Vraiment plus simple. Ils pourraient parler avec tout le monde. Mais bien évidemment ils resteraient quand même à un niveau au-dessus. Parce que voilà. C’était eux. Les originaux. Tout simplement. Et que personne ne les surpasserait. Jamais. Une fois sortis de l’école, ils feraient fureur. Tout le monde voudra être comme eux. Tout le monde les enviera. Ici ils avaient juste de la bouse de dragon dans les yeux. Donc ils ne s’en rendaient tout simplement pas compte voilà tout. Mais ils s’en mordraient les doigts par la suite. Surtout lorsqu’ils les verront faire la première page de toutes les Gazettes. Et pas celle de l’école.


« ▬ Merlin, j’ai déjà essayé avec quelques-uns et…ils ne comprennent pas c’est horrible. Tu peux essayer, mais ils m’ont envoyé balader ! Alors que je ne leur donnais que quelques conseils. Précieux qui plus est. Parfaitement impoli. Et plus d’être immondes. Mais même si leur vue m’importune chaque jour un peu plus, j’essaye de ne pas faire trop attention. La priorité, c’est nous et non eux. A force de leur accorder notre attention, notre gentillesse nous perdra. Et ce serait tout simplement horrible. Dumbledore nous demanderait peut-être de les voir personnellement pour leur donner des conseils, mais avec tout ça, nous n’aurions plus de temps pour les cours ! »


Mais ils auraient un petit bureau pour eux deux. A donner des conseils. Ils pourraient devenir visagiste. Il avait toujours aimé ce travail. Mais la plupart des gens ne faisaient aucuns efforts, et étaient justes laids. Si on ne faisait rien, il ne fallait pas s’attendre à un quelconque miracle. Et il devait arrêter de se bouger pour les autres. Il fallait bien que Gilderoy prenne un peu de temps pour lui aussi.


« ▬ C’est certain ! Au moins, lui fait des efforts, qui plus est réussis. Et en sa compagnie, on est certains d’être bien protégé. Il faudrait être totalement fou pour vouloir s’en prendre à lui, un ancien Auror à ce qu’il paraît ! Mais par contre, tant qu’on parle des Professeurs, tu ne trouves pas le chapeau de Buchanan complètement inutile ? Il serait chauve, passe encore, mais là. »


Des victimes, il pouvait en trouver trois à la seconde. Avec la raison pour laquelle il les critiquait. Ah bah oui. Il ne critiquait pas sans savoir hein. Et sans aucune raison non plus. Il en avait toujours une. Toujours. Oh. Oooh, un autre compliment. Il appréciait. Vraiment.


« ▬ Il en va de même pour moi ! Franchement, je ne sais pas ce que je ferai quand tu seras parti, ce sera un vrai calvaire, tu es irremplaçable ! »


Oh, et il le croyait totalement. Il ne lançait pas ça à la légère. Déjà pour qu’il lance des fleurs, il en fallait énormément. Mais ils se comprenaient tellement bien. A croire qu’ils étaient faits pour se rencontrer. Heureusement d’ailleurs qu’ils s’étaient rencontrés. Sinon il serait à devoir supporter une personne banale et chiante au petit déjeuner. A moins qu’un certain Serpentard ne vienne le voir. Mais c’était encore différent.


« ▬ Ce n’est pas qu’une impression. En tout cas, pour ma part, mais j’imagine qu’il en va de même pour toi ! On me met toujours avec des binômes ridicules, qui ne savent rien faire de leurs dix doigts. Et la plupart du temps on ne nous laisse même pas exposer nos idées non plus ! C’est parfaitement ridicule. Mais il ne faut pas trop s’en attendre de la part de gens tels qu’eux. »


Il lança un regard circulaire parfaitement dégouté et outré, avant de se reconcentrer sur le Serdaigle près de lui. Aaah. Ca allait tout de suite mieux. Il devrait avoir une photo de Scalovin sur lui, histoire de lui remonter le moral lorsqu’il n’était pas là. Et se souvenir que oui, il pouvait y avoir des personnes bien ici.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Rocambolesque pupute


53 messages.
Inscrit le 11/08/2016.



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ] Lun 29 Aoû - 22:47

Oh, ces susceptibles ! Pas fichus d'accepter des remarques constructives, et après ils osaient se plaindre de la jeunesse ? C'est intolérable. Et désespérant. Pauvre Gilderoy, il avait du supporter le fait de voir ces malotrus vexés ?! Le pauvre garçon ! Avaient-il au moins pensé au traumatisme que ça pourrait être ? Non, certainement que non, aussi peu prévoyants qu'ils étaient. Ces monstres, aussi peu soucieux de gâcher la vie d'un pauvre quatrième. Ils n'avaient sans doutes même pas honte. C'est inadmissible, McGonagall n'était certainement pas au courant, Scalovin était presque sûr qu'elle leur en aurait touché deux mots. Voilà une femme que le Serdaigle respectait, elle était très impressionnante et on voyait qu'elle était intelligente. Si seulement tous les professeurs pouvaient être comme elle, ils ne seraient peut-être pas en train le les mépriser. Ah, ça ne serait du coup peut-être plus aussi drôle. Quoique, ils trouveraient sans doutes toujours quelqu'un à critiquer.

« Oh, mon pauvre, tu n'aurais pas du, il est évident qu'il n'ont pas l'ouverture d'esprit nécessaire pour accepter un conseil amical. Tu as eu bien du courage, ils ont du te paraître encore plus horribles que normalement, sur le coup ! Je pense qu'ils ne réalisent pas leur sottise. C'est dommage. Oh, si seulement ! Nous devrions le faire en dehors des cours, mais alors nous aurions un emploi du temps beaucoup trop chargé... Ah, je me demande bien s'ils pensent à notre bien-être, parfois. Ça serait pourtant bien, une école existe bien grâce à des élèves ! Ca me donnerait presque envie de devenir professeur pour remédier à cela. »

Oh oui, il serait prêt à abandonner son rêve de devenir Ministre de la Magie. Enfin, il disait ça maintenant mais c'était sous le coup de l'indignation. Et s'il devenait directeur de Poudlard, à la place, directeur de maison, ça ne serait déjà pas mal. À la place de Flitwick, il était sûr de pouvoir surpasser ce petit homme. Sans mauvais jeu de mot.

« Un ancien Auror ? C'est formidable ! C'est triste pour lui qu'il ait eu à ne devenir qu'infirmier, c'est tout de suite moins glorieux.. Enfin, ça a sans doutes un rapport à sa jambe. Ca le rend encore plus impressionnant, je trouve. Et oui, tu as raison, totalement inutile.. C'est un drôle de chapeau, en plus. Et puis ses cheveux n'ont pas l'air d'être en mauvais état, contrairement à ceux de Gachet, c'est bien regrettable qu'il les cache de la sorte. Stupide, je dirait même. »

Non mais, quand la nature nous fait don de beaux cheveux, il faut en profiter, les montrer à tout le monde pour le plaisir de leurs yeux ! Pauvres idiots.

« Rassures-toi, je t'enverrais des lettres ! Rien que le fait d'imaginer que tu doives supporter tout ça sans ma compagnie, ça m'attriste, j’envisagerai presque de leur demander de me laisser recommencer une année. Et puis tu me manqueras beaucoup. Enfin, nous avons encore le temps de profiter ! »

Ah non, il n'allait pas se laisser déprimer par la pensée de quitter cet établissement. De quitter un ami. Il en avait tellement peu, c'était désolant. Enfin bon, au moins il savait qu'il pouvait compter sur Gilderoy tant qu'il était encore ici !

« Ah, je connais ça. Enfin je pense pouvoir m'estimer heureux d'avoir un binôme acceptable pendant certains cours de potions. Je n'aurais pas pensé dire ça d'un Poufsouffle un jour, mais il serait presque attachant. »

Presque hein. Bon, il était peut-être un peu de mauvaise foi sur le coup, mais c'est juste qu'il ne comprenait pas pourquoi quelqu'un qui avait une manière de penser si différente de la sienne puisse décider de le coller pendant les cours. Au moins il n'était pas trop agaçant.

« Dommage qu'aucun de nous deux ne soit préfet. On aurait pu faire changer les choses ! Tu devrais essayer de le devenir, l'année prochaine. »

Il était sûr que Gilderoy ferait un excellent préfet. Un bien meilleur que ce coincé de McGuire. En plus d'être coincé, il était totalement désagréable. Ah, ces Nés-Moldus, tous des frustrés.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: [Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ]

Revenir en haut Aller en bas

[Event] Le Virus du Présent [PV: Scalovin/ Gilou ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» le plus grand virus jamais connu
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Un virus internet piège un pédophile allemand...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Rez-de-Chaussée :: Grande Salle-