N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Lysander/ Rodolphus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Ravissant cireur de pompes


402 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Lysander/ Rodolphus Lun 19 Déc - 17:29

Il est l'heure de vous donner vos petits cadeaux Very Happy! Qu'ils soient pourris ou non, faites l'effort de sourire au moins.

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


351 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Lysander/ Rodolphus Lun 19 Déc - 23:57

Pour être sincère, Lysander avait été assez sceptique quant à l’idée du dîner de Noël. Non mais si on lui avait demandé son avis, le Serdaigle aurait préféré passer ce temps à bouqiner, sans grand étonnement. Mais au final, il ne regrettait pas non plus de faire en quelques sortes une pause. Bon. Dîner légèrement mouvementé. Parce qu’il s’était visiblement retrouvé pile à côté de la personne qui avait secoué le pilotis. Non il ne la connaissait pas encore. Parce qu’il n’avait rien vu sur le moment même et n’avait pas demandé. Mais bon. Il ne pouvait pas trop lui en vouloir non plus. Il aurait pu. Mais il n’avait pas du tout l’air d’être animé de mauvaises intentions. Bref. De toute manière, c’était du passé. Et le préfet avait bien eu l’intention d’aller offrir son cadeau. A Rodolphus. Ce qui était vraiment bien tombé en fait. Il avait commencé à lui en confectionner un, et l’avait pioché quelques jours plus tard. Chose qu’il s’était gardée de lui dire, après tout c’était un peu le but du jeu.

Soit. Le brun avait été coupé dans son élan par le bibliothécaire premièrement, qui lui avait donné son cadeau, puis par Darius, qui lui avait demandé de l’accompagner, pour donner son propre cadeau. Et il se voyait très mal l’envoyer sur les roses. Surtout que le blond avait pioché un professeur qu’il n’avait pas, alors que Lysander, si. Il s’était donc résigné à accepter, de toute manière ce n’était pas comme si le septième année allait disparaître à jamais dans la seconde hein. D’ailleurs, il avait lancé un vague regard vers ledit élève en partant en compagnie de Darius, et était presque certain de l’avoir vu rire. A parce que ça l’amusait en plus. Paysan. Bon, paysan riche mais paysan quand même.

Quoiqu’il en soit, l’accompagnement fut assez rapide. Et le brun s’était peut-être un tout petit peu défilé vers la fin, son propre cadeau toujours entre ses bras. L i b r e. Normalement plus personne ne l’interromprait dans sa traversée de la demi-salle. En plus, le voisin de Rodolphus était parti, lui laissant une chaise de libre. Gentil. Arrivant aux côtés du brun, il lui frappa le haut de la tête avec la lettre qu’une de ses mains détenait. Trop de violence.


« ▬ Ça se moque de moi en plus ? »


Peut-être qu’il était de nature susceptible, un peu trop, mais pas au point de prendre mal ce possible rire. Ce qui serait triste, serait que son aîné n’ait rien fait du tout. Tant pis dans ce cas. Lui il allait prendre place sur la chaise, posant son paquet sur la table, le faisant doucement glisser vers le Serpentard en ayant au préalable posé l’enveloppe dessus.


« ▬ Je crois que je vais bientôt prendre un abonnement à ton nom pour toutes les fois où on va devoir piocher quelqu’un. »


Parce que pour le coup, ce n’était pas la première fois qu’il tombait sur lui. Ce qui le dérangeait nettement moins qu’avant. La preuve, il avait mis tout son cœur et toute son âme dans la confection de ce cadeau. Entièrement fait maison. Parce que bon hein, s’il devait se fier à ses économies, il lui aurait offert une ramassette et encore. Un demi bouton de manchette peut-être. Alors il s’était plutôt fié à la débrouillardise, mêlée au bricolage et à la magie. Ce qui avait donné un rendu qui lui convenait. Bon, il voyait toujours des défauts, mais de toute manière avec lui, rien ne serait jamais parfait. Le Serdaigle avait essayé de faire quelque chose d’original, et assez personnel. Essayé. Deux espèces de sphère presqu’aussi grosses qu’un poing, à l’effigie de la galaxie, où dans l’une telle une planète voletait paresseusement, se mettant à briller si on touchait la sphère une première fois, s’éteignant au deuxième toucher. Quant à la deuxième, une représentation de constellation, qui réagissait aussi au toucher, mais cette fois-ci les étoiles prenaient au choix une forme aléatoire, ou celle d’une tête de loup. Parce que d’après ce qu’il avait lu, le prénom du Serpentard était dérivé du mot loup, w a w. Restait à savoir si ça allait lui plaire maintenant. Il l’espérait en tout cas. Au pire, il pouvait toujours se dire que ses multiples essais pour que ça fonctionne correctement, l’avait aidé dans ses études. Et par conséquent à étudier.


« ▬ Ah, si j’étais toi, je garderais la lettre pour plus tard. »


Meilleur conseil de l’univers. Vraiment. Il faudrait quand même qu’un jour il arrête d’écrire des tartines partout, même pour ses synthèses de cours qui du coup, n’étaient plus vraiment des synthèses.

Spoiler:
 

_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Luxe & Vanité


254 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Pur
Année/ Métier: 7e année
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Lysander/ Rodolphus Jeu 22 Déc - 18:48

Bon. Rodolphus avait fait ce qu'il avait à faire. C'est à dire, donner son cadeau à la personne qu'il avait pioché. Il ne pensait pas que la personne en question en serait si contente, honnêtement. En plus, Rodolphus avait déjà oublié son nom. C'est assez triste, quand même. Mais soit. Au moins, ça avait redonné un peu de bonne humeur à Rodolphus. Un peu, parce qu'il faut pas trop pousser. Du coup, il avait décidé de rester un peu, au lieu de partir se coucher comme ça. De toute façon, il n'avait même pas encore reçu son cadeau, lui. Bon, après, peut-être que la personne qui l'avait pioché ne l'aimait pas du tout et avait décidé de s'asseoir sur le fait de lui faire un cadeau. C'était très probable, ça. Mais autant attendre un peu. Qui sait, il ne faudrait pas qu'il rate une quelconque source d'animation, hein !

Et il avait bien fait de rester. Comme ça, il avait pu voir Lysander se faire traîner à droite et à gauche par Moorehead, et ça, c'était très drôle. Tellement qu'il en avait ri. Ah bah lui il était très bien, assis sur sa chaise, tout seul. Ouais bon dit comme ça ça faisait vachement triste, mais non, Rodolphus était vraiment bien comme ça. Tranquille. Mais bon, lorsqu'il vit Lysander finalement arriver vers lui, il ne pensa tout de même pas à se plaindre. Il se permit même un sourire, ne le perdant même pas lorsqu'il l'agressa sauvagement avec une lettre. Pfuh.

« Bien sûr, je ne manquerai jamais une seule occasion de le faire. »

..Oooh. Il était donc l'heureux gagnant ? Il en avait eu de la chance sur ce coup là. Vraiment. Et il avait très envie de savoir ce qui se trouvait dans ce paquet. Et dans la lettre. Aaah.

« Tu devrais, oui. L'abonnement est pas cher, même toi devrais pouvoir te l'offrir. »

Promis, il allais arrêter. Quand il aurait ouvert les cadeaux et la leTTRE. ..Ah. Lettre qu'il ne pouvait pas ouvrir maintenant. Dommage. Parce que ça lui donnait encore plus envie de l'ouvrir, maintenant. Mais il allait patienter sagement. Mais ouvrir tout de suite le paquet. Oh. Wow. Il ne s'y était pas attendu, en fait. Et il était très agréablement surpris. Ça le calma directement. C'était vraiment beau. Il en retrouva bien vite son sourire, s'amusant à toucher plusieurs fois les deux sphères.

« C'est vraiment magnifique.. »

Et il n'exagérait absolument pas. S'ils n'avaient pas été en présence de tout le monde, il aurait volontiers embrassé le Serdaigle. Mais il n'avait pas encore totalement perdu la tête. Donc pour le moment, il se contenta de relever la tête vers lui, et de lui offrir un grand sourire.

« Merci beaucoup. C'est le meilleur cadeau que j'ai jamais reçu. J'aime vraiment, c'est.. Merci. »

Et il retourna à sa contemplation des deux sphères. Pendant un court moment. Parce que même si elles étaient tout simplement magnifique, ce qu'il y avait de plus beaux aux yeux de Rodolphus, c'était quand même Lysander.

« J'avais aussi un cadeau pour toi, mais je te le donnerai plus tard, il est dans mon dortoir. Merci encore, Lysander. Et Joyeux Noël. J'arrêterai peut-être de te remercier demain.  »  

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


351 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Lysander/ Rodolphus Jeu 22 Déc - 22:36

Han. Son superbe coup fatal n’avait pas suffi à achever Rodolphus. Tristesse. Bon. Ce qui aurait été vraiment triste, c’était si le Serpentard avait réellement fini à terre à cause de ça. Mais ce n’était pas arrivé, fort heureusement. Comme, maintenant que le préfet était assis, il allait pouvoir avoir un peu de répit, sans voir venir une quelconque personne l’interpeller, et il pourrait enfin donner son cadeau aussi. Ce qu’il essayait certainement de faire depuis dix minutes.  Une chance que le septième année ne soit pas parti. Bon, dans le pire des cas, Lysander aurait trouvé un autre moment pour le lui donner, mais cela aurait été quand même un peu dommage. Même très.  Han. Mais c’était que le brun continuait de le charrier. Et il n’avait presqu’aucun doute sur le fait que quelques mois plus tôt, il aurait essayé de l’étrangler pour moins que ça. MaaaAaaAais, il était désormais un élève  c i v i l i s é. Totalement.


« ▬ Hm, j’hésite un peu quand même, je ne dépense que pour ce qui en vaut la peine. »


Bien sûr que Rodolphus en valait la peine, mais il devait déjà très bien s’en douter tout seul alors inutile d’aller dans son sens, voilà. Et puis s’il ne pouvait plus lui répondre, ce ne serait pas drôle. Mais maintenant, restait à savoir si le cadeau allait lui plaire ou non. Cadeau qui avait failli bizarrement se perdre sous un des lits de son dortoir, une patte sauvage ayant déclaré à de nombreuses reprises les deux sphères comme sienne, avant de les abandonner, sans doute trop loin. Heureusement. Parce que sans elles, le Serdaigle ne serait pas arrivé à grand-chose. Bon, il aurait pu aussi essayer de mettre ça dans une des nombreuses fioles qu’on pouvait trouver, mais il était certain que ça aurait moins bien rendu.

Soit. Une vois qu’il remarqua le sourire retrouvé de son voisin, il ne put qu’être soulagé. Après tout, s’il avait été déçu, il n’aurait pas eu une telle réaction. Et ça semblait même l’amuser. Parfait. Bon, comme d’habitude, Lysander était certain qu’il aurait pu trouver mieux, mais il n’allait pas démolir ce qu’il s’était tué à faire en voyant une réaction positive. Ce serait plus que ridicule. Et il ne put que sourire à son tour en l’entendant dire que c’était magnifique. Après tout, seul l’avis de son interlocuteur comptait. Et le sourire qu’il arborait démontrait qu’il n’avait pas dit ça juste pour faire plaisir.


« ▬ Je suis vraiment heureux que ça te plaise ! Et tu y es pour pas mal dans la réalisation aussi, sans les cours, je n’y serais pas arrivé, ou en tout cas, ça m’aurait pris un temps nettement plus conséquent. »


Autant le lui dire. Et si jamais il osait lui ressortir ces paroles plus tard, le Serdaigle dirait qu’il avait dit ça sous l’influence de la magie de Noël. Voilà tout. Par contre, il fut assez étonné lorsque le Serpentard parla d’un cadeau. Comment.  Bon, il disait ça, mais à la base, il avait commencé sans même l’avoir pioché en ayant fermement l’intention de lui offrir quelque chose. Mais c’était différent. Totalement.


« ▬ Oh tu sais, tu n’es pas obligé d’arrêter de me remercier, c’est plutôt plaisant. »


Bon, il se fichait peut-être un peu de lui, mais il n’était certainement pas mieux. Peut-être même pire. Pour être sûr de le faire correctement, ou presque il avait préféré l’écrire dans une lettre. Pratique. Très pratique. Parce que ça lui permettait aussi de ne pas être là quand il la lirAIT. Même si de son point de vue ce n’était pas totalement niais, il préférait lui laisser la surprise, là, voilà.


« ▬ Enfin, Joyeux Noël à toi aussi ! Et pour le cadeau, tu sais tu n’étais vraiment pas obligé. »


Mais il était quand même content. Même s’il ne savait pas ce que c’était, tant que ça viendrait de Rodolphus, il serait content, tout simplement. Il lui aurait bien fait un câlin aussi, mais il attendrait plutôt de ne pas être dans un endroit si bondé. Et se contenterait de lui sourire en attendant. Parce que content.

_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Luxe & Vanité


254 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Pur
Année/ Métier: 7e année
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Lysander/ Rodolphus Lun 2 Jan - 0:51

C'est quand même fou à quel point tout était plus amusant maintenant. Les taquineries, tout ça, c'était bien mieux qu'avant parce que c'était vraiment drôle, cette fois. Et il faut dire qu'il avait bien du mal à ne pas trop sourire longtemps ou trop largement pour ne pas paraître trop louche auprès des quelques potentiels curieux environnants. C'était du genre vraiment compliqué. Parce qu'il était vraiment amusé, et de bonne humeur. La magie de Noël, oui oui, c'est ça. Quoi qu'il en soit, il était vachement satisfait de son cadeau. C'était le meilleur. Il en était persuadé. Tous les autres, ils n'avaient eu que des cadeaux absolument pourris. Voilà tout.  


« Attention, c'est en édition limitée, tu risquerais de le regretter si tu laisses passer ta chance. »


En attendant, il était plutôt... Fier. Parce qu'il avait eu le meilleur cadeau, et c'était Lysander qui le lui avait offert. Et puis la nouvelle remarque du Serdaigle ne fit qu'amplifier ce sentiment. Même s'il savait qu'il n'y avait pas que ça, c'était toujours bon à entendre.


« Et en plus c’est modeste ? Mais c'est que j'en ai, de la chance. Vu ton talent naturel, je suis certain que tu n’aurais pas eu trop de soucis à y arriver sans les cours. »

Il en était persuadé. Parce que bon, celui qui ne savait pas que McGuire était doué dans tout, eh beh c’était un imbécile. Voilà tout. Et puis il avait raison, et voilà. Non mais oh. Rodolphus avait toujours raison, de toute façon. Surtout lorsqu’il était de bonne humeur. Comment ça, ça n’a aucun rapport. Woooh.

« Ah oui ? Eh bien profite, ça ne durera pas éternellement, j’ai une réputation à préserver. Mais merci encore. »

Voilà. Tant de gentillesse en lui, il se choquait presque. Enfin faut dire qu’il ne se serait jamais cru capable de faire un cadeau à Lysander. Cadeau qui attendait patiemment qu’on daigne l’offrir à son futur propriétaire.  Il en avait, de la patience. Cadeau qui, en réalité, était une série de livres concernant différentes formes de la magie, très détaillés, qu’il avait soigneusement et discrètement pris de la bibliothèque personnelle de sa mère, en prenant le soin de les lire au préalable et de ne sélectionner que les meilleurs, et d’y ajouter quelques notes sur des petites fiches qui voletaient lorsqu’on ouvrait les livres. Il avait hâte que Lysander les voit. Mais bon, ça pourrait encore attendre un peu !

« Je sais bien, c’est pour ça que j’en ai préparé un. C’est plus drôle quand on a le choix. J’espère que tu l’aimeras, en tout cas. »

Lui aussi souriait. Parce qu’il était content. Plus que ça, même. Et tant pis s’il avait l’impression d’avoir l’air absolument débile à sourire comme ça sans bouger. Mais il allait bouger, oui oui. Hehe. Parce qu’il allait ouvrir la lettre. Rapidement. Parce qu’il n’avait pas envie d’attendre, du tout. Et puis comme ça c’est fait.

« Tu m’excuseras, mais je crois que je n’ai absolument plus aucune patience. Maiiis je saurai me faire pardonner. »

Oui. Mais en attendant, il allait lire la lettre. Alors. ..Oh. Oh, c’est mignon. Très mignon. Et ça le faisait sourire encore un peu plus. Pas mauvais pour son ego, ça. Du tout. Haaa. Il n’aurait pas dû lire ça ici, c’est vrai, parce qu’il avait encore plus envie de faire un câlin au Serdaigle. Bon. Il allait lui prendre la main quelques secondes et caresser ses doigts. Mais pas trop longtemps, parce qu’on est jamais trop prudent.

« Encore merci. Faut croire que t’as un don pour être adorable, parfois. Tu caches bien ton jeu. »


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


351 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Lysander/ Rodolphus Lun 2 Jan - 19:51

Au final, ils devraient peut-être plus souvent organiser ce genre de dîner. Celui où on mélangeait un peu tout le monde. Bon après, même s’il ne s’était pas non plus ennuyé, Lysander aurait préféré choisir sa place. Mais là, le concept de mélanger les maisons lui plaisait. Uniquement pour pouvoir se retrouver aux côtés de Rodolphus en fait. Et éviter peut-être d’avoir l’immense honneur d’assister en direct à la longue descente vers les abysses de sa propre maison, parce que Jean Michemiche avait décidé de se venger en plein milieu de la Grande Salle, l’obligeant au passage à devoir essayer de recoller les morceaux. Bon maintenant, ce n’était pas interdit d’aller s’asseoir aux autres tables, certaines maisons se mélangeaient très bien, mais le préfet se voyait assez mal aller squatter chez les Serpentards calmement.


« ▬ Vraiment ? Et par pure curiosité, qu’est-ce que ça me coûterait ? Tu vas finir par me convaincre que l’offre est un minimum intéressante. »


En tout cas, ce qui était vachement intéressant là tout de suite, c’était la contemplation du Serpentard. Il l’avait pioché et il lui parlait donc il était plus que normal que Lysander le regarde, waw, superbe logique. Mais que strictement personne ne vienne faire de remarques. Sinon il les mangerait. Voilà, tout simplement. Même s’il n’avait plus du tout faim, il trouverait de la place.


« ▬ Une énorme chance, surtout lorsque mon talent naturel et le reste de mon être ont daigné s’abaisser à se tourner vers toi. Et merci. »


Et voilà. Il se remettait encore à sourire. Le brun allait vraiment finir par se mettre des baffes. Mais il n’avait pas vraiment envie de se ridiculiser pile devant Rodolphus alors qu’il venait de lui faire un compliment. Ce serait assez triste. Et puis même, se ridiculiser tout court devant le Serpentard n’était absolument pas dans ses plans à court ou long terme. Jamais.


« ▬ Je ne m’en fais pas trop, je trouverai bien un moyen pour que tu continues d’une manière ou d’une autre, réputation fictive ou non. »


Il resterait bien ici tout le reste de la soirée, après tout le Serdaigle était plutôt bien installé, en bonne compagnie, avec une bonne ambiance. Mais il regrettait quand même de ne pas pouvoir délibérément faire de câlins à son interlocuteur, en essayant au passage d’essayer de voir si oui ou non il était chatouilleux, parce que le préfet était chiant et avait besoin de le faire savoir, tout simplement. Et puis aussi, ici il ne pouvait pas savoir quel était son cadeau. Mais ce qui lui importait le plus était quand même d’être en compagnie de Rodolphus, tout simplement. Parce qu’il était intéressant. Et drôle. Pas comme les trois quarts du château.


« ▬ Je dois bien admettre que tu as généralement bon goût, donc je ne m’en fais pas du tout. Et puis si ça vient de toi. »


Il haussa légèrement les épaules, allez, magie de Noël, il consentait à admettre que même si le Serpentard lui donnait une feuille, il serait content. Bon, il ne savait pas exactement ce qu’il en ferait, mais voilà. Il la garderait en tout cas. A. Là par contre, son sourire se figea un peu lorsqu’il le vit prendre la lettre. Non. P a s  m a i n t e n a n t. Il le lui avait dit en plus. Tant qu’il était encore temps, il avait du la lui reprendre, ou alors lui taper la main pour qu’il la lâche. Bieeen. Il allait se contenter de tourner la tête de l’autre côté parce que la pORTE s’était intéressant. Beaucoup trop même. Y avait même des allers et venues.

OooOH. Soudainement il y avait de nouveau plus intéressant du côté de Rodolphus. Ah. Il souriait toujours, c’était bon signe. Et il ne put s’empêcher de le faire à son tour. Aah. C’était agréable, de sentir la chaleur de sa main. Il avait l’impression d’être une espèce d’adolescente pré pubère, à s’extasier pour un rien. Sauf qu’il arrivait quand même à ne pas glousser. Encore heureux.


« ▬ Et toi pour m’emmerder. Si tu continues comme ça, personnes ou non, je ne vais pas pouvoir m’empêcher de te faire un câlin.  Et je ne sais pas si j’aurai envie de te lâcher de sitôt. »


Pas du tout, il resterait accroché à lui d’une manière ou d’une autre. Mais il savait que ce n’était pas du tout une bonne idée.  Alors continuer de sourire serait très bien pour le moment.


« ▬ Mais j’essayerai tant bien que mal d’attendre. J’imagine bien qu’on ne compte pas nous enfermer ici éternellement. »


Sans blague. Des gens semblaient déjà être partis d’ailleurs. Ce qui était compréhensible, le dîner n’avait pas été des plus courts et sans doute que certains voulaient déjà dormir. Pas trop son cas. En tout cas, il avait assez d’énergie pour lancer sans aucune raison valable une serviette en papier inutilisée vers le Serpentard. Sauf que bon, ces choses-là, ça n’était pas vraiment connu pour bien voler, en fait. Au moins il aurait essayé.

_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Lysander/ Rodolphus

Revenir en haut Aller en bas

Lysander/ Rodolphus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]
» [A reprendre - Elève - Héritier] Lysander Scamander (Thomas Brodie-Sangster) ~ 3e année à Serdaigle
» Rodolphus Lestrange ☠ Nightmares Personified
» Lysander Luke Crooks ♦ Be yourself. Terminée.
» Chroniques de l'ombre ☠ Rodolphus Lestrange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Rez-de-Chaussée :: Grande Salle :: Santa 2016-