N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

La non communication | pv : Evan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Le Dragon à ne pas réveiller.


89 messages.
Inscrit le 15/10/2014.



MessageSujet: La non communication | pv : Evan Jeu 8 Juin - 22:07

 Ouais non. Juliet, elle voulait simplement entrer dans la salle commune. C'est tout. Ni plus ni moins, juste pour s'installer dans un fauteuil et réviser pour ses BUSEs, elle ne comptait vraiment emmerder personne. Paaas qu'elle soit du genre à vouloir emmerder les gens hein, non, maiiis ça la démangeait ces derniers temps. Sûrement à cause du stress des examens. Oh, elle allait réussir oui, c'est certain et elle en avait plus que conscience. Mais même si elle ne savait pas trop pourquoi, elle stressait. C'était quand même une assez grande étape dans une vie, les BUSEs. Enfin, ça lui passerait bien.

Si on la laissait entrer dans la salle coMMUNE. Parce que oui, si elle n'y était pas encore, c'était à cause d'un problème particulièrement embêtant. Le mot de passe. Il avait changé, et elle n'était absolument pas au courant. Sûrement qu'on avait oublié de le lui dire, ça pouvait arriver, mais le soir, alors qu'elle aimerait réviser, c'était extrêmement chiant. Et bien sûr, il n'y avait aucun Serpentard aux alentours. C'était bientôt l'heure du couvre-feu, et elle doutait qu'il y en ait beaucoup qui se risquent à rester en dehors de la salle commune après ce couvre-feu.

Mais alors qu'elle avait presque totalement perdu espoir, elle aperçut quelqu'un qui pourrait certainement l'aider. Ah bah oui, un préfet ça connaît certainement le mot de passe de la salle commune, surtout s'il vient tout juste d'être changé, non ? Bien sûr que s i.

« Ah, Rosier ! J'ai un léger soucis, tu saurais me dire le nouveau mot de passe ? Apparemment, il a été changé en début d'après midi, mais je devais être dehors ou je ne sais pas quoi, bref, je suis pas au courant. »

Elle s'était rendue près de lui assez vite, histoire de pas avoir à lui courir après parce qu'elle avait décidé d'agir trop tard.  

_________________
Thx Gilou WinkWinkWink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fouine Exaspérante


77 messages.
Inscrit le 08/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Dim 11 Juin - 14:44

Ah mais pourquoi tout le monde commençait à stresser là avec les ASPICs. Et les examens en général. Parfaitement ridicule d’en faire tout un tatouin quand même. Il voulait juste être tranquille lui. Ce pourquoi il s’était décidé à squatter des salles de classes non occupées. Nettement mieux que la bibliothèque où tout le monde se ruait pour le moment et le parc où en plus de faire chaud, il y avait toutes les personnes qui n’étaient pas intéressées par le fait d’étudier. Bon après, il ne passait pas non plus tout son temps à étudier, ce serait ridicule. Mais le soir, c’était plutôt un bon moment, où il faisait presque frais. Mais ce n’était pas une raison pour y rester après le couvre feu, même si logiquement il n’aurait aucun problème. Non, il avait décidé de se coucher t ô t. Pour pouvoir se lever plus tôt et faire plein de trucs. Lesquels, il ne savait pas. Mais il les ferait.

D’ailleurs, il avait reçu un hibou un peu plus tôt. Mais étant donné qu’il ne s’agissait pas de l’écriture de ses parents, il n’y avait pas fait trop attention. Ah bah si c’était important, ils faisaient passer le message par élèves hein. Mais alors qu’il venait de s’en souvenir, le préfet était presqu’arrivé à la Salle Commune et se fit interpeller. Hm ? Bon, pas besoin de mal regarder la personne, il s’agissait simplement de Gerrish, quelqu’un de très bien en fait, ça changeait de l’amas d’imbéciles qui hantaient les lieux. Mais en entendant sa demande, Evan fronça légèrement les sourcils. Un nouveau mot de passe ? Rare qu’ils changent sans qu’on le prévienne.

« ▬ Le nouveau mot de passe ? C’est bizarre qu’ils se décident de le changer comme ça mais…On ne m’a pas prévenu non plus en fait, j’imagine que tu as déjà essayé de dire l’ancien ? Ah ! Ca doit être ça le parchemin que j’ai reçu tout à l’heure ! Désolé, je suis un peu fatigué, je te dis ça de suite ! »

Ah ils pourraient bientôt tous les deux rentrer tranquillem-pardon. Comment ça, «  il vous suffit de demander à votre binôme ». Ils ne pouvaient pas l’écrIRE TOUT SIMPLEMENT ? C’était pas compliqué quand même. Et bien évidemment, son binôme en question ne devait pas être de ronde, et était déjà bien confortablement installée à l’intérieur. Est-ce qu’elle l’avait fait exprès ? Sans doute. En tout cas, il ne serait pas étonné.

« ▬ …Ils en ont informé Pearson, mais c’est tout ce que je sais. Je ne pense pas que tous les professeurs soient au courant des mots de passe et vu l’heure, ça m’étonnerait que le bureau du directeur soit encore ouvert. Si seulement un élève au courant pouvait passer ce serait bien. T’attends ici depuis longtemps ? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Le Dragon à ne pas réveiller.


89 messages.
Inscrit le 15/10/2014.



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Sam 8 Juil - 15:42

C’est vrai que c’était bizarre ça, bizarre et un peu embêtant. Si même les préfets n’étaient pas au courant des changements de mot de passe… Super organisation, hein. Vraiment, cette école… Enfin bon, elle n’allait pas commencer à faire une dissertation sur tout ce qu’elle aimait ou pas ici. Elle allait juste… Soupirer. Bien sûr qu’elle avait essayé de dire l’ancien mot de passe, elle n’était pas non plus stupide… Mais soit. Elle pouvait comprendre la question, elle pouvait totalement la comprendre. S’il y avait une espèce de dysfonctionnement comme ça, pour le comprendre au maximum, fallait bien poser des questions. Stupides ou non.

« Pas de soucis. »

Ah, eh bien visiblement si, soucis. Pourquoi il faisait cette tête. Ah. Aaah bah oui, elle comprenait mieux. Souci dans la transmission d’informations. C’était… Assez con, honnêtement. Enfin bon, ce n’était pas vraiment de la faute de quelqu’un en particulier, en fait. Oui oui, elle était bien positive. Parce qu’elle n’avait pas l’impression que s’énerver ne serve réellement à quelque chose.

« Oh… C’est quand même assez stupide de ne pas vous avoir tous les deux informés. Mais bon. Je sais pas du tout pour les professeurs ni le directeur, in même si le directeur de la maison lui-même est au courant. Et puis j’ai pas vraiment envie de remonter jusqu’en haut de la tour d’astronomie, honnêtement. Pas spécialement, un peu moins de dix minutes, il me semble. Mais ça serait bien qu’on trouve une solution assez rapidement. »

Oui, on, parce qu’elle était même prête à faire de son possible pour se montrer utile. Il fallait bien au moins ça, elle n’allait pas non plus laisser Rosier se démerder sous prétexte qu’il était préfet. Après, elle ne voyait pas trop ce qu’elle pouvait faire…

« Tu préfères attendre qu’un élève passe ? Parce que je ne crois pas que Sloan ne soit en ronde ce soir, pas de ce que je me souvienne. Je sais pas trop quoi faire, en fait, ça ne m’en jamais arrivé. »

_________________
Thx Gilou WinkWinkWink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fouine Exaspérante


77 messages.
Inscrit le 08/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Jeu 20 Juil - 21:21

Ça l’enquiquinait. Royalement. Pour qui on le prenait sinon. Ils étaient quand même capables de venir le voir pour lui donner un nouveau mot de passe ? Voir même juste lui envoyer un bête hibou ? Ils devaient quand même être au courant que certains, même préfet, avaient des neurones en moins. Et pas seulement que des neurones visiblement. Même tout le monde sauf lui. Et peut-être Lucius. Mais Préfet-en-Chef ne comptait pas donc. Hors catégorie. Ceci dit, il n’était pas censé montrer sa mauvaise humeur. Bien évidemment. Mais il était hors de question qu’il reste là sans rien faire et sans rien dire à Pearson la prochaine fois qu’il la croiserait. Simple coïncidence qu’elle ne lui ait rien dit ? Bien sûr. Comme si c’était possible. Et lui avait failli aller à Gryffondor aussi peut-être. Pitoyable. Une chance qu’il ne lui restait plus que quelques mois ici.

Puis il se voyait franchement mal aller déranger le Directeur en personne. Sans doute celui à l’origine du changement de mot de passe actuellement. Il devait y avoir une bonne raison, mais ça le faisait chier. Si même lui n’était pas au courant, comment devaient l’être la moitié des élèves encore dans les couloirs ? Ils voulaient tenter l’expérience d’une rébellion ? D’une soirée dans les couloirs peut-être ? Ca ne l’étonnerait même pas qu’on leur sorte qu’en fait c’était pour resserrer les liens inexistants entre les maisons, et qu’ils devaient se débrouiller pour trouver une place dans les autres Salle Commune. Comme si une entente serait possible. Il irait certainement chez les Noirs et Jaunes, les plus proches, pour y détruire un quelconque objet. Et accuser un première année qui serait beaucoup trop intimidé pour y redire quoique ce soit.

Quant au directeur de maison, il avait complètement oublié le changement. Il aurait préféré continuer d’oublier. Le professeur Slughorn n’aurait pas été spécialement loin. Mais déjà la Tour d’Astronomie, pour ne même pas être sûr de la présence de Fetherstupidechose. Plutôt aller demander à un Gryffondor le mot de passe des Serpentards, la réponse se rapprocherait certainement plus.

« ▬ Je ne te le fais pas dire. Je ne pense pas que n’importe quel professeur soit au courant des mots de passe, ils nous demandent parfois de les accompagner quand ils ont besoin d’entrer dans les Salles Communes. Et je n’ai plus Astronomie depuis un petit temps, mais si Fetherstonhaugh n’a pas changé, ça m’étonnerait assez fort qu’il soit capable de nous le dire. »

Bon il n’avait pas trop d’idée sur quoi faire. Ce qui l’énervait d’autant plus. Ils n’allaient pas rester ici à se tourner les pouces bien gentiment. Mais s’énerver n’avait rien de bon non plus. Si ce n’était l’entraver dans ses réflexions. Ce qui était il fallait bien l’avouer, totalement stupide là tout de suite.

« ▬ Ce serait le plus simple en effet. Mais je ne sais même pas s’il serait au courant du mot de passe. Et les autres fois, ils nous le donnaient à tous les deux, ou en tout cas je l’ai toujours eu. J’imagine que toquer ne sert à rien, on entend quasiment rien de l’autre côté. Je ne vais pas te cacher que ça m’énerve. Le mieux serait d’aller voir le directeur, mais il faut connaître le mot de passe de son bureau. J’imagine qu’ils les ont tous changés aujourd’hui. Comme si on avait besoin de ça. »

Ah bah là, les mauvaises nouvelles semblaient s’accumuler, génial.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Le Dragon à ne pas réveiller.


89 messages.
Inscrit le 15/10/2014.



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Lun 28 Aoû - 2:28

Mais c’est quoi ça aussi. Des professeurs incompétents. Partout. Pourquoi. Pourquoi est-ce qu’ils ne pouvaient pas faire un effort et engager du personnel compétent. C’est si cher que ça ? Ah bah si ça ne tenait qu’à ça, ça ne dérangeait pas Juliet d’aller commencer à tanner son père pour toucher une partie de son héritage tout de suite, et elle irait en faire don au directeur. Aaah oui, elle était prête à ça si ça pouvait améliorer le niveau de cette école qu’elle avait l’impression de détester un peu plus chaque seconde. Non mais c’est quand même grave, si même Juliet s’en rendait compte, Juliet qui n’était qu’une jeune fille de quinze ans hein, pas une ministre de l’éducation, c’est que c’était quand même vachement grave. Non mais elle n’avait pas l’impression d’avoir une intelligence, une culture générale, des capacités intellectuelles hors du commun, parce que dans ce cas là elle comprendrait son incompréhension face à la situation, mais non ce n’était même pas ça. Alors pourquoi personne ne faisait rien. Elle ne pouvait tout simplement pas être la seule à s’en rendre compte, ce serait parfaitement incroyable. Ou alors… Ouais, ou alors peut-être que les autres s’en foutaient, en fait. Ce serait déjà plus probable qu’autre chose. Peut-être qu’elle aussi, elle devrait essayer de prendre du recul et ne pas se sentir dépassée par la stupidité de tous les adultes l’entourant. Allez. Calmons nous. Rosier a l’air de quelqu’un de sensé et réfléchi, ça devrait l’aider à se calmer.

« C’est pourtant pas compliqué de se mettre au courant des mots de passe, même s’il y en a plus d’un. Ce sont des professeurs, ils sont censés être responsables de nous, ils sont censés nous aider. Mais c’est vrai que j’ai pas l’impression que Fetherstonhaugh ne soit l’exemple type du bon professeur. Depuis que j’ai astronomie, il n’a pas changé une seule fois. Tant mieux pour lui, hein. »

Après, elle ne le détestait pas non plus, mais c’est plutôt qu’elle était exaspérée de son attitude face à.. La vie ? Puis bon, elle ne le connaissait pas non plus spécialement. C’était un professeur, et une bonne grosse partie de ses professeurs l’exaspérait de toute façon. Il ne faisait certainement pas exception à la règle. Il était même un peu plus fatiguant que les autres, à avoir l’air aussi fatigué. Il avait beau être plus fatiguant, elle n’avait l’impression que soit le pire des professeurs.

« Hm… Je comprends, ça m’énerve aussi. Je sais pas, c’est un minimum de respect que de te faire savoir le changement de mot de passe, t’es préfet, pas un bouffon. Bah tu sais quoi, j’ai pas spécialement envie d’aller écouter le directeur et ses divagations mystiques. Et même si je le voulais,  c’est vrai qu’on n’a pas le mot de passe. Alors je pense qu’on n’a qu’à aller voir Fetherstonhaugh, quitte à le déranger en plein cours. Si c’est le directeur de notre maison, il sera bien obligé de trouver une solution. Quitte à nous céder sa chambre et à dormir par terre, j’en sais rien moi. Je veux juste dormir, et c’est tout ce à quoi je peux penser pour le moment. »

Puis si ça faisait chier le professeur d’astronomie, bah tant pis pour lui hein. Il n’avait qu’à pas être directeur de Serpentard, aussi. Elle ne comptait pas dormir dans le couloir, elle.

_________________
Thx Gilou WinkWinkWink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fouine Exaspérante


77 messages.
Inscrit le 08/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Lun 28 Aoû - 16:38

Se calmer. Il ferait mieux de se calmer. Après tout rien ne méritait qu’il se mette dans un tel état. Certainement pas ça. Cette institution même ne méritait pas déjà sa présence et tout l’investissement qu’il pouvait y mettre entre autre en étant préfet. Ils avaient tous de la chance d’être des figures d’autorités. Tous. Et qu’il avait bien été éduqué aussi. Histoire de ne pas leur dire leur quatre vérités en face. Ca pourrait leur faire du bien. Ca pourrait les aider. Mais ils se bougeraient trop tard pour le brun. Ils se bougeraient pour la génération suivante sûrement et donc ce n’était pas du tout intéressant. Ah inutile de faire plaisir et d’aider les autres. Plutôt s’aider soi-même. Et là il en avait bien besoin. Il ne comptait pas rester toute la nuit ici oh. Et puis il devait aider Gerrish aussi. Parce que si ses parents apprenaient qu’il l’avait laissée tomber. Et bieen il ne serait plus là pour râler dans deux mois. Puis elle était encore sympa. Pas stupide. Du tout. Le préfet en viendrait presque à dire qu’elle était quelqu’un de bien en fait. Alors il avait un peu soupiré. Pour essayer de se calmer. Et de se rendre compte qu’il n’y avait strictement personne pour les écouter et leur faire de remarques en fait.

« ▬ Trop compliqué pour eux oui, visiblement. J’aurais bien dit que je suis désolé de dire ça maiiiis, même s’il a l’air de savoir ce qu’il enseigne, et qu’il fait ça plutôt bien, je pense qu’il se fiche totalement du sort des élèves. De tout même. Ils sont censés être responsables et franchement c’est le dernier mot qui me vient à l’esprit quand on parle de lui. Bon, c’est pas le pire, mais niveau utilité, il y a beaaaucoup mieux. »

Bon ça faisait déjà du bien de critiquer quelqu’un. Très bien même. Non mais ils n’avaient rien fait pour mériter d’attendre comme ça ici. Ah. La seule et unique fautive limite était Pearson. Et le corps professoral incapable. Totalement incapable. Ce qui lui donnait encore plus envie de se mettre à vivre seul et de quitter cette école aussi. Enfin, la situation aurait pu être pire. Il aurait pu être totalement seul et se retrouver comme un con devant cette Salle Commune.  Et non. Il y avait quelqu’un, qui le comprenait. Et qui voulait autant se bouger que lui. Ah bah le brun ne comptait pas rester les bras ballants. Allez. On allait un peu se réveiller oh.

« ▬ Franchement, je te souhaite bonne chance pour tes dernières années, ça devient de plus en plus n’importe quoi. Eeet on se passera bien du directeur oui. Il serait même capable de ne pas nous répondre. Ca m’amuse pas d’aller voir Fetherstonhaugh mais on ne va pas rester ici. Et je suis totalement d’accord, à ce que je sache, on a rien fait de mal, je vois pas pourquoi on mériterait de dormir dehors. Mais s’ils trouvent rien, je te promets qu’ils en entendront parler. Ca pourra peut-être me prendre cinq ans, mais ils ne s’en tireront pas comme ça. Je t’aurais bien dit de rester ici, histoire qu’on ne soit pas deux à se bouger, mais je crois qu’on ne sera pas de trop pour essayer de le convaincre de quoique ce soit. »

Allez. Ils pouvaient bien le faire, c’était peut-être loin, mais voilà. Ca ne le dérangeait pas de marcher ni de monter. Qui plus est la Serpentard avait un très bon rythme de marche. Sauf que. Après dix minutes, Evan commençait à fatiguer. Mais il ne voulait pas montrer un signe de fatigue. Heureusement la jeune fille semblait ralentir un peu aussi. Très très bieen. Mais bon, difficile de cacher son souffle un peu court. Maaais ils n’avaient pas de temps à perdre. Alors le brun se désigna pour toquer à la porte. Assez fort. Eeet deux fois tiens.  Non mais ils n’allaient pas attendre cinq ans ici non plus.

« ▬ Bon. J’aurais préféré qu’il soit en cours en fait, au moins on aurait pu lui parler tout de suite. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


155 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Lun 28 Aoû - 17:27

Abandonner la vie, ce serait bien à un moment ou à un autre. Mais au fond, Melvyn savait pertinemment qu’il ne pourrait pas le faire. Ah bah déjà, la flemme. Mais bon. Il y avait aussi autre chose. Il n’avait pas spécialement envie de le dire ou de le démontrer, mais il se sentait un peu obligé aussi de tenir pour sa famille. Ce qui n’était certainement pas un poids pour lui. Non, il aimait bien. Pas tous les jours certes, maiiis il voulait être présent pour eux, sauf ceux qui puaient. Voilà. Ceci dit, il se serait bien passé d’aujourd’hui. L’enterrement de leur père, y avait quand même plus joyeux. Nettement plus joyeux. Eeet il avait réussi à ne pas pleurer. Magnifique. Alors qu’il avait eu toutes les raisons de le faire. Déjà il s’était fait violence pour réussir à se laver et aussi trouver un costume propre. Et être totalement présentable. Ah bah quand même. Il devait au moins faire ça. Puis il n’avait pas touché à une seule cigarette ou verre d’alcool depuiiiiis deux jours attention. Pas spécialement une bonne chose vu qu’il était maintenant sur les nerfs mais dans son esprit, c’était plus respectueux voilà. Enfin. C’était fini. Tout était fini. Et il était désolé, mais il ne pouvait pas rester une minute de plus en compagnie de qui que ce soit sous peine d’exploser. Alors il l’avait expliqué gentiment à ses cadets, en tout cas ceux qui étaient revenus à l’école avec lui. Et s’ils avaient besoin de lui, iiiil tenterait d’être présent dès le lendemain.

Même si c’était assez mal parti. Certes, se priver pouvait être bien. Sauuuf quand on exagérait juste après, ce qu’il venait sans doute de faire. Mais son corps s’en remettrait. Son esprit aussi. Esprit qu’il cherchait juste à distraire. Ce qui ne marchait pas vraiment. Dix secondes sur cinquante sans doute. Il n’arrivait même plus à vider en un temps presque record sa deuxième bouteille. Ah bah, en fait, il commençait à s’endormir, c’était pas plus mal ça. Même s’il n’avait toujours pas eu le courage de mettre son pyjama perdu au loin. Et qu’il était toujours à moitié dans son costume propre jusque maintenant. A moitié enlevé, il avait fait un effort ouais c’était amplement suffisant. Mais. On avait. Toqué. A sa porte putain. Il avait vaguement grogné. Puis il y eu un deuxième rappel. Et le brun se dit que peut-être qu’il s’agissait de quelque chose d’urgent. Peut-êêêêtre qu’un de ses cadets s’était blessé, ou qu’il était mORT LUI AUSSI. Ah non hein. Ou alors peut-être que ce serait Thaddeus. Ce qui serait quand même nettement plus agréable. Donc bon. Il pouvait se lever.

Aaah. AaAaAh. Se lever oui, marcher c’était autre chose. Il s’était à moitié mal réceptionné contre la porte. Et ça faisait mAL. Là. Il allait shooter dedans pour la peine. Sale pute. Maintenant il avait mal au bras et avait failli jeter sa bouteille par terre. La lâcher plutôt. Par contre pour l’ouvrir, il valait peut-être mieux qu’il ait une main de libre. Alors bon. Il allait mettre sa clope en bouuuuche et tout irait bien. Sauf s’il fallait parler. Bah il s’arrangerait bien. Donc lààà ouvrir la porte en se bougeant le moins possible.

« ▬ J’t’jure Bite si t’es juste v’nu… »

Ah. Bah c’était pas Bite. Il aurait préféré ouais. De très loin. Pourquoi y avait deux élèves là. Pour la peine après les avoir regardé il avait eu le courage de porter sa bouteille jusqu’à sa bouche. Eeet de la vider. Ah. En foutant une partie sur lui. Il aurait peut-être du éviter de garder sa clope mais tant piiis. Il considérait encore ses habits comme propres de toute manière. Non mais il avait pas besoin de voir de mioches. Il donnait même pas cours aujourd’hui vu qu’on lui avait donné un cONGE. Encore heureux. Sinon il l’aurait pris tout seul en fait. Enfin soit.

« ▬ V’vlez quoi à une heure pareille p’tin. »

Aucune idée de l’heure qu’il était. Maiiis c’était le soir. Donc voilà. Tard.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Le Dragon à ne pas réveiller.


89 messages.
Inscrit le 15/10/2014.



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Lun 2 Oct - 21:47

Il n’avait pas tort. Il n’avait vraiiiment pas tort. Un prof, c’est censé avec un minimum de rapport avec la pédagogie, non. Eh bien elle n’en voyait pas du tout, chez ce.. Ce hurluberlu de professeur Fetherstonhaugh. C’était à se demander comment ça se faisait qu’il soit devenu professeur. Mais surtout comment il était devenu directeur de Serpentard. C’était le seul prof ancien Serpentard, ou bien ? Curieux quand même. Mais soit. S’il était là, c’est qu’il devait y avait un minimum de raison, quand même. Soyons un peu logique.

« Faut croire. Je suis du même avis que toi, c’est quand même un peu important de s’intéresser à ses élèves. En tant que prof, et aussi en tant que directeur quoi, faut réfléchir un peu. Est-ce qu’il est capable de ça, réfléchir… L’alcool ça détruit les cellules, c’est bien connu en plus. Ça me rendrait presque triste pour lui. Presque, faut pas déconner. C’est vrai que c’est pas le pire, mais bon, c’est pas une raison. »

Eh. Elle ne savait pas si elle irait jusqu’à dire qu’il faisait partie des pires, mais vu qu’elle était actuellement de mauvaise humeur elle aurait tendance à dire oui. Voilà. Ils n’avaient qu’à tous leur avoir donné le mot de passe de la salle. Oui, tous. Peut-être même aux élèves des autres maisons s’il le fallait, de toute façon si quelqu’un osait entrer alors qu’il n’en n’avait pas le droit détalerait vite en voyant la tête de tous ses charmants camarades de maison.

« Merci, je sais pas trop comment je vais faire. Maiiis je devrais m’en sortir, avec un peu de chance. Bon, eh bien faisons ça alors. Si tu veux oui, au moins ça sera utile aux futurs élèves et c’est pas rien, c’est toujours bien plus utile que ce qu’eux pourront jamais faire. Ne t’inquiètes pas, j’avais besoin de me dégourdir les jambes, ça me calmera peut-être un peu. »

Ce qui serait bien, en effet oui. Bon, ils pouvaient y aller. Vu le trajet, elle aurait le temps de se calmer. C’était fatiguant, tous ces escaliers. Il y avait plein de marches pour aller jusqu’en haut. Eh oui, logique. Mais ils y étaient, et elle aurait bien approuvé les propos de son préfet si le professeur n’avait pas ouvert la porte avant. Oh. Ohhh il avait pas bonne mine. Pas pire que la plupart du temps, mais c’était pas très joli. Ehhh bien, c’est vrai que ça lui faisait de la peine, actuellement. Mais soit. Elle voulait rentrer au dortoir, elle.

« Le mot de passe. On veut juste le mot de passe de la salle commune. Eeet on repartira dès qu’on l’aura. »

_________________
Thx Gilou WinkWinkWink:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fouine Exaspérante


77 messages.
Inscrit le 08/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Dim 15 Oct - 15:27

N’empêche qu’est-ce qu’il foutait encore là. Outre pour un putain de bout de papier qui était le diplôme certes. Mais il ne fallait pas non plus être très intelligent pour se rendre compte qu’il avait un cerveau avec plus de capacités que la moyenne oh. On pourrait totalement le lui donner tout de suite, ça ferait gagner du temps ç tout le monde oui. Plutôt que de pourrir au milieu d’un cachot ridicule, tout ça parce que des handicapés ne savaient pas faire passer un message. Ridicule. Parfaitement ridicule. Et il serait plus ridicule de ne rien faire.

« ▬ Désolé, je devrais pas être dans cet état mais ça m’exaspère à un point. Ils passent leur temps à nous demander de leur obéir et dire qu’on est irresponsables mais ils ne font strictement rien de leur côté. Bon, en soi c’est quasiment notre seul espoir. Non mais on dirait vraiment qu’ils prennent les premiers venus pour leurs postes, c’est juste...Ridicule. Et pitoyable. J’espère que ça ne durera pas comme ça longtemps. »

Mais il ne se bougerait pas spécialement pour ça par la suite. Fallait pas trop exagérer non plus. Il s’était démerdé donc les autres pouvaient le faire. Sauf se plaindre bien sûr. Si ça le concernait, c’était toujours bien. Enfin. Elle n’était pas contre l’accompagner. Donc ça arrangeait pas mal Evan oui. Parce qu’être seul face à l’astronome. Ca ne le tentait pas vraiment pas. Pas du tout. Non pas par peur. Mais il n’avait pas envie de s’énerver inutilement. Du tout. Et s’il y avait quelqu’un de respectable à côté, et bien il risquait de s’énerver moins vite oui.

« ▬ Surtout que tu es loin d’être stupide. Enfin, je ne suis pas certain que ça nous calmera d’aller le voir. Sauf si on a le mot de passe directement. Mais je n’y crois pas tellement malheureusement. Et pourtant je ne suis pas spécialement pessimiste. »

Aller. Tout tout monter. C’était bien chiant ça aussi. Pourquoi tout était chiant. Aussi chiant. Alors que la vie qui l’attendait était nettement plus intéressante. Il regrettait oui. Enormément. Et il en avait marre de perdre tout le temps du temps là. Oulah. Ouuulah. C’était quoi ça. Qu’est-ce qu’il avait. Il était…assez bizarre oui. Très bizarre. Il ne se souvenait pas vraiment de l’avoir déjà vu comme ça. Et il ne voulait pas se souvenir de le voir comme ça. Ah. La Serpentard avait pris la parole avant lui. Tant mieux. Parce que là il avait été bien parti pour faire une moue de dégoût durant longtemps.

« ▬ Ils l’ont changé cet après-midi, sans nous mettre au courant. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Connard au Grand Coeur


155 messages.
Inscrit le 11/07/2015.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Professeur d'Astronomie
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Aujourd'hui à 11:52

Uuun mot de passe. Et puis quoi encore. Pourquoi on venait le faire chier aujourd’hui pour un mot de passe. Ils étaient quand même assez grands pour s’en souvenir non. Franchement. Melvyn hésitait réellement à leur fermer la porte au nez. Ce serait pas plus mal, ça leur apprendrait la vie, à se débrouiller tout seuuuls. Sauf que ça signifiait bouger. Assez violemment la main et le bras là pour donner un petit effet supplémentaire. Et étonnement il n’avait pas envie de rendre quoique ce soit sur sa porte ou même dans sa chambre parce que des gosses chiants là ne savaient pas retenir ce qu’on leur disait ouais. Tain mais maintenant en plus il collaiiiit par endroit. Nul. Très très nul. C’était même assez dégeulasse. Rrrh. Mais c’est qu’ils n’étaient toujours pas partis en fait eux. Puis sinon ils pouvaient demander gEntIMENT AUSSI. Maiiis non. Ca n’existait visiblement paaas. Bon. D’accooord. Il n’en avait pas fait preuve non plus en fait. Bah tant pis, il était excusé.

« ▬ Mmmh. J’sais pas non plus.J’tais pas là d’la journée. Z’ont dû faire une réunion. »

Vraisemblablement. Non mais ils n’avaient pas pu attendre un jour où il était làààà ? Ah. Peut-être que parce qu’il avait foutu la merde a la dernière. Soit. Ils auraient quand même pu faire un effort oh. Après c’était lui qui se coltinait les élèves quiii ne connaissaient pas les mots de passe. Bon. Par contre, bouger pour les aider et s’occuper l’esprit, ça ne semblait pas une si mauvaise idée que ça. Pas du tout même. Quoique. Iiil avait essayé d’esquisser un pas. Assez mauvaise idée. Une chance finalement que la porte pute ne soit pas loin. Maiis. Il pouvait le faire. Déjà peut-être se fixer un objectif déjà. Eet leur dire pourquoi il comptait se bouger le cul autre qu’espérer vomir sur un des deux au passage. Pour la peine de l’avoir fait chier.

« ▬ J’magine qu’suffit d’demander ààà quelqu’un qu’y était et qu’est un minimum c’cerné. »

Ouais. Un Serpentard quoi. Et il en connaissait même un très bien. Ce serait toujours mieux que de pourrir dans sa chambre. Puis bon, essayer de lui dire qu’il allait bieeen. Ouais bon. Un peu raté vu sa tête. Et même tout. Mais ce serait nettement plus agréable d’être en sa compagnie que quoique ce soit d’autre oui. S’il arrivait à marcher putAIN. C’était pas si compliqué d’habitude. Il allait s’appuyer sur la rembarde. Wouuuh. Ca restait assez dur. Eeet il s’emmêlait à moitié les pieds. Non mais sinon ils pouvaient faire des marches plus graNDES. En plus ça bougeaIT AUSSI. Nul. Très très très nul. Il allait tous les butER OUI. Ou leur vomir dessus aussi. Oui iiiil y pensait depuis de plus en plus de temps. Eeet il n’avait pas non plus vérifié si on le suivait. Trop d’efforts. Mais c’était dans leur intérêt. AaaAh. Là. La pooorte. La porte magique totalement. Eeet il allait toquer parce qu’il était poli. Même s’il s’était à moitié prit et affalé sur le mur à côté avant. Bon, le temps qu’il réponde il pouvait très bien fermer les yeux eeet non en fait, ça lui donnait juste encore plus envie de dormir, mauvaise idée là tout de suite. Aaah. Pooorte qui s’ouvre. Eeet ça faisait du bien de voir sa tête. Beaucoup de bien oui. Ca lui avait même arraché un sourire. Léger mais c’était déjà ça. Il en aurait presque oublié ce qu’il était venu faire ici. Non mais sinon ils pouvaient dégager et les laisser tranquilles.

« ▬ Heeeey. J’suis d’solé m’incruster comme ça, mais t’sais si par hasard y a eu une réunion pour l’mots d’passe ou j’sais pas quoi. ‘Fin ‘parrement y en a des n’veaux et iiils ont pas été mis au c’rant. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Concierge de bas-étage


131 messages.
Inscrit le 09/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Concierge
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Aujourd'hui à 13:16

Il étaiiit fatigué. Donc il avait décidé de se coucher tôt, ce soir. Bah oui, il avait de bonnes idées parfois hein. Des idées censées, eeeeh ouais. Enfin bon, censé, plus ou moins. Parce que maintenant qu’il avait réussi à se mettre en pyjama, chose relativement rare, et qu’il était bien installé dans son lit, il se disait qu’il aurait pu se lever et aller voir Melvyn qui devait probablement être rentré. Sait on jamais qu’il ait besoin de compagnie, d’alcool, de bouffe ou quoi que ce soit d’autre. Aaaah. Ou alors peut-être qu’il voulait plutôt être seul, en fait. Bien qu’il veuille être seul ou non il pourrait quand même aller le voir, pour son bien. Hm. Il hésitait. Sauf qu’il hésitait depuis un peu trop de temps, hein. Pendant tellement longtemps qu’il entendit même qu’on toquait à sa porte. Ooooh. Eh bien il allait aller voir. Ca paraissait logique. OOh mais c’était Melvyn, en plus. Ehhh bah ça tombait bien, hein. Il aurait peut-être du aller le voir un peu plus tôt, en fait. Mais bon, il souriait un peu, dooonc c’était pas totalement la mort non plus. Mais Thaddeus préférait prévenir que guérir, et lui faire un câlin en l’emmenant s’asseoir sur le lit. Non, il n’en n’avait pas grand-chose à foutre des deux élèves présents. Oh.

« T’sais bien que t’toujours le bienvenue ici. Y a eu une réunion ouais, maiiis j’t’avouerais que j’ai pas trop écouté ce qui se disait. C’est un rapport avec l’serpents encore maiiis ça aide pas beaucoup, j’pense. J’sais pas trop donc. P’tet que ceux qui font la ronde le savent, faudrait aller les voir. »

Mais lui il bougeait pas d’ici, hein. Oh.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Fouine Exaspérante


77 messages.
Inscrit le 08/10/2016.

Feuille de sorcier
Sang:
Année/ Métier:
Maison:



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan Aujourd'hui à 13:49

Ah mais oui bien sûr. Leur seule chance de trouver le mot de passe ne l’avait paas. Ooh quel hasard. Il avait espéré que ça n’arrive pas bien sûr, et avait essayé pour une fois d’être positif. Mais non. Comme quoi ça ne servait strictement à rien à part à être complètement désillusionné.  Et bizarrement le brun n’aimait pas ça. Mais qu’eeeeest-ce qu’il essayait bien de faire là à se prendre une porte. Aucune gêne ces gens. Aucune gêne. Vraiment. Est-ce qu’il essayait de fuir ? Dans un autre endroit que sa chambre ? Vu son état, ça ne devait pas être une très très bonne idée. Non mais Evan n’avait pas envie d’avoir une quelconque mort sur la conscience maintenant parce que leur aîné avait l’air complètement saoul sinon. Enfin. Autant le suivre hein. Il n’avait pas grand-chose à perdre. Rien du tout. Et puis peut-être se tourner vers la Serpentard aussi. Il n’allait pas non plus l’ignorer, çaaa ne servirait pas à grand-chose. A part se faire encore plus chier.

« ▬ La meilleure personne devrait être l’infirmier maiiis j’imagine, que c’est trop espérer de penser qu’il ait la présence d’esprit d’aller là-bas. »

Ouais bon, il pouvait se montrer qu’à moitié discret hein. Parce que bon il n’avait pas l’air de les entendre et avait surtout l’air d’avoir du mal à descendre en fait. Woaw. Le préfet neee l’aiderait pas pour autant. Pas assez intéressant hein. Là, il avait ses mains dans les poches quel dommage. Vraiment. Ah. Ils retournaient complètement aux cachots ? Utilité nulle h-ah non. Aaa un endroit qu’il ne connaissait pas. Eh. C’était qui ça encore. Un rapport avec les serpents, vraiment. Il aurait pu le deviner tout seul hein.

« ▬ Ah. Merci, on va…Essayer de les trouver. Désolé du dérangement. »

Même s’il s’en foutait plus que totalement en fait. Bande d’inutiles voilà. D’inutiles louches là à se faire des câlins en allant sur un lit, iiil allait effacer ça le plus vite possible de son esprit. Bon. Il pouvait faire demi-tour. Eeet commencer à marcher. Encore.

« ▬ Très utile, vraiment. Au moins Slughorn aurait su nous répondre de suite. Mais si par miracle on arrive à trouver ceux qui s’occupent de la ronde, je ne les lâche pas tant qu’on nous aura pas donné le mot de p-»

aH. Des gens. Des geeens là. Grands. Très grands apparemment. Mh. Ca devait techniquement être des profs. Des nouveaux là. Siiii. Et bien tant mieux s’ils ne le connaissaient que de vue hein.

« ▬ …Excusez-moi ? »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: La non communication | pv : Evan

Revenir en haut Aller en bas

La non communication | pv : Evan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler
» Evan Gibson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Cachots :: Couloirs-