N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Šárka • Fiche [finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

MythomaaAAANE.


11 messages.
Inscrit le 13/11/2016.



MessageSujet: Šárka • Fiche [finie] Dim 13 Nov - 11:40






" Šárka Variascu "

Citation

Informations de bases • Je me nomme Šárka Variascu, j'ai 18 ans et je suis en 7e année. Je suis un Né-Moldu et je le vis bien. J'aimerais que le Choixpeau m'envoie à Serdaigle . Ma baguette est composée de bois d'aulne, 26,3cm, ventricule de dragon, rigide . J'ai choisi Eto Yoshimura de Tokyo Ghoul pour illustrer ma face.

Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler kk. J'ai 40 ans et j'écris depuis 83 ans. J'aime les nuggets et je déteste le ketchup. J'ai trouvé le forum sur moncul et je trouve que shshsh. J'ai hâte de jouer parmi vous :3 Et puis sans oublier que Mayo au pouvoir. Ok by Giloulou.


Caractère • Viens, on envahit le Chemin de Traverse !
Šárka ment. Tout le temps. Dès qu'elle parle, presque. Et elle parle vraiment beaucoup. Šárka ment comme elle respire. C'est un besoin, c'est vital, elle ne peut faire sans. Si aujourd'hui on lui demandait pourquoi elle faisait ça, Šárka ne saurait pas quoi répondre. C'est juste qu'elle le fait depuis qu'elle est gosse, elle y est habituée. En fait si, elle sait très bien pourquoi elle fait ça. C'est pour qu'on la remarque. Qu'on fasse attention à elle. Qu'on se dise "woah, alors c'est elle" quand on la regarde. Mais généralement, lorsqu'on la remarque, c'est principalement à cause de ses cheveux. Cheveux qu'elle apprécie, car grâce à eux on la voit. L'attention, c'est tout ce qu'elle apprécie. On n'en n'a jamais de trop, après tout. Et donc, Šárka est assez sociable. Oui, il faut parler au plus de gens possible, pour être connu de tous. Bon, après , il ne faudrait pas être connue dans le mauvais sens du terme. Non, ce n'est pas ce qu'elle souhaite. Elle veut qu'on parle d'elle partout, et en bien. Alors elle aide un peu. "Tiens, t'as vu ce que j'ai fait au Match tout à l'heure ? C'était cool hein ? Mon grand-père m'a dit comment faire. Quoi ? Mon grand-père, un moldu ? Je te dis que non." Des choses du genre, ça lui arrive chaque jour. Et ça la fait plutôt rire. La seule chose "méchante" qu'elle accepte que l'on dise d'elle, c'est que c'est une menteuse. Ça, elle le sait. Elle l'entend souvent. Mais elle a pris l'habitude, à force. Et elle assume. Qu'on la croie ou non, quelle importance ? Le principal c'est bien que ce soit elle qui y croie.

Aussi, lorsque Šárka veut quelque chose, la plupart du temps, elle l'obtient. Que ce soit parce qu'elle a tout fait elle même et s'en est donné les moyens, ou alors parce qu'elle l'a insisté très lourdement auprès des autres pour qu'il lui donnent ce qu'elle désire. Ce qui fonctionne moins bien que la première option, généralement. On pourrait lui dire qu'à son âge, il serait peut-être bien d'arrêter les caprice. Rien-à-foutre. Et puis c'est pas de sa faute si quand elle voit que quelqu'un fait ou possède quelque chose de cool, elle le veut. C'est simple, elle le veut. Vraiment pas de sa faute. Et puis bon, c'est vrai que parfois, elle se laisse emporter par ses sentiments, et qu'elle fait un peu de la merde. Mais elle en a besoin, donc voilà. Elle tient pas en place.

Et puis bon, Šárka n'a pas que des défauts. Non. Ça serait un peu triste. Non, parfois, elle fait les choses bien. Un peu trop. Elle est peut-être un peu trop perfectionniste. Mais c'est un bon point ! En tout cas, ça lui a toujours servi pour ses cours, et au Quidditch. Parce qu'elle adore le Quidditch, et ce depuis qu'elle a découvert l'existence de ce sport. Elle pourrait en parler des heures tellement elle aime ça. Pour une passion, c'en est bien une. Et puis aussi, on peut tout lui dire à Šárka. Enfin peut-être pas des secrets. Ça, c'est à vos risques et périls. Sauf si c'est vraiment important et qu'elle vous aime vraiment bien, elle ne ferait pas ça. Mais elle est prête à tout entendre, en fait. Que ce soit des ragots, un avis, ou des problèmes... Après, si quelqu'un a des problèmes, il n'est pas dit qu'elle sera en mesure de l'aider. Mais elle fera souvent de son mieux, c'est certain. Et puis elle ne juge pas, aussi. Ce qui est quand même assez sympa.

Donc voilà. On peut la trouver agaçante, ou même la détester si on est de mauvaise humeur, mais Šárka n'est pas bien mauvaise, quand même. Ah peut-être qu'elle s'en donnera l'air, parce que woah c'est marrant d'avoir l'air vil. Mais non. C'est juste un genre. Elle n'est pas méchante. Elle aime le Quidditch. Est-ce que les gens méchants aiment le Quidditch ? Oh, elle n'en sait rien d'accord. Mais voilà.


Histoire • J'ai vécu mon premier transplanage !
Le sept novembre 1958, aux alentours de 14h30, à Sibiu en Roumanie,  Šárka fut née, fille cadette d’un couple de moldus parents de désormais trois enfants, deux filles et un garçon. Une famille en somme tout ce qu’il y a de plus banal. Šárka était une enfant sage, tout comme les deux autres enfants. À vrai dire, elle ne se souvient plus vraiment de son enfance. Tout ce qu’elle sait, c’est ce qu’on lui a raconté plus tard. Assez jeune, elle accompagnait sa mère, comme régulièrement, chez l’Apothicaire du quartier, et un jour elle eut la mauvaise idée de ramasser quelque chose qui traînait sur une petite table, et de le manger. Elle était comme ça, petite. Elle touchait à tout, et était dans sa période où elle goûtait aussi à tout. Et c’était pas très bon. Elle ne sut jamais de quoi il s'agissait, en fait.

Tout ce qu'elle sut, c'est qu'à cause de cette chose, ses cheveux, qui étaient jusqu'ici d'un noir ébène, prirent une étrange couleur verte. Et personne ne comprit pourquoi. Surtout pas elle. Et tout ce que la vendeuse trouva à faire, ce fut de s'excuser et d'assurer qu'elle ne comprenait pas d'où venait cette drôle de réaction allergique. Réaction allergique, hm. Ce n'est que bien des années après que Šárka apprit que la femme en question était une sorcière. Mais nous n'y sommes pas encore. Pour l'instant, tout le monde il est moldu, et voilà. C'est bien, les moldus.

Bah pas tant que ça. Parce que peu de temps après l'incident impliquant ses cheveux, Šárka commença à faire des trucs... Plutôt bizarre, il faut le dire. C'est pas tous les jours qu'on voit son gosse léviter de quelques centimètres, quoi. Le premier à avoir peur vu son père, qui cria à la sorcellerie. Il ne croyait pas si bien dire. Sa mère, elle, pensa plutôt à des fantômes. Ouais bon aujourd'hui, Šárka aurait trouvé bien cool qu'il ne s'agisse de fantômes. Mais ce n'était pas le cas. D'autres incidents de la sortes se reproduirent, peu après. Si bien que ses parents se rendirent à l'évidence. C'était de la faute de la vieille apothicaire. Mais oui, naturellement. Alors c'est scandalisés qu'ils se rendirent chez la vieille femme, traînant la jeune fille derrière eux. C'est qu'elle ne comprenait pas grand chose, la pauvre. Une fois sur place, la femme fut bien choquée d'entendre toutes ces accusations. Mais il faut dire qu'elle n'y était pour rien, et c'est ce qu'elle leur expliqua. Bah oui, c'était déjà dans le sang de la gamine, et ça devait venir d'un des ancêtres des deux. Elle s'y connaissait bien, après tout elle était sorcière, et issue d'une longue lignée, attention !Alors lorsqu'ils entendirent ça, les parents de Šárka n'en crurent pas un mot. Une sorcière, et puis quoi encore, les vampires existaient ?

Mais les signes continuaient. Et ils durent se rendre, une nouvelle fois à l'évidence. Šárka était une petite sorcière. Elle ne pouvait pas suivre des études normales alors qu'elle ne savait pas maîtriser sa magie, non non. Donc ils retournèrent s'informer chez la vieille femme. Oui, il y avait une école  pour enseigner la magie aux enfants. Durmstrang, qu'elle s'appelait. C'était la plus proche d'ici. Mais le soucis ? Il n'enseignent pas aux enfants nés de parents moldus. Ce qui était embêtant. Mais bien sûr, il y avait une solution. En Angleterre, il y avait une école plus libre sur l'entrée des élèves, il suffisait juste de recevoir sa lettre. Alors oui, c'était décidé, Šárka irait dans cette école, il le fallait. Poudlard. Un peu moche comme nom quand même.

Šárka ne parlait pas un mot d'anglais, par contre. Son frère, avec qui on l'envoya parce qu'il était majeur, c'était tout juste. Alors les parents des deux prirent contact avec l'école, Dieu sait comment, et il fut convenu que Šárka devrait apprendre l'anglais avait d'entrer à Poudlard. Mais elle avait hâte, la jeune fille. Tellement hâte de voir ce qu'il était capable de faire avec la magie. Et elle ne fut pas déçue, quand elle y fut enfin envoyée. D'abord, le système de maisons l'impressionna particulièrement. Quelle maison était la meilleure ? Il y avait celle des ambitieux, des courageux, des travailleurs et des intelligents... Être intelligent, c'est quand même plus important hein ? Ouais. Beaucoup. Donc elle irait là-bas. Serdoiseau ? Non, Serdaigle. Même chose. Et c'est ici qu'elle fut accueillie, heureusement. Même si elle avait encore quelques lacunes en anglais, elle n'eut pas spécialement de difficultés. Pour le moment, c'était simple, et les cours lui plaisaient. Ce qui lui plaisait le plus ? Le Quidditch, bien sûr ! Eh, c'est quand même génial ne voler sur un balai, et d'en plus faire un sport ! Sport super chouette, c'est bien vite que son rêve devint celui d'être plus tard une grande joueuse de Quidditch connue de tous. Elle sera riche, connue, et aurait plein de fans. Le principal, c'est qu'elle jouerait bien. Mais oui, elle serait la meilleure.

Alors c'est sans grande surprise que dès qu'elle le put, la jeune Serdaigle entra dans l'équipe de Quidditch de sa maison. C'est assez vite qu'il fut convenu qu'elle serait batteuse, aussi. Ce qui lui convenait totalement. Oh, elle n'étai pas difficile, tout lui plaisait dans ce sport. Bien sûr, il était hors de question qu'elle ne néglige ses études. Ses buses furent pour la plupart acceptables, bien qu'elle ne se débrouillait pas spécialement bien en métamorphose. Pas grave, parce qu'elle se rattrapait suffisamment en potion. La botanique aussi, elle aimait beaucoup. Sans oublier la divination. Enfin, il y a encore plein de cours comme ça, qu'elle trouvait intéressant, et qu'elle choisit de continuer. De plus, l'année passée, il fut décidé qu'elle serait capitaine de l'équipe de Quidditch. Et ça, c'était déjà un grand pas dans l'avancée de son rêve. Alors oui, peut-être qu'elle s'éloigne un petit peu de ses études cette année, mais ce n'est pas dramatique ! Elle préférerait ça que de laisser passer sa chance.


© Halloween






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


398 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Šárka • Fiche [finie] Dim 13 Nov - 11:53



Continue de manger tout et n'importe quoi, ça pourrait être drôle à l'avenir en fait.

-Pis même malgré tes mensonges je resterai meilleur que toi walla.-
BON BAH J AI RIEN A REDIRE HEIN.



Je te donne tout de suite ta couleur et ton groupe! Et mène bien l'équipe de Quidditch stp ♥ ( Lance un cognard sur McGuire si tu sais au passage.)









_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

Šárka • Fiche [finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mignonne, allons voir si la rose..(FICHE FINIE)
» Devis Katnisse James Fiche Finie =)
» KAYLAH - Danser parmi les étoiles, virevolter autour de la lune et impressionner le soleil {FICHE FINIE}
» Un génie avec un chapeau de sorcière? [fiche finie]
» FICHE FINIE Φ prévenir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Passage Obligatoire :: Parchemins d'Identité :: Validées-