N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



72 messages.
Inscrit le 01/05/2017.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Sam 6 Mai - 23:03

Excuse Me.Voilà qu’Ethelbert était installé depuis quelques jours. Peut-être semaines. A vrai dire il ne comptait pas. Il ne comptait plus. Et les calendriers, ne servaient strictement à rien, parce qu’ils n’indiquaient pas son anniversaire. Trahison. Inutiles. Il écrivait juste ce qui était important de toute manière. Il comptait les jours qui lui restaient avant de faire telle ou telle chose. Pas ceux passés. Bref. Il était bien installé. Plus que bien installé. Une grande chambre avec même un lit supplémentaire. Pour son égo. Ou simplement son espace vital. Les deux en avaient besoin. Même si lui n’était absolument pas bordélique. Loin de là. C’était même l’inverse. S’il ne faisait pas le ménage deux fois par jour, c’était un signe de maladie. D’ailleurs, il venait de le finir. Juste à remettre ses chaussures bien alignées près de la porte et vérifier que durant les dix minutes où il s’était occupé à balayer le sol, ses chemises n’avaient pas décidé de se décaler dans l’armoire. Elles ne l’avait encore jamais fait, mais il n’avait pas trop confiance en fait. Parce que tout peut arriver. Absolument tout.  Il était bien placé pour le savoir. Ou pas. Mais il aimait se le dire en fait. Tout comme il appréciait se dire qu’il détenait la science infuse. Qu’il était la science infuse. Et personne ici dans l’immédiat n’était là pour le contredire. Heureusement. Sinon il aurait sans doute commencé à s’énerver. Comme une fois toutes les trois heures, qu’il soit seul ou non. Mais là il était relativement calme. Faire le ménage le détendait en fait. Et il n’était pas rare de le voir se mettre à ranger activement la pièce dans laquelle il se tenait quand il était énervé.

Enfin. Il était à peine assis à son bureau depuis quelques minutes, qu’il entendit quelqu’un toquer à la porte. Assez rare. Et il ne pensait pas non plus qu’il était l’heure de prendre un quelconque repas. Mais peut-être que quelqu’un avait besoin d’aide. Et dans ce cas-là, il allait réagir assez vite. Peut-être. Oh. Peut-être un enculé à ses heures perdues, mais  là il était quand même assez reconnaissant envers celle qui avait eu la gentillesse de l’héberger. Il avait donc plus par habitude qu’autre chose, accroché un sourire à ses lèvres, allant rapidement ouvrir. Efficacité oh. Sauf qu’une fois la porte ouverte, il ne fit pas vraiment face à la personne qu’il avait en tête. Hm non. Ou alors elle avait vraiment bien changé. Un peu comme son expression, pour laisser place à la surprise. Il le reconnaissait bien. Plus que bien. Alors il ne tarda pas à une fois de plus sourire. De manière moins sympathique qu’avant, mais sourire quand même.

« ▬ Je vous manquais tant que ça ? Comment vous avez fait même pour retrouver ma chambre ? Enfin, pas que ça me dérange plus que ça, puis au final ça ne devait pas être si compliqué, ce n’est pas si loin de la poste quand on y pense. Vous dormez là-bas ? Pas avec les chouettes j’imagine, ça ne doit pas être très très confortable, mais si c’est ce que vous aimez, strictement personne ne peut vous en empêcher. Vous connaissez Auriga, peut-être vous êtes venu lui rendre visite ? Mais elle doit en bas, bon, sans doute que vous l’avez croisée, sinon je ne sais même pas comment vous seriez rentré en fait. Bon, y aurait toujours moyen par la porte derrière, mais il vous faudrait la clef eeet j’ose imaginer que vous ne l’avez pas, sinon vous seriez venu plus tôt. Enfin, j’étais en train de travailler. Je dois pas vous montrer la sortie, ou alors vous êtes pire qu’un poisson rouge. »

Bon il n’allait pas non plus fermer la porte, c’était une bonne distraction. Même s’il ne s’attendait vraiment, mais vraiment pas à le voir là tout de suite.

© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



68 messages.
Inscrit le 30/04/2017.

Feuille de sorcier
Sang: Né-Moldu
Année/ Métier: Entreteneur de chouette à la poste
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Dim 7 Mai - 18:45

Encore toi Ô rage, Ô desespoir. Ô vieillesse ennemie. N'ai-je donc tant vécu que pour cette infAMIE. Voilà qu'on le mettait dehors. Enfin, techniquement on ne le mettait pas dehors, on le remettait simplement à sa place. Lorsqu'il était arrivé ici, à la poste, on lui avait assigné une chambre, enfin une pièce où il pouvait carrément vivre, parce qu'en fait, elle était destinée à la personne occupant un certain poste ici. Mais lorsqu'il était arrivé, plus personne n'occupait ce poste. Par chance, on le lui avait momentanément attribué, en lui faisant savoir que dès que quelqu'un réoccuperait le poste, il devrait quitter la pièce. Ça ne le dérangeait pas, et ça faisait maintenant un an qu'il y vivait, et il pensait bien que jamais il n'aurait à la quitter. Maiiis il s'était trompé. Ce matin, un nouveau était arrivé. Et ce nouveau, eh bien attention, il allait prendre le poste sacré à la chambre sacré. Woooh. Autant dire qu'Achahiah ne s'y était pas attendu. Mais pas du tout. Déjà, quand on le lui avait annoncé, il était en pyjama. Oui, c'est important. Extrêmement important. On ne pouvait pas l'agresser comme ça en lui disant qu'il devait partir dès qu'il le pouvait. Uh. Il ne savait même pas où est-ce qu'il allait aller, d'abord. Chez lui, peut-être. Mais il ne savait pas transplaner, ni même voler à balai. Alors depuis chez lui, ça faisait loin. Mais il avait une solution. Cette  solution, elle était blonde, adorable, enceinte jusqu'aux yeux, et surtout très gentille. Il l'a connaissait depuis sa quatrième année. Elle a un an de plus que lui, et ils étaient dans la même maison. Le jeune homme ne savait plus trop pourquoi ni comment ils s'étaient parlé. Mais ils s'étaient parlé, et avait fini par devenir ce qu'on pouvait appeler amis.

Et depuis un an, il avait eu le temps de remarquer qu'elle habitait la boutique juste à côté, l’apoticairerie, et ils se parlaient fréquemment lorsqu'ils se croisaient. Donc, il savait que s'il lui demandait de l'aide, elle l'aiderait volontiers parce qu'elle était beaucoup trop gentille. Et elle l'avait aidé. Bien sûr, il ne voulait pas profiter de sa gentillesse comme ça, il lui avait promis de déguerpir dès qu'il aurait trouvé une autre solution. Et donc, le voilà, avec ses trois sacs d'affaires, devant la porte d'une chambre de chez Auriga. Il restait une chambre, et elle l'avait informé qu'il aurait à cohabiter avec quelqu'un. Ça ne le dérangeait pas, loin de là, ça pouvait être sympa. Et puis, de toute façon, il ne serait là qu'hors de ses heures de travail. Le matin, le midi, où il avait insisté pour se payer à manger tout seul comme un grand, et le soir où il avait bien voulu céder et accepter le fait de manger avec tout le monde. Ce n'était pas la mort, et c'était le minimum du respect. Maintenant, il n'avait plus qu'à voir qui était son chanceux colocataire. Encore quelques secondes à attendre, après avoir toqué à la porte. Et elle s'ouv- Pardon ?? Ahhh, mais non. Non non non, il n'allait quand même pas devoir dormir dans la même chambre que ça. Mais.. Il ne pouvait pas se plaindre. Non. Il ne pouvait pas faire ça alors qu'Auriga avait été adorable en l'aidant comme elle le faisait.

« Oooh non, vous ne me manquiez pas, loin de là. Mais vous voyez, oui je dormais là-bas. Pas avec les chouettes, ce sont elles qui dormaient avec moi pour certaines. Et vous savez quoi ? On m'a viré. Pas d'la poste hein, rassurez vous j'serais toujours là quand y aura personne pour vous aider à poster vos rapports. On m'a viré d'la chambre. Longue histoire. Et je connais Auriga, depuis longtemps. J'dors ici. Pour longtemps. Jusqu'à c'que j'ai une promotion ou que j'trouve un autre endroit où dormir. Vous pensez que j'pourrais squatter au bar ? J'suis sûr que j'pourrais squatter au bar. Putain, bougez d'là, j'en ai marre. »

Sinon, il pouvait très bien le pousser et passer lui même. Oui, voilà, c'était très bien comme ça. Bon. En vue de la disposition des affaires, il jugea que le lit de droite était celui qui était libre. Eh bien il allait commencer à s'installer hein.

«  Là, imaginez qu'il y a une ligne blanche qui sépare la chambre en deux. Vous la franchissez, j'vous arrache les yeux. Ou plutôt, j'demande à la chouette qui vous a chié dessus de vous arracher les yeux. C'clair ? J'espère que vous parlez pas en dormant, j'dois dormir. »

© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



72 messages.
Inscrit le 01/05/2017.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Dim 7 Mai - 23:34

Excuse Me.Il ne lui avait pas manqué. Vraiment. Comment. Pourquoi. Il pouvait se poser beaucoup de questions, mais une nouvelle fois, Ethelbert misait sur la fierté. Ah. Ces gens fiers, vraiment. Ils ne savaient pas ce qu’ils rataient. Encore heureux que le brun arrivait facilement à les détecter. Sinon il se vexerait encore plus fort. Et plus vite. Il le serait peut-être h24. Maiiis bon. Là, il était juste content. Voilà. Certes, il détestait devoir vivre avec quelqu’un et encore plus partager sa chambre, sachant parfaitement que strictement personne ou presque n’arriverait à égaler son niveau de propreté et d’entretien de la pièce, mais c’était différent. Déjà parce qu’être tout seul ça puait vraiment. Et il finissait à chaque fois par parler aux murs. Ce qui était un peu ridicule. Puis là, il ne savait pas pourquoi il était aussi fascinant de parler avec son cadet. Il ne se gênait pas pour déblatérer sa vie aux gens. Mais avec lui c’était encore différent. Aucune idée de pourquoi. Soit. Qu’il ait sa fierté, ça ne le dérangeait pas le moins du monde. Pas comme s’il n’avait pas l’habitude non plus. oooOOh. Ce n’était pas une raison pour le pousser non plus oh. Aucune gêne les gens de nos jours. Bah. Il allait quand même faire preuve d’un minimum de politesse et se mettre à côté de lui pour observer. Parfaitement. C’était bien d’observer. Parce qu’il était curieux en fait. Ah bah, fallait bien se mettre un peu au courant.

« ▬ C’est ce qu’ils disent tous, mais ça ne peut pas être une coïncidence non plus. Les coïncidences c’est trop rare et puis en fait je ne sais même pas si ça existe. Je pense pas. Juste une excuse que les gens se sont inventé. Ils sont assez doués pour ça mine de rien. Et je sais pas comment vous avez réussi à faire pour dormir avec ça. Ce sont des animaux nocturnes non ? Enfin ils envoient les lettre en journée en fait, ils doivent être pas mal déstabilisés. Puis c’est triste de vous virer comme ça de votre chambre. Ils ont prévenus au moins ? J’imagine que oui, sinon vous ne seriez pas déjà ici. Vous étiez en cours ensemble ? Puis je sais pas trop, c’est un bar, pas une auberge. C’est vraiment différent. Ca serait agencé aussi différemment. Peut-être que ce serait plus rentable. Même si à Pré-au-Lard, il y a plus souvent des étudiants qu’autre chose. Est-ce que quelqu’un pourrait venir même ici en vacances. Ca doit être un peu nul quand même. Y a mieux, beaucouup mieux. »

Même s’il n’avait pas visité personnellement. Et il ne voulait pas prendre de vacances non plus. Il préférait de loin travailler et se rendre utile. Parce qu’il avait réussi à avoir un bel avenir, lui. Ah. Peut-être que l’autre n’apprécierait pas du coup sa proximité. Tant pis. Il avait soudainement la flemme de se bouger. Et il se contenta de regarder le milieu de la pièce. Là où sa ligne devait être. Normalement. Intéressant.

« ▬ Ah. Là j’tais pas au courant donc ça compte pas hm ? Puis pourquoi blanche, en bleu elle pourrait être plus visible. Même brillante si on veut ça doit être facile à faire. Puis le bureau aussi il est pile au milieu, j’en ai pas mal besoin pour travailler, un peu comme mes yeux. Y a déjà pas mal d’animaux ici, les chats en voudront sans doute pas de votre chouette. Aussi je préfère mettre mes chaussures à gauche de la porte, enfin, à gauche quand on lui fait face et qu’on veut sortir, sinon on doit faire un détour vu qu’elle s’ouvre sur nous. Et j’en ai vraiment aucune idée, j’ai jamais dormi avec quelqu’un, du moins je m’en souviens pas, je me réveille pas en tout cas. Mais parfois je travaille assez tard et ça m’aide de dire tout haut ce que j’écris. Pas tout hm, les mots les plus importants. Mais je m’en rends pas compte. On me dit aussi souvent que je parle trop, mais c’est juste normal de vouloir faire la conversation en fait. Parfaitement humain. Mais par contre je peux vous promettre de pas refaire de tatouage. »


© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



68 messages.
Inscrit le 30/04/2017.

Feuille de sorcier
Sang: Né-Moldu
Année/ Métier: Entreteneur de chouette à la poste
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Lun 8 Mai - 22:35

Encore toi Pourquoi il restait là, immobile, à le regarder déballer ses affaires. C'était si passionnant que ça ? Il voulait l'aider, peut-être. Là, il ne dirait possiblement pas non. C'était chiant de déballer ses affaires. Il ne savait pas où les mettre, même. Dans l'armoire, peut-être. Mais ça voudrait dire partager une armoire avec l'autre truc. Et ça ne l'enchantait pas, loin de là. Donc pour le moment, il allait laisser ses affaires pliées au bout du lit. Il n'en n'avait pas énormément, ça devrait le faire. Ouais, ça le ferait. Ce qui ne le ferait pas, c'était vraiment à quel point il parlait, l'autre. Autre dont il ne connaissait toujours pas le nom, d'ailleurs.

« Eh. EH. Stop. Juste deux secondes. C'quoi votre nom ? Quitte à vous détester, autant mettre un nom sur votre visage. »

Voilà. Il pouvait continuer à parler. Mais il venait visiblement de finir. Ça devait signifier qu'il devait répondre, du coup. Raaah. Il soupira, et ne tarda pas à s'asseoir sur le lit où il allait prochainement dormir.

« Hmmm. Figurez vous qu'elles sont très gentilles. Et puis si ça leur arrive de faire du bruit, c'est pas souvent, et c'est surtout plus agréable qu'autre chose, ça aide à dormir. Plus que tout ce que vous pourrez raconter. Bah, ils m'ont prévenu y a longtemps ouais, mais j'pensais pas que ça pourrait se faire un jour. Et du coup, ils m'ont prévenu c'matin qu'y avait un nouveau. C'cool hein ? Putain d'enculés de mERDE. Mais ouais, j'étais en cours avec elle jusqu'à c'que j'parte, elle était vraiment sympa. J'sais pas. J'aime beaucoup cet endroit, vraiment, et c'est très sympa de la part d'Auriga de m'aider. Mais vraiment j'sais pas si j'arriverais à vous supporter. Honnêtement, hein. J'peux faire un effort, mais c'est vraiiiment pas gagné. »

Et encore, c'était vraiment vraiment pas gagné. Il était vraiment chiant, en fait. Vraiment. C'était insupportable, il avait l'impression qu'il allait prendre une lampe et la lui jeter dessus. Mais vu que ça appartenait à Auriga, s'il voulait vraiment faire ça, il le ferait avec genre son sac. C'était très bien, un sac.

« Eh bien c'est une ligne violette fluo avec des petits points verts pailletés. Ça vous va ? Moi j'trouve ça bien. Le bureau, vous pouvez vous le foutre là où j'pense. Ou juste le déplacer de votre côté, j'en aurai pas besoin. J'verrais avec Auriga alors. J'suis sûr que si j'fais mes yeux de chien battu, elle dira oui. Et puis putain, j'm'en fous de vos chaussures, c'est vous que j'veux pas voir de mon côté. Et puis ça, j'devrais m'en remettre. Si ça veut dire que vous me foutrez la paix, c'est parfait. On pourra presque s'entendre. »

Presque. D'abord, il allait se lever. Et s'avancer vers l'autre. Ewew. Et le prendre par les bras. Pour le pousser vers la ligne imaginaire. Jusqu'à ce qu'il soit derrière. Voiiilà. Il pouvait le lâcher, maintenant. Et reculer.

« J'espère bien que vous le promettez. Pauv'con. Z'avez pas du boulot à faire, histoire de me lâcher la grappe ? »

© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



72 messages.
Inscrit le 01/05/2017.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Mar 9 Mai - 1:11

Excuse Me.Oh, il ne semblait pas avoir énormément d’affaires. En tout cas, il devait en avoir moins que le brun. Bon. Son uniforme prenait de la place aussi et tout ce qui était laver ses vêtements et autres, c’était pas la passion d’Ethelbert étonnement. Comment ça il profitait de ses visites bimensuelles chez ses parents pour faire laver les vêtements en question. Aaabsolument pas. Il avait juste une énorme collection de vêtements, parce qu’il aimait ça, tout simplement, hm. Ah. Aah. Il avait à peine remarqué qu’il essayait de lui dire quelque chose. Mais il était souvent fasciné par ses propres dires alors il était difficile de faire attention au reste.

« ▬ Ah ! Désolé, j’ai totalement oublié de me présenter en fait. Ethelbert, Ethelbert Fetherstonhaugh ! C’est plus très très courant, et assez long, mais personnellement, j’aime encore bien ! Surtout que ça signifie noble illustre, vraiment ils auraient pas pu trouver mieux ! Puis c’est même fêté à des dates différentes selon les églises ! Le 24 février pour l’Eglise orthodoxe et le 27 mai pour l’Eglise épiscopale ! Bon, personne ne le fête ou presque, surtout que mon anniversaire, c’est le 13 août, c’est beaucoup plus tard. Mais c’est en été alors c’est plutôt bien ! C’est pas comme si on devait encore étudier ou quoique ce soit, enfin ça c’était quand on était à l’école, maintenant ça a pas mal changé, je travaille presque tout le temps à part quelques semaines de congés, mais au moins il fait généralement beau ! Et vous, vous vous appelez comment ? C’est quand votre anniversaire ? »

Toujours utile à savoir aussi. Même si bon là tout de suite il ne se déciderait pas à lui faire de cadeaux. Ce serait plus facile une fois qu’il le connaîtrait d’ailleurs. Ils auraient tout le temps de se connaître visiblement. Mais en tout cas, il ne l’aurait pas. Les chouettes tout comme la plupart des animaux, et bien ça puait. En tout cas, à la place de l’autre brun, il n’aurait pas vraiment apprécié le fait qu’on le jette comme ça du jour au lendemain. Était-ce légal même. Il avait bien dû se taper des livres plus que barbants à ce sujet, mais il s’était efforcé de les oublier aussi vite qu’il les avait appris. Histoire d’avoir plus de place dans son cerveau pour d’autres choses plus importantes par la suite.

« ▬ Franchement, je connais plein d’autres choses nettement plus gentilles qu’elles. Elles ont pas une tête à vouloir leur faire confiance. Bon c’est pas totalement le but non plus sans doute mais quand même faut faire un minimum d’effort. Enfin, une fois qu’on y est habitué, oui c’est sans doute agréable. Mais encore faut il s’y habituer. Et c’est franchement nul de prévenir comme ça. J’suis quasiment sûr qu’en chicanant un peu y aurait moyen de vous donner raison, ou vous accorder encore quelques jours supplémentaires dans cette chambre, mais bon le temps qu’ils interviennent. Et c’est sympa de revoir des gens de sa classe ! Vous êtes partis en quelle année ? Puis ça fait du bien de trouver des gens comme elle, très accueillante, très sympathique. Et… Vous êtes vraiment sérieux ? »

Oui non, pour lui quand il disait qu’il ne le supportait pas, il ne le prenait pas non plus trop personnellement. Mais il lui avait déjà dit qu’il le haïssait en fait. Peut-être que c’était totalement sérieux. Peut-être. Il préférait ne pas trop y penser. Et rester dans son idée de base.

« ▬ Parfaite ! Au moins ça met un peu de couleur, c’est sympa ! Et si vous en avez pas besoin, ce sera certainement plus pratique du coup de le mettre de mon côté, même si moi, ça ne me dérange pas du tout de rester au milieu. Bon, faudra par contre que je fasse attention en le bougeant, même avec la magie histoire de pas balancer des dossiers un peu partout, ce serait assez triste. Et pas pratique du tout. Eeet, si ça se trouve je fais une allergique aux chouettes. A tous les animaux même. Poils plumes, c’est un peu la même chose au final. Même les écailles. Mais si mes chaussures sont là-bas, je devrai quand même passer de votre côté pour pouvoir les mettre aussi, bon ce serait pas non plus très trèèès long mais ce serait quand même passer de votre côté. Mais je suis sûr qu’on pourrait s’entendre, c’est déjà le cas non d’ailleurs ? Enfin même ça ne serait pas très difficile, j’ai pas non plus un caractère très très dur à vivre je pense. Et – Eeeet, si j’en ai un peu mais peut-être pas vraiment non plus, je sais pas trop s’ils veulent même des rapports quand il n’y a vraiment rien à signaler. J’ai beau eu chercher, bah là, de 12h54 à 15h28 il s’est rien passé du tout. Des rues entièrement vides, j’ai presque jamais vu ça de ma vie. Bon après au moins ça change un peu ça fait pas mal du calme mais voilà. Vous voulez pas en fait une partie de l’armoire pour vos affaires ? Je sais que j’ai tout pris pour le moment, mais je peux bouger quelques trucs, faut juste éviter de tout mélanger, si vous saviez trier par étage les mêmes que les miens ce serait mieux, sinon ça va me stresser et je risque de tout retrier, bon ça me dérange pas de le faire, mais visiblement les gens n’aiment pas spécialement quand on bouge leurs affaires, pourtant c’est pour un bien que je fais ça, faut pas croire. »

Bon il avait un peu buggé lorsqu’il l’avait pris par les bras pour l’amener plus loin. Mais il avait quand même fini par réussir à finir de parler et même continuer sa phrase. Mais c’était quand même très triste cette histoire de ligne. C’est pas comme s’il allait commencer à mettre ses affaires partout. Loin de là.



© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



68 messages.
Inscrit le 30/04/2017.

Feuille de sorcier
Sang: Né-Moldu
Année/ Métier: Entreteneur de chouette à la poste
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Mer 10 Mai - 19:23

Encore toi Oooh c'était un nom beauuucoup trop compliqué. Est-ce qu'il allait seulement le retenir ? Voici la question du siècle. Il pourrait tout simplement le noter quelque part, il n'avait pas de papier sur lui ni de plume, mais il devait certainement y en avoir quelque part. Par contre, il avait bien la flemme d'en chercher. Donc ça attendrait. Et si d'ici là il avait oublié, eh bien tant pis. Il s'en remettrait. Tout à fait. Et dans le pire des cas, vraiment le pire, il pourrait lui redemander son nom. Mais dans le pire des cas, hein.

« Oh, c'est un drôle de nom, je m'y attendais pas. J'dis pas que c'est moche, le mien est pas bien mieux. Eh beh... Ça fait un sacré nombre d'infos à retenir.. J'pense que je retiendrai juste votre anniversaire et p'tet votre prénom. E...Ethelbert. Z'avez pas un surnom ? Genre Ethel, Bert, Thethel, Bertou, Beber, j'sais pas mais un truc plus court. Parce que si j'retiens pas votre nom super long là, vous appeler l'Autre ou Connard c'est pas forcément génial. Sauf si vous préférez ? J'sais pas moi hein. Et moi c'est Achahiah. Achahiah Faust Kinsey, mais juste Achahiah c'est très bien c'est l'nom d'un ange vous savez, ou Faust si vous êtes dingue de l'oeuvre de Goethe comme mon père mais bon, c'est bof, c'était un peu un enculé Faust hein, ou Kinsey si vous voulez rester formel. Eeet j'suis né l'12 aout ! C'bien pour ca que je retiendrai votre anniversaire. C'fou quand même, un seul jour de différence. »

Pourquoi, en fait. Sur toutes les personnes qu'il connaissait, il avait fallu que celui-ci soit celui qui ait presque le même anniversaire, à un jour près. Si ça se trouve, même gosse il savait qu'il ne devait pas naître le 13, donc il s'était grouillé de sortir. Voilà. C'était parfaitement logique. Parce que bon, avoir le même anniversaire qu'un type qui aime pas les chouettes. Quel criminel, huh. Et ça se dit dans la Brigade Magique.

« Vous trouvez ? Elles sont très mignonnes, je trouve. Et toutes douces, en plus. C'est super agréable à caresser, et leurs bruits sont beaucoup trop mignons. Le seul truc, c'est quand elles pincent ou griffent, mais ça dure pas longtemps. Ouais, d'toute façon ce qui est fait est fait, j'finirai par m'en remettre.Mais c'est bien bien chiant, c'sûr. Ouais, j'étais avec elle, et j'suis parti après ma cinquième. Et pourquoi j'serais pas sérieux ? Vous avez vu ma gueule ? J'vous signale que pour l'boulot que j'faisais les bandeaux sur l'front sont pas vraiment un conseillés ou appréciés, et on y est pas censés faire peur aux clients avec une croix sur le front pouvant faire croire qu'on fait partie d'une secte bizarre. Et puis si ça vous arrive de faire ça bourré alors que vous êtes quand même pas le pire des connards, j'ai l'impression, sur qui et quoi j'aurai encore pu tomber ? Donc, vous m'avez fait perdre un boulot ou faut pratiquement rien foutre, et super bien payé pour l'peu d'efforts à fournir. Et je me r'trouve à nettoyer la merde  des chouettes et des hiboux depuis un an. Vous avez un peu pourri ma vie quand même, donc ouais, bien sûr que j'suis sérieux. »

Non mais oh, il espérait quoi, qu'il lui pardonne tout d'un coup comme ça, bam ? Eh bah non, pas bam. Il pourrait parler d'autant de lignes colorées qu'il voudrait, ça ne le rendrait pas plus heureux. Il s'en foutait, de tout ce qu'il pouvait dire. À jouer sur les mots, là. Il ne voulait juste pas le voir trop près de lui.

« Oui oui, c'est bon, j'prendrai aucune chouette ici, si c'est pour vous entendre geindre dès que vous serez là. Et puis merde, si c'est pour aller cherchez vos chaussures faites vous plaisir, j'ai juste besoin de deux mètres de circonférence d'espace personnel. Et si vous respectez ça.. On pourra définitivement finir par s'entendre. Et on supprimera peut-être la ligne turquoise à rayures oranges. Et sinon, ça ira, j'ai pas beaucoup d'affaires. C'est très bien ici, et j'suis quelqu'un de relativement soigné, donc rassurez-vous ça trainera pas partout. Promis. Vous saurez même plus que mes affaires existent. »

Voilà. Il avait fini, c'est bien. Un soupir lui échappa.

« J'espère quand même pas devoir rester trop longtemps ici. J'adore Auriga, mais j'connais même pas les autres et va bientôt y avoir un bébé ici. Je sais pas vous, mais je d é t e s t e les bébés.. »

© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



72 messages.
Inscrit le 01/05/2017.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Mer 10 Mai - 22:41

Excuse Me.S’il devait compter le nombre de fois où on avait écorché son prénom, ou tout simplement par retenu, il n’était même pas certain en fait que le nombre existait. Ou existerait. Par contre, le nombre qui existait bel et bien, c’était les jours qu’il laissait à une personne avant qu’elle ne retienne son prénom. Son nom, il laissait un peu tomber, surtout l’orthographe, parce qu’il n’avait pas dû y arriver avant ses treize ans. Et encore. Enfin. D’habitude, il laissait quelques semaines, mais dans le cas du non postier, il aurait l’immense joie de le voir dans les pire des cas, tous les soirs, si pas plus. Donc, il lui laisserait neuf jours. Douze s’il montrait de la bonne volonté mais qu’il n’y arrivait pas. Sauf que là, il lui demandait carrément un surnom. Chose à laquelle il ne s’était pas franchement attendue. Du tout. De ce qu’il se souvenait, à part sa mère, on l’appelait rarement par un surnom. Un véritable surnom, pas un sobriquet stupide. Et ça ne le dérangerait pas le moins du monde de commencer maintenant.

« ▬ Ethel ou Bert, c’est parfait ! Et c’est vrai qu’il est pas spécialement commun, mais je préfère ça que l’inverse, après on passe son temps à ne pas savoir de qui on parle ou alors on se sent toujours concerné, alors qu’en fait non. Puis ça devient vite frustrant. En tout cas, Achahiah, c’est très joli, ça sonne même très bien ! Y a pas de r, et il sont souvent assez moche en tout cas dans la prononciation, surtout en plein milieu d’un mot ou d’une phrase, et que y en a plusieurs, c’est encore plus laid. Et c’est plus que fou ! A quelques heures près et on aurait pu être nés le même jour ! Mais c’est génial, on pourra le fêter ensemble ! Ce sera nettement plus simple que d’en faire deux différents, puis nettement plus sympa aussi ! Bon après, je sais pas encore exactement ce que vous aimez comme genre de fête ou autre, mais on trouvera certainement. Aussi, j’ai pas grand monde à inviter en fait, la famille principalement. On est six, c’est déjà pas mal en fait quand on y pense. Je n’avais jamais encore vu quelqu’un dont l’anniversaire était aussi proche du mien ! Au moins comme vous le dites, c’est plus facile à retenir, un bon moyen mnémotechnique ! »

Ah, ça le mettait de bonne humeur. Il ne savait pas spécialement pourquoi, mais ça le mettait de bonne humeur donc il n’allait pas cracher dessus. Bon même s’ils ne s’entendraient définitivement pas sur les chouettes. Ptêtre mignon et doux, mais ses peluches aussi elles l’étaient. Une en particulier. Et au moins elle elle ne lui faisait pas mal d’une quelconque manière. Parce que s’il voulait des trucs qui pinçait ou griffait, merci mais il avait une sœur déjà ça lui suffisait. Maiiiis il allait éviter de lui répondre tout de suite. Non, ce n’était plus du tout joyeux maintenant. Mais il ne démordrait pas du fait qu’il devait exagérer. Là, il plissait un peu les yeux en espérant pouvoir remarquer plus rapidement s’il mentait ou non. Ce qu’il devait définitivement faire. Juuuste un peu énervé. Tout petit peu. Et comme il était une personne on ne peut plus compréhensive, et bien, il comprenait. Il acquiesçait même légèrement.

« ▬ Hm, je préfère quand même les peluches. Bon c’est pas totalement la même chose, j’en conviens, mais c’est mignon et tout doux aussi. Puis si elles se permettent de vous pincer et griffer alors que vous faites pas mal de choses pour elles, j’imagine, j’ose même pas imaginer ce que ce serait avec moi. Enfin pas besoin d’imaginer j’ai déjà pu bien expérimenter. Mais les animaux, c’est parfois encore pire que les humains, on sait pas ce qu’ils pensent et ils agissent toujours sur des coup de tête. C’est plus problématique qu’autre chose. C’est comme ce chat là, qui traîne parfois ici il a une sale tête et il fouine partout, enfin vous l’avez peut-être pas encore vu non plus. Bah, c’pas la marque de Grindelwald que j’vous ai tatouée, ça donne même un certain style ! Je vois pas du tout en quoi vous faite peur. Eeet,  ça peut être vu comme de la prévention non du coup ? Ca vous a empêché de tomber sur pire par la suite. C’est sûr que le travail change mais…Vous aimez bien les chouettes c’plutôt cool alors non ? En tout cas, ce n’était paaas du tout mon intention. »

Si c’était le cas, ce serait vraiment triste. Bon. Pas de quoi se morfondre, étant donné qu’il avait gagné sur le point de la chouette. Ah mais ça n’aurait été pas simplement un caprice, il aurait pu faire bien bieen pire. Il ne supportait plus du tout les chouettes là depuis que l’autre lui avait chié dessus.

« ▬ Salazar, merci. Elles n’ont certainement pas leur place dans une chambre, mais genre pas du tout. Oh, oh, donc y a pas vraiment de ligne violette fluo avec des petits points verts pailletés au milieu de la pièce, mais plus une sphère autour de vous ? Mais c’est pas vraiment pratique, si on fait par exemple des sessions de plaintes à un temps réguliers. Vous en aez déjà fait ? Parfois on est pas spécialement motivé, mais au final ça fait toujours du bien, j’peux vous l’assurer ! Enfin, si jamais vous avez besoin d’une partie dans l’armoire hésitez pas, j’ai un peu tout pris, niveau place, mais je pourrais retrier. Puis c’est une bonne chose j’ai un peu tendance à faire le ménage assez souvent. Quand je m’ennuie, ou même n’importe quand.  Ca vous dérange si je le fais de votre côté ? Ou alors on continue de mettre en rigueur la ligne ? Ca me dérange pas du tout de le faire en tout cas. »

Puis même s’il lui disait non, il le ferait certainement dès qu’il aurait le dos tourné, non mais oh. Il n’avait pas envie de vivre dans un truc à moitié nettoyé lui. Ca le stresserait beaucoup trop.  Et il ne saurait même plus après se concentrer. Ce qui serait très trèèès triste. Ah. Ahaaaaa. Les enfants. Horreur. Infâmie. Il en frissonnerait presque.

« ▬ Y a surtout l’air d’avoir pas mal de personne de passage, j’ai pas trop suivi, mais il y en a deux qui étaient dans mon année à Poudlard ! Bon, je leur ai jamais vraiiiment parlé non plus, mais ils ont pas l’ait spécialement méchant, même si je n’ai aucune idée de ce que vient faire le roux ici, ptêtre qu’il connaît aussi Auriga, il a l’air de bien s’entendre avec son mari. Et son…associé je crois ? Assez sympa aussi, très tranquille.  Puis l’dernier, aucune idée de qui c’est, mais vraiment pas. Enfin, je ne suis pas là depuis très longtemps non plus. Je hais les enfants. C’est inutile, ça fait du bruit, trop de bruit, et en plus c’est moche. Bon c’est leur vie, hm, ils font ce qu’ils veulent, mais voilà. Tout devrait bien se passer tant qu’il est dans une autre pièce que la mienne et qu’on ne me demande strictement rien en rapport avec lui. Je comprends même pas comment quelque chose d’aussi bruyant, inutile et chiant puisse exister. «




© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



68 messages.
Inscrit le 30/04/2017.

Feuille de sorcier
Sang: Né-Moldu
Année/ Métier: Entreteneur de chouette à la poste
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Sam 13 Mai - 22:49

Encore toi Ethel ou Bert, donc. Au moins c'était plus facile à retenir qu'Ethelbert. Ou bien peut-être que justement, ça l'aiderait à mémoriser le prénom en entier. Il ne savait pas ce qu'il préférait entre les deux, parce qu'en fait il s'en fichait un peu, c'était un prénom. Ça sert juste si on a besoin d'appeler la personne en question. Est-ce qu'il aurait souvent besoin d'interpeller cet Ethelbert ? Il n 'en n'avait pas l'impression.

« Très bien, Ethel ou Bert. Merci, j'sais pas trop, c'est un peu redondant avec tous ces a. Mais merci. Ah, bah faut croire que le destin voulait qu'on se connaisse, j'sais pas trop si j'dois en être heureux ou pas. Mais c'est comme ça. Et ça, j'sais pas, ça dépend, imaginez si on n'aime pas le même type de fêtes d'anniversaire ? Ça pourra pas le faire, uh. Vous aimez quoi comme type de fête ? Moi j'aimerais bien un truc convivial et tout, mais j'ai pas d'famille. Enfin, j'ai que mon père, mais il peut pas quitter son lit. Et de toute façon, il vous aimerait pas. Vous avec beaucoup d'frères et soeurs, pour être aussi nombreux ? »

Il n'avait ni frère ni soeur, lui. Et il le regrettait. Il s'était toujours demandé ce que ça faisait, d'avoir un frère ou une soeur, d'avoir quelqu'un avec qui parler un peu, quelqu'un qui le comprendrait mieux que les autres ne le comprenaient. Il s'était senti pas mal seul durant son enfance. Il aurait aimé que ça se passe autrement. Mais soit. Il ne pouvait pas vraiment y faire grand chose.

« Les peluches ? C'est.. Un peu ridicule, non ? Je trouve, moi. Enfin, je dis ça parce que je n'ai jamais eu de peluche. Jamais. À la place, j'crois que je me satisfaisais bien de mordre un bout de couverture en bavant tout la nuit. C'est pas moins ridicule, après. Mais j'ai jamais vraiment été touché par l'existence des peluches. J'sais pas. P'tet que si j'en avais eu une j'aurais pensé différemment. Par contre, vous avez raison sur ce point, c'est bien impulsif les animaux, la plupart du temps. Mais ça m'empêche pas de les aimer. Et ouais, heureusement. Pourquoi une croix comme ça même ? Ça aurait pu être.. Un dragon ? Un tatouage de dragon sur le front. Ouais. Pourquoi une croix et pas un dragon. J'aimerais au moins comprendre, voyez ? »

C'était logique, quand même. Et parfaitement légitime. Non mais oh, la moindre des choses.

« ..Vous savez quoi ? Vous m'faites chier, avec cette ligne, j'aurais jamais du en parler. Alors vous savez ce que vous aller faire ? Vous allez oublier la ligne, eh ouais. Pas de ligne, pas de sphère, rien du tout, je veux juste que vous ne vous teniez pas trop prêt de moi. C'est tout ce que je demande, je suis pas difficile, faites un un effort. Et non, j'fais jamais ça, parce que si je veux me plaindre, je le fais uniquement lorsque j'en ai envie. Et puis si vous voulez faire le ménage, amusez vous ! Voilà, c'est bon ? On en a fini ? Parce que ça devient fatiguant, ces histoires de lignes, de propreté, tout ça. »

Eh bien. Des gens qu'il ne connaissait pas. Voilà, c'est tout. Des gens inconnus. Il espérait simplement qu'il n'aurait pas à trop essayer de s'intégrer. C'était pas son fort, s'il n'appréciait pas les personnes au premier regard. Au moins, il appréciait Auriga, et c'était bien le principal.

« Hm ? J'sais pas qui ils sont du tout. J'espère que ça les dérangera pas trop que je vienne m'incruster aussi. Imaginez s'ils ne m'apprécient pas du tout ? J'me sentirais trop mal. Heureusement que je suis pas là de la journée. Ça m'a bien fatigué, tout ça. J'crois que je suis littéralement fatigué, en fait. Comment vous faites pour sembler avoir autant d'énergie ? »

© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



72 messages.
Inscrit le 01/05/2017.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Dim 14 Mai - 16:16

Excuse Me.La vie en collocation, il n’y avait pas encore vraiment pensé. Même pas du tout en fait. Tout simplement parce qu’il n’avait pas eu à le faire. Être en compagnie de quelqu’un ne le dérangeait pas du tout, au contraire. Il préférait ça à  être seul. Plus amusant aussi de parler à quelqu’un. Enfin. Il aurait l’occasion de partager sa chambre avec quelqu’un aussi. Bon après, il était plus ou moins conscient du fait que ce ne serait peut-être pas la meilleure des ententes entre eux. Mais tout s’arrangerait, il en était certain. Et même auprès de son père malgré ce que le brun pouvait lui dire. Oh, il pourrait faire des efforts. Il ne savait pas de quel genre mais après tout, sa mère lui avait souvent répété qu’il était adorable donc bon. Comme il lui faisait confiance, autant la croire.

« ▬ C’est vrai qu’il y en a pas mal, mais ça n’empêche pas de bien sonner ! Et c’est assez facile à retenir aussi, du moins ça l’est pour moi, peut-être pas pour tout le monde. Et pour ma part, même si ça m’a pas mal surpris, je suis plutôt content ! Et…Y a plusieurs sortes de fêtes ? Enfin, oui, elles sont toutes différentes, mais basiquement, c’est plus ou moins la même chose non ? A vrai dire, on a toujours fêté les anniversaires en famille, parfois avec un ou deux invités en plus. J’ai deux frères et une sœur, un plus âgé et les deux plus jeunes sont des jumeaux ! Vu qu’ils sont nés tous les trois nés en mars à quelques jours d’écart,  on les fête en même temps ! Mais on pourrait faire ça chez vous ! Enfin, chez votre père ? Il y aurait sûrement moyen de faire quelque chose ! Et vous devez sûrement mieux connaître votre père que moi mais…si ça se trouve on pourrait bien s’entendre ! A vrai dire, j’ai rarement rencontré une personne avec qui je ne m’entendais pas ! Aucune je crois. »

Oh, il en était certain pour sa part. Il s’entendait toujours avec tout le monde ou en tout cas, il arrivait à parler avec tout le monde. Donc il s’entendait bien avec eux. Voilà tout. Si on ne l’aimait pas, on ne lui parlerait pas, tout simplement. Ou alors on insulterait les peluches. Ses peluches. Chose que son interlocuteur n’avait au final pas, encore peut-être, fait. Une nouvelle fois dans un élan de grande bonté, il lui pardonnerait. Surtout parce qu’il n’en avait jamais eu sûrement. Et bien il allait pouvoir arranger ça. Le fait de lui en donner une durant quelques secondes. Oh. Il n’allait pas non plus lui léguer une des siennes. Ethelbert ne tarda pas à se tourner vers son lit pour aller récupérer les trois seuls occupants du moment.

« ▬Ridicule ? Elles sont tout sauf ridicules ! Regardez comme elles sont mignonnes ! Là, ma préférée et la plus vieille aussi, Masquerate, bon c’est pas très original pour un raton laveur mais voilà. Grâce à la magie il est tenu comme neuf et tout doux ! Là, le chat gris c’est Figaro, puis l’écureuil, Grisou. Franchement pas le meilleur des noms, mais pour le coup c’est pas moi qui l’ait réellement choisi. Je n’avais aucune idée de ce que c’était et mon frère me le proposait juste pouvoir après se moquer de lui, m’enfin. Je les préfère aux véritables animaux quand même. Je peux dormir avec, sans avoir peur de les écraser ni quoique ce soit. Tenez, si vous voulez, vous pouvez les prendre pour le moment, ou même juste une! Et vous auriez préféré un dragon Ca aurait pris nettement plus de place pour pouvoir bien le détailler, voir même toute votre tête. J’ai toujours mieux dessiné ce qui était géométrique, les flèches, les cercles, les croix, tout ça. J’avais peut-être pas mal déjà bu, mais pas non plus au point de faire n’importe quoi et quelque chose de moche. Bon, c’est vrai que ce n’est pas très très pratique, mais il est beau quand même. »

Très beau. Sa meilleure œuvre jusqu’à maintenant. Et elle était désormais gravée à vie. Finalement ça n’était pas une si mauvaise idée que ça. Même très bonne. Tout le monde pouvait voir ses talents maintenant. A condition de croiser le chemin de ce Achahiah. Oh. Oh. Plus de ligne. Déjà. Tant mieux. Parce qu’il n’aimait pas ce concept. Du tout.

« ▬ Plus de ligne ? C’est bien mieux comme ça, ce n’était pas pratique du tout. A tous les niveaux quand on y pense. Elle n’aurait servi strictement à rien. Beaucoup trop compliqué à gérer aussi. J’essayerai de faire un effort mais… Qu’est-ce que vous considérez comme trop près de vous ? En tout cas si vous voulez, on pourrait l’instaurer ! A un rythme régulier ou non. Ca n’empêche pas de se plaindre aux autres moments non plus ! Et merci, pour être totalement honnête, même si vous aviez refusé, je l’aurais quand même fait. Je ne suis pas allergique à la poussière, mais je ne supporte pas d’en voir. Du tout. Et juste dans une moitié de chambre, ça aurait été parfaitement ridicule. Fatiguant ? Je ne trouve pas ça spécialement fatiguant, et c’est même important de savoir tout ça ! En soi, parler ne demande pas spécialement très fatiguant, on peut même le faire la en étant couché dans son lit ! Enfin, on peut faire plein de chose mais voilà, je me comprends. Enfin, vous verrez bien au dîner, si vous restez avec nous ? Franchement, de ce que j’ai pu voir ils sont vraiment sympas. Puis au pire, vous pourrez toujours me parler, ça ne me dérange pas du tout, bien au contraire ! Et vous pouvez faire une sieste ? J’en fait souvent une en fait lors des pauses midis et je vais me coucher plus tard. Mais je n’ai pas vraiment besoin de beaucoup d’heures de sommeil non plus. Je dors rarement plus de cinq six heures. Ou alors c’est parce que je bois beaucoup de café. Trop ? Ou le sucre. Il paraît que ça peut rendre super actif. Mais je ne pense pas l’être. Bon, si je me compare à certains, peut-être mais bon. Si on ne fait que se comparer, on trouvera toujours des gens devant et derrière. Ca ne sert pas à grand-chose au final. Vous voulez de l’aide en fait pour faire votre lit ? Et du coup, si y a plus de lignes, y a plus besoin de bouger le bureau, hm ? Bon c’est pas grand-chose, mais c’est assez chiant à faire. Et je sais que vous avez dit que vous n’en aurez pas beaucoup l’utilité, mais si jamais je peux toujours mettre de côté mes affaire le plus possible quand j’ai fini, si jamais d’une manière ou d’une autre vous en avez besoin. Vous travaillez de quelle heure à quelle heure en fait ? »



© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



68 messages.
Inscrit le 30/04/2017.

Feuille de sorcier
Sang: Né-Moldu
Année/ Métier: Entreteneur de chouette à la poste
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Lun 15 Mai - 21:13

Encore toi Maintenant qu'il y pensait, il avait raté pas mal de trucs essentiels dans la vie. Genre des fêtes d'anniversaire. Il n'avait jamais fait de vraie fête. Oh, lui et son père célébraient régulièrement mutuellement leurs anniversaires, mais de manière plutôt intimiste quoi. Ils n'invitaient personne, n'ayant personne à inviter, en fait. Et ça ne les avaient jamais dérangé, surtout qu'Achahiah avait toujours reçu un cadeau chaque année, malgré ses protestations. Ses nombreuses protestations. C'était évident, ils n'avaient pas énormément d'argent, et son père pouvait à peine marcher, mais il trouvait toujours le moyen d'aller chercher quelque chose à Achahiah ! Pas possible, ces vieux. Enfin soit, tout ça pour dire qu'il se posait des questions quant aux fêtes d'anniversaire, et qu'il était en train de se demander si ce ne serait pas une bonne idée d'approuver la proposition de l'autre et de tous fêter leurs anniversaire chez Achahiah, où ça mettrait sans doute un peu de vie.

« Hm. Je crois oui.. En tout cas j'en entendais parler quand j'étais plus jeune. Des gens qui s'invitaient chez eux et tout, ou alors ils sortaient le fêter quelque part... Ça avait l'air super. Tout. J'ai jamais osé demander si je pouvais m'incruster, mais faut l'dire, à 14 ans j'en crevais d'envie. Dommage, hein. Mais.. C'est vrai que ce serait pas mal, en fait. Bien que j'ai du mal à l'admettre. Ça pourra pas être pire qu'un anniversaire passé seul. Mais ça là, c'est à voir. Il est bien souvent ronchon, et y a qu'avec moi qu'il grogne pas trop. La maladie le rend irritable, je pense. Alors avec vous qui arrêtez pas de parler.. »

Ça pourrait être drôle à regarder, après. Mais faut dire que ça ne l'intéressait pas plus que ça d'y assister, malheureusement. Il trouverait une autre source de distraction, hein. Comme... Les peluches d'Ethelchose. ...Non mais allez, ça reste ridicule non ? Il avait l'impression que si, mais ce n'était que son humble avis.

« ..Ouais. Bon, elle est mignonne, voilà. Vous l'avez depuis quand ? Les deux autres aussi sont mi-... Eeeh bien on peut dire que c'est un nom... Original ? Il a un certain sens de l'humour vot'frère, j'avoue que ça m'fait un peu rire. Hm. Je vois. Je n'vois toujours pas d'excuses, mais je vois. Bah écoutez, si un vous vous buvez encore et que l'envie vous prend de trouver le moyen de retirer ça, j'suis preneur. En attendant, vous resterez un dangereux énergumène à mes yeux. C'est tout. »

Un peu simpliste comme conclusion, mais il se comprenait, et parfaitement. Ce qu'il comprenait moins, c'était comment l'autre homme pouvait autant parler et ne pas se fatiguer. Ou bien il cachait très bien sa fatigue. Contrairement à Achahiah.

« Plus de ligne. Exactement. Et j'en sais rien, mais si je vous dis de reculez, vous reculez et puis c'est tout, d'accord ? Merci d'avance. Bah écoutez, si le ménage ça vous passionne, tant mieux pour vous, au moins ça vous occupe puis c'est une passion bien productive. Voilà, ça vous fait un point positif, bien joué. Et merci, je verrais bien quand j'y serais. J'sais pas trop, c'est pas mon truc les siestes, ça m'endors plus qu'autre chose, j'suis presque dans un état léthargique après. J'ai l'impression qu'vous l'êtes un peu, hyperactif. J'saurais pas dire si c'est une bonne ou une mauvaise chose après, eh ! Maintenant que vous l'dites, j'veux bien, merci. C'est vraiment chiant, ouais... J'approuve. Merci pour ça aussi. ..Pourquoi vous êtes aussi sympa maintenant ? Vous préparez un mauvais coup ? J'espère pas, sinon j'vous casse la gueule. Et j'commence à 6h, pour bien préparer les chouettes et les hiboux, j'ai une pose à midi que j'préfère passer là pas, et je finis à 17h. Et vous, vous devez errer dans la ville toute la journée ? »

© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



72 messages.
Inscrit le 01/05/2017.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥ Mar 16 Mai - 9:11

Excuse Me.Ooooh. Il n’était donc pas le seul à avoir entendu parler de ce genre de fêtes, sans s’y être rendus. Non mais maintenant qu’il y réfléchissait et qu’il était totalement dans la conversation il se rendait bien compte qu’il s’agissait de deux choses bien différentes les fêtes d’anniversaires avec les amis et ceux en famille. Lui n’avait connu que les derniers. Ah si, il avait réussi à une fois se faire inviter à un anniversaire. Qui e déroulait dans la salle commune. Donc sans invitation. Et il avait réussi à s’y faire à moitié jeter. Il l’avait fini dans son dortoir, la porte néanmoins ouverte, si jamais qui que ce soit passait par-là, et histoire qu’il soit un minimum au courant de ce qui se disait là en bas. Enfin. C’était passé, il n’allait pas pouvoir faire grand-chose là tout de suite pour réparer ça. Et il se contentait totalement de ce qu’il avait, et avait eu.

« ▬ Un anniversaire ne devrait certainement pas se fêter seul ! Enfin, je ne l’ai jamais fêté autrement qu’en famille et…Le seul extérieur auquel j’ai assisté, je n’y suis pas resté très, trèèès longtemps. Bon techniquement j’étais presque dans la même pièce, ou plutôt endroit, mais les portes n’étaient pas fermées. Et je pouvais répondre aux gens les plus proches ! Même si la discussion de base ne me concernait pas mais bon. C’est pas très très grave. Tout ça pour dire qu’on pourrait bien rattraper le coup en faisant nous-même quelque chose ! Et je peux l comprendre, il ne doit pas du tout avoir la vie facile, mais…Qui sait ? On m’a toujours dit que parler redonnait du sourire aux autres, ou en tout cas, leur faisait plaisir ! Et quand on regarde, c’est vrai que ça marche plutôt bien, ne serait-ce que quand dans la rue, ou au magasin, vous saluez quelqu’un ! Et dans le pire des cas, je sais parfaitement arrêter de parler ! »

Durant deux secondes oui. Mais ça, personne n’était vraiment censé le savoir. Même s’il allait certainement se crâmer tout seul. Il avait beau essayer de se mordre la langue, il n’arrivait pas à se faire une raison. Le silence, ça puait beaucoup trop. Et n’avoir rien à dire aussi. Surtout qu’il avait encore plein de choses à dire. Il doutait en fait pouvoir un jour admettre à quelqu’un qu’il n’avait rien à lui dire. Ce serait ridicule. La fin du monde même.

« ▬ Hm, ce ne serait de toute façon pas la seule personne de la fête, donc je parlerai avec quelqu’un d’autre, s’il n’aime pas ça. Rien de bien difficile. Mais voir du monde lui fera peut-être du bien ! Bon ce ne sont que des suppositions bien sûr, mais ça ne coûtera rien d’essayer et réunir tout le monde sera génial !Bon ils ne se connaissent pas encore, mais dans le pire des cas, ce ne sera que quelques heures et l’expérience ne sera pas à réitérer. Dans le meilleur, on fera tous au moins une très bonne connaissance ! Il n’y a certainement rien à perdre. Du tout. C’est pas non plus comme si on perdait du temps d’une manière ou d’une autre, on n’en perds jamais en fait, sauf si on ne fait strictement rien, et en dormant mais bon, vu que ça sert à régénérer son énergie, c’est pas si perdu que ça au final, mais c’est quand même pas mal chiant d’être obligé de ne rien faire durant des heures. Si au moins on pouvait faire quelque chose d’autre à côté, ce serait nettement plus pratique ! »

Mais non. Donc heureusement qu’il les avait, ses peluches. Sinon il ne savait même pas comment il ferait pour s’endormir aussi vite. Bien que vite soit totalement relatif. Dans le meilleur des cas il lui fallait au moins quinze minutes. Le meilleur des cas étant lorsqu’il y avait encore de la lumière dans la pièce, naturelle si possible. Oui, non il n’était pas non plus ridicule, il n’avait pas besoin de veilleuse non plus. Il ne les aimait pas même. Soit. Même si Grisou, lui avait un nom ridicule, et que le brun fit une légère moue en entendant que ça faisait rire son interlocuteur, il l’adorait cet écureuil. Même s’il préférait largement Masquerate.

« ▬ Hm…Je crois que je l’ai eue pour mes quatre ou cinq ans, donc dix-neuf ou vingt ans ! Ouais, on l’entend pas partout c’est sûr, mais s’il avait pu éviter de lui donner un nom meurtrier ça aurait été mieux quand même. Il est même pas gris. Bon, sur le coup, il m’a fait croire que je voyais mal parce que je portais des lunettes et pas lui, mais si c’était une tentative d’humour, c’est pas franchement drôle, en tout cas de mon point de vue, et il ne l’est toujours pas ceci dit. Enfin, j’y ai déjà vaguement réfléchi, mais je n’ai aucune idée de si un tel sort existe en fait. Mais je ne suis aaabsolument pas dangereux ! Et depuis, je connais mes limites aussi ! »

Ce n’étaitp as maintenant dit qu’il allait les respecter. Bon en semaine, si quand même il n’était pas stupide. Et c’était bien aussi pour ça qu’il ne s’excuserait pas et ignorerait tout simplement toute demande. Non lui il l’aimait vraiment bien ce tatouage. S’il y avait des excuses à faire, c’était plutôt à lui qu’on devait les faire pour ne pas l’avoir félicité avant d’avoir fait quelque chose d’aussi beau.  Là, il allait se contenter d’être heureux parce qu’il avait un point positif. Comme quoi il ne lui fallait pas grand-chose pour être de bonne humeur. Mais s’il avait un point positif, c’était que tout irait de mieux en mieux, voilà.

« ▬ De toute manière, même si elle était visible et avait de belles couleurs, elle aurait été moche. Ca aurait pas non plus été très pratique s’il y avait un moustique. Enfin, c’est pas très très précis, mais je pense avoir compris. Enfin, si j’ai compris ce n’est pas très difficile à saisir, mais c’est difficile d’estimer une distance exacte quoi. Et merci ! C’est quand même nettement plus agréable d’avoir une pièce bien rangée, on s’y retrouve mieux aussi, qu’un truc totalement en bordel.  Ah, je comprends, bon dans un sens pas trop vu que ça ne m’a jamais plus endormir qu’autre chose, mais je comprends, c’est pas du tout pratique. Après, il y a toujours des potions contre la fatigue, mais c’est pas trop conseillé d’en prendre trop souvent, et c’est assez cher si on veut s’en procurer une correcte, parce que bon, celle à 2 noises de l’Allée des Embrumes, on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans. …Bon, si, mais j’aurais préféré ne pas savoir, mais de toute façon, le soi-disant vendeur est arrêté depuis longtemps maintenant. Ah ? Si vous le dites, je vous crois, mais bon ce n’est pas non plus comme s’il y avait des tests ou quoique ce soit, et je préfère ça à larver de toute façon ! Même si ne rien faire de temps en temps ça peut être agréable ! Enfin, mettre les draps c’est beaucoup plus facile à deux, surtout pour qu’ils soient bien tendus, puis ça vous prendra moins de temps ! Et je…J’ai toujours été sympa ? Je pense. Je suis presque sûr, enfin je n’ai pas changé ! En tout cas si je préparais quoique ce soit vous le sauriez vite, je vois vraiment pas trop l’intérêt de cacher ce genre de chose à qui que ce soi ! »

Ça c’était ce qu’il disait et aimait croire au final. Il lui était déjà arrivé à plusieurs reprises de faire juste le lèche-botte et de faire x ou y chose par derrière. Mais ça, c’était vraiment de le préciser. Pas non plus totalement suicidaire.

« ▬ Et j’ai bien peur que si vous ne serait-ce qu’essayez de me casser la gueule, ça se retourne assez rapidement contre vous. Bon, si vous essayez sur n’importe qui, ça se retournera contre vous, mais là, atteinte à un agent, tout ça, tout ça, c’est encore pire. C’est plutôt une longue journée ! Vous devez sûrement vous levez tôt ! Ca ne me dérange pas du tout en fait, parce que je me réveille toujours beaucoup trop tôt, au moins plutôt que de rester ici à attendre une heure plus ou moins décente pour descendre j’aurai quelqu’un avec qui parler ! Et c’est un peu plus qu’errer en fait, je dois essayer de voir tout ce qui pourrait être suspect, interroger les gens, voir même fouiller chez eux si le besoin s’en fait ressentir, mais c’est assez mal fait, si on veut le faire correctement et en profondeur, on doit envoyer une demande, et tout ce genre de choses, le temps d’avoir une réponse, n’importe qui aurait le temps de planquer ce qu’il veut en fait. Enfin. Elles ont besoin d’un traitement spécial les chouettes, Je me suis jamais posé la question, mais elles sont plus comme les chats à se laver toutes seules, ou alors vous êtes obligés de régulièrement leur donner un bain ? »


© 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥

Revenir en haut Aller en bas

Go off my room ▬ Pv : Ahahaha ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Straight Edge's Locker Room
» 04. Panic room
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.
» Red Room
» [X] Room Service ! [PV Lila]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Autres Lieux :: Pré-au-Lard-