N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Not today | PV : Melvinpinpin ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 30 Avr - 2:39

Mauvais timing.
... ••• La viiie c’est de la merde. Genre bien bien de la merde. Ça, il l’avait compris il y a bien longtemps, ça le faisait chier, il avait mal, ça commençait vraiment à le saouler et à être insupportable. Enfin, ça l’était depuis longtemps. Trop longtemps, et il craignait bien d’avoir atteint un point de non-retour. Il l’avait cherché, un peu. Il aurait pu se bouger le cul avant, faire en sorte d’aller un peu mieux, peut-être même demander de l’aide ! Mais c’est pas facile de demander de l’aide. C’est pas une question de fierté non, c’est juste même pas facile de parler aux gens sans se faire prendre pour un con. Oui, il savait bien qu’il l’était, que c’était le cas, mais c’est pas vraiment sympa de dire ça comme ça ou de le faire savoir de manière aussi peu subtile qu’il avait pu le constater au cours de sa vie. Un minimum de compassion peut-être. Mais non, ils ne connaissent pas ça hein, la compassion. La gentillesse, la générosité, ils attendent toujours de recevoir quelque chose, mais vu que Thaddeus n’a jamais eu rien à offrir, ça n’a jamais vraiment pu l’aider à se faire une place dans cette petite société pourrie de sorciers de merde où faut être talentueux dans beaucoup trop de domaines afin de se faire un place parmi les autres.

Il n’a jamais réussi. Savoir balayer n’est visiblement  pas considéré comme un talent intéressant, c’est con. Après, si personne ne réussissait à faire quelque chose de sa vie, ça aurait été moins dérangeant. Mais là, dans cette école… Il était entouré de collègues tous plus talentueux et intelligents les uns que les autres, chacun ayant ses particularités, et se voyait forcé à observer tout un tas d’élèves ambitieux, prêts à affronter la vie et la mordre à pleines dents, rendant sans aucun doutes leurs parents très fiers. C’était tellement immonde. Il n’en pouvait plus, sincèrement. Comment il était censé se sentir lui, à côté d’eux ? Il n’était que concierge, il balayait et s’occupait des retenues. C’est vraiment pas quelque chose de génial. Il aurait pu faire mieux, oui, s’il avait eu les capacités nécessaires pour réussir ses études. Après, on pouvait dire que c’était vraiment trop de sa part de se plaindre de sa situation ainsi, alors qu’il avait à manger, qu’il avait un logement. Peut-être, ouais. Mais c’est dur, quoi, et c’est vraiment affreux que personne ne puisse le comprendre.

Il avait pensé à ça il y a déjà un certain temps. Il n’a jamais osé le faire, parce que Thaddeus n’est pas vraiment réputé pour être une personne courageuse. Ça lui faisait peur. Mais quel moyen serait le meilleur pour en finir avec ces merdes que d’en finir tout court, tout simplement ? Il ne voyait rien d’autre. Il n’avait pas d’autre alternative, avec un peu de chance il se réincarnerait dans quelqu’un avec une chouette vie. Ou un animal, ça lui conviendrait parfaitement. Au départ, il avait pensé attendre les vacances d’été pour faire ça, attendre la fin d’année. Mais au final, pourquoi attendre ? Il ne savait plus tenir. Peut-être qu’on se souviendrait et parlerait de lui, s’il faisait ça ici et maintenant. On ne l’oublierait pas, il serait devenu quelqu’un avec un minimum de couilles. Il ne savait pas, il n’en n’avait plus rien à foutre. Se procurer un corde, ça n’avait pas été compliqué. Une chaise non plus, en fait. Faire le nœud, par contre.. Il avait dû consulter un bouquin. Mais aujourd’hui, après un bon moins de préparatifs et d’entraînement pour le nœud, il se sentait finalement prêt. Il était temps. Il était tellement prêt qu’il était sur la chaise, à faire le nœud. Il n’avait même pas bu ce soir, vraiment pas envie. Il allait partir, et ce serait comme ça. Point final. Ou pas.

Il se serait à tout, sauf à voir la porte de son bureau-chambre s’ouvrir pour laisser place à Melvyn. Ah. Merde. Vraiment merde, c’était pas prévu. Putain, il aurait au moins pu avoir pensé à fermer la porte à clés… Vraiment désespérant, jusqu’au bout. Il avait ri nerveusement. Heureusement pour lui, le prof d’astronomie avait l’air assez alcoolisé. Peut-être qu’il pourrait se rattraper. Allez. Un dernier truc à faire.

« ..Melvyn. Salut. Tu pourrais… Sortir deux minutes ? Je te rejoindrais dehors, si je sors pas c’est que je me suis endormi, j’ai un rhume j’voudrais pas te contaminer. »

Aucun sens. Tout comme sa tentative de cacher la corde dans son dos. Et debout sur la chaise, non, c’était pas suspect du tout. Mais il en avait vraiment marre, il savait  plus faire mieux. Pire scénario au monde, putain…
© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 30 Avr - 12:44

Why so serious
#Thaddeus
Melvyn avait trouvé le courage. Cette phrase pouvait laisser entrevoir plein d’optiques.  Comme le sauvetage d’une personne, une peur surmontée. Mais non. Dans son cas, il s’agissait de se raser. Et pas seulement. Se laver aussi. Un  pas juste sa rapide douche hebdomadaire. Ou semi-mensuelle selon son niveau de flemme. Non, il avait pris un bain. Un nouveau départ. Il le voulait il le fallait aussi surtout. Parce que bon, larver, ça allait un temps, mais il avait eu quand même presque la peur de sa vie quand McGonagall était arrivée dans ses appartements pour ce qu’il pensait être un bottage de cul. Mais au final, ça ne l’était qu’à moitié. Apparemment elle venait en même temps prendre de ses nouvelles. Mais ça n’en restait pas moins effrayant. Surtout qu’il pensait vraiment déjà à se bouger. Par faim, mais surtout que ça finissait par être vachement nul et inutile de rester là. Puis m^me si ne pas parler ne le dérangeait pas plus que ça, il devait bien admettre que ça lui manquait aussi de parler avec Thaddeus, même si ce dernier avait réussi à monter jusque là, parce que le brun avait été incapable de se bouger le cul. Et il n’allait pas non plus lui imposer de remonter tous les étages alors qu’il n’en avait pas l’utilité.

Bref. Il avait été déterminé. Déterminé à reprendre totalement sa vie en main et faire comme si rien ne s’était passé. Peut-être le meilleur, de ne plus y penser après avoir passé il ne savait combien de temps inutile à se morfondre. Et autant se dire que ce n’était la faute de personne. Que la vie était de toute manière de la merde. Bon. Il était déterminé à réussir la journée. Mais la détermination n’était pas tout. Malheureusement. Il avait à peine tenu jusqu’à 16 heure. En s’étant levé vers 14h30, ce qui au final n’était pas énormément. Même pas le temps de donner cours. Eh. Et bin évidemment il n’avait pas encore eu le temps de refaire sa réserve de boisson. Donc il était allé trèèès normalement au bar. Qu’il n’avait plus fréquenté depuis quelques temps du coup. Enfin, Il fallait bien rattraper le temps perdu. Ce qu’il fit à la perfection. Il n’avait pas la moindre idée du temps qu’il y passa ou du nombre de verres qu’il avait pris, mais il en avait pris jusqu’à ce qu’on lui indique gentiment la sortie. Qu’il ne voulait pas prENDRE.

Il était bien installé là-bas. Mais il allait devoir migrer. Et hors de question de retourner dans sa chambre. Il en avait pas la moindre envie. Parce que là, s’il y allait Melvyn savait parfaitement qu’il recommencerait à se dire qu’il était le dernier des déchets eeeet blah, blah blaah. Oh, il n’avait rien demandé. Du tout. Il avait même fait des efforts. Beaucoup d’effort. Peut-être qu’il avait un don pour faire les mauvais choix. Et qu’il se braquait sur des choses au final inutiles. Pourquoi la vie. Mais justement il voulait éviter de se poser ses questions. Il voulait positiver. Et pour ça, il savait très bien chez qui il devait aller. Il aurait voulu éviter d’arriver les mains vides, histoire de remercier le concierge d’être venu, mais il n’allait pas non plus lui donner une bouteille presque vide. Oh. Qu’il avait laissée du coup avant l’entrée de l’école, histoire que Thaddeus n’ait pas à la ramasser plus tard en fait.

Thaddeus. Sans doute la personne avec qui il s’entendait le mieux dans tout le Château. Mais vraiment, vraiment bien. Dès qu’il avait du temps libre, et qu’il avait la foi, il cherchait à aller le voir. Que ce soit pour lui parler ou pour faire totalement de la merde. Il était toujours partant. Et vice versa. Finalement, il n’avait peut-être que besoin de lui. Est-ce qu’il s’était déjà pris la tête avec lui. Il n’en avait pas l’impression. Et il devait le lui dire. Parce qu’il le méritait. C’était le genre de trucs qui pouvaient faire plaisir non. Donc il allait le lui dire. Tout de suite. Voilà. Sans même prendre le temps de toquer à la porte. Bon. Il se l’était un peu prise en fait. Parce qu’il voulait pas être totalement impoli. Mais il l’avait entendu rigoler. Légèrement. Donc il avait rigolé aussi, voilà. Parce qu’il devait avoir l’air un peu ridicule. A se reposer contre le chambranle de la porte, histoire de pouvoir bien tenir sur ses pieds.

Maiiiis il lui demandait de sortir. Alors qu’il était sur une chaise. Qu’est-ce qu’elle faisait là même. Il n’avait pas l’impression de l’avoir déjà vuE. Mais rhume ou pas, ce n’était pas une excuse pour le lui dire à un autre moment. Et pour montrer sa détermination, il avait levé un doigt. Qui ne devait pas tenir très droit mais tant pis.

« ▬ J’tenais à t’dire un truuUc. Et c’pas très grave si tu m’contamines, ça m’donnera une bonne excuse pour pas ‘ssister un cours. »

Là, il riait une nouvelle fois. Il ne savait pas trop pourquoi ceci dit. Y avait rien de drôle, il voulait juste le remercier et lui dire qu’il l’appréciait ? L’aimait ? Il ne savait pas spécialement. Avait-il cherché même. Il trouverait bien les mots. Alors il s’était rapproché. Mais y avait quelque chose de vraiment bizarre. Outre la chaise qu’il avait failli se prendre aussi. Pourquoi il était sur cette chaise.  Pourquoi il essayait de réfléchir alors qu’il avait déjà mal à la tête. Commençait à avoir mal à la tête. Mais assez bizarre pour lui faire froncer les sourcils.

« ▬ S’t’es vraiment pas bien, faudrait p’têtre aller voir Hilderley, il a beau être chiant, l’est doué. J’peux même t’accompagner s’tu veux, et… qu’est-ce que tu fais ? »

Bon autant demander de but en blanc en fait. C’était peut-être plus simple. Il avait toujours du mal à comprendre, peut-être qu’il était totalement stupide.



© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 30 Avr - 14:46

Mauvais timing.
... •••  Il n’avait vraiment pas prévu pas. Il avait pensé à beaucoup de choses, oui, mais certainement pas à ça. Il avait vraiment pensé à plein de choses, mais pas à ça. Eh, il avait même pris soin de faire ça la nuit afin de ne déranger personne et de ne pas être dérangé. Mais il aurait pas pu prévoir qu’un Melvyn bourré n’arriverait ici comme ça. Merde, vraiment. Il ne savait pas trop ce qu’il était censé faire, maintenant. Il allait pas lui dire « ah bah pars un peu j’aimerais me pendre en paix stp ». Non. Si ça avait été quelqu’un de différent de Melvyn, il l’aurait fait ouais. Il se serait même probablement énervé en gueulant à la personne de dégager. Là, il ne pouvait tout simplement pas faire ça à son pote.  Relativiser, sourire légèrement.

« Si t’y tiens. Mais je t’aurais prévenu ! Faudra pas v’nir chialer si t’as la gorge en feu et le nez qui coule toute la journée… »

Si Melvyn tenait vraiment à lui dire un truc et que ça semblait important, Thaddeus allait le laisser faire. C’était probablement la dernière fois qu’il pourrait lui parler, il allait quand même en profiter un minimum. D’ailleurs, il venait de jeter la corde plus loin. Très discrètement. Pour l’entendre s’éclater sur une puTAIN DE BOUTEILLE VIDE.  La salooope. Bah, c’est pas grave. Par contre, il allait peut-être descendre de la chaise, il avait pas trop envie de se péter la gueule et de se casser une jambe. Il voulait crever, pas crever de mAL. Dooonc il n’allait peut-être pas éviter la question mais la retarder ça serait pas mal. Après avoir sauté de la chaise, il soupira et se mit à  regarder son lit. Il y serait bien allé, mais c’était loiiin.

« Je t’assure que tout va bien et que j’ai pas b’soin d’aller voir le trou du cul. Roh allez c’pas très gentil, il est drôle parfois.. Mais j’veux pas le voir. J’veux voir personne. Sauf toi, t’es génial. Mais voilà. »

Qu’est-ce qu’il faisait. Voilà une excellente question. Lui savait bien, mais de nouveau, il allait pas le lancer tranquillou comme ça. Bon. Sortir une bouteille de whisky et deux verres, pour les remplir et en tendre un à Melvyn en évitant de le regarder. Parce que c’est un peu nul de mentir, surtout à quelqu’un de cool, même bourré.

« Ce que je fais ? ..Bah… Hm. J’sais pas trop c’mment dire… La déco ? J’refais la déco. C’tendance les cordes, tu savais pas ? Haha… »

Super. Supeeer mensonge, même un gosse de six ans y croirait pas. Il ne savait vraiment pas quoi faire.

« Qu’est-ce que tu voulais m’dire ? J’espère que c’est intéressant ! Viens, qu’on s’installe un peu, debout c’est pas vraiment confortable pour parler. »

Superbe petit changement de sujet passé ni vu ni connu. Accompagné d’un premier vrai regard et d’un léger sourire, il n’était pas capable de faire mieux. Mais il avait  pu prendre le bras de Melvyn pour l’entraîner sur un chemin non parsemé de déchets divers et variés jusqu’au lit. Allez. C’était faisable. Il avait shooté dans la corde pute au passage. Voilà. Salope.

« Dis moi tout. »

© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 30 Avr - 16:31

Why so serious
#Thaddeus
En fait le rhume c’était le dernier de ses soucis. Surtout qu’il ne voulait pas de soucis là pour le moment, ou en tout cas préférait ne pas y penser tout simplement. Il était reparti pour pooositiver. Et voir un peu le bon côté des choses là. Même s’il devait sûrement là tout de suite plutôt être dans la Tour d’Astronomie à donner un cours. Bah un de plus ou de moins raté, ça n’allait plus changer grand-chose. Il reprendrait pleinement le lendemain et plus personne ne se plaindrait. Sauf peut-être les élèves qui n’aimaient pas avoir cours.  Ou son cours. Tant pis. Là il était très trèèès occupé à parler avec Thaddeus. Bon pas encore totalement parler en plein dans le sujet. Mais voilà. Il allait de nouveau rire de son bruit d’outre-tombe habituel.

« ▬ D’toute façon y a d’chances qu’je dorme toute la journée donc c’pas très trèèès graaaa-aaah. »

Peur mais pas trop. Enfin si. Peur du bruit bizarre qui venait de se produire. Mais flemme de vraiment crier ou faire un geste en arrière. Pas assez proche de lui non plus pour qu’il trouve la force et le courage de se bouger. Peut-être un peu triste. Mais ça l’avait plus surpris qu’autre chose. Il ne savait même pas où c’était exactement. Ah. Aaah. Par contre il allait peut-être un peu se bouger pour éviter d’être dans le passage du concierge qui avait l’air d’avoir envie de descendre de sa chaise. Ah. Il allait donc bien aussi. Tant mieux, là, il allait resourire. Peut-être qu’il remplaçait une ampoule ou un truc dans le genre. Parce que bon, y avait pas besoin non plus d’utiliser la magie à tout bout de champ oh.

« ▬ M’rci ! Bah d’toute manière l’gens sont pas spécialement drôles ici, soit sont chiants soit ils font peur en fait. »

Ce qui ne lui laissait pas beaucoup de choix de personnes avec qui s’amuser. Mais heureusement qu’il y avait le concierge. Et il ne passait pas non plus du temps avec lui par défaut parce qu’il s’agissait de la seule personne avec qui il s’entendait un minimum. Non c’était plus que s’entendre un minimum. Il s’entendait vraiment vraiment bien avec lui. Mais même en étant presque totalement bourré, il sentait de nouveau que ça clochait. Refaire la décoration. Quelle décoration. Bon, il n’allait pas critiquer les goûts de Thaddeus, mais il n’était pas certain qu’il soit du genre à décorer qui plus est avec des cordes, son intérieur. Lui non plus d’ailleurs. Corde, pourquoi une corde même. Peut-être la merde qui était tombée et qui lui avait fait peur en fait. Pourquoi il était avec une corde en fait. Mais cette question ne dura pas longtemps dans son esprit. Tout simplement parce qu’on venait de lui porposer un vERRE. Gentil. Très gentil. Trop gentil, il l’aida même à trouver son chemin jusqu’au lit. Non mais il essayait de rien renverser et de pas foutre le bordel non plus. Pas son but. Ni premier ni dernier. Mais il arriva sain et sauf sur le lit. Content. Sans avoir rien renversé. Alors après avoir bu un peu, ce serait trop dommage de prendre le risque de renverser maintenant hein, il se mit à sourire, et s’affala à moitié sur son interlocuteur pour lui faire un câlin. Un bon début. Très bon début qui lui demandait pas trop d’efforts non plus.

« ▬ J’voulais d’jà te remercier d’être venu l’autre jour, c’tait vraiment vraiment sympa ! T’es quelqu’un d’génial tu sais ? L’plus génial même. J’sais pas si j’te l’ai d’jà dit. J’crois pas que je serais resté si t’étais pas là. »

Là. Il allait resserrer un peu ses bras, parce que c’était plus confortable. Et qu’il avait besoin d’un câlin aussi. Il ne savait pas pourquoi. Mais c’était réconfortant. Et agréable. Il pourrait même dormir là, pour lui éviter de devoir tout remonter. Mais il n’eut plus envie de dormir en se rendant compte d’une chose. Il avait enfin réussi à connecter des neurones. Et cette fois-ci, fronça légèrement les sourcils avant de tourner la tête pour regarder la chaise.

« ▬ Est-ce que tu… »

Ouais non, sa phrase, il arrivait pas à la formuler correctement. Mais il commençait à comprendre.  Alors il tourna une nouvelle fois sa tête, vers le concierge d’un air qu’il pensait suspicieux.

« ▬ Toi plutôt dis-moi tout. »

Là, il allait de nouveau lever un doigt pour essayer de le pointer avec. Sauf que bon, en restant à moitié affalé ça avait rien d’évident. Et il réussit juste à le lui mettre sur la joue. Ah. Mais c’était drôle ça en fait. Alors il se remit à rire un moment en lui pokant la joue avant de se remémorer la situation. Qui était pas drôle du tout au final.




© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 30 Avr - 19:05

Mauvais timing.
... ••• Ah, il aurait bien dit en riant qu’il aurait aimé pouvoir dormir toute la journée aussi, mais déjà, il n’arrivait pas trop à rire même en essayant, et ensuite, il lui arrivait de dormir en journée. Ah, bah quand on est fatigué, faut bien dormir quand même. Sinon, bah.. Il en savait rien. Certains tombent dans les pommes de fatigue, lui c’est juste quand il boit trop que ça lui arrive. Mais voilà. Faut dormir. Important.

 « Si t’es malade on sait tous qu’y aura bien un con qui va vouloir s’assurer de ton état et que ce sera moi. Faut voir le bon côté des choses, ça me fera faire du sport de faire des allers-retours dans les escaliers.  »

Il aimait pas le sport. Mais paraît que c’est important, et s’il devait en faire pour le bien-être de quelqu’un d’autre, il le ferait. Oui, il était quelqu’un d’assez dévoué, mais ça  pas grand monde ne le savait, car ils étaient peu à faire attention à lui. Ca aussi c’était chiant. Vraiment, Thaddeus se considérait parfois comme un chic type, sur certains points. Mais il n’avait personne à qui le montrer, et c’est vraiment triste. Il avait un peu l’impression d’agir en gars désespéré, en voulant montrer qu’il était comme les autres. Mais non, faut croire que tous les autres sont des coNNARDS. Presque tous. Mais pas tous.  Genre pas Melvyn.

 « Exactement. Y en a même qui sont les deux, heh ! »

Des connards chiants et effrayants. Bruh. Il ne les aimait pas. Il avait déjà essayé de  faire des efforts avec certains, mais faut pas déconner, il allait pas s’épuiser à ça. C’était trop tard, eh. Pour le moment, il préférait largement être bien installé dans son lit, un verre de whisky à la main, et... Et visiblement Melvyn qui lui faisait un câlin ? Très bien, ça lui allait parfaitement, et c’était totalement mieux.

 « Tu trouves ? J’pense que c’est normal, j’me faisais du soucis, une semaine sans te voir c’était vraiment nul ! Mais merci de le dire. J’crois pas que tu me l’avais déjà dit, mais il est jamais trop tard, ça fait plaisir. T’es vraiment génial aussi, t’sais ? J’suis content que tu sois pas parti, j’ferais tout pour que tu restes de toute façon, de gré ou de force. Sans toi, j’aurais pas tenu aussi longtemps et.. »

Mais putain, c’est vraiment affreux ce qu’il venait de dire en fait. Genre ça sous-entendait que Melvyn, qui avait rien demandé, était comme responsable de ce qui avait failli se passer parce qu’il avait pas été assez génial pour enlever à Thaddeus l’envie d’en finir. Mais c’était pas ça, c’était tellement pas ça..! De toute façon, il avait 90% de chance que Melvyn ne le comprenne pas comme ça. Espérons. Parce que c’était vraiment affreux et il avait envie de se frapper tout seul. Melvyn ne méritait qu’on ne dise que du bien de lui, oh. Il était très sympa, extrêmement drôle, et même gentil. Donc oooh.  Après avoir bu une grosse gorgée de son verre, il le posa un peu plus loin en équilibre précaire contre le mur, et resserra aussi sa prise autour de son collègue. Hm. Hmmm  il avait l’air de réfléchir. Qu’il ne réfléchisse pas trop, il risquait de comprendre et c’était pas trop le le but. Mais si Thaddeus se mettait à le fixer l’air inquiet, il allait encore plus réfléchir non ? Rah. WoooOOH. S’il avait peur d’un doigt sur sa joue, ça n’allait plus aller. Ah. Aaah. Mais il n’avait pas envie de dire grand-chose. Au moins, il avait aussi ri un peu. Ça faisait du bien. Bon. Tout dire. Rahhh. Comment il est censé explique et formuler ça ?

 « Je sais pas trop. C’est naze à dire, j’vais encore niquer l’ambiance… J’vais pas bien. Ca fait longtemps, je sais même pas si y a une raison particulière à ça.. J’suis peut-être né comme ça. Mais y a plein de trucs, et j’en peux plus, et… J’sais pas, ça fait des années que je suis dans cet état, celle-ci c’était la pire, y a tellement plus rien à faire ! ..J’suis désolé. Je-j’suis vraiment nul, j’aurais pu mentir et dire que tout allait bien, putain j’suis vraiment trop con… C’est ça le problème, j’suis trop con, j’suis trop tout, j’en ai marre d’imposer ça aux autres. Mais j’en ai marre.. Tout c’que je veux, c’est au moins avoir des potes qui m’acceptent, ça fait mal de voir tout le monde autour de moi s’éclater et avoir une vie heureuse..! T’es le seul, j’crois bien avec Ripley, pour qui j’ai l’impression de compter. Je dis pas que c’est pas suffisant ! Je joue pas au difficile, mais il aurait fallu que je sois quelqu’un de différent, parce que c’est un putain de cercle vicieux et même si j’avais tout un tas de personne comme vous, j’aurais trop peur de les décevoir, de les faire chier.. Donc je m’en sortirai jamais, c’est foutu.. J’suis tellement désolé… »

Putain. C’était long. Il était fatigue. Il en avait marre. Ça faisait une excellente raison pour renifler et s’étaler un peu plus sur le lit, parce qu c’était fait pour ça, et serrer Melvyn en essayant d’éviter de l’étouffer.

 « Au moins tu sais t-… Tu t’es lavé ? Tu sens grave bon. J’suis fier de toi, dis donc. »

© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 30 Avr - 20:38

Why so serious
#Thaddeus
Bah il avait vraiment bien fait de venir ici. Faudrait qu’il pense à venir squatter plus souvent. Nettement plus souvent. Parce que si ce que le concierge disait était vrai, et il n’y avait pas de raison de ne pas le croire, il faisait beaucoup plus d’efforts que lui. Bon ce n’était pas non plus un concours, loin de là. Mais il voulait en tout cas réussir à lui faire autant plaisir que l’autre y arrivait. Et même en était totalement pété, il savait que cette phrase était immonde. Donc il se mit à rire une nouvelle fois. Légèrement.

« ▬ Ca me donnerait presque envie d’tomber malade maiiiis, je me sentirais mal de te faire faire tous ses escaliers. Faudrait vraiment qu’ils pensent un jour à muter cette salle ou permettre de transplaner, j’sais pas. »

En attendant chaque personne voulant monter jusqu’à la tour d’Astronomie devrait se taper les escaliers. Pourquoi tant d’escaliers. On voulait l’affamer. On voulait lui prendre toute sa motivation qu’elle soit grande ou non. Bande de lâches. Pas comme Thaddeus. EN fait, il se rendait bien compte que s’il l’avait vu plus tôt dans la semaine, il aurait peut-être bougé. Il se foutait généralement de beaucoup de monde et de choses, mais pas du jeune homme qui était plus vieux que lui. Bon, d’un ou deux ans.

« ▬ Mais ouaiiis. J’sais pas c’quoi leur problème franchement. C’pas compliqué pourtant d’être un minimum drôle et d’pas avoir d’balais dans l’cul. J’sais même pas qui est l’pire. »

Certainement pas Thaddeus. Nah. Sinon il lui ferait pas un câlin non plus. Et il se rendait de plus en plus compte de son attitude stupide durant la semaine. Il avait été plus qu’égoïste. Mais dans un autre sens, il savait que ça n’aurait pas été mieux s’il s’était montré. Le brun n’aurait fait que se plaindre ou n’aurait pas pété un seul mot de la journée. Mais là, ça allait mieux. Beaucoup mieux. Lui parler était plus que salvateur pour le moment. Et peut-être qu’il l’avait toujours été.

« ▬ D’solé, j’voulais vraiment pas qu’tu te fasses du mouron. J’aurais p’têtre dû donner signe de vie mais…J’pensais que j’aurais plus fait chier qu’autre chose, au final d’puis que t’es venu m’parler ça va nettement mieux. Et j’penserai à le dire plus souvent alors ! Puis merci, j’feraitout pour que restes aussi oh. Après y aurait des gens trop heureux d’notre absence et ça va pas ça. »

Bah non faire plaisir à la populace ça pue totalement. Tout ce qui lui importait c’était Thaddeus, voilà. Et ce qu’il avait à lui dire. Parce que maintenant, c’était à son tour de s’inquiéter un peu. Même beaucoup. Même si d’habitude il se contentait de rire et se moquer de la moitié des gens dans la pièce quand il buvait, il pouvait être plus ou moins sérieux. Mais là il n’avait aucun mal à être sérieux et à l’écouter. Et il e sentait un peu mal de ne pas l’avoir remarqué. Peut-être qu’il avait de la bouse dans les yeux. Mais il ne comptait pas se retourner la faute, ça n’aurait servi à strictement rien. Du tout. Plutôt se bouger pour qu’il aille mieux surtout. Alors il le suivit dans son étalement, et le serra un peu plus aussi. Déjà parce qu’il ne voulait pas le lâcher et qu’il était certain que ça pouvait lui faire un peu de bien. Mais le brun rit une nouvelle fois un peu en entendant sa remarque.

« ▬ Ouais j’me suis fait propre rien qu’pour toi et dans l’espoir d’effacer le traumatisme qu’à dû t’causer ma barbe ! Puis si tu m’donnes une gommette, j’le ferai peut-être plus souvent ! »

Et s’il n’avait pas trop la flemme non plus. Enfin. Il ne voulait pas éviter la conversation. Mais il se serait mal vu commencer pile après avoir rigolé aussi. Et il fallait qu’il réfléchisse un peu plus aussi. En prenant une nouvelle gorgée, ça l’aiderait sûûûrement.

« ▬ Eh, t’as bien fait d’pas mentir. Franchement, j’suis très heureux que tu m’l’ai dit. Enfin, j’suis pas heureux que ça t’arrive ! Mais j’préfère le savoir, je sais pas si j’suis bigleux mais…Je l’avais pas remarqué. Pis t’es pas con. Du tout. Les autres le sont à pas t’donner d’importance. Enfin, Lawford déjà il a beau avoir été à Gryffondor, il a réussi à ramener un chien ici, c’est sûrement une bonne personne. Mais t’es vraiment l’meilleur. Tous les meilleurs moments que j’ai passé ici, c’était avec toi t’sais. On a peut-être foutu la merde, mais…C’était génial. J’me suis jamais autant amusé. Le camp ? j’aurais jamais survécu sans toi. Pis j’me suis jamais autant marré qu’à Noël. J’ai sans doute pas le pouvoir de te retenir mais… T’es quelqu’un de très bien, pis c’ptêtre égoïste mais…Tu me manquerais vraiment beaucoup. Je sais pas ce que je ferais parce que… J’tiens à toi, merde. Et j’resterai ici avec toi si ça peut t’en empêcher. Rien n’est foutu. Et sans toi, l’Château il serait totalement dans la merde t’es un pilier t’sais ? »

Et pas seulement pour le ménage, oh. En tout cas, il avait beaucoup trop parlé et il avait soif. Là. Boire était très bien. En réfléchissant toujours un peu.

« ▬ Puis t’es pas pitoyable. T’sais t’as des gens, leur rêve c’tait de devenir mage noir, ça c’est pitoyable. »

Là, il allait de nouveau un peu sourire parce que maintenant il trouvait ça un peu ridicule en voyant qu’il ne savait même pas descendre des escaliers tous les jours. Et il n’aimait pas non plus se prendre au sérieux.


© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 30 Avr - 23:49

Mauvais timing.
... •••  Après, si Melvyn tombait trop malade et qu’il allait lui rendre visite trop souvent, il allait aussi tomber mais vraiment cette fois. Parce que bon, là, physiquement, on voyait bien qu’il n’était aucunement malade. Est-ce que Melvyn l’avait seulement vraiment cru. Voilà une bonne question qu’il n’allait pas poser, il ne voulait pas se faire cramer non plus, hey. Enfin bon après, s’il était malade, ça leur ferait une bonne raison de glander à deux et de jouer aux déchets ultimes. C’était assez drôle ça. Ça le faisait même sourire de penser aux bon moments qu’il avait pu passer avec le brun.

 « Ah, on est d’accord ! C’est de la discrimination pour toi d’avoir un truc aussi loin. Faut faire un truc. On fera une révolution, un jour. »

Ils auraient pu la faire avant. Il y avait tout un tas de chose que Thaddeus aurait pu penser à faire avant aujourd’hui. C’est  bête. Il ne savait pas ce qui était le plus bête entre le fait que oui, ce soit bête, ou bien le fait qu’en réalité ça ne l’affligeait pas plus que ça. Il en avait tellement plus rien a foutre de la plupart des trucs auxquels il avait du faire face et ceux qu’il allait rater.

 « Mais oui. Des nuls. J’sais même pas si je saurais te dire ça comme ça, faudrait faire une liste de tous ces cassos et déterminer leurs caractéristiques pour voir lequel est le pire. J’suis sûr qu’ils apprécieront, vu qu’ils aiment rien, ces petits rabats joie. »

Voilà. Rabats joie. Franchement. Peut-être qu’il arrivait à Thaddeus de niquer l’ambiance, c’était jamais volontaire. Ou presque. Si c’était pour emmerder des cassos, là, c’était volontaire. Maiiis bon. Là-dessus, il se considérait comme supérieur aux autres. Pour une fois.

C’est vrai que maintenant qu’il y pensait, il s’était vraiment inquiété pour Melvyn ce jour-là. Enfin cette semaine-là. Dès qu’il avait appris et compris ce qui s’était passé, il n’avait pu s’empêcher de se dire que la vie c’était vraiment la plus grosse des salopes. Melvyn méritait pas ça, c’est vraiment dégueulasse. À croire que d’une manière ou d’une autre, ça avait réussi à un peu plus le déprimer. Faudrait vraiment qu’il songe à se mêler de ses affaires, à la fin. Enfin bref, ça ne l’avait pas empêché de s’inquiéter pour l’astronome. Une des premières fois qu’il s’était fait autant de soucis pour quelqu’un.

 « Mais t’excuses pas, t’y peux pas grand-chose Melvyn. J’peux comprendre. L’principal c’est que ça aille mieux. C’pas faux ce que tu dis, autant les faire chier jusqu’au bout ces connards. »

Parce qu’au moins, il était doué pour ça. Pourquoi ne pas en profiter. Hah, ça faisait décidément du bien de rire. Et d’entendre quelqu’un d’autre rire. C’était reposant, relâchant. Là, juste maintenant, il était presque… Heureux. C’était bizarre à dire, encore plus à concevoir.

 « J’ai failli pas te r’connaître, attends, on aurait dit un homme des cavernes. Fascinant. Tu l’auras ta gommette, en plein milieu du front. »

Il avait continué de sourire, même en écoutant l’astronome. Plus par nostalgie qu’autre chose. C’est vrai que c’était marrant, ces moments. Vraiment marrant et cool. Il adorait ces moments, il adorait passer du temps avec Melvyn parce que c’était le seul avec qui il s’éclatait vraiment, avec qui il n’avait aucunement peur d’être naturel. Et c’était agréable, c’était reposant, tout comme maintenant.  Il avait même fini par le regarder en l’écoutant riant presque par moments. Vraiment, il ne comprenait personne pouvait oser dire du mal de Melvyn. Il était juste génial.

 « Hmmm. C’est vachement classe de vouloir devenir mage noir. Après, c’est p’t’être que Serpentard c’est vraiment une maison de cassos… Faut plus chercher à comprendre pourquoi Hilderley est chiant ! Sinon.. Merci. Vraiment. T’as pas idée d’à quel point ça m’fait du bien, ce que tu dis. Je sais pas si c’était tout ce dont j’avais besoin, mais ça joue une grosse partie. J’adore tous ces moments, et ce serait une des choses qui m’attristeraient le plus que de me dire que je ne pourrais pas en vivre d’autres. On a encore plein de choses à faire. Et puis même si je doute du fait d’être un pilier à l’école. Je. . Tiens beaucoup à toi aussi. Et j’ai envie de croire tout ce que t’as dit, ça fait quand même rêver. »

Boire un coup, et ça irait mieux. Il commençait tout juste à avoir la tête qui tournait, c’était parfait, il ne demandait même pas plus. Juste de pouvoir refaire un câlin à l’autre homme. Thaddeus n’était pas du genre à faire des câlins. Mais là, il n’aurait pas su dire non même en le voulant.

© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Lun 1 Mai - 1:28

Why so serious
#Thaddeus
Ceci dit, si maintenant on lui donnait quelque chose de nettement plus proche de la grande salle, plus jamais il n’aurait l’occasion de prendre en excuse l’éloignement pour ne pas se rendre aux repas. Soyons réalistes, à moins que son lit ne soit exactement sa chaise dans la Grande Salle, il aurait toujours d’une façon ou d’une autre la flemme d’aller manger. Ce qui expliquait pourquoi quand il s’y rendait il avait l’habitude de manger pour trois en fait. Comme ça il ne devait pas redescendre après. Puis il essayait de faire des réserves aussi parce que c’était toujours utiles, même s’il n’avait aucun placard prévu à cet effet dans sa non salle de classe qui était en fait une espèce d’énorme terrasse dehors, ni dans ses appartements. Il aurait pu arranger quelque chose dans ses appartements, mais depuis le temps il ne préférait même pas savoir ce que contenait en fait ses placards. Pas la moindre envie de découvrir de nouvelles sortes d’insectes ou autre. Même si avec la magie il aurait eu tôt fait de s’en débarrasser. Soit. Il n’allait pas commencer à ouvrir les placards maintenant. Même jamais.

« ▬ Ouais l’jour où on aura la foi, ce s’rait une bonne chose. C’comme toutes les personnes qui sont au septième étage, ça doit être chiant aussi. Enfin un peu moins mais voilà. Mais c’partout chiant. Faudrait partout des raccourcis pour aller dans la Grande Salle. Où n’importe où dans le Château. »

Plus personne ne se perdrait ou serait en retard comme ça. Magnifique, non. Moins magnifique que la liste des cassos. Cassos rabats-joie. Ils devraient faire ça à la prochaine réunion tient. Plutôt que de discuter de tout ce qui n’allait pas et de leur dire qu’ils ne faisaient pas spécialement leur travail comme il fallait. Non mais s’ils étaient si incompétents que ça, on les aurait renvoyés depuis longtemps donc bon.

« ▬ On pourrait même faire un concours. Enfin, là à première vue, sans trop réfléchir, j’voterais pour les jumeaux sans hésiter, mais ça m’semble trop facile, si on fait cette liste, qui sait qui pourrait les dépasser. »

Tout le monde avait sa chance. Sauf eux bien sûr. Parce qu’ils étaient trop bien pour ça voyons. Et qu’ils étaient incompris, boum. Puis que la vie avait décidé d’êter une pute aussi avec eux pour une raison qui lui échappait. Bon. Il admettait que parfois il le méritait peut-être en fait vu ce qu’il pouvait dire et faire. Mais ce n’était pas non plus totalement de sa faute oh. Fallait bien qu’il s’occupe. Et pourquoi les gens prêtaient tant aux commérages aussi. On faisait tout pour le tenter en lui foutant sous le nez des étudiants complètement stupides. Il aurait dû devenir écrivain en fait, il aurait pu faire pas mal d’ouvrages plus ou moins intéressants. Et il aurait gagné certainement beaucoup, beaucoup d’argent. Même s’il n’en ferait rien au final. Si. S’acheter de l’alcool et des clopes, magnifique. Soit. Il ne put s’empêcher de soupirer légèrement en y repensant.

« ▬ J’crois que l’but de la vie est de faire chier en fait. Mais si elle pouvait un peu moins s’acharner c’serait mieux. Mais ça pourrait être pire. Genre si t’étais pas là quoi. J’vais vraiment finir par déménager par ici et leur donner cours dans l’parc. S’ils ont des lunettes et des télescopes c’pas pour rien non plus oh. »

Bon après, faudrait quand même que le concierge soit d’accord aussi ; Il voulait bien s’imposer, surtout chez les gens chiants en voyant que ça les emmerdait, mais pas chez les gens respectables en fait quand même. Enfin. Il n’avait plus été aussi heureux depuis un bon bout de temps, il en était certain.

« ▬ Ca peut avoir une certaine classe, l’homme des cavernes. Et peut-être aider à avoir plus d’autorité aussi, mais j’en ai pas spécialement b’soin et j’pas envie d’avoir peur de mon reflet à jamais. Au moins, une gommette ça pourra illuminer le tout. »

Et ce peu importait la couleur de la gommette en question. Et il finirait aussi par écrire tous les moments mémorables dont il se souvenait encore, histoire de pouvoir les ressortir quand il le voudrait. Et il ne savait pas s’il souriait grâce aux souvenirs, ou parce que le concierge lui disait que ça lui faisait du bien. Les deux sûrement.

« ▬ Baah, c’très bien comme maison ! Juste qu’Hilderley, il a visiblement toujours pas trouvé Sainte-Mangouste. Pis on peut, et on en vivra plein d’autres. Voilà. C’t’école elle a encore rien vu de nos capacités. Puis promets moi d’pas recommencer, sinon j’te bave dessus. »

Ca c’était de la menace. De qualité. Il pouvait même lui en donner un aperçu maintenant, là tout de suite. Sans doute parce qu’il avait bu. Mais il n’allait pas non plis réellement lui baver dessus parce que ce serait trop immonde en fait. Mais il fallait bien rendre cette menace un minimum sérieuse oh. Alors il opta pour un bisou baveux sur sa joue. Un mini, voilà. Et ça le faisait rire en plus. Parce que ça l’amusait en fait. Comme quoi il en fallait peut-être parfois peu pour être heureux, et tant mieux.

« ▬ Bon c’,juste un mise en garde parce que j’suis pas un connard fini non plus. »



© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Lun 1 Mai - 13:11

Mauvais timing.
... ••• C’est vrai qu’il faut de la foi pour réussir à se bouger le cul. LA foi, même. Techniquement, et religieusement parlant, il ne l’avait jamais eue, la foi. Ses parents oui. Mais son frère et lui n’avaient jamais vraiment pensé à ça. Lui-même pensait que c’était de la merde toutes ces histoires. C’pas Dieu qui lui redonnait le sourire quand ça allait pas, hein. Présentement, et la plupart du temps, c’était bien Melvyn qui s’occupait de ça. Ouais ouais, il était tout à fait comparable à Dieu ou à n’importe quelle merde divine, et lui au moins, Thaddeus était certain de son existence. Eh ouais.

 « Y a des passages secrets un peu partout dans l’château. C’est pratique, mais faut vraiment les connaître et retenir lequel va où, j’suis pas vraiment doué pour ça. P’tete qu’un jour je m’y mettrai, pis j’te communiquerai tout. Après tout, s’ils sont là, ça doit être pour une bonne raison. »

Non mais oh. Ohhh. Un rire lui échappa en entendant parler des deux jumeaux. Des cas, vraiment. Il ne comprenait même pas comment ils faisaient pour tout le temps être collé à l’autre. Lui, il avait aussi un jumeau donc on ne pouvait pas dire qu’il ne s’y connaissait pas, et pourtant il ne pouvait plus voir sa sale gueule de merde. Ew. Il n’en pouvait p l u s.

 « Ouais nan, eux ils sont hors compet’ ! Si on les prend pas en compte, j’pense qu’y a Shepherdson qu’est pas mal devant. Elle est bien gentille, mais qu’est-ce qu’elle est collaaaante. Fin bref, sont tous plus chiants les uns que les autres. »

Bon résumé. Excellent résumé, ça aussi. La vie c’était une foutue épreuve, apparemment. Une épreuve pas drôle du tout, sauf à certains moments. Rares moments, par pour autant moins appréciables. Là, ça en faisait partie. Drôle et ironique de se dire ça alors qu’il venait d’essayer de se suicider, ouais. Mais il préférait ne pas penser à ça pour le moment, même si c’était un peu impossible quand même.

 « Ah, je t’en prie, viens quand tu veux, j’suis même prêt à faire le ménage pour libérer de la place. Ca s’rait vachement marrant que tu passes plus souvent. Enfin j’te force pas hein ! Mais saches que si tu veux passer, t’es toujours le bienvenu. »

Toujours. Ce qui signifiait que pour le moment, Thaddeus n’avait plus envie ni besoin de ressortir la salope de corde moche. Tant mieux, il supposait. Mais pour s’en persuader, il allait vider son verre d’un coup, et le remplir par après, en profitant pour remplir aussi celui de Melvyn. Pour ça, il avait du se redresser totalement. Énorme effort qui allait vite être compensé par le fait de retourner vite à sa place, au plus proche du brun. Il en avait besoin. Et s’il était trop collant, il s’en excuserait plus tard. Il avait juste besoin d’un peu de contact. Il aurait pu s’endormir, comme ça, s’il était un peu plus fatigué.

 « Roh, j’suis sûr que t’as une autorité naturelle. J’oserais pas moufter si j’étais à ton cours. Mais ça ira encore mieux avec la gommette ouais. Une gommette jaune fluo, ça mettra en valeur tes yeux. Ils ont une drôle de couleur quand même, j’avais jamais vraiment remarqué. C’comme l’whisky.. »

Donc si ça s’apparentait au whisky, c’était très joli et très bien. Et puis baaAAAH. Un bisou baveux. Il avait l’impression de de nouveau être un gosse. Alors ça l’avait bien fait rire.

 « J’ai grandi avec un frère possédant un stock de bave impressionnant, ne croit pas que tes petits bisous me fassent peur. Mais c’est très mignon. Sale gosse. Voilà. »

Gosse, oui. Bah lui aussi était un gosse donc bon. Preuve, il lui avait pincé le nez. Comme ça, sans raison, c’était gratuit.

 « Mais j’te promet que je recommencerai pas. C’est promis, juré, craché. J’ai pas envie de te faire de la peine… J’ai vraiment pas envie. T’sais, y a qu’avec toi que j’me sens vraiment bien, qu’j’ai pas la totale impression d’être une complète tâche. Alors merci. Merci de me soutenir comme ça, d’être génial, de me supporter parce que c’est compliqué franchement… Je.. Je t-te suis très reconnaissant. Haha. Tu mériterais bien les trois quarts de mon stock de whisky ! »

Dont il allait tout de suite reprendre une gorgée. Rah, il en avait pris une trop grande, ça brûlait la gorge. Ça lui apprendrait à dire de la merde.

 « T’as eu un super bon timing, quand même. Un héros, moi j’dis. »

© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Lun 1 Mai - 21:33

Why so serious
#Thaddeus
Des passages secrets. Ca avait l’air vachement cool ça. Et maintenant qu’on en parlait il s’en souvenait vaguement. Il en avait trouvé un complètement par hasard, qui lui avait permis d’aller des cachots au troisième étage, sans pour autant devoir passer par les escaliers principaux. Ce qui lui faisait gagner pas mal de temps. Et il pouvait quitter plus tard le fauteuil qu’il avait pour habitude de squatter. Mais il avait complètement oublié son existence jusqu’à aujourd’hui. Mais il pourraient limite en faire un jEU.

« ▬ J’pourrais t’aider aussi ! Puis on pourrait faire même un plan pour plus les oublier. Ou une carte. J’sais pas c’qui est le mieux. J’me demande pourquoi ils en ont fait. Enfin, ils savaient que c’tait une école, t’imagines si y en a qui donnent en dehors ? Quelqu’un de vraiment stupide aurait pu vouloir partir à la découverte de ce qui était dehors et ne le jamais le retrouver. »

Bon. Il faudrait vraiment être complètement idiot. Mais ça pouvait toujours exister les gens comme ça, il en était sûr et certain. Enfin, autant se changer les idées. Et de sujet aussi oui. Aah. Aaah. Il avait prononcé le nom de ce qui devait lui faire le plus peur dans le corps professoRAL. Le brun avait sans doute dû faire une légère moue. Ou grande. Bah. Pas de sa faute s’il était pété et qu’il n’arrivait pas à savoir exactement ce qu’il faisait.

« ▬ Merlin, me parle même pas d’elle. Elle est effrayante oui. Je ne comprends même pas son but. T’sais qu’elle a déjà vraiment été m’apporter sérieusement à manger ? J’sais que je me plains, mais c’pas toujours sérieux puis avec sa tête là, on a l’impression de faire de l’esclavagisme oui. J’suis sûr qu’elle cache un truc. Mais on pourrait leur trouver à tous un titre spécial j’suis sûr. »

Ca ne demanderait pas non plus trop de temps et de difficulté. Il adorait faire ça même, juger les gens. Sa première passion sans aucun doute. La deuxième allait être de squatter ici. Voilà. Il pouvait en faire sa deuxième maison. Pas comme s’il en avait vraiment une. Bah non, lui, il rentrait chez ses parents en fait durant les grandes vacances et restait le reste de l’année au Château. Parce que c’était plus simple en fait.

« ▬ C’est gentil ! Et tu m’forces pas du tout, j’suis content de l’entendre, j’avais pas envie de risquer d’être un boulet, surtout pas avec toi, mais compte sur moi pour passer plus souvent ! Et te dérange pas, on est très bien ici comme ça ! »

Et ce n’était pas pour ça qu’il allait l’empêcher de se redresser, surtout si c’était pour pouvoir les resservir. Ce serait trop stupide. Même s’il préférait être affalé contre lui, parce que c’était plus confortable que sans rien. Mais un verre rempli c’était aussi toujours bien. Et définitivement il n’allait pas tenir le compte du nombre de verres qu’il avait pu prendre. Parfaitement inutile. Puis ceux-ci en plus il ne devait pas les payer. Pas dans l’immédiat en tout cas. Parce qu’à l’occasion, il lui prendrait sûrement une bouteille tiens. Il la méritait. Même plus qu’une, voilà.

« ▬ Bah, après ils foutent c’qu’ils veulent, c’est pas moi qui me taperai des mauvais points au final, tant qu’ils évitent d’hurler. Après j’ai pt’être plus simple à les renvoyer du cours parce que j’ai aucune idée de leur tête et de leur nom en général, mais j’vais pas non plus me faire chier à chaque fois balancer un lumos. Puis j’suis bien d’accord pour la gommette ! J’crois que c’est d’famille, je sais pas trop ce qu’ils ont foutu, si ça se trouve une potion qu’à mal tournée, mais paraît qu’jai les yeux les plus ambré, c’pas ça qui m’dérangera, surtout si ça fait penser au whisky !

Voilà il allait encore rire. Parce que c’était bien. Même si sa menace ne semblait pas avoir véritablement marché. Pas très grave. Il lui avait dit qu’il était mignon, en lui pinçant le nez, ça lui allait totalement aussi.

« ▬ Le sale gosse redoublera alors d’efforts ! Et il finira par trouver quelque chose. »

En attendant, il allait lui embrasser la joue, normalement cette fois-ci.  C’était tout aussi agréable. Bon même plus sans la bave. Pas très étonnant. Puis ce qui était aussi très agréable c’était de l’entendre dire qu’il ne recommencerait pas. C’était même le plus important. Il était encore plus content. Aussi de savoir qu’il se sentait bien en sa présence, parce que c’était définitivement réciproque.

« ▬ Heureusement qu’j’l’ai eu ! Puis t’es le premier héros. J’serais jamais sorti aussi tôt de cette tour sans toi. Toi qui n’es pas une tache et pas difficile à supporter. J’vais aussi arriver à te démontrer combien t’es génial. C’mon nouveau but. Je me suis jamais autant marré avec quelqu’un, et en plus j’ai même pas à forcer de faire à quoique ce soit pour qu’tu m’invites dans tes appartements, si c’est pas beau. Tu mérites amplement tout ton whisky, puis si tu tiens vraiment à m’en offrir, je t’en offrirai aussi, oh. »

En attendant il allait encore profiter aussi du verre qu’on lui avait servi. Il fallait quand même lui faire honneur. Tant pis s’il disait de plus en plus de la merde. Personne ne lui en voudrait, surtout pas Thaddeus.

« ▬ T’es même la meilleure personne ici. Puis si ça se trouve, du monde, j’pensais pas pouvoir rencontrer quelqu’un comme ça. »


© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Mar 2 Mai - 19:17

Mauvais timing.
... ••• Merlin, il avait l'impression de retomber en enfance. Ou pas, en fait, parce que même gosse il n'avait pas eu la chance de connaître des trucs comme ça. Il aurait bien aimé, pourtant. Il aurait même beaucoup aimé. Mais après tout, qu'est ce que ça pouvait changer qu'il les connaisse avant ou maintenant ? Rien du tout. Alors il ne se plaignait pas, tant qu'il pouvait être heureux maintenant il se fichait un peu de ne pas l'avoir été par le passé. Le plus important, c'était le présent et l'avenir. Il espérait juste ne pas avoir déjà tout fait foirer, sinon l'avenir était foutu.

« C'est une excellente idée ! Et tu sais c'qu'on devrait faire, une fois qu'on aura ce plan ? Le faire super précis, l'faire en plein d'exemplaires, et le vendre. Boom, riches, on aura même plus b'soin de bosser ici, j'suis sûr ! Après, c'sûr que ça s'ra dangereux. Donc faudra y réfléchir, j'suppose que c'est pas un truc à prendre à la légère, ah bah non. »

Quoique, ça pourrait être sympa de crever en essayant de devenir riche. Un peu plus glorieux que de le faire parce que la vie c'est trop nul et dur. Carrément mieux, même.

Ahah, il savait qu'elle était bizarre elle, mais il n'aurait pas pensé que ce soit à ce point. Bon, i l devait avouer que c'était quand même un peu marrant à entendre. À vivre, il se doutait bien que c'était pas la même chose. Donc il n'avait qu'à espérer qu'elle ne s'approche plus trop de lui hein, elle avait l'air de faire peur.

« Oh putain, à ce point ? Mais c'est une tarée en fait ? Faudrait lui dire... Mais elle a pas non plu l'air particulièrement méchante, après. J'sais pas. Mais faut s'en méfier, c'est certain. Pauv'folle. Voilà. »

Non mais oh. Si même lui était pas aussi taré, ça devait être faisable. Et au pire, bah ils s'en foutaient et ils avaient qu'à rester bieeen loin d'elle. Ça aussi ça devait-être faisable. Surtout que vu qu'il sortait pratiquement jamais dehors, sauf bien sûr pour se rendre à Pré-au-Lard, ça lui laissait donc beaucoup d'occasions d'éviter la jardinière.

« Parfait, alors. Pis s'tu veux j'trouverais même le moyen de ramener un autre lit, ça devrait bien rentrer si j'dégage la commode de c'côté là. Ça pourrait être bien marrant, j'pense ! C'est toujours marrant quant t'es là, de toute façon. Donc voilà. »

Magnifique conclusion ces « voilà ». Simple, clair et net. Etonnant qu'il arrive à dire des trucs aussi censés alors que, il le sentait, l'alcool commençait à faire effet. Tant mieux, c'était toujours agréable et drôle. Pour la peine, Thaddeus s'empressa de reprendre une gorgée du délicieux liquide. Très tr§s bon, vraiment.

« J'comprend ouais. Enfin j'pense. C'pour ça que j'ai jamais voulu faire prof, déjà j'connais pas les trois quartes de ce qu'on enseigne, et en plus j'aurais jamais la patience. T'es bien courageux heh. Heeeh. »

Pourquoi il avait appuyé sur son nez de manière parfaitement stupide et inutile.  Aucune idée, vraiment, mais c'était drôle donc il allait recommencer immédiatement. Pouet. Ooooh, on contrait son attaque avec un bisou pas baveux. Ça, il y était moins habitué. Bieeen moins habitué, mais c'était apparemment très agréable. Tout simple, mais agréable. Ça l'avait fait rire. Il ne savait pas trop pourquoi, après. Mais voilà.

« On est p'tet tous les deux des héros. Genre des héros mutuels... J'ai même pas l'impression que ce soit stupide pour une fois, t'sais. Et j'ai la flemme de de contredire, t'as d'la chance. Par cONTRE LA J'VAIS DEVOIR TE CONTRERDIRE. La meilleure personne du monde, c'est toi sale cassos. T'est trop marrant et sans toi j'sais pas si j'aurais encore fait long feu. Donc si j'ai envie de te filer tout mon whisky penses pas que je vais hésiter une seuuule petite seconde. »

Bah dis donc, il aurait pu paraître vachement sérieux s'il l'avait vraiment voulu. Mais le grand sourire sur ses lèvres montrait bien qu'il était plus heureux qu'autre chose.

« Par contre j'crois qu'on a déjà fini la bouteille, et j'ai clairement pas envie de me lever pour aller en chercher une nouvelle. Et si tu bouges je te tape ? Pas fort, tu mériterais plus des câlins qu'autre chose. »

Et puis, il était même étonné de penser ça, mais ils avaient assez bu. Surtout Melvyn. Ça serait dommage qu'il fasse un coma ici. Il le surveillerait. Voilà. Lui faire un câlin, encore. C'était parfait, comme ça.

« Hm, j'suis désolé si j'suis particulièrement collant c'soir. C'parce que tu sens bon, voilà. Mais j'me calmerais quand je serai sobre, promis. »


© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Mar 2 Mai - 23:31

Why so serious
#Thaddeus
Mais c’était la meilleure des idées du siècle. Jamais il n’aurait pu l’avoir lui-même Comme quoi, il avait bel et bien besoin de Thaddeus. Enfin ça, il n’en avait jamais douté. Parce qu’il lui avait apporté pas mal de choses depuis le temps. Même beaucoup de choses. Il n’arriverait même pas à faire une liste entière. Tout simplement parce que ça prendrait trop de temps sûrement Mais si jamais ça pouvait faire plaisir à son homologue, et bien il le ferait. Homologue dont il s’amusait avec une de ses mèches, parce que c’était fascinant. Totalement fascinante la couleur de ses cheveux. Puis ça l’aidait à réfléchir, il en était sûr et certain.

« ▬ T’es beaucoup trop intelligent ! J’suis totalement d’accord avec ce plan, ça serait magnifique ! Ce sera magnifique même ! Parce qu’on va y arriver, c’est sûr ! On pourra s’y mettre même dès demain ! Puis on est pas totalement stupides non plus, oh on est pas des Gryffondors fort heureusement. Ca nous prendra pt’être du temps, mais ça vaudra bien le coup ! »

Même beaucoup s’ils y arrivaient. Et ils y arriveraient il en était sûr et certain. Ah, il allait en rêver maintenant. Ce serait toujours plus agréable que de penser à l’autre là. Même si ça devait partir d’une bonne intention, elle faisait vraiment peur. Très peur. Et il n’oserait pas lui dire non plus. Parce que ça ne servirait à rien. Ce n’était pas parce que quelqu’un n’avait pas l’air de faire peur qu’il ne pouvait pas être effrayant. Malheureusement. Sinon ce serait trop facile.

« ▬ Mais ouais ! Puis elle est toujours là à poser ses questions chiantes et à t’pousser à faire j’sais pas quoi. J’me renseignerai pour faire une barrière anti-elle. Voilà. C’sera plus pratique. »

Là il allait acquiescer, il ne savait pas trop pourquoi, mais c’était un geste on ne peut plus naturel. Et assez agréable, même sur le lit. Lit. C’était toujours très agréable les lits. Et il était sûr et certain que s’il ramenait le sien ici, il serait encore plus confortable. Et marrant comme le disait l’autre. Très marrant. Les meilleures soirées de sa vie, même s’il passerait plus de temps à parler avec lui qu’à dormir en fait au final.

« ▬ Ce serait plus que génial ! Pis même, suffirait d’un matelas juste à poser là. M’faudra pas plus. Et ce sera plus que marrant ! Bon après ce s’ra peut-être chiant pour toi, j’finis généralement vers une heure du matin, j’sais pas à quelle heure tu dois t’lever mais j’veux pas non plus trop t’déranger ! »

Ah bah il était hors de question qu’il l’ennuie plus qu’autre chose. Ca allait à l’encontre de son but même. Il voulait juste que Thaddeus soit content. Et lui, le savoir qu’il l’était le rendait de bonne humeur, si ce n’était pas magnifique. Longtemps qu’il n’avait plus rien trouvé de magnifique.

« ▬ J’suis sûr que t’aurais été aussi un bon prof. Drôle en tout cas. Mais j’suis peut-être pas le plus courageux, la plupart des élèves dorment déjà à mon cours en fait. C’pas plus mal. Même si les trois quart doivent être encore debout à une heure du matin, j’peux comprendre que r’garder les étoiles soit leur passion. Ils devraient pourtant, c’vachement joli. Et c’rposant aussi d’les regarder. »

Comme c’était totalement reposant d’être là, bien tranquillement. Alors qu’il devait normalement donner ledit cours. Tant pis hm. Il se rattraperait bien un autre jour. Il était très bien à recommencer à rire tout simplement parce que l’autre appuyait sur son nez. Très drôle. Hilarant. Vraiment. Et fascinant aussi. Ils devaient avoir l’air parfaitement stupides tous les deux là, mais tant pis. Il se foutait totalement des autres de toute manière. Puis il arrêta de rire pour sourire, très sincèrement. Même s’il n’en était pas persuadé, l’entendre était on ne peut plus agréable. Et il était plus qu’heureux d’avoir été renvoyé du bar pour pouvoir atterrir ici, à temps.

« ▬ Ca m’convient totalement. Les deux seuls héros sur terre t’veux dire. Et m’rci beaucoup ! Même si j’dois avoir l’air complètement pitoyable là. Je te promets que j’te ferai de meilleurs remerciements demain ! Eh. J’oublierai certainement pas. Maintenant j’te lâcherai plus, et tu feras long feu. Très long feu, voilà. Pis si tu m’donnes ton whisky, je t’en refilerai, oh. »

Ils pourraient durer longtemps comme ça. Pas comme cette bouteille. Triste. Il se serait bien bougé, mais il n’était pas certain d’arriver sain et sauf jusque là. Puis il allait faire semblant de prendre la menace au sérieux aussi. Wooo. Bon. Même si son début de rire cassa tout. Pas très grave, il n’essayerait pas de bouger et tout irait bien. Surtout s’il lui faisait un câlin. Parfait.

« ▬ Franchement t’es pas obligé, c’est super agréable. Réconfortant. J’me laverai tous les jours si ça permet d’avoir plus de câlins. »

Au final, du réconfort, c’était ce dont il avait peut-être le plus besoin ; En tout cas, ça aidait nettement plus que de rester simplement dans son lit à ne rien faire. Là, il allait se caller un peu plus. En continuant de le regarder, parce que ce serait trop dommage de ne plus le voir sourire tout simplement parce qu’il fermerait les yeux.

« ▬ Pis t’as des supers beaux yeux toi aussi. Eeet, j’me serais bougé si j’étais pas autant pété, et qu’ils étaient pas aussi fascinants. C’flippant mais j’pourrais rester toute la nuit à les regarder j’crois. Pt’être pour être certain que t’es encore là. »

Mais il lui avait promis de ne plus recommencer, donc il n’avait pas à s’en faire. Parce qu’il lui faisait confiance et était certain qu’il tenait ses promesses aussi. En attendant il continuait de sourire bêtement. Parce qu’il avait eu une idée. Parfaitement stupide, lui-même en convenait, mais il avait simplement envie d’essayer. Rien ne pourrait l’en empêcher. Surtout pas son bon sens qui prenait déjà la fuite la plupart du temps. Mais s’arrêta par contre de rire. Il ne savait même plus quand il avait recommencé. Ce serait plus pratique pour l’embrasser. Et aussi plus respectueux, parce qu’il en avait un minimum. Surtout pour le concierge. Il ne le fit que quelques secondes, ne sachant pas non plus si ça allait tenter l’autre, mais cela lui suffit à apprécier. Nettement plus qu’il ne l’aurait pensé. Non pas parce qu’il craignait que Thaddeus ne l’attirait pas, mais simplement parce qu’il avait toujours été plus attiré par les femmes en fait. Bah, ce n’était pas un crime. Sauf si ça avait totalement dégoûté son interlocuteur.

« ▬ J’dirais même qu’t’es sensationnel. Et t’pas obligé d’attendre qu’j’sois sobre pour me taper. Par contre, s’tu veux qu’j’dégage, c’sera plus dur, mais j’pense être capable d’rouler jusqu’à l’autre bout d’la chambre. »



© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Mer 3 Mai - 20:22

Mauvais timing.
... •••  Ah, il était déterminé, oui. Melvyn aussi apparemment. Tant mieux non ? Oui oui, tant mieux. C'était la première fois qu'il était aussi motivé à faire quelque chose, même. En même temps, ça avait l'air particulièrement marrant. Et même pas spécialement fatiguant, en plus. Donc c'était parfaitement parfait. Voiiilà. Il ne comprenait pas trop pourquoi l'astronome avait l'air de bien s'amuser avec ses cheveux, mais il allait le laisser faire parce que déjà, c'était pas désagréable et il n'allait pas empêcher le brun de s'amuser. Non mais oh, il n'était pas un monstre.

« Dès demain ? Adjugé. J'suis sûr que j'vais pas oublier en plus ! Ça va être cool, je l'sens. Et ouais, on est des anciens Serpentard, ça veut dire qu'on est intelligents, voilà. C'est une maison intelligente, on y était pas pour rien ! »

Woh, première et possiblement dernière fois qu'il dirait ceci. Lui, il aurait pas du aller à Serpentard. C'est une maison d'ambitieux et d'intelligents. Est-ce qu'il avait l'air ambitieux ou intelligent ? Pas de trop non. Mais là, il était de bonne humeur et voulait bien faire semblant d'être intelligent. C'était pas trop compliqué quand même, si ? Il était presque sûr que beaucoup d'autres personnes ne faisaient que semblant d'être intelligents.

« On trouvera un moyen, c'est sûr. Elle a l'air paaarticulièrement dangereuse. Pas confiance. Du tout. »

Surtout que si elle parlait beaucoup, bah Thaddeus, comme un réflexe, il parlerait beaucoup aussi. Il aimait bien parler, en vrai, et si on lui parlait bah c'était fini, il se sentirait obligé de répondre. Qui sait, peut-être qu'elle allait réussir à lui faire dire des informations tout à fait confidentielles. Il ne voulait p a s. Vile personne qu'elle étaiiit.

« Ah bah un matelas ça s'ra encore plus facile à trouver ! Par contre, j'risque bien de te tomber dessus pendant la nuit si j'bouge trop. Ça m'arrive parfois quand j'bois, c'parfaitement ridicule, j'préfère prévenir ! »

Bah oui, c'la moindre des politesses quand même. Huh. Mais il était content. Même quand il était gosse, il avait pas d'amis à inviter dormir avec lui. Nul. Mais maintenant, plus rien n'était nul. Parfait.

« Bah, j'préfère chasser les élèves chiants avec mon balai, c'est clairement plus drôle ! Bah t'sais quoi, un jour j'viendrai à un de tes cours parce que ça a l'air beau et intéressant. Voilà. Ça r'vaudra les cours que j'ai séché quand j'étais gosse. »

Faut dire qu'il n'avait pas séché tant de cours que ça. Pendant sa dernière année un peu plus, mais c'est parce qu'il en avait vraiment marre. Il trouvait ça chiant, d'étudier, de rater quand même, donc il s'était dit que ça ne servait absolument à rien d'étudier. Boum.

« Moi j'trouve que t'es très bien. Et les héros ont toujours raison. J'ai raison, voilà. Et toi aussi peut-être. J'crois que j'ai un  peu trop bu pour décider de qui a plus raison que l'autre... Mais on a raison. Voilà. »

Oooh, il trouvait ça agréable aussi. Parfait, alors. Il n'avait même plus à essayer de regretter. Tant mieux, c'était moins difficile comme ça.

« Te fous pas d'moi, ils sont gris comme le ciel d'Angleterre les trois quarts de l'année. Mais s'il te convainquent de rester ici, j'vais pas m'en plaindre ! D'mon côté, j'compte bien rester là, encore promis juré craché. Bon j'vais p'tet pas cracher hein... »

Il s'était pas attendu à ça, mais alors pas du tout. Pourtant, il ne songea pas une seconde à bouger, parce qu'il avait l'impression qu'il voulait que ça se passe, et aussi parce que c'était très agréable. Un peu plus court que ce qu'il aurait espéré, il s'en remettrait, et ça ne l'empêchait pas de sourire.

« T'es bête. T'aurais vraiment pas du faire ça, t'sais même pas comment j'ai envie de recommencer, et j'vais pas me gêner. Et j'compte pas te taper, sauf si tu roules effectivement jusqu'à l'autre bout d'la chambre. C'trop loin et j'pourrais même plus te faire de câlin. Moi qui croyait qu'tu préférais les femmes. Mais c'est vrai que ça se dit pas trop qu'en vrai on a plus une attirance pour les gens de type déchet. »

Comme il l'avait dit, il n'allait pas se gêner pour recommencer. Peut-être trois secondes de plus que Melvyn ne l'avait fait. C'était encore mieux. Et il se mit à rire. Il ne savait pas vraiment de quoi, mais faut croire qu'il avait besoin de rire. En tout cas, il était très heureux pour le moment.

© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Mer 3 Mai - 23:39

Why so serious
#Thaddeus
Ca allait même être l’expédition la plus cool qu’il y ait eue à Poudlard. Et qu’il y aurait. Bon, faudrait qu’ils soient un minimum discrets, histoire que strictement personne ne leur vole leur idée. Il était hors de question que qui que ce soit la vole et s’attribue tous les mérites. C’était leur heure de gloire. Voir même années de gloires. Parce que des plans comme ceux là, il se vendraient comme des petits pains. Et pendant longtemps, si personne ne se les passait. Puis ils étaient dans la meilleures des maisons. Ca il en était certain depuis un bon bout de temps. Il n’aurait pas voulu être autre part. Même si bon, une salle commune dans des cachots sous un lac, ce n’était pas non plus l’idéal.  

« ▬ J’oublierai pas non plus, c’trop cool et puis j’ai trop hâte d’le faire ! On d’viendra les sorciers les plus connus de tout Poudlard. Voir même plus.  On aurait dû être dans la même année, ça aurait été teeellement cool ! Mais on s’rattrape maintenant. En plus comme on est plus grands bah, on a l’droit de faire plus de choses encore ! »

Bon même s’il avait dû été faire des réserves peut-êêêêtre de whisky pur feu lors de ses seize ans. Bah. Le vendeur lui disait strictement rien donc bon, c’était pas nécessaire de s’en faire. Même s’il était nettement mieux là maintenant tout de suite. Cette chambre était beaucoup plus confortable qu’un dortoir commun.

« ▬ Pt’être tout simplement en mettant des fleurs saccagées. Mais j’suis d’accord, y a vraiment un truc pas net avec elle. Elle doit cacher quelque chose c’pas possible. Si ça s’trouve elle mijote même un truc avec Buchanan, histoire que les Poufsouffles prennent le pouvoir. »

Ce qui serait un peu difficile vu les spécimens qu’ils semblaient avoir. Et il allait se réconforter de cette perspective on ne peut plus malheureuse en le câlinant un peu plus. Il était vraiment, vraiment bien. Il en soupira même de bien être. Et même en fermant les yeux, il n’aurait pas envie de dormir. Du tout. Il voulait continuer de lui parler. Et profiter du temps qu’il pouvait passer avec lui.

« ▬ Et plus facile à transporter aussi ! On va pas trop s’faire chier non plus. Et franchement, j’ai l’sommeil vachement lourd, j’sais même pas si je m’en rendrais compte t’sais. Puis au pire, bah j’te ferais un câlin voilà. »

Et ils seraient de nouveau super bien installés. Et là, il serait sûr et certain qu’il dormirait encore mieux. Et de rire aussi quand il serait réveillé. Chasser les élèves avec un balai, ça devait être magnifique, rien qu’à imaginer.

« ▬ T’es pas obligé franchement. Mais si ça t’intéresse j’vais certainement pas te priver de venir ! Enfin. Faudrait déjà que j’y sois. J’suis censé y être là j’crois. Mais bon, j’reprendrai demain, c’pas eux qui râleront j’imagine. Mais d’toute manière la tour t’es toujours ouverte ! »

Même très grande ouverte. Mais qu’est-ce qu’ils étaient bien là. Il n’allait jamais en revenir. Jamais jamais. Et il était certain que la boisson aidait à peine. Elle l’avait aidé à se coucher plus vite sur le lit qui n’était même pas le sien.

« ▬ Baah, on boit jamais trop, sauf si tu commences à vomir tes tripes. Mais j’suis d’accord. On a tous les deux raison. Sur tout. »

Même sur ses yeux aussi du coup. Comme un ciel pluvieux et puis quoi encore. Le ciel c’était moche quand il pleuvait et en plus on pouvait même pas voir les étoiles. Mais là, son câlin était plus important que les étoiles. Sinon il ne serait pas ici.

« ▬ C’très jolis les yeux gris, c’moins perçant que les yeux bleu, et c’plus doux que les brun, ils sont parfaits. »

Comme beaucoup de choses visiblement. Ah, il ne regrettait rien. Il avait failli en l’entendant au début, lui dire qu’il n’aurait pas dû. Puis finalement il avait souri, soulagé. Même plus que soulagé. Il allait donc éviter de rouler. Et il avait failli le taper gentiment en l’entendant se traiter de déchet, mais il fut trop absorbé par son baiser. Et il s’était remis à sourire comme un énorme débile.

« ▬ Hm, te gênes jamais pour recommencer ! Et c’sûr que plus de câlins, ce serait beaucoup trop nul. Et franchement, j’pensais aussi. Mais j’t’assure que t’es bieeen au-dessus ! Parce que si t’es un déchet, j’sais pas c’qu’est l’reste du monde, doit même pas y avoir de mots.  J’sais pas pourquoi j’y ai pas pensé avant. J’pourrais le faire toute la nuit maintenant. Surtout si ça t’déranges pas. »

Ca, c’était sûr. Et il ne pouvait s’empêcher de rire encore. Il allait passer sa nuit à rire si ça se trouvait. Bah, ça ne le dérangeait pas du tout.  Et il allait lui piquer ses lunettes aussi. Soigneusement, parce qu’il ne voulait pas faire de traces non plus. Mais c’était tout aussi tentant.

« ▬ T’vois quelque chose sans ? »

Il était peut-être temps de demander. Peut-être. Et appuyer légèrement sur son front avec son index aussi. Pas besoin de raison pour l faire. Tout comme pour l’embrasser, il pouvait parfaitement le refaire là maintenant tout de suite.


© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


81 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Dim 7 Mai - 22:27

Mauvais timing.
... ••• Peut-être que tout n'était pas fichu, qu'il avait encore un avenir. Un touuut nouvel avenir, grâce à Melvyn et grâce à la carte. LA carte. Celle qui allait tout changer, tout révolutionner. Fantastique. Il aimait beaucoup trop ça. Ça allait être génial, et ça allait vraiment changer toute sa vie. Oui oui, il y croyait vraiment, il était extrêmement déterminé.  

« J'ai trop hâte aussi. On est trop géniaux, putain. Comme notre plan, ça va être juste génial. Aaaah c'est tellement cool, ça refait ma vie là j'ai l'impression. J'coire qu'j'ai jamais mesuré la chance qu'on avait d'être adulte et de pouvoir faire presque tout ce qu'on voulait. »

Presque tout, mais Thaddeus n'était pas quelqu'un de compliqué. Pas du tout, à vrai dire un rien suffisait à le faire sourire. Un simple bonjour, ça lui montrait qu'on savait qu'il existait et c'était chouette. Mais tout le monde ne lui dit pas bonjour. Maiiis quand ça arrive, il peut être de bonne humeur pour un bon petit moment. Et c'est toujours bon, d'être de bonne humeur, même pour quelques instants.

« Oooh j'avoue que ça serait te-rrible. Et parfait, du coup. Hmm j'espère pas trop, ça serait effrayant. Les gens petits, des vrai fourbes hein. En plus je suis sûr qu'ils font exactement la même taille, pour couronner le tout. Heh. »

Ces énormes fourbes. Ou ridicules petits fourbes plutôt, mais ça faisait bien moins peur dit comme ça. Et puis bon, c'est des Poufsouffle quoi. Ils cachent tous leur jeu, si ça se trouvent. C'est pas parce qu'on a l'air tout gentil tout mignon qu'on l'est vraiment.

« Ah, bah ça va si tu me fais un câlin. C'est cool, les câlins. Surtout les tiens, visiblement. Et puis tu fais bien mieux d'être ici que d'être avec des petits merdeux. Merci pour l'invitation ! »

Il était content. Maintenant, il n'aurait plus qu'à rassembler toute sa foi et tout son courage pour monter jusqu'en haut de la tour d'astronomie. Mais si c'était pour Melvyn, eh bien il était certain qu'il serait capable de le faire. Ouais. Attention, il se sentirait presque pousser des ailes. C'est cool, les ailes. Ça fait voleeer. Ouais bon, pour ça, il pouvait toujours boire hein, ça faisait le même effet. Mais alors boire et être avec Melvyn, c'est le top du top.

« C'est sûr. J'aime bien boire, c'drôle. Mais c'mieux à deux que tout seul. Pis vomir c'pas si grave, c'est surtout nettoyer l'vomi qu'est chiant, genre très chiant. »

Et dégueu. Ça puait, c'était juste moche et sale. Voilà. Brehrgzu. Comme ses yeux.

« Euh non. Sont moches. Mais c'pas grave, t'es gentil donc merci. »

Bon, peut-être pas comme ses yeux, en fait. Voilà, il était presque persuadé que maintenant, ses yeux étaient en fait pas si moches. Bizarre, le pouvoir de persuasion. Enfin bon, ce qui était plutôt fort pour le moment, c'était le pouvoir du baiser là. C'était tellement agréable. Plus agréable que tout ce qu'il avait connu jusqu'ici.

« T'sûr ? Parce que j'pense plus pouvoir m'arrêter eh ! Ça, en plus des câlins, j'te jure que quoi que tu puisses faire, ça me dérangera jamais. Promis. T'as champ libre. »

Tout à fooAAH. Woooh. Trouble. Il voyait plus grand chose. En fait, il n'arrivait plus à distinguer les distances, donc il était bien obligé de vérifier avec sa main où était Mel-Ah, ça c'était le nez de Melvyn. Bonjour.

« Oulah, techniquement j'vois encore mais c'trouble parce qu'sais pas m'concentrer sur ce que je vois de près, et j'saurais pas dire si t'es à un mètre ou à trois centimètres. Ça pue un peu, hm ? Tu d'vrais les essayer, j'me demande quelle tête ça te fait. »

oH. Maintenant c'était son front qu'on attaquait très gentiment. Et ses lèvres, mais dans les deux cas il n'allait pas s'en plaindre. Et s'accrocher à lui. Bon peut-être qu'il s'accrochait un peu trop et qu'il venait carrément de lui grimper dessus, maiiis on va dire que c'est pas de sa faute, c'est l'alcool. Et de toute façon, il était très bien installé ici. Confortable. Très confortable.

« En tout cas j'préfère quand t'es à trois centimètres. »

© 2981 12289 0

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


114 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥ Lun 8 Mai - 17:37

Why so serious
#Thaddeus
Voilà, il allait sourire jusqu’au lendemain matin. Même plus. Parce que ce plan le bottait totalement.  Il aurait de quoi occuper ses journées maintenant. Certes, il aurait pu en fait totalement avant aller rendre visite à Thaddeus par exemple, mais il avait toujours eu un peu peur de déranger. Surtout qu’il savait aussi qu’il s’agissait de la seule personne à qui il tenait énormément dans le château.  Il pouvait s’entendre avec d’autres, mais c’était loin d’être la même chose qu’avec le concierge. Et puis il ne pouvait s’empêcher de sourire en voyant que son interlocuteur avait changé d’état d’esprit depuis qu’il était entré dans la pièce. Le plus important même.

« ▬ Beaucoup trop géniaux. Ah mais ça a plein d’avantages au final d’être adulte. J’connais sans doute pas tout, maiis j’te montrerai tout ce que j’connais. Parce qu’à deux c’est toujours mieux. Puis j’sais pas pour toi, mais y a plein de trucs que j’ai pas pu essayer non plus quand j’tais plus jeune, ça vaut le coup de les faire aussi, c’pas comme si on allait atteindre la cinquantaine demain. »

Bon, il était peut-être censé être un exemple à la base, pour ses frères et sa sœur maiiis bon. Y en avait un qui semblait bien trop heureux de le faire, et il était plus que chiant au final. Donc. Et lui il était pas chiant. Loin de là. En tout cas, il avait pas l’impression de trop l’être en compagnie du concierge, et ça c’était cool. Là, il allait encore rire. Parce qu’il était drôle.

« ▬ Mais ouais. J’suis sûr en plus que y en d’autres dans leur groupe. L’nouveau surveillant là. Jamais su son nom. Mais il doit être assez ptit aussi. Et il a une gueule de Poufsouffle. J’suis sûr qu’ils trafiquent un truc, tous. D’jà c’est pas net là avec leur tonneau de vinaigre. Pis c’tait aussi des blaireaux là à cause de qui on s’était fait engueuler au camp de merde. »

Auquel il s’était bien amusé. Un peu trop peut-être que prévu. Maiiis tant pis. Il s’en foutait totalement. Autant prendre du bon temps. Tant qu’ils en avaient l’occasion. Eux au moins ils ne faisaient tomber strictement personne. Non. Lui il faisait des câlins à Thaddeus. Nettement plus intéressant. Et vraiment confortable. Il pourrait rester des heures comme ça.

« ▬ Ca jamais été aussi agréable. Sans doute triste dans un sens mais j’suis bien content maintenant. Et ouais, neettement mieux, mais faudra bien qu’j’y retourne un jour. Pas c’soir. Et de rien, ça m’fera plus que plaisir ! J’suis presque sûr que j’pourrais passer ma vie à t’parler ou t’faire des câlins. Pas comme avec ces mphgn. »

Bon il allait se contenter de marmonner ses insultes. Parce que de un, il avait la flemme d’y réfléchir, et de deux, elles ne méritaient pas tant d’attention de sa part. Boire en faisant des câlins était le meilleur de ce qu’il aurait pu imaginer. Donc il acquiesça. Oui. A deux c’était parfait. Bon tout dépendait aussi de qui était la deuxième personne.

« ▬ C’sûr que c’est cool, mais parfois vaut mieux seul plutôt qu’avec des rabats-joie. Mais t’en es pas un du tout. Donc j’éviterai aussi encore plus de vomir, surtout s’tu dois passer derrière, c’trop triste. J’suis sûr que y a des élèves aussi qui l’font. J’les f’rai récurer si jamais. »

On ne pouvait pas dire qu’il devait être le plus intransigeant du corps professoral. Parce qu’il s’en foutait totalement, mais ça ne l’empêchait pas de les sanctionner si jamais ça lui chantait, hm. Et rien ne l’empêchait non plus de taper très gentiment la tête du concierge, avant de remettre correctement sa main pour continuer le câlin.

« ▬ Oh. C’sont pas moches j’ai dit. C’les plus beaux. »

Comme lui.  Voilà. En tout cas, il se sentait définitivement mieux que ce matin. Et qu’il y a quelques jours. Pas très difficile, mais il aurait vraiment pensé que ça lui aurait pris plus de temps de ressentir ça. Il ne pensait même plus à ce qui avait bien pu se passer. Le présent était nettement plus important. Et beaucoup plus agréable.

« ▬ Certain, j’pas envie qu’ça s’arrête non plus. Et t’devras pas me l’dire deux fois ! Si je deviens trop collant, hésite pas à m’le dire par contre. »

Parce que vu comme il était parti, il était sûr et certain qu’il serait capable de rester comme ça plusieurs jours ou presque. De toute manière il détenait ses lunettes, donc voilà. Et le brun rit une nouvelle fois en sentant sa main sur son nez. Fascinant. Il était le seul de sa famille à ne pas avoir de lunettes, mais ça restait fascinant. Donc il ne tarda pas à les essayer. eeeEEt. Il avait l’impression d’avoir bu cinq verres de plus. Mais il n’allait pas vomir. Non. C’eut été triste.

« ▬ Un peu. C’doit être chiant de devoir les mettre tout l’temps non ? Mais en tout cas ça t’va bien. Sûrement mieux qu’à moi. »

Certainement. Maiiis, lunettes ou pas, ça ne l’empêcherait pas de profiter du baiser. Et du changement de position de Thaddeus qui lui convenait totalement. C’était même encore mieux qu’avant il avait l’impression. Alors il n’allait pas se gêner pour laisser ses mains aller vers sa taille. Sur sa taille même. Parfait. Comme si elles étaient destinées à élire domicile juste là. Ce qui était sans doute le cas.

« ▬ Moi aussi, de loin. J’peux même essayer d’être plus proche, jamais personne m’aura autant motivé à m’bouger, j’vais finir par passer tous les jours. »

Ce qui relèverait presque du miracle. Mais c’était vraiment bien les miracles. Comme lui embrasser le nez.

« ▬ Et quand j’ressortirai, j’brûlerai c’te corde aussi. »

© 2981 12289 0

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Not today | PV : Melvinpinpin ♥

Revenir en haut Aller en bas

Not today | PV : Melvinpinpin ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» What 's the date today ?
» GEMMARD ✖ i hurt myself today, to see if i still feel
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» President Clinton on Meet the Press today
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Rez-de-Chaussée :: Bureau du Concierge-