N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Siphyse Flobiley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Maquilleur Lunatique


20 messages.
Inscrit le 28/09/2016.



MessageSujet: Siphyse Flobiley Mer 28 Sep - 19:42






Siphyse Flobiley

Citation

Informations de bases • Je me nomme Siphyse Flobiley , j'ai 16 ans ans et je suis en 6ème année année. Je suis un Sang-mêlé et je le vis bien. J'aimerais que le Choixpeau m'envoie à Serdaigle . Ma baguette est composée de saule, 22 cm, crin de licorne, peu flexible . J'ai choisi Persona de Académie Alice pour illustrer ma face.

Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Jamesina. J'ai 22 ans et j'écris depuis 8 ans. J'aime des trucs et je déteste d’autres. J'ai trouvé le forum en stalkage de facebook et je trouve que Il a l’air super sympa. J'ai hâte de jouer parmi vous :3 Et puis sans oublier que OK -Bonnasse n°1 ♥♥♥.


Caractère • De l’utilité du lait de chèvre

Siphyse est exubérance. Il agit en véritable diva. Il a un côté théâtrale et soignée. Son sens des priorités des plus étranges. Ce qui peut parfois faire sourire (Une nouvelle victime des mangemorts ? Mouais… Un petit chaton qui meurt ? OH BORDEL MON DIEU C’EST HORRIBLE) mais parfois laisse perplexe.

Siphyse ne se sent pas supérieur aux autres, il ne pense pas être le centre du monde. Il en est tout simple en dehors, en orbite. Il ne déteste pas la compagnie, mais il ne la recherche pas à tout prix. Il est vrai qu’il est parfois maladroit dans ses relations sociales, généralement empathique aux problèmes des autres mais ne les comprenant pas toujours (notamment ceux de famille. La sienne va très bien. Enfin, il n’a pas revu son père depuis longtemps et sa mère se radicalise de plus en plus mais ça ne le dérange pas plus que cela)(Son beau-père ne compte pas. Il ne fait pas parti de la famille. Pas du tout. D'ailleurs Siphyse va se concentrer très fortement à l'oublier. Et vous faire oublier cette ligne. *Oubliette !* )
Les histoires de pureté de sang et de noblesse lui passe aussi un peu au dessus de la tête.
Il aime apprendre des autres mais ce côté a plus souvent tendance à agacer tant il pose de questions.

Siphyse aurait pu être doué en cours (enfin peut être) s’il s’en était donné la peine. Comprenez par là s’il avait travaillé et s’était intéressé à ce qu’on lui enseignait. Sauf que, en dehors de certaines matières, Siphyse trouve tout ennuyeux à mourir.
Par contre, quand il est intéressé par quelque chose, il en devient passionné. L’ennui, c’est qu’il se passionne pour des choses qui ne servent à rien ou pour des options.
Exemple plus concret : il a obtenu 5 buses. L’on pourrait se dire que c’est un bon score (pas exceptionnel mais bon). Sauf que non ! Car les matières sont: potion, astronomie, arithmancie, étude des runes et histoire de la magie. Il n’y a aucune logique là dedans. Et cela lui fait un emploi du temps assez allégé, ce qui lui convient totalement car il peut ainsi à se consacrer à ses multiples et inutiles passe-temps.
Autre exemple : lors de ces cinq premières années, il était fréquent que, lors d’une veille de contrôle (à tout hasard… de métamorphose), il soit pris d’une envie subite de relire l’œuvre intégrale de Shakespeare ou de se poser de profondes questions existentielles sur le remplacement d’un ingrédient de potion par du lait de chèvre, voir même d’inventer une nouvelle technique (foireuse) de voyance. Préoccupations hautement importantes qui ne peuvent attendre et auquel il s’y atèle au lieu de réviser.

Siphyse se prend pour un (voir… une) voyant de génie. Je vous renvoie au paragraphe d’en haut pour vous rappeler qu’il n’a pas eu sa buse là dedans aka il s’est lamentablement ramassé. Peut être qu’au final, même s’il avait travaillé, il serait resté un élève moyen. En attendant, il est persuadé qu’il va révolutionner la discipline. La preuve : il porte le nom d’une grande prophétesse (Comment ça ce n’est pas vrai ? Et celle de Delphes alors ? Si si, c’est son nom. Absolument !)(Pas).
Siphyse aime les potions. Les potions ne l’aiment pas. Probablement car il passe son temps à tenter de remplacer tous les ingrédients par d’autre truc. Il a réussi de justesse sa BUSE dedans.

Siphyse prend souvent des passions et les oublie peu de temps après, surtout si elles demandent du temps et n’ont pas de récompense immédiate. Par exemple, quand il y avait huit ans et qu’il a changé de quartier, il s’est mis en tête d’apprendre à jouer de la musique et notamment du piano car il y en avait un. Il a tenté mais, à cause de la frustration, il a abandonné deux semaines plus tard.
Autre exemple : il aime voir les gens danser mais il déteste danser lui même car son corps ne se déplace pas comme il l’aimerait. Il se sent grossier et pataud à chaque mouvement. Alors il a abandonné l’idée. Pourtant, il aime l’esthétisme de la matière : la beauté, la rigueur, le fait que les danseurs finissent avec les pieds en sang. Magnifique.
Siphyse est totalement une esthète. Il apprécie l’esthétisme des langues et le fait de parler plusieurs langues mais est médiocre en cela, possédant le doux accent d’une vache espagnole. Les seuls langues qu’il a appris sont mortes et dans un autre alphabet ce qui lui donnait l’impression de message codé. Heureusement pour lui, l’une était au programme (les runes)(Il est d’ailleurs arrivé en 3ème année avec un bon niveau de base). Malheureusement pour lui, l’autre ne l’était pas (grec).
Il est très mauvais acteur. Il surjoue tout en permanence et ne sait pas mentir.
Ses passions permanents sont : la voyance, les potions, l’astronomie, la danse, le théâtre et le maquillage.

Siphyse a parfois de drôles d’idées qui lui passent par la tête.
Par exemple, il a parfois l’impression que ses jambes sont en trop et qu’il devrait pouvoir les déboiter. Mais alors il en vint à penser que s’il faisait cela, ce serait son buste qui serait en trop. C’est un problème vraiment casse-tête.
Il a aussi peur qu’on lise dans ses pensées. Il croyait cette peur répandue mais sa mère lui ayant un jour dit que non, il se sentit de suite honteux de l’avoir.
Sinon, réellement, est ce qu’on peut remplacer un bézoard par du lait de chèvre vu qu’ils viennent du même endroit ? Non ? Et si on fout carrément l’estomac, il se passe quoi ?

Siphyse a peur des araignées (car elles peuvent pondre des œufs dans la tête des gens et ensuite les bébés mangent le cerveau) (si si, il l’a lu dans un livre). Et des chiens. Et des dragons, des pitiponks, des feu-folets, des gnomes… de la plupart des créatures du livre de défense contre les forces du mal. Il en a été grandement traumatisé…
Ironiquement, cela l’avait tellement marqué qu’il a eu un O à cette buse. Mais quand on lui a demandé s’il voulait garder cette matière, il s’est mis à hurler que jamais, jamais il ne reviendrait là bas. JAMAIIIIIS.
Peut être que Siphyse est légèrement influençable sur certains points…
Il n’aime pas les histoires qui font peur pour cette même raison.

Siphyse a un chat blanc et dodu qu’il a reçu de sa tante lors de sa première année. Au début, c’était un chaton mais il a bien grandi. Siphyse l’adore. Il se prénomme Tybalt.

Siphyse n’a aucune idée de ce qu’il a envie de faire, ni de son avenir, mais il y va d’un pas décidé.



Physique • Parce que son absence me perturbe
Siphyse est grand, très grand. Il est construit tout en longueur. Ce qui met en valeur un autre aspect de sa personne : c’est un sac d’os. Maigre, sans aucune forme. Une grande perche droite.

Siphyse a de long cheveux noirs qu’il laisse pousser jusqu’en dessous des épaules. Ils ondulent un peu et lui donnent un aspect très androgyne, ce qui n’est pas sans lui déplaire. Il les coiffe avec beaucoup d’attention.

Siphyse est toujours très soigné. Il aime les longues robes, les habits scintillants et les belles choses. Sauf qu'il n'a plus le droit d'en mettre à la maison depuis... quelques années ? Et il s'est déjà fait réprimandé pour son maquillage en cours. Plusieurs fois. Ca l'ennuie profondément mais il est obligé de ne garder que des choses très peu visibles en semaine. La seule exception étant le mascara et le crayon qu'il tente désespérément de faire passer pour naturel.
Il se rattrape le week-end généralement.
Cependant, ses ongles sont toujours et en toute circonstances impeccables.

Siphyse aime beaucoup se gribouiller dessus. Il dessine à l’encre des petits dessins sur ses bras et au crayon une croix près de son œil. Il trouve que cela lui va bien.
Le week-end, il aime aussi colorer ses ongles avec du vernis, tentant de faire des formes plus ou moins réussies.

Siphyse a une voix grave et sulfureuse… depuis 1 ou 2 ans. Avant il avait une voix de crételle puis une voix de jeune garçon muant. Pas très sexy…

Parfois on dit à Siphyse qu’il est censé être un homme mais… dans sa tête, ca sonne faux. Il ne se sent pas femme pour autant. En fait, si on lui demandait, il répondrait qu’il aspire à la neutralité.



Histoire • Histoire semi-tragique

Siphyse a vécu un drame tragique dans son enfance : la perte de Bobby, son lapin nain. Insurmontable. Il en est resté longuement traumatisé.
Sinon son père s’est barré quand il est petit. Enfin, c’est compliqué.

Reprenons depuis le début. Siphyse était né en 1959, quelque part durant le printemps, unique enfant de ses deux parents. Sa mère venait d'une vieille famille de sang pur sur le déclin, les Shafiq, tandis que son père appartenait à une famille dont la lignée n'était pas totalement pure. Aucun d'eux n'était spécialement intolérant ni spécialement tolérant. Ils avaient des problèmes plus importants à régler que des histoires de pureté.

Quand Siphyse était tout bébé, ses parents tentaient tout de même de remplir leur rôle du mieux qu’ils pouvaient. Sa mère était d’ailleurs persuadée que la présence d’un enfant, qui plus est un héritier mâle, que ses beaux-parents réclamaient depuis des années, rendrait heureux son mari et qu’ils vivraient dans le meilleur des mondes.

Quand il devint bambin, le masque commençait à s’effriter car les problèmes d’argent étaient toujours présents. Mais les parents devaient continuer à faire comme si tout allait bien. Travaillant tous les deux, Siphyse était souvent chez son oncle maternel, un type très ennuyeux qui travaillait au ministère et qui avait une fille, Elizabeth, âgée de deux ans de plus.
Siphyse était déjà un enfant rêveur, mais timide. Il suivait tous les jeux que Lizzy proposait. Il avait un faible pour tout ce qui brillait ou qui était doux. Cela faisait grincer sa mère et ricaner son frère. Sa tante, elle, regardait cela avec bienveillance. Son père souriait en songeant qu’il serait un digne Flobiley.

« -Qu’est ce que tu dessines Siphyse ?
-Une licorne ! »


Quand il eut 5 ans, il reçu Bobby comme cadeau d’anniversaire, de la part de sa tante.
Quand il eut 5 ans, son père prit une maîtresse dans le dos de sa femme.
Quand il avait 5 ans, le masque était clairement fissuré, il n’y avait plus d’économie, plus d’entente et cela hurlait à tout bout de champ.
Les grands-parents prirent cela comme une permission pour donner leur opinion sur comment la famille vivait, chacun trouvant que son/sa gendre n’y mettait vraiment pas du sien, ce qui mit encore plus de l’huile sur le feu.

Quand il eut 8 ans, sa mère découvrit qu’il avait une maîtresse car cette dernière tomba enceinte. Elle le prit très mal et ils s’engueulèrent tellement que toute la maison en trembla et que son père décida de se barrer avec sa nouvelle femme. Et de demander le divorce, ce qu'elle prit encore plus mal.
Dans une sorte de déni total (son mari avait juste perdu la tête et il allait juste revenir et tout serait comme avant), elle tenta de cacher tout ça, de faire comme si de rien n'était, comme si son époux était toujours à la maison... mais échoua rapidement. Le reste de la famille fut mis au courant, ce qui aggrava les choses.
De guerre lasse, le divorce fut finalement signé et elle consentit même à laisser le manoir à son frère, n'ayant plus vraiment envie de se battre.
Et au milieu de tout cela, Bobby était mort et Siphyse le pleurait à chaude larme tous les jours.

La nouvelle maison était bien plus petite que l’ancien manoir. Elle y était également plus calme vu que le dialogue était presque rompu. Seuls parfois des soupires s’échappait. Certains appartenaient à madame mère qui se lamentait de son sort et se demandait comment elle allait bien pouvoir se débrouiller avec tous ces ennuis. D’autres venaient de Siphyse qui était en grand deuil devant cette tragique perte (nous parlons bien du lapin). Les discussions étaient réduites au minimum.

Mais à part cela, Siphyse grandissait et expérimentait toutes sortes de choses. Il tenta vainement le piano, fit des débuts infructueux pour la danse et commença à lire de manière frénétique pour palier son ennui.
Il se rendait chez son oncle (dans ce qui avait été sa maison, ce qui était très perturbant) pratiquement tous les mercredi jusqu’à ce que sa cousine n’ait 11 ans et ne parte à Poudlard. Ils allaient aussi fêter Noël chez les grands parents, ainsi que Pacques. Ces derniers ne se privaient jamais d'expliquer leur visions des choses à chaque repas de famille : ils avaient raison, toujours, tout le temps et leurs enfants auraient dû les écouter, toujours, tout le temps. Ce qui finissait toujours par miner le moral de leur mère et donner une envie soudaine à leur oncle d'aller fumer en plein milieu du repas.

Le noël de ses neuf ans, Lizzy reçu un grand coffret de maquillage. Elle tenta de masquer sa déception et Siphyse tenta de dissimuler son admiration. Il y avait tellement de couleurs et de poudres et de choses dont il ne savait absolument pas à quoi cela servait (dont cet horrible instrument de torture dans le coin là).

« Ca t’intéresse Siphyse ? » lui avait demandé Lizzy.
« Ouais ! Ca a l’air tellement cool. Ca sert à quoi ça ?
-C’est un crayon.
-Pour les tatouages ?
-Pour les yeux…


L’enfant en était ébloui. C’était un nouveau jouet tellement amusant. Lizzy en était presque amusée. Elle échangea son cadeau contre le sien (un set de bombabouse de luxe).
Quand il descendit en bas, maquillé, ce fut une autre affaire ceci dit. Sa mère soupira, l’oncle ricana et les grand-parents considérèrent l’enfant comme l’on considère un petit qui fait des bêtises.

« Siphyse ! Qu’est ce que tu as sur le visage ?
-Du fard à paupière ! On joue avec Lizzy et…
-Va te laver de suite.
-Même les ongles ?
L’adulte soupira de nouveau.
-Non, les ongles tu peux les garder si tu veux.
Quand il fut parti, l’oncle murmura à voix basse :
-Eh bien au moins, on est sûr du père…

Un jour qu’il eut 11 ans, il reçu sa lettre. Sa mère en fut folle de joie. Deux heures plus tard, toute la famille était au courant.
Sa tante songea qu’il serait peut être temps d’offrir un remplaçant à Bobby (juste pour éviter que le deuil ne se prolonge) et quand à sa fille, elle lui sauta dessus et lui donna tous les conseils possibles et inimaginables sur Poudlard.
Son père fit même l’effort surhumain de lui envoyer une lettre mais Siphyse ne savait tellement pas quoi faire devant la situation qu’il ne l’ouvrit jamais, craignant d’être obligé de lui répondre s’il le faisait. Logique du pas vu pas pris.

Durant sa première année, il fut réparti à Serdaigle, ne se fit que peu d’ami, se trouva une passion pour toutes sortes de matières non au programme et les professeurs déploraient son manque de travail. Ses cheveux se mirent également à pousser vu qu’il ne se les coupait plus. Ce que sa mère ne manqua pas de lui faire remarquer quand il revint pour Noël.

"Tes cheveux ont poussés dis donc."
Siphyse en eut un grand sourire. Il n'attendait que cela, qu'elle le remarque et le complimente. Passant une main dedans d'un geste lascif, il minauda :
-Oh tu as vu ? Ils sont beaux maintenant. Ils brillent presque.
-Mais, fit-elle avec un petit rire. Tu n’as pas peur que… enfin… on te prenne pour une fille ?
Il la regarda avec incompréhension.
-C'est leur problème, pas le mien.
Un nouveau soupir s’en échappa
 

D’ailleurs en parlant de mère, la relation semblait s’améliorer. Ils étaient passés d’un non-dialogue à un commencement de dialogue. Peut être était ce dû à l’éloignement ? Il ne savait. En tout cas les choses s'amélioraient. Elle semblait presque de nouveau joyeuse pendant sa troisième année. Que cela soit à Noël ou dans ses lettres qu’elle envoyait parfois, on pouvait voir que les choses allaient mieux pour elle.
Il en comprit la raison quand il revint pour l’été.
Sa mère s’était trouvé un compagnon.

Elle le lui expliqua à un café, le jour où elle vint le chercher à la gare. Elle lui raconta les grandes lignes et qu’elle avait emménagé chez lui. Siphyse ne savait pas trop quoi dire. Il se mura dans un refus massif immédiat. Personne ne lui avait demandé son avis, à lui.

« Et d’ailleurs à ce propos Siphyse… Si tu pouvais.
-Si je pouvais quoi ?
Tout de suite la défensive. Tout de suite le soupire.
-Ecoute, je sais que tu es… hum… le fils de ton père et tu as toujours été un peu à part, un peu différent mais. J’aimerais que tu fasses un effort à la maison. Je… Je veux que tu lui fasses bonne impression.
-Mais j’ai pas envie de faire bonne impression moi, marmonna-t-il.
-Siphyse.
Elle lui prit la main.
-S’il te plait.

Et ce fut le début d’une longue succession de petites remarques pas si innocentes que cela, durant tout l’été. Peut être que ses cheveux étaient un peu trop longs. Peut être qu’il n’était pas obligé de porter ce maquillage ? Ce verni à ongle ? Oh, il ne pouvait déjà pas le porter à Poudlard pendant la semaine ? Eh bien raison de plus, il voyait bien qu’elle n’était pas la seule à penser cela. Et surtout, surtout, il devait faire bonne impression à son beau père.
Son beau père tiens… Siphyse n’avait aucune idée de comment il était censé se comporter avec lui. Il ne savait déjà même pas comment il était censé se comporter avec son propre père ! Il avait assez d’ennui comme cela. La situation le mettait mal à l’aise. Il tentait de l’éviter comme la peste (pas vu pas pris bis) mais en vivant dans la même maison, cela était compliqué.
Au début, le beau-père avait tenté de jouer son rôle auprès du jeune homme, cherchant un point commun, une accroche pour débuter une relation. Sauf que Siphyse ne l’aidait pas vraiment. Et au fil du temps, il commença à lui faire des reproches lui aussi. Bien entendu, il y avait ses études qui revenaient souvent, ce qu’il voulait faire de sa vie. Et c’était légitime en un sens car Siphyse était incapable de lui donner une réponse franche et qu’il aurait pu faire mieux s’il avait voulu. Et puis, il y avait toutes les tentatives d’en faire un homme, de l’intéresser à des sujets plus virils, comme le quiditch ou la politique. Mais ça ne marchait… pas vraiment.
Voir même pas du tout.
Peut être bien que son beau père était un homme bien… Il ne savait pas trop. Il paraissait gentil et attentionné avec sa mère à un moment et était capable de cracher sur les sangs-de-bourbe ou Croupton Sr le moment suivant. Non pas que Siphyse fut intéressé par la politique, cela lui passait plus ou moins au dessus de la tête, mais les discussions à ce sujet le mettait vraiment mal à l’aise, surtout qu’il ressentait comme si on lui demandait son avis sur le sujet, ou plutôt d’acquiescer. Or, il n’en avait aucune idée. Il ne remarquait même pas que sa mère commençait à adhérer de plus en plus à cette idéologie.

Ainsi, entre les commentaires de plus en plus désagréables de sa mère et les tentatives de son beau-père, l’ambiance à la maison (qu’il n’arrivait toujours pas à considérer comme sa maison) se faisait de plus en plus pesante. Il fit l’erreur de revenir le noël suivant, la situation avait empiré. Il ne revint pas à celui de sa cinquième année, prétextant devoir réviser pour ses BUSES. Examens qui ne furent pas vraiment une réussite et déclenchèrent une dispute dès l’été suivant.


-Voilà, j’espère que tu es fier de toi. Tu as littéralement gâché ton avenir.
-Hum…
Regarder ailleurs, fuir la conversation. Tout cela l'ennuyait tellement. Il voulait se débarrasser d'elle, et vite.
-Que vas dire ton beau père de toi ? Tu étais censé faire des efforts Siphyse ! Je croyais que tu travaillais là bas ! Qu’est ce que tu vas faire de ta vie au juste ?
-J’en sais rien.
-Tu crois qu’on sera toujours derrière toi à réparer tes bêtises ?
-Si tu voulais un fils parfait, tu n’as qu’à en faire un avec lui.
Siphyse ne savait pas trop pourquoi il avait dit cela. Cela n’avait pas empêché la gifle de voler.
-Tu es égoïste. Je me suis occupée de toi toute ma vie, j’ai le droit de penser un peu à moi non ?
Touché.
-… Moui, admit-il à contre coeur.
-Pardon ?
-Oui maman, soupira-t-il. Désolé.


Sa mère avait au moins raison sur un point : son beau-père était furieux. Il lui passa un savon mémorable. L’adolescent s’attendait presque à ce qu’il l’envoie ailleurs mais à la place, il ne s’installa qu’une ambiance encore plus lourde qu’elle ne l’était avant, si bien qu’il fut heureux de retourner à Poudlard.
Siphyse est plus ou moins conscient que si évènement irréparable il devait se produire, ce serait l’été prochain, car les choses sont montées trop haut et car il sera majeur. Ou peut être pas, car une année c’est long et que sa mère n’est peut être pas encore extrême à ce point. Peut être, peut être pas. On verra bien. Pour l’instant, plus que jamais, Siphyse refuse de penser au futur.  



© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Jeu 29 Sep - 6:20

BIENVENUUUUUUE!
Bonne chance pour ta fiche! Bonjour Kristopher
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Maquilleur Lunatique


20 messages.
Inscrit le 28/09/2016.



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Sam 1 Oct - 19:03

Merciiii Scalovin

Et je sais, j'avais dit que je terminerais plus tôt Rodo devant McGo Mais j'ai de bonnes excuses ! J'ai dû prendre l'avion pour rentrer chez moi.
Et de toute manière là c'est fini QWQ Je vous aime fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Mer 5 Oct - 1:19

REGGY LE MÉCHANT ADMIN
J'AI ENFIN FINI TOUT MON CACA AHAH (en vrai non je suis dix fois trop en retard help) DU COUP JE VAIS FAIRE DE MON MIEUX AVEC TA CHTIOTE FICHE JEUNE HOMME ♥♥♥ Bon on commence tranquillement, ton caractère et ton physique vont bien, j'ai rien à redire dessus!

Alors, on est dans les années 1975, dans le monde des sorciers, d'autant que ton personnage est un sang pur, et qu'il semble sortir d'une famille égale aux Mal-au-foie/Black. Je pense donc pouvoir dire aisément que... bah je ne vois pas vraiment ton perso comme drag queen et/ou travestie. Enfin, non. Je le vois très bien comme telle. Mais par contre, je ne le vois absolument pas encore vivant chez sa mère ET EN PRIME son nouveau beau-père qui ressemble à un Lucius/Orion. Pas de problèmes avec ça du tout d'ailleurs. Mais le truc c'est que déjà, Sirius c'est fait déshérité et haïr par sa famille à a peine 16 ans parce qu'il était pro moldu et a fugué, sans oublier qu'une/un ancêtre je ne sais plus exactement qui du côté des Black c'est faite déshéritée elle aussi parce qu'elle a osée se marier aux Weasley, qui sont des sangs purs, mais des traîtres à leur sang.

Le point que j'essaye de faire est que: je veux bien que des parents sang pur soient grave tolérant comme les Weasroux, et que, okay, un sorcier sang pur qui est censé vivre dans une époque totalement moyenâgeuse et avec visiblement une énorme lignée de ouf guedin derrière lui veuille se travestir ou être joli comme une femme. Mais ce que je trouve très bizarre, c’est que la mère n’ai pas plus de choses à dire que ça. Ou le reste de la famille non plus visiblement vu que les grands parents n’ont pas coupé les ponts avec leur fille. S’ils croient tellement en leur je cite « glorieux petit fils » au point de financer entièrement ses études, ils n’auraient pas, eux, TRES VIEUX sang pur, des contraintes, des choses à dire ? Plus de piques ? Je ne sais pas, de l’intolérance vu qu’ils n’accepteraient même pas un possible divorce ?

Je n’ai pas de problème avec la ENTRE GROS GUILLEMETS BIEN FAT divergences des genres, si un homme veut se maquiller parce qu’il n’a eu que des figures féminines pour le soutenir ou peu importe dans sa vie et qu’il veut leur ressembler, grand bien lui fasse, s’il se sent gender neutral, tant mieux pour lui, mais tu n’expliques rien sauf deux ou trois lignes du pourquoi du comment de la chose. Je ne veux absolument pas une analyse psy genre essaie de vingt pages sur la psychologie de Siph, parce que je sais très bien que ce genre de chose dans tous les cas ne s’explique absolument pas,  mais j’aimerai bien comprendre un minimum plus que « Il trouvait sa voisine très jolie » et aucuns détails sur la relation qu’il entretenait avec sa mère. Tout ce que je sais de ton histoire surtout, c’est que sa famille est toute pété, que sa mère et son père s’en foutent totalement de lui mais que ses grands-parents non parce qu’ils veulent lui payer études, et que même dans un monde aussi fermé que celui des sorciers sang pur en 75, personne n’a l’air d’être pas plus très okay que ça avec le fait qu’il s’habille en femme, sauf le beau-père mais lui aussi tu le survoles à peine.

Tl;dr Siph ne me pose aucun problèmes fondamentalement, son caractère, son physique, tout colle. Ce que je ne peux pas valider, c’est le gros manque d’information par rapport au moins à la relation qu’il entretien avec sa mère, comment une famille de sang pur comme la sienne peut accepter le fait qu’après quelques années, il se maquille et se travestisse aussi ouvertement avec seulement deux trois remarques ou un « il n’approuvait pas trop ça » sans l’avoir déjà jeté à la rue le moment où il avait posé la main sur un crayon noire.
Tu peux l’expliquer comme quoi vu que c’est le dernier héritier, ils croient encore au fait qu’il ira sur le droit chemin un jour ou l’autre, ou que au vu du désastre qu’est sa mère, ils sont un peu au bout de leur vie et acceptent n’importe quoi du moment qu’ils peuvent encore se raccrocher à un héritier mâle pour poursuivre leur ligner. Aussi, je ne sais pas si la mort de son lapin est importante pour quelque chose que tu comptes développer dans les rps, et même si tu l’amènes de manière très amusante à chaque fois, je suis perplexe sur le point qu’elle a dans ton histoire, outre une petite anecdote pour le faire voir les sombrales. (d’ailleurs qu’elle aussi tu as laissé en suspens pour… plus tard ? J’étais frustrée je m’attendais vraiment à la voir bien plus développer, cette mention d’être lié à autre chose que la mort de son lapin.) pour finir je dirais qu'un autre problème majeur c'est que dans ton histoire, tu parles de la famille de Siph quasi exclusivement quand on veut en savoir plus sur lui, mais que quand tu parles enfin de Siph, on voudrait justement des détails sur les relations avec sa famille.

Voilà, c’est à peu près tout ce que j’ai à te dire ! J’espère que je n’ai pas été trop dure avec toi, le principale c’est le tl;dr, donc au pire si tu t’inquiètes trop pour le reste, c’est juste que parfois je suis maladroite avec les mots. Pleins de bisous et de courage ♥♥♥

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Maquilleur Lunatique


20 messages.
Inscrit le 28/09/2016.



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Jeu 6 Oct - 23:40

Oh mais je veux bien que tu prennes ton temps si c'est pour me pondre des pavés comme ça Scalovin c'est tellement détaillé et on voit que tu as lu la fiche, suis contente ^o^

Alors j'ai modifié l'histoire et enlevé les sombrals donc quelques points d'explications/infos.

Tout d'abord, gros hors sujet mais j'avais pris les noms de famille dans la liste du registre au hasard (j'en voulais des pas trop connus pour pouvoir bien établir l'histoire) et j'avais juste lu que les Fawley avait eu un membre premier ministre. Et ensuite j'ai lu les 3 nouvelles de JKR et je suis tombé sur ca :
Spoiler:
 
Le hasard fait bien les choses o/ Donc je me suis servi de cet élément pour l'histoire.

Ensuite, la première version de l'histoire, je l'ai écrite comme ca me venait oxo sans trop savoir où ca allait ce qui fait que pas mal de trucs ont sautés (comme les voisines ou le sombral qui était censé illustrer le quartier) parce que je trouvais que ca faisait too much. Il est déjà suffisemment haut en couleur comme ça et sa famille est déjà un tel foutoir. Donc j'ai enlevé tous les restes qu'il y avait dans la nouvelle version.

Après, pour répondre à tes points ^o^
Y a juste un truc qui me gène, c'est que tu dis qu'il "s'habille en fille" mais d'un point de vue sorcier... c'est pas le cas. Parce que tous les sorciers sont en robe Oo C'est les cheveux longs, le maquillage et ses manières qui peuvent lui donner un air efféminé mais pas sa tenue.
D'ailleurs, quand ils doivent être en moldus, les hommes sont en kilt. Y en a même un qui porte une robe à fleur sans voir où est le soucis (Cf La coupe de feu, dans les premiers chapitres quand il sont au camping). Plus, les exemples de personnes déshérités que tu donnes sont liés à la pureté du sang Oo pas au sexisme. C'est deux trucs différents. (Et s'ils étaient si sexistes que ça, pourquoi Bellatrix n'a pas été désérité pour être une guerrière ? Juste comme ça oxo).
Enfin voilà c'est un détail mais j'ai bugué là dessus.

J'ai modifié pour inclure plus de scène de Siphyse et notamment comment sa mère réagit. J'ai aussi mieux réparti les étapes où il commence à se maquiller, les cheveux etc.. Et donc rajouter qu'il ne le fait pas l'été parce que sa mère lui a demandé.
J'ai un peu explicité le divorce et le beau père au passage. Et la famille car ca me semblait claire pour moi (pourquoi les grands parents payent les études par exemple).
Ce sont pas des sangs purs dans le sens des Black ou des Malfoy. Le problème des Black c'est les nés-moldus. Le problème des Fawley c'est l'argent avant tout et que les grands parents se mêlent de ce qui les regarde pas. La mère se radicalise parce que sa vie est merdique et que les discours pro-sang pur flattent son égo en lui disant qu'elle vaut mieux (etc..).
Je devrais arrêter de m'expliquer hors fiche, c'est pas super là.

Sinon pour les autres points.
Le lapin sert à illustrer le caractère de Siphyse. Ca peut aussi être vu comme une forme de déplacement. Ca avait aucun rapport avec le sombral par contre. Dans la version première, ils avaient déménagés dans l'allé des embrumes mais lui il disait que c'était le lapin, je trouvais ca marrant /PAN/
De toute manière je l'ai enlevé.

Pour le genre neutre... C'est juste comme ça. C'est son caractère. Je vois même pas comment je pourrais développer plus oxo
Il aime le maquillage car il trouve ca joli et que ca l'éclate. Il se gribouille dessus pour la même raison. Mais ça n'a rien à voir avec son rapport aux femmes par contre Oo
Pour LES voisines par contre, c'était encore un truc qui a sauté. Donc au final osef

Voilà j'espère que ca ira du coup oxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Ven 7 Oct - 1:25

REGGY LE MÉCHANT ADMIN
Je t’accorde le fait que certaines de mes phrases ont été mal tournées (à partir d’une heure du matin mon cerveau est un peu par terre genre le message qui va suivre sera extrêmement désordonné et maladroit sorry. ) tu m’excuseras donc les facilités et les abus de langages que j’ai pu utiliser et que j’utiliserai une nouvelle fois dans ce message, pour décrire certaines idées par rapport à Siph. Je ne pense pas que tu aurais dû complètement retirer Bobby il était drôle quand même ! Mais peut-être juste le tame down un tantinet, parce que avant il était vraiment là avec ses bonnes grosses pattes fluffy de lapin posé sur la table en mode « HEY. SALUT. C’EST MOI BOBBY. »

Les kilts ne sont pas considérés comme jupes, ou habits de femmes, et les robes comme les mumu hawaïen ou les espèces de grosse chemise de Daddy non plus. D’après ce que j’ai compris de Siph, il s’habille réellement de manière efféminé, et pas comme un homme qui aime bien mettre des trucs très amples, ou à motif légèrement « girly ». Après j’ai probablement extrêmement mal lu et je m’en excuse si c’est le cas. Néanmoins je pense que même si le rapport à la pureté du sang et le sexisme ne sont pas la même chose, la tolérance dans un monde censé être resté dans le moyen âge, et même en général dans les années 70 même chez nous les moldus où on considérait que le sida c’était une maladie de « pédé » (je reste une néophyte d’HP malheureusement même si je tente de corriger ce petit défaut.) et qui prône beaucoup les archétypes genre Tonton raciste qui vote Donald Trump ne doivent pas trop aimer les garçons ouvertement efféminés. Bellatrix n’était pas toujours une guerrière, sûrement pas en 75, ou du moins, la Bella du forum est censé être à peine en 7e année (parce qu’on aime bien la non cohérence de temps quand Rodolphus Lestrange est censé être un mangemort depuis 1943/47 mais celui ici à 17 ans oups), et même après, la famille Black était relativement tous mort (Reggy à 18 ans, les parents tu sais pas trop mais pas loin de Regulus, le reste de la famille c’est le mystère complet d’après le peu de sources que j’ai, et Sirius du moment qu’il reste LOIIIIIN d’eux il va très bien.) et ils auraient totalement approuvé parce qu’elle sert assidument VDM, et reste quand même une femme CIS. Il y a un contexte à tout, et je demandais simplement le tien pour Siph.

Tu peux comprendre qu’en imaginant une famille raciste et probablement très homophobe comme les Malefoy ou les Black que tu avais décrit dans le premier draft, parce que ne nous le cachons pas, ils sont tout de même proche de cet extrême-là, c’est difficile de se dire qu’ils sont totalement okay avec un trav’ pardonne mon langage vulgaire. Par la sensibilité de la pureté de sang que j’ai bring up énormément, c’était surtout pour montrer que s’ils sont capable de déshérité leur propre fils parce qu’il aime bien les moldus, en plus s’il était gay et/ou efféminé, se serai un avada kedavra direct et gros bisous. Peut-être que j’extrapole, et que J.K a une toute autre vision de la tolérance des sorciers (Traître de sang = pas OK mais Effeminé/Gender neutral = OK), encore une fois j’ignore beaucoup du monde d’Harry  Potter et je me suis surtout basé sur les connaissances de la famille Black du côté de Regulus et Sirius ainsi que du monde moldus et de la façon de penser très fermé des familles un peu bourge et noble (voir d’une grosse masse de la population pour certains pays) dans les années 70 face au peu de contexte que tu me donnais sur leur tolérances et leur rejets etc.

En suite j’ai expliqué tant bien que mal, encore une fois pardonne mes abus de langages, que je ne voulais pas une analyse psy ou même une explication longue, je sais et j’ai dit clairement que oui, être gender neutral, ça s’explique pas, mais que dans le contexte d’un caractère et l’histoire que tu avais faites, pour jouer un personnage dans une communauté, où plusieurs personnes viendront lire ta fiche pour cerner ton cara et savoir quel genre de rp ils voudront avec toi, je ne comprenais pas d’où ça venait, pourquoi c’était là et j’ai fait du mieux que j’ai pu pour exprimer le fait que chaque chose doit avoir un point, même infime, même deux phrases, sinon, ça faisait très vite gimmick. Ou alors justement, quitte à l’avoir uniquement comme « Il est comme ça, c’est tout. » fait comme J.K à fait avec Dumby. Ne dit rien. Ou dit très peu de chose. Le problème que j’ai eu, c’est que j’avais beaucoup d’informations sur des choses que je trouvais futile. (Encore une fois, tout ça est personnel, et malgré tout ta fiche était quand même très agréable à lire je l’ai honnêtement vraiment aimé) Tu aurais simplement pu marquer « Il est comme ça, parce que c’est lui. Sa famille pense ça, mais il ne changera pas pour eux. » et j’aurai été contente !

Donc voilà mon message pour répondre à tous tes points et clarifier ce que j’ai essayé de dire ! Le prochain message sera sans doute demain soir quand j’aurai relu ta fiche correctement et j’espère que je pourrais te valider tout de suite ♥♥♥


FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité.
Invité


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Dim 6 Nov - 15:37

REGGY LE MÉCHANT ADMIN
ET ON VA SE REMETTRE AU CHARBON ALLEZ TU TIENS LE BON BOUT!
Donc comme précédemment dit dans nos MPs, j'ai consulté plusieurs fois le restant du staff pour être sûr de ne plus faire de bourde, je mettrais ici en synthèse tous ce qui en est ressortit;


  • Arrête avec le mot/le côté/tout ce qui concerne le fait que Siph est un drag queen si tu ne sais pas l'expliquer. Dans les années 70, comme de nos jours, je le répète, il y avait presque 0 tolérances pour « ces gens-là ». Donc sauf si tu écris qu’il était très persécuté dans sa sphère familiale à cause de sa différence, ou bien qu’il ne le fait que dans sa chambre ou avec des gens dans un endroit extrêmement privée, à la très grande limite Poudlard, où même là je ne doute absolument pas du fait qu’il risque quand même de se faire très souvent ennuyé par des élèves de tout âge. (bien que s’il est en orbite, il puisse s’en foutre comme pas possible des critiques et des moqueries, ça c’est pas un problème) le staff n'acceptera pas une chose pareille jeter comme si c'était normal et "acceptable" à l'époque avec la famille que Siph a.

  • «il n’y eut pas de divorces (pour des raisons socio-économiques aka d’argent et d’image) »
    Je ne sais pas si je te l’ai déjà dit, dans tous les cas au risque de me répéter, les histoires entre sangs purs (même sur le déclin) s’ébruitent très vites, même si une seule des deux familles ne l’est totalement (la famille Flawley [autre parenthèse mais ajouter un L au nom de famille c’est un peu moyen me dit le reste du staff] n’a pas vraiment beaucoup d’explications, sont-ils des sangs purs avec des nés moldus/sangs mêlés dedans ? Je ne sais point. ) une raison socio-économique c’est très moyen comme raisonnement. D’autant que ce n’est même pas pour le cacher à la famille de l’un ou de l’autre, vu que tous le savent, les grands parents, les frères, les sœurs, la plus part encourage même le divorce, et outre son mari, la mère de Siph n’a plus rien à perdre, donc bon.

  • Entre autre nous arrivons à la mère qui se radicalise. Une nouvelle fois, fort bien, tant mieux pour elle, mais avoir un fils sang mêlé ne serai pas une honte pour elle ? D’autant que ledit fils sang mêlé est pire qu’un excentrique ? Ça me surprend vraiment qu’elle le tolère encore, et qu’elle ne l’ai pas déjà déshérité et envoyé vivre chez sa cousine. Après tout elle doit être jeune, et faire un nouvel enfant (PUR SANG MADAME) ne sera pas compliqué avec son nouveau mari. Pourquoi s’accrocher à Siph ?


FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Maquilleur Lunatique


20 messages.
Inscrit le 28/09/2016.



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Dim 20 Nov - 20:25

Ok, alors, je pensais m'occuper de ca le week end dernier maiiis.... J'ai eu un contrôle de pharmaco qui m'a bouffé tout le week end QWQ Je suis vraiment désolée.
Je pense que c'est bon.

En récapitulatif :
*J'ai encore couper au niveau de comment Siphyse s'habille et se maquille.
*J'ai enlevé l'histoire du faux divorce. Tu as raison, je suis parti dans un truc beaucoup trop casse gueule. J'aurais jamais du mettre ca de base.

*Pour le nom, au début j'avais tenté de faire un truc sans aucun rapport mais.... J'avais pris ce nom au hasard au final, parce que la sonorité me plaisait et du coup ca sonnait faux à mes oreilles. Du coup j'ai retenté différents trucs. Et après avoir eu un cours sur un certain truc... Je tente ça. C'est différent du nom de base mais ca reste très proche dans la sonorité et puis ca reste anglais donc j'espère que ca passe ? Je crois que ca ne se prononce pas de la même manière en anglais en plus oxo

*J'ai modifié et épaissit l'histoire sur la fin, notamment sur le comportement de sa mère vis à vis de ses excentricités. Et aussi son beau père. Et donc comme je l'avais dit, si ultimatum/mise à la porte il y a, il se passera l'été suivant parce que sa mère a encore quelques remords à ce sujet vu qu'il est mineur (mais j'ai pas réussi à l'expliquer comme je le voulais X__X).


Est ce que c'est bon maintenant ?
Et désolée pour t'embêter autant avec ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


381 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Dim 27 Nov - 18:00

Bieng, je reviens reprendre ta fiche!  Et désolé du temps d'attente t.t!


Du coup pour commencer avec le nom, même si c'est différent du nom de base ( En effet y a une petite différence de prononciation, mais assez légère! Enfin de mon point de vue si on écoute rapidement/ ne fait pas attention on pourrait le prendre pour le même.) ça ressemble quand même très trèèès fort à Fowley. Ce qui pose le plus "problème" c'est qu'il n'y a qu'une seule lettre qui change par exemple si tu mettais Fowbliley ( bon j'ai mis un truc au pif hein.) ça passerait mieux!

Par contre j'ai du mal sur un point de l'histoire, la relation qu'entretient la mère de Siphyse avec ses propres parents. Pour le divorce, c'est parfait du coup, mais par exemple par après, est-ce que ses parents la jugent? Et même si non, l'argent pour payer le matériel dans l'histoire, on a l'impression qu'ils peuvent totalement se le permettre sans aucun soucis, alors qu'il s'agit d'une famille sur le déclin d'un niveau financier.

Après en lisant ta fiche, on a l'impression qu'il y a un énorme décalage entre Siphyse décrit comme dans le caractère et agissant dans l'histoire. Le caractère exubérant diva et théâtral ne ressort pas quand on le voit agir et parler dans l'histoire, on a plutôt l'impression qu'il laisse tout passer au contraire. Et du coup, le Siphyse qu'on a dans l'histoire n'a pas l'air non plus d'être un Serdaigle. ( A plusieurs reprises il est dit que ses notes sont plus que moyennes, même si on est d'accord la maison ne se limite pas du tout à ça, le seul côté qui pourrait faire penser à un Serdaigle est sa créativité ( que personnellement j'ai ressenti juste par exemple quand il se fait des dessins sur le bras mais sans plus) et le fait qu'il s'intéresse à beaucoup de choses ( mais comme il s'y désintéresse aussi vite, de nouveau ça fait un peu bizarre!). Après, il peut très bien avoir demandé à être mis dans telle ou telle Maison au Choixpeau mais du coup il faudrait le mettre dans l'histoire 8D.

"il a obtenu 5 buses. L’on pourrait se dire que c’est un bon score (pas exceptionnel mais bon). Sauf que non ! Car les matières sont: potion, astronomie, arithmancie, étude des runes et histoire de la magie. Il n’y a aucune logique là dedans. " Là, c'est simplement une non compréhension de ma part, pas trop grave je pense, mais je ne vois pas au quoi le logique se rapporte. Enfin, de base, aucun cours n'a de liens avec les autres, mais je ne sais pas si c'était le message que tu voulais faire passer xD

De mon point de vue, pour l'habillement et le maquillage j'ai plus rien à redire! ( Bon il risquera aussi de se prendre sûrement des remarques le week-end de surveillants/ profs j'imagine, mais tout est logique donc c'est nickel!)

Et la fin de l'histoire me va aussi totalement! On en sait plus sur sa mère et je trouve son comportement plus logique donc nickel aussi 8D!

VOILA VOILA ♥

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Maquilleur Lunatique


20 messages.
Inscrit le 28/09/2016.



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Dim 27 Nov - 22:23

Bonsoir,

C'est surtout moi qui suis désolée de poser tant de soucis Sad

Du coup, pour le nom j'ai modifié (en s'inspirant du truc au pif qui sonnait bien en fait x') ).
Le coup du matériel a été effacé. J'aurais dû y penser (de base c'était les parents du père qui payait, ca avait plus de sens). J'ai rajouté deux trois lignes sur la relation entre les grands parents et la mère.
Spoiler:
 

J'ai aussi modifier certains passages mettant en scène Siphyse pour mieux coller à son caractère. Après vers la fin, il est en mode "refus total" envers sa mère donc c'est normal qu'il ne fasse pas sa diva. Devant un problème, Siphyse a deux réactions généralement : oui bien il fuit (Les lettres de son père ? Nop, jamais vu, jamais) ou bien il devient passif-agressif.

Pour la maison Serdaigle. En fait, il a les qualités d'un serdaigle mais il les exploite mal. Il est curieux par exemple, il s'intéresse à de nombreux trucs, cherche à comprendre mais une fois qu'il a fini, il jette et cherche un autre problème à se mettre sous la dent. Il peut être studieux, seulement il faut que ça l'intéresse, il pourrait avoir de bonnes notes mais il n'a aucune envie de travailler pour parce qu'il est trop occupé à travailler sur autre chose qui est généralement non scolaire.Il est créatif mais il n'a aucune patience. Il est excentrique et orignal mais... Ah non là il est très bon sur ce point là.
Ce qui le bloque au final c'est qu'il est totalement immature.
Alors du coup pour moi, ca me semble logique mais après si ca bloque je peux rajouter à l'histoire oui.

Gilderoy Lockhart a écrit:

"il a obtenu 5 buses. L’on pourrait se dire que c’est un bon score (pas exceptionnel mais bon). Sauf que non ! Car les matières sont: potion, astronomie, arithmancie, étude des runes et histoire de la magie. Il n’y a aucune logique là dedans. " Là, c'est simplement une non compréhension de ma part, pas trop grave je pense, mais je ne vois pas au quoi le logique se rapporte. Enfin, de base, aucun cours n'a de liens avec les autres, mais je ne sais pas si c'était le message que tu voulais faire passer xD
Au niveau du métier :O Les BUSES sont censés servir à obtenir les ASPICs qui sont censés obtenir un métier.
Exemple : Guérisseur demande "au moins d’obtenir un E aux A.S.P.I.C. de potions, de botanique, de métamorphose, de sortilèges et de défense contre les forces du Mal"
Auror: "A.S.P.I.C. de défense contre les forces du Mal, métamorphose, les sortilèges et les potions"
Etc...
Ses buses à lui ne mènent à aucun métier cohérent ou alors ça sera surement un petit métier. Il a pas passer ses examens dans l'optique "Je vais avoir tel métier donc je mise sur tel ou tel matière". Il est juste dans une logique "Oh ! Ca a l'air marrant, j'aime bien, je continue."
D'où les reproches de ses parents.


J'espère que ça ira.
Merci pour votre patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Le Dragon à ne pas réveiller.


84 messages.
Inscrit le 15/10/2014.



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley Lun 28 Nov - 18:17

Bonsoir bonsoir ♥

Rien à redire, tout est parfait ! Félicitations, tu peux intégrer nos rangs maintenant ! Very Happy

Au plaisir de te recroiser pour un rp !

_________________
Thx Gilou WinkWinkWink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Siphyse Flobiley

Revenir en haut Aller en bas

Siphyse Flobiley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Passage Obligatoire :: Parchemins d'Identité :: Validées-