N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La poisse, deuxième round l Pv: Auriga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Husky Fuyard


74 messages.
Inscrit le 08/09/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Surveillant
Maison: Durmstrang



MessageSujet: La poisse, deuxième round l Pv: Auriga Sam 21 Jan - 23:00

Malchance. Encore.Aujourd’hui, les choses allaient changer. Voilà. C’était ce qu’avait décidé Hunsy. Il ne savait encore trop comment, mais il allait au moins essayer. Parce que visiblement essayer de se confondre avec le coussin d’un quelconque canapé en s’empiffrant d’à peu près tout ce qui arrivait à lui tomber sous la main, ça n’aidait pas tellement dans la vie. Triste. Parce que s’il l’avait pu, il aurait certainement passé le restant de ses jours de la sorte. Très confortable. Mais pas rentable. Cependant, il n’aurait jamais essayé si la vie lui avait donné ne serait-ce qu’un quelconque coup de pouce. Grand ou petit. Même s’il devait bien admettre que son admission à Poudlard avait été un énorme coup de pouce au final, même s’il devait passer pour un pan de mur la plupart du temps. C’était toujours mieux que d’errer dans les rues sans rien avoir à faire, et rien n’avoir à se mettre sous la dent.

Soit. Il y avait maintenant quelques temps de cela, le brun avait réussi l’exploit d’écrire une lettre et de l’envoyer sans l’avoir signée. Une lettre qu’il avait dû mettre trois heures à écrire et cinq à se décider à l’envoyer. Non en fait. Cinq secondes pour se décider. Et dans la précipitation il avait oublié de la signer. Comme quoi la précipitation, ça ne servait à rien. Du tout. Quoiqu’il en soit, Hunsy avait décidé de réitérer l’expérience. Pas de la lettre non signée. Mais de la lettre tout court. Qu’il irait mettre lui-même chez l’apothicairesse. Non parce que il était sûr et certain qu’avec son bol habituel, le hibou qu’il prendrait aurait la gastro entérite et se perdrait dans un trou noir au passage. Mais hors de question aussi qu’il la donne en main propre. Il aurait l’air parfaitement ridicule. Même plus que ça. Autant lui proposer de sortir prendre un verre tout haut. Sauf qu’il en était parfaitement incapable, et se contenterait sûrement de ne pas la fixer en souriant. Par écrit c’était très bien.

Du coup, il se retrouvait une nouvelle fois à Pré-au-Lard, cette lettre en main, juste devant l’arrière-boutique. Etant donné qu’il n’avait bizarrement pas envie que n’importe quel client ne tombe dessus, ou ne marche dessus tout simplement. Et puis si la boutique était ouverte, il était aussi parfaitement ridicule d’essayer de faire passer sa lettre sous la porte face à la jeune femme. Bref. Un choix bien réfléchi. Qui aurait très bien pu réussir. Sauf qu’alors que le surveillant s’apprêtait à repartir comme par magie, quelque chose se heurta contre son pied. Sa lettre en fait. D’accord. Il l’avait lancé trop fort et elle avait rebondi contre un quelconque objet ? Sauf que, lorsqu’il réessaya, il vit clairement un macHIN BLANC LA REJETER. Un machin poilu. Et il était presque certain d’avoir entendu un léger bruit aussi. Très bizarre. Et vu que jamais deux sans trois, il se tenta une nouvelle fois à l’expérience. Mais non. Un chat semblait rejeter toute lettre extérieure. Très bien. Trèèès bien, il allait devoir trouver un autre stratagème. Comme si ça l’arrangeait. Ou alors il allait jusqu’à la poste à deux mètres trouver un hibou. Oui. Très bonne idéééééénon.

Pourquoi. Alors qu’il s’était relevé, et commencé à faire demi-tour, il l’avait bien vu. Vue même. Juste derrière lui, un peu plus loin. Se trouvait Auriga. Pourquoi n’était-elle pas à l’intérieur. Et depuis combien de temps elle était là aussi. Il n’allait quand même pas lui jeter sa lettre et partir. Ce serait un peu triste. Même très. Et malgré sa lâcheté, il restait quelqu’un de civilisé. Un minimum. Bon. Première chose à faire, cacher la lettre trèès discrètement derrière son dos. Et faire comme si de rien n’était.


« ▬ Ah, Auriga ! Ça fait toujours plaisir de te voir par ici ! »


Quoi. Est-ce qu’il venait sincèrement de lui dire ça pile devant son magasin. Sérieusement. Un jour, lâcheté ou non il trouverait un moyen de se suicider rapidement et sans que ça fasse trop mal de préférence.


« ▬ Enfin…C’est un peu normal. Belle journée, hm ? »


Que la météo lui vienne en aide. Ce serait assez pratique actuellement.


© 2981 12289 0

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Adorable Décoratrice


25 messages.
Inscrit le 03/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: La poisse, deuxième round l Pv: Auriga Lun 23 Jan - 19:19

Drôle de journée
Mdp svp •••  Belle journée pour aller faire un peu de shopping à droite et à gauche au chemin de traverse. Le shopping, c'est bien ! Encore plus lorsque c'est productif. Parce qu'Auriga n'allait pas simplement dépenser son argent dans des vêtements et autres fantaisies. Non, tout de même pas. À vrai dire, il lui manquait un certain nombre de produits, et elle ne comptait pas refaire l'entièreté du stock maintenant. Elle en aurait de trop, après. Mais vu que ces produits-ci se vendaient très bien et très vite, elle n'en n'aurait de nouveau plus lorsque son stock sera presque vide. Pratique, hm ? Il faut agir de manière pratique, pour que tout fonctionne correctement ! La jeune femme y avait donc passé toute la journée, en plus d'un bout de l'après-midi. Eh bien, elle avait de la chance, ça aurait pu durer jusqu'au soir ! Elle aurait même un peu de temps libre, si elle le souhaitait. Mais elle pourrait aussi en avoir demain, donc elle pouvait très bien continuer à travailler ce soir. Elle verrait bien, il faudrait déjà qu'elle rentre, pour ça. Enfin, ce n'est pas qu'elle n'allait pas y arriver, loin de là, mais voilà. 

D'ailleurs, lorsqu'elle y fut, la blonde décida de passer par l'arrière-boutique pour entrer. Histoire de pouvoir déposer les produits qu'elle venait d'acheter. Encore une fois, c'était plus pratique. Elle n'aura pas à faire plusieurs allez-retours, comme ça ! Eh oui. Sauuuf qu'elle ne s'attendait absolument pas à tomber sur quelqu'un, en fait. Hah, un voleur ?! Peu probable. Et puis elle avait de toute façon un excellent système de protection. Système s'appelant Wolodymyr. Oooh, elle était très confiante par rapport à ça, oui. oh. Oooh. Ce n'était pas un voleur. Rassurant, en soi. Il s'agissait d'Hunsy ! Que faisait-il ici ? Oh, ça n'avait pas d'importance, il était là et c'était une bonne nouvelle !

« Bonjour Hunsy ! Eh bien, je rentrais, donc c'est normal oui ! »

Elle n'avait pu s'empêcher de rire légèrement. Elle l'aimait bien ce surveillant. Qu'elle n'arrivait décidemment pas à voir comme un surveillant. Peut-être bien parce qu'elle n'était plus élève. Mais aussi parce qu'il était si gentil, elle se souvenait avoir eu affaire à des surveillants à l'air bien moins avenants. Ce n'était même pas matière à comparaison.  

« Mais oui, effectivement, c'est une très belle journée ! Tu as besoin de quelque chose ? Si c'est le cas tu aurais pu rentrer par l'entrée principale, mon collègue est sûrement au comptoir. Ou pas loin, en tout cas. Même s'il arrive à ne faire qu'un avec le décor. Mais maintenant que j'y pense, c'est vrai que je pourrais te donner un double des clés à toi, au cas où tu aurais besoin de quoi que ce soit et que je ne sois pas là. Si tu penses ça nécessaire, bien sûr ! Enfin bon, peut-être que tu veux entrer ? »

Elle ne voyait pas pourquoi elle ne pourrait pas faire ça, après tout. Hunsy était quelqu'un de confiance, et on ne savait jamais quand est-ce que Poudlard aurait besoin de nouveaux approvisionnements. Histoire de rapidité et de p r a t i q u e. Plus elle serait efficace, mieux les choses fonctionneraient pour sa boutique et elle ! Et puis, autant se l'avouer, elle aimait vraiment bien Hunsy. Ça lui ferait très plaisir qu'il accepte.


© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Husky Fuyard


74 messages.
Inscrit le 08/09/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Surveillant
Maison: Durmstrang



MessageSujet: Re: La poisse, deuxième round l Pv: Auriga Mar 24 Jan - 13:55

Malchance. Encore.Elle allait finir par le prendre pour le dernier des abrutis, oui. Qui en plus agissait de manière louche en restant devant chez elle. Enfin, ce n’était pas non plus comme s’il était clairement en train d’essayer de rentrer. Fort heureusement. Manquerait plus qu’il passe pour un voleur en fait. Ce qui serait assez triste. Très triste même. Il avait juste voulu remettre une lettre lui hein. Puis visiblement ce chat en avait décidé autrement. Sans lui en fait, il aurait pu la mettre rapidement et partir pile avant son arrivée. Mais non. Ceci dit, les dernières fois où il était venu, Hunsy n’avait pas vraiment remarqué d’animaux. Ou de chat blanc en tout cas. Et le seul qui lui soit resté en tête et qui lui faisait plus penser à un monstre qu’autre chose, et bien il appartenait à Macnair professeur. Et il ne serait pas étonnant qu’il le laisse ici si jamais il avait un empêchement pour le garder. Ce qui signifiait que la chose à l’intérieur là, qui l’enquiquinait depuis trois minutes, était peut-être ce monstre. N o n. Il refusait. Tout simplement. Il y avait plein de chats blancs. Voilà tout. Soit. Elle se souvenait de son p r é n o m. Bon. Chose totalement normale en fait vu les quelques fois où il était venu pour les réapprovisionnement, ou même par """" pur hasard"""". Mais il était toujours heureux qu’elle s’en souvienne voilà. Puis il valait mieux qu’il pense à ça plutôt qu’au possible monstre à l’intérieur.

Ah. Aaah. Evidemment, elle lui demandait s’il avait besoin de quelque chose. Ce que toute personne sensée se demanderait. Le brun pouvait sauter sur l’occasion, dans ce cas-ci l’excuse, et approuver fervemment en inventant un ingrédient au hasard. Mais quoi. Il ne voulait pas non plus prendre quelque chose qui le ferait paraître louche en fait. Et il ne pouvait pas non plus prétendre qu’il s’agissait de quelque chose pour Poudlard, étant donné qu’il n’avait même pas de liste, et qu’un seul ingrédient paraîtrait bizarre. Il n’allait pas non plus prendre une caisse entière de quelque chose qui ne lui servirait même pas. Ou alors il lui avouait la réelle raison de sa venue. Ahahahaha-pardon. Un double de clefs. A lui. Lui là, qui arrivait par moment à se considérer comme plus monstre que le truc à l’intérieur ? Mais elle le lui proposait quand même. Qu’est-ce qu’il était censé faire. Se connaissant, il allait sûrement les perdre à la première occasion. Enfin. Il se disait tout le temps ça puis au final se retrouvait toujours avec beaucoup trop de choses dans ses poches, sans jamais vraiment les perdre. Et en prime, elle lui proposait de rentrer. Trop de choses. Que faire. Souriiire premièrement. Un très bon début.


« ▬ A-Ah, pas vraiment en fait ! Je passais par ici et…Uh, comme tu n’étais pas là, je comptais juste déposer un mot mais visiblement, tu as une sécurité plutôt efficace qui s’occupe de tout faire ressortir ! Et franchement, je ne veux pas déranger non plus ! C’est sûr que cela pourrait être utile à un moment où à un autre, j’imagine, mais je ne voudrais pas non plus en priver quelqu’un qui en aurait encore plus besoin ! Et, une nouvelle fois, ne veux pas prendre trop de ton temps mais je peux peut-être…T’aider à ranger ? »


W o a w, enfin une réelle bonne idée. Il fallait espérer que ça lui arrive plus souvent. Il penserait à se féliciter tiens une fois qu’il serait seul. Et maintenant qu’il lui avait plus ou moins dit la vérité aussi il pouvait peut-être arrêter de rester comme un piquet avec la lettre derrière son dos.


« ▬ Je ne sais pas si tu la veux, vu que…Je peux te le demander directement, mais je ne sais pas si, une fois que tu aurais le temps, tu voudrais…Hrm, aller prendre un verre ou…Juste aller manger un bout ensemble ? »


Il l’avait fait. Il. L’avait. Fait. Bon. D’accord le surveillant avait juste eu à dire ce qu’il avait écrit dans la lettre. Mais c’était mieux que rien. Au pire, si elle refusait, il pourrait toujours prétendre à une grosse blague et manger la lettre. Aucune preuve comme ça. Voilà.



© 2981 12289 0

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: La poisse, deuxième round l Pv: Auriga

Revenir en haut Aller en bas

La poisse, deuxième round l Pv: Auriga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le verdict. Le deuxième tour à quand?
» Former Crack Cocaine User to the Second Round of Haiti’s Fraudulent Election
» 5eme ROUND
» TITAN ROUND II
» Dead Or Alive 5 Last Round

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Autres Lieux :: Pré-au-Lard-