N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


349 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ] Sam 12 Nov - 1:21

Rodolphus ▲▲


Waiting for this for a long time
Une autre journée loin d’être terminée. Même si la cloche venait à peine de sonner, signifiant très clairement la fin des cours. De toute manière le jeune Serdaigle ne se faisait pas trop d’illusions. Finir dans l’après quatre heure était impensable. Et ce, même s’il oubliait ses obligations supplémentaires. Par exemple, miraculeusement, aujourd’hui il n’avait ni entraînement, ni ronde. Et s’était assez avancé dans ses devoirs pour pouvoir se permettre de ne rien faire aujourd’hui. Ce qu’il ne ferait bien évidemment pas. Jamais. Surtout pas ce soir. Déjà, il y avait toujours des recherches à faire, quelles qu’elles soient. Mais en plus aujourd’hui, il allait avoir la joie d’assister au premier cours particulier que Rodolphus allait lui donner. Il en trépignerait d’impatience, si une nouvelle fois, il ne voulait pas risquer de passer pour un enfant de trois ans. Et puis de toute manière, il n’avait pas non plus spécialement envie d’en parler. Oh. C’était ses cours. P o i n t. A lui tout seul. Ou presque. Parce que visiblement, son chat n’avait toujours pas daigné trouver un autre panier que son chaudron. Alors qu’il avait eu potion l’après-midi même. Il s’était contenté de squatter sa chaise en attendant, bâillant de temps à autre en le regardant faire, ne bougeant pas d’un poil, hormis lorsqu’il aperçut son maître ranger ses affaires, venant se poser au-dessus de ses livres, restant en boule.

Un poids supplémentaire non négligeable, mais premièrement Lysander mettait toujours dix minutes avant de s’apercevoir qu’il y était, et puis il n’avait pas le courage de le bouger. Après tout, il ne l’embêtait pas le moins du monde. Il se contentait de dormir, et parfois sortait la tête, sans doute en quête de quoi manger à sa portée. Ce qui était assez rare. Donc il était contraint de se bouger de temps à autres, histoire de se rassasier. Dure vie. En tout cas, heureusement qu’il n’avait pas le mal de mer, vu la vitesse à laquelle le Serdaigle rejoignit le rez-de-chaussée, point de rendez-vous qu’il avait avec le Serpentard. Oui. Plus facile de se donner rendez-vous quelque part, vu qu’ils n’avaient pas d’endroits encore où s’entraîner. Donc il valait mieux demander à une autorité supérieure. Alias le professeur de Métamorphose. Peut-être qu’elle pourrait leur confier une salle non utilisée. Sûrement même. Mais il fallait quand même l’autorisation. Et autant être à deux pour y aller. Même si elle risquerait au début de ne pas les croire. Tant pis. Il fallait bien tenter.

Sauf que le brun était arrivé en avance. Même beaucoup. Tant pis. Il attendrait. Ca ne le dérangeait pas de toute manière, même si en fait il détestait rester à la place sans bouger durant un certain temps. Mais autant penser à autre chose. Alors pour s’occuper, il se rabattit sur le félin, totalement étalé sur ses livres, dans une position qui avait l’air plus qu’inconfortable, qui se demanda sûrement ce qui se passait lorsqu’une main arriva pour le gratouiller. Main qu’il essaya de chasser durant une poignée de secondes, avant de se rendre compte que c’était trop fatiguant. Et qu’il la laisserait faire. Mais le félin ne dû pas la supporter éternellement, tout simplement parce que l’autre brun arriva à son tour, aussi légèrement en avance. Magnifique. Esquissant un sourire en le voyant, le préfet le salua de la manière la plus neutre possible, n’ayant pas vraiment le choix avec tous les élèves autour d’eux. Partant assez rapidement vers le bureau du professeur de Métamorphose, qui en plus n’était pas spécialement loin, une fois arrivé devant la porte, le Bleu et Bronze s’arrêta, regardant le rectangle de bois quelques instants.


« ▬ …Tu veux rentrer en premier et parler, ou je le fais ? »


Histoire d’éviter un énorme blanc, ou encore qu’ils parlent en même temps. Mais Lysander devait bien avouer qu’il n’était pas spécialement à l’aise face au professeur. Ou plutôt, n’était pas spécialement à l’aise devant elle, lorsque Rodolphus était à ses côtés. Trop de mauvais souvenirs dans cette salle. Même si leur relation avait totalement changée, le Professeur McGonagall n’était sans doute pas au courant, - il l’espérait en tout cas- et croirait sûrement qu’il s’était passé encore quelque chose en les voyant débarquer tous les deux sur le pas de sa porte.



© 2981 12289 0

_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Luxe & Vanité


248 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Pur
Année/ Métier: 7e année
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ] Mer 16 Nov - 17:23

GnEHeh
... ••• Aujourd'hui était un très grand jour. Wow. Il se sentait ridicule, en disait ça. Il l'était, probablement. Mais aujourd'hui n'en restait pas moins un grand jour. Pourquoi ? Eh bien parce qu'aujourd'hui, Rodolphus allait donner son premier cours à Lysander. Eeeh oui. C'était bien la première fois qu'il allait "donner cours" il avait expliqué deux trois trucs comme ça à des camarades au cours des années, mais jamais plus en profondeur. Alors ça ne serait pas la même chose. Et puis il s'agissait de McGuire, il devait faire ça correctement. Parce qu'il avait l'air de tenir à avoir ces cours, vu comment il avait apprécié le cahier de recherches, et puis ça serait toujours une expérience intéressante et constructive. Pour une fois qu'il ferait quelque chose qui ne lui serait pas profitable qu'à lui, c'était une grande avancée personnelle. Oui, il considérait quand même faire un effort pour Lysander, quoi. Et puis c'est pas comme si ça ne l'amusait pas, aussi. Enfin en fait, il n'en savait rien, de si ça l'amuserait ou pas. Justement, c'est ce qu'il allait voir bien assez tôt.

Bien assez tôt... Mouais. Il avait failli arriver en retard, en fait. Mais c'est pas vraiment de sa faute, à vrai dire. C'est que juste après que le cours ce soit terminé... Bah tout le monde s'était rendu compte que le cours s'était terminé un peu en retard. Et c'est certainement pas Rodolphus qui l'aurait réalisé plus tôt, bien trop plongé dans le cours. C'était intéressant, très intéressant. Mais une fois que quelqu'un le fit remarquer, et qu'il s'en rendit compte, il se dit que non, arriver en retard n'était peut-être pas la chose à faire s'il s'agissait du premier cours. Donc il avait couru, assez vite, avant de ralentir lorsqu'il se rapprochait du rez-de-chaussée. Histoire de pas passer pour un imbécile, hein. Bon, s'il partait défaitiste comme ça... Mais non, tout irait bien. Si ça se trouve, il n'était même pas arrivé en retard. Donc après avoir salué Lysander, il se mit lui aussi en route pour le bureau de... McGonagall. Urgh. Il appréhendait un peu. Pas mal même, parce qu'il avait l'impression que même s'ils étaient obligés de passer par là pour avoir accès à une sale de classe vide, convaincre le professeur n'allait pas être aisé. Enfin, c'était une étape indispensable. Donc ils allaient bien devoir y passer.

« ...Je propose qu'on entre en même temps, mais je peux parler si tu préfères. Il faudra bien le faire, et au point ou j'en suis avec elle.. »

Hm. C'était à se demander si elle n'allait pas refuser uniquement parce que Rodolphus l'avait demandé. Dans ce cas là, Lysander n'aurait qu'à demander par la suite, hein. Rien n'était perdu. Donc après avoir saisi son courage à deux main, et toqué à la porte du bureau de McGonagall, Rodolphus se permit d'entrer. Autant prendre des initiatives, hein. S'il allait se faire engueuler, autant donner raison à la femme.

« Excusez-nous pour le dérangement, professeur. Mais nous aurions aimé savoir si vous pouviez nous donnez l'autorisation d'utiliser une salle de classe vide. C'est que McGuire et moi voudrions passer un peu de temps à exercer quelques sortilèges. Rien de bien dangereux je vous assure, il n'y aura aucune interaction entre nous, mais c'est que je compte aider McGuire à perfectionner ses techniques. Voilà tout. Je peux vous promettre que nous ne ferons aucun bruit, et que personne ne sera dérangé. »

Voilà. C'était nul, hein ? Très nul. Mais au moins, il était resté serein. C'est un bon début. Elle n'avait plus qu'à dire oui, tout simplement. Ahah. Simplement.
© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


349 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ] Mer 16 Nov - 18:40

Rodolphus ▲▲


Waiting for this for a long time
Est-ce que voir l’autre brun avait calmé son excitation ? Non. Pas du tout. Au contraire en fait. Parce que le Serdaigle savait que sa présence annonçait justement ou presque, le début du cours. Mais une nouvelle fois, il savait parfaitement la gérer. La seule différence était peut-être que ses sourcils naturellement froncés l’étaient moins. Magnifique. Avec un peu de chance il arrêterait de ressembler à la personne qu’ils devaient consulter. Perspective qui aidait aussi à le calmer en fait. Parce que si McGonagall leur refusait la salle, Lysander n’était même pas certain qu’ils puissent s’entraîner autre part. Et ce serait extrêmement dommage de les voir tomber à l’eau. Surtout qu’ils ne pourraient sans doute s’en prendre qu’à eux-mêmes. Parce que si elle refusait, ce serait bel et bien à cause de leurs anciennes altercations. Bon. Il ne pouvait pas jurer qu’il n’y en aurait pas d’autres. Mais depuis quelques temps, elles étaient nettement moins présentes. Les piques étaient nettement plus sympathiques. A moins que ce ne soit simplement lui qui les prenne positivement. Ce qui était aussi possible. Mais déjà, en temps normal, il doutait pouvoir râler extrêmement longtemps le Serpentard, qui plus est aujourd’hui. Il se rendait bien compte que rien n’obligeait son aîné à lui accorder de son temps pour l’aider. Alors c’était comme Noël pour lui.

Surtout que Rodolphus venait de se proposer en plus pour parler au Professeur. Oui. O u i. Il approuvait. Très fortement. Bon, s’il l’avait fallu, Lysander l’aurait fait. Mais s’il pouvait éviter, il ne s’en porterait pas plus mal. Est-ce qu’il en avait peur ? Sans doute un peu oui. Qui n’en avait pas peur en même temps. Mais le fait qu’il soit avec le Serpentard n’arrangeait en rien la chose. Il espérait juste qu’elle ne prendrait pas ça pour une grosse blague. Parce que ce n’était pas le cas. Du tout. Ils étaient parfaitement sérieux.


« ▬ Avec grand plaisir. Puis avec un peu de chance, elle reconsidérera peut-être notre cas. »


Ce serait bien. Surtout que la dernière fois qu’ils s’étaient tapés dessus ils avaient pris la peine de le faire discrètement oh. Bon un débile avait été tout lui raconter. Mais quand même. Quoiqu’il en soit, il suivi Rodolphus, le laissant toquer et entrer en premier. Là. Il allait se mettre juste à côté de lui. Un peu comme un piquet humanisé. Mais on allait pas lui en vouloir. Il commençait même à stresser. Magnifique. Alors qu’il n’avait rien à redire aux paroles du Serpentard. Il n’aurait pas pu dire mieux. Restait à attendre la réponse. Qui. Tarda. A. Venir. Pourquoi. Pourquoi elle se contentait de les juger du regard. Le brun n’aimait pas ça. Du tout. On aurait dit qu’elle s’attendait à ce que l’un des deux hurle à un moment ou à un autre qu’il s’agissait d’une blague. Et partirait en faisant un croche-pied à l’autre.


« ▬ … Et bien, si vous le souhaitez il y a la salle du sixième étage. Mais je vous préviens qu’au moindre faux pas de la part de l’un ou l’autre vous en payerez tous les deux les conséquences. Fortement. »


Merlin. Elle était d’accord. C’était bien ce qu’elle venait de dire, non ? Il était prêt à ne pas ouvrir la bouche de toute la séance si elle le souhaitait. Bon. Ce serait difficile. Mais voilà. Il était content. Alors après l’avoir remerciée, il ne tarda pas à quitter la pièce, en lâchant un léger soupir de soulagement. Et un regard vers Rodolphus aussi.


« ▬ Très sincèrement, j’aurais pensé ça plus difficile. »


Beaucoup plus. Mais il n’allait pas s’en plaindre. Alors sans trop tarder, en compagnie du septième année, il se mit à monter les escaliers. En lui parlant, évitant quand même le sujet du cours, sachant qu’il risquerait de devenir à la limite de l’enquiquineur à poser de plus en plus de questions. Et qu’il ne saurait pas s’arrêter. Alors il se contenta de parler un peu de tout et de rien sur le chemin. Qui passa à la vitesse de l’éclair. Une fois arrivés, le Serdaigle posa ses affaires sur un des bureaux, étirant un peu son poignet, avant de se tourner vers Rodolphus. Pour le coup, il était toute ouïe. Même s'il l'avait toujours été envers son aîné mine de rien. Mais fut un temps où il préférait ne pas lui montrer une quelconque admiration, voir même respect.



© 2981 12289 0

_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Luxe & Vanité


248 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Pur
Année/ Métier: 7e année
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ] Dim 20 Nov - 18:53

GnEHeh
... •••  Pourquoi il avait dit oui. Il n'aurait pas pu faire comme à son habitude, éviter un peu les ennuis tant qu'il le pouvait, et les refiler à quelqu'un d'autre ? Non, en fait. Parce que ça aurait voulu dire les refiler à Lysander, et il supposait qu'il ne devait plus faire ça, maintenant. Plus aussi souvent qu'avant, du moins. Et puis il n'en n'avait pas eu envie, de toute façon. Avec McGonagall, celui qui avait le moins de soucis, c'était McGuire. Donc mieux valait qu'il en reste ainsi.

« J'espère. Ça serait bien pour l'avenir. »

Enfin, l'avenir... Lui n'avait plus que moins d'une année à survivre ici. Donc bon. Mais voilà, il comprenait ce qu'il voulait dire, c'était bien le principal.

Bien. Si elle pouvait répondre, par contre, ça serait vraiment sympa. Parce qu'il se sentait légèrement mal à l'aise, à être jugé de la sorte. Enfin bon. Elle allait dire non, hein ? Mais oui, c'est évident. Rah. Il aurait vraiment apprécié pouvoir donner ce cours, uh. Bon. Ce n'était pas un drame, ils pouvaient très bien le faire autre part. Sans la permission de McGonagall. V o i l à. ...Ah, mais c'est qu'elle n'avait pas refusé. Elle avait dit oUI. Avec des conditions. Mais des conditions plus que normales, et acceptables. Alors Rodolphus n'allait certainement pas se plaindre. À la place, il ouvrit grand les yeux.

« ..Bien sûr, professeur, merci beaucoup. »

Une fois sorti, il ne s'en remettait toujours pas. Woah. Il avait vraiment de la chance aujourd'hui, en fait. Merlin.

« Moi aussi. Je pense qu'elle était vraiment de bonne humeur. Je propose de ne pas perdre de temps. »

Ah bah non, ça serait vraiment con. Toujours aussi surpris mais pas dans le mauvais sens, il posa quelques secondes sa main sur l'épaule du Serdaigle en souriant. Mais pas trop longtemps, parce qu'il y avait peut-être des gens qui passeraient. Donc, après ça, Rodolphus commença à se rendre vers le sixième étage. Et ça alla plutôt vite. En même temps, il était vachement content, d'enfin pouvoir donner ce cours. Qui allait consister en quoi ? Bonne question. Une fois arrivé, et installé, il s'assit sur un des bureau en souriant, les bras croisés.

« Bon, eh bien on y est enfin. Par quoi tu voudrais commencer ? Ça dépend que de toi, on fera les prochains cours en fonction de ça pour que ça soit un peu logique. »
© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


349 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ] Dim 20 Nov - 19:47

Rodolphus ▲▲


Waiting for this for a long time
Est-ce que la chance tournait enfin. Après ce début d’année qui avait été on ne peut plus pourri du point de vue de Lysander à certains moments. Mais définitivement, il ne pensait pas que la sous directrice ne se décide selon la tête de ou des élèves face à elle. Ce n’était franchement pas son genre. Bref. Ils avaient eu son consentement. Et il était content. Très content. Même s’il avait un peu du mal à s’en rendre totalement compte, de sa réponse. Et il n’était visiblement pas le seul. Alors il sourit en retour à Rodolphus, profitant des quelques secondes où sa main trouva son épaule. Voilà. Très content de cette victoire même si techniquement il n’avait rien fait. Enfin. Ils avaient la salle, c’était bel et bien le principal dans l’histoire. Une salle entièrement pour eux, pour s’entraîner. Bon. Il en avait déjà eu quelques-unes, mais soit c’était parce que la bibliothèque était un peu trop bruyante, ou alors il s’entraînait par lui-même, avec quand même un peu de mal. Premièrement, il était toujours incapable de savoir si oui ou non la tâche qu’il essayait d’accomplir était trop importante, et deuxièmement, il ne savait pas non plus s’arrêter et finissait par s’énerver, obligé de faire une pause, ou de passer à autre choses durant quelques instants, qu’il considérait comme perdus.

Bref. Ce qui n’arriverait sans doute pas aujourd’hui. Déjà parce qu’en plus de ses notes et de ses recherches, il avait celles du Serpentard. Et la présence de ce dernier. Un avis et une aide extérieure était même la bienvenue. Même si il y a quelques mois de cela, il l’aurait plutôt mal pris. Croyant sans doute que ce serait uniquement pour se payer de sa tête une fois de plus. Ce qui ne serait pas le cas ici. Bon. En plus on lui laissait même le choix de ce qu’il voulait faire. Si ce n’était pas magnifique. Mais même s’il y avait déjà pensé, cela demandait quand même un peu de réflexion. Histoire d’être sûr de ne pas faire n’importe quoi en s’y lançant trop vite, même si ce n’était pas vraiment dans ses habitudes.


«  ▬ Hm…J’avais pensé aux sortilèges informulés. Je ne sais pas si je vise trop gros, mais je travaille dessus depuis un petit temps, sans grand succès. »


Maintenant il comprendrait totalement si il lui disait qu’il valait mieux faire autre chose. Après tout, il avait normalement encore un peu moins d’un an avant qu’on ne lui demande réellement de commencer à les pratiquer. Mais personnellement, il détestait devoir dire, ou murmurer un sort avant de l’accomplir. Même s’ils ne faisaient pas de duels, en situation réelle, c’était totalement stupide. Et justement, il ne l’était pas. Donc il voulait essayer de régler ça au plus vite. Même s’il y avait beaucoup de points intéressants à creuser et à accomplir.



© 2981 12289 0

_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Luxe & Vanité


248 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Pur
Année/ Métier: 7e année
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ] Jeu 12 Jan - 19:12

GnEHeh
... ••• Rodolphus avait toujours un peu de mal à réaliser qu'ils avaient réussi à obtenir l'autorisation d'utiliser la salle de classe sans plus de discussion. Il n'allait pas s'en plaindre, ceci dit. Il en était bien content, justement. Bref, ils n'allaient pas perdre trop de temps. En souriant après avoir entendu la demande du Serdaigle, Rodolphus commença à sortir différents cahiers, notes et pas notes.

« Hmm, ce n'est pas impossible. Si je ne me trompe pas c'est en sixième que tu es censé apprendre ça, donc je suis certain qu'avec de l'entraînement tu pourrais y arriver. Mais autant commencer par quelque chose de plutôt simple, si ça te va. »

Alors. Réfléchissons. Comment allait-il bien pouvoir faire le professeur. Ah bah c'est marrant qu'il se demande ça maintenant. Ne pas trop s’embarrasser de phrases pompeuses, le but était d'être efficace. Il fallait qu'en sortant de cette salle, Lysander sache lancer un sortilège informulé.

« Tu dois déjà le savoir, mais la base de l'apprentissage des sortilèges informulés, c'est d'être concentré. T'iras pas très loin sans ça... Mais je suis sûr que t'y arriveras quand même. Donc je te propose un incendio ? J'ai des essais ratés pour un devoir dont je dois me débarrasser, ça tombe bien. Et je pourrais facilement l'éteindre. Je ne doute pas que tu saches à quoi ressemble un incendio, mais je vais te montrer pour la forme. »

Donc le Serpentard sortit les feuilles en question de son sac, et de les disposer en ligne sur plusieurs bureaux, les disposant assez loin les unes des autres, pour ne pas que tout s'enflamme en même temps. Parce que non, c'était pas le but, il fallait de l'entraînement. Donc Rodolphus se recula en sortant sa baguette, et en se concentrant parce qu'il aurait été un peu gênant de rater ça devant son nouvel apprenti. Ah, normalement tout devrait bien se passer. Il l'avait déjà fait plusieurs fois, sinon il n'aurait pas proposé à Lysander de voir ça, mais ne sait on jamais qu'il n'ait vraiment pas de chance. Mais heureusement, lorsqu'il lança le sort sans rien dire, la feuille qu'il avait désigné s'enflamma. Et il ne tarda pas trop à l'éteindre, il ne comptait pas foutre le feu au Château, non plus.


« Eh bien, à ton tour. Mais concentre toi bien, hm ? »

Et puis pour le motiver, Rodolphus se rapprocha du Serdaigle et l'embrassa. Voilà. Meilleure motivation au monde, pas vrai ? Il était d'accord avec lui-même, en tout cas. Et puis maintenant, il allait se reculer pour laisser de l'espace à Lysander. Ça serait con qu'il rate à cause de lui, quand même.


© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


349 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ] Ven 13 Jan - 0:06

Rodolphus ▲▲


Waiting for this for a long time
Aha ! Pas impossible il avait dit. Donc cela signifiait qu’il ne visait pas trop haut. Ou alors ils étaient deux, mais le Serdaigle s’en fichait un peu, pour une fois qu’on le rassurait dans son sens. En même temps il n’avait jamais demandé l’aide de qui que ce soit, donc il aurait été difficile de le rassurer ou de le décourager à ce niveau-là. Quoiqu’il en soit, il acquiesça en entendant Rodolphus, oui s’il se souvenait bien, c’était à partir de la sixième année qu’on leur demandait de commencer à s’entrainer. Il lui restait un peu moins d’un an en quelque sorte. Et il comptait bien y arriver de lui-même d’ici là.


« ▬ Totalement, on verra bien déjà comment je me débrouille. »


Ce serait déjà un très bon début. Et le brun espérait quand même réussir à produire un peu plus qu’un silence intersidéral sans aucune réaction. Ce qui lui était arrivé à plusieurs reprises en fait. Et c’était bien ce qui l’inquiétait autant que ça l’énervait. S’il y avait bien une chose qu’il détestait, c’était de rester sur un échec, quel qu’il soit. Mais en théorie, tout devrait bien se passer. Un incendio, un sort on ne peut plus basique, qu’il avait dû lancer des centaines de fois, mais en récitant machinalement la formule.

Donc même si ça avait l’air plus que simple, il allait regarder, attentivement comment allait faire le Serpentard. Sait-on jamais qu’il ait un déclic en le regardant faire. Et de toute manière, il n’avait strictement rien à perdre, du tout. Sans grand étonnement, Rodolphus sembla y arriver avec une certaine aisance, alors que le préfet fixait la feuille en train de se consumer. Bon. Ça ne devait pas être si terrible. Et il n’y avait aucune raison pour qu’il n’y arrive pas. Il lui suffirait tout simplement de faire le vide et de se concentrer le plus possible. Et essayer aussi de ne plus stress- Ah. Ah. Là, c’était certain que le Serdaigle allait arrêter de stresser si l’autre brun l’embrassait.


Voilà, maintenant il était prêt à défoncer l’humanité entière et par conséquent conquéRIR LE MONDE EN SON HONNEUR. Ou alors il allait se contenter de lui rendre en souriant son baiser et de réussir ce sortilège informulé. Les conquêtes diverses, on garderait ça pour un peu plus tard.


« ▬ Pas de problèmes. »


Bon, il allait peut-être arrêter de sourire et de sortir sa baguette en commençant déjà à se concentrer. Alors le préfet connaissait par cœur l’incantation et le geste à accomplir. Mais la feuille ne semblait même pas vouloir bouger d’un millimètre. Uh. Donc il essaya de se concentrer un peu plus, et tant pis s’il avait l’air constipé. Stupide feuille. Qu’elle aille pourrir en enfer dès qu’elle serait consumée. Oh, attention, avancement, la feuille, tout en produisant une espèce de sale bruit de pétard mouillée semblait se racrapoter sur elle-même. W a w. Il avait apparemment réussi à produire un mini début de feu parfaitement ridicule. Là. Pour la peine il soupira légèrement.


« ▬ Voilà, jusqu’à maintenant, c’est le mieux que j’arrive à produire. Comme si le sort était minimisé. C’est peut-être totalement stupide comme question, mais tu penses à quoi exactement en l’accomplissant ? J’imagine l’incantation en elle-même, le résultat et le geste, c’est bien tout ? »


Qui sait, il avait peut-être raté quelque chose au passage. Mais autant demander directement, quitte à paraître stupide, au moins, il y arriverait peut-être plus facilement par la suite. En tout cas, il était hors de questions de baisser les bras après un seul essai, qui au fond n’était pas totalement raté, la feuille aurait pu se contenter de le narguer et de rester là sans rien faire.




© 2981 12289 0

_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ]

Revenir en haut Aller en bas

Improvise-toi prof' [ Pv Roudoulphous:D ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Entraînement] Parce qu'on ne s'improvise pas prof du jour au lendemain.
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» [PV, Prof. Chen, Forrest] Avant l'affrontement
» Formulaire pour avoir un prof de RP
» [PV+Prof.Chen] Le nouvel éleveur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Sixième Etage :: Salle de Classe Vide-