N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Infirmier malaisant


73 messages.
Inscrit le 09/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Infirmier
Maison: Serpentard



MessageSujet: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Sam 10 Juin - 23:16

Ah, les journées se faisaient clairement de plus en plus longues. Bon uniquement le soleil qui se couchait plus tard hm. Mais c’était un fait indéniable. Et du coup, dès qu’il faisait beau, les gens sortaient plus et se blessaient plus vite aussi. Stupides. Tous. Particulièrement celui qui s’était étouffé avec un moucheron. Parce qu’il avait dû se bouger jusque lA. Tout ça pour lui lancer un miséraBLE SORT DE MERDE. Puis remonter les escaliers. Ridicule. Totalement ridicule. Il aurait pu retenir son souffle et monter lui-même non. Incapables. Soit. Il avait eu autre chose à penser. Comme par exemple le fait que sa sœur ne soit toujours pas passée le voir aujourd’hUI. Et depuis qu’elle était à Poudlard elle aussi, il ne s’était pas passé un jour sans qu’elle ne vienne, même en coup de vent. Bizarre. Très bizarre. Il fallait donc qu’il réagisse. Surtout qu’elle n’avait pas prévenu. Encore plus inquiétant. Mais un problème se posait. Il ne savait pas où était son bureau. Elle n’avait pas de bureau même. Alors il avait été demander à une des seules personnes respectables dans le Château. Minerva. Quiii lui avait répondu qu’elle devait dormir au premier étage, dans les appartements de la salle de Défense Contre les Forces du Mal. Pourquoi même. Elle ne lui avait jamais rien dit de ça non plus. Pas à sa connaissance en tout cas.

Maiiis une fois qu’il fut arrivé devant la porte, et bien elle était. Fermée. A clef. Woaw. Bien sûr. Evidemment. Joie. Pour une fois que des gens étaient assez intelligents pour fermer leur porte, il fallait que ce soit celle qui donne l’accès à la pièce où il devait aller. N’importe quoi. Est-ce qu’une porte lui avait déjà tenu tête ? nON. JAMAIS. Et puis quoi encore. Il n’était pas Auror pour rien. Et que personne ne lui dise qu’il n’en était plus uN. Voilà. Après quelques instant cette porte était absolument ouvraquoi. Pourquoi est-ce qu’ils étaient en train de s’embrasser. Ou plutôt, pourquoi est-ce qu’il était en train d’embrasser sa sœUR. Non mais jamais Sophronia ne ferait une telle chose en fait donc autant ne pas l’inclure là-dedans. Mais luI LA. Qui n’avait aucune gêne étant donné que durant les vacances, à la soirée il n’avait pas héSITE A…Ah. Soirée.

« ▬ …Vous êtes encore sur ce jeu ? Où sont les autres même, pourquoi j’ai pas été invité aussi à cette soiréE. »

Même si c’était pour la refuser. Pas une raison de ne l’ignorer quand mÊME. Mais c’était un peu petit comme endroit non. Et pourquoi y avait pas d’autre bruit non plus, ils devraient au moins entendre les autres parLER.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



37 messages.
Inscrit le 03/06/2017.



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Dim 11 Juin - 11:44

Même en y réfléchissant, Sophronia avait du mal à dire exactement quel était le moment de la journée qu’elle préférait. Tout simplement parce qu’ils avaient tous leurs points positifs. Et négatifs aussi. Mais elle avait décidé de se lever du bon pied aujourd’hui. Elle avait même concédé à sourire lors de ses heures de travail à Pré-au-Lard. Il fallait croire que le beau temps influait un minimum sur son humeur. Et sur son odeUR AUSSI. Enfin, rien d’étonnant, ce n’était pas avec son énorme veste, son pantalon et ses bottes en plein soleil qu’elle allait réussir à sentir la rose. Ce pourquoi son premier réflexe en rentrant fut de se diriger vers la douche. De toute manière, vu l’heure et l’absence du véritable propriétaire des lieux, il était certainement en train de faire une ronde, ou une certaine réunion, mais elle préférait rester sur sa première idée.

Et ça faisait beaucoup trop de bien de se laver. Peut-être qu’elle avait un peu trop abusé de l’eau chaude maiis, personne n’était là pour la juger. Du tout. Puis elle faisait ce qu’elle voulait. Comme se mettre directement en pyjama après. Neeettement plus confortable. Et moins chaud aussi. Puis elle avait l’embarras du choix aussi. Et opta pour une nuisette noire. Léger et quand même esthétique, tout ce qu’elle recherchait.

Puis, le temps de se sécher les cheveux et de les attacher correctement, le bruit devenu presque familier de la porte. Bon, elle bâclerait un peu, de toute manière dès qu’elle se serait décidée à poser sa tête sur un quelconque coussin, ses cheveux auraient leur volonté propre. Soit, en voyant Terence elle ne put s’empêcher de sourire une nouvelle fois.

« ▬ Installe-toi, je vais te chercher un verre, ça ne pourra que te faire du bien ! »

Et puis il le méritait bien aussi. La jeune femme pouvait au moins faire ça. Pas comme si elle lui laissait le choix non plus, elle alla directement chercher deux verres, avant de revenir sur ses pas et de lui en tendre un, tout en s’installant sur ses genoux. Ah. Elle s’appropriait la place, c’était non négociable. Beaucoup trop confortable ici. Encore plus si elle posait sa tête contre son torse. Elle serait totalement capable de s’endormir, si elle était un peu plus fatiguée que ça. Mais non. La brune préférait de sa main libre ouvrir un peu plus la chemise du roux, qui devait ceeertainement avoir chaud, voilà. Puis la passer sur la surface qu’elle venait de libérer. Maintenant elle pouvait peut-être affirmer que son moment préféré de la journée était celui-ci, quand ils pouvaient être au calme. Pas pour longtemps certes, mais ça elle n’en avait pas conscience. Tout ce dont elle avait conscience était qu’elle était extrêmement bien là, encore plus lorsqu’elle se retrouva à embrasser son homologue. Et tout était parfait. Hormis…La voix de son frère ? Pourquoi elle pensait inconsciemment à lui, alors que…Ah. Peut-être parce qu’il était réellement là. Non mais non. Pourquoi il était venu ici. Comment aussi. Et visiblement, il était toujours borné à ne pas faire face à la vérité, même après plus de dix ans. Soupirant plus que nécessaire, Sophronia se releva très à contre cœur, assez rapidement, histoire de pouvoir remettre correctement sa nuisette. C’était son frère mais quand même. Eet, poser son verre avant qu’il ne finisse il ne savait où, avant de croiser ses bras. Autant se montrer un minimum patient, même si elle n’en serait pas capable plus de cinq minutes.

« ▬ Il n’y a personne d’autre et il n’est ni question de jeu ou de soirée, Stan. Enfin si, une soirée en tête à tête. Tu voulais quelque chose ? …Mais tu avais fermé la,…non ? »

Du moins, elle avait l’impression que l’ancien Gryffondor l’avait fait. Ce pourquoi elle avait tourné un regard interrogateur vers lui. Ah. Bon moyen de gagner quelques minutes de patience, de le regarder en fait. Même si elle aurait préféré ne pas avoir à quitter sa plACE INITIALE.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Machin Rouge Ambulant


43 messages.
Inscrit le 05/02/2017.



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Lun 12 Juin - 22:51

C'était une belle soirée en perspective. Rentrant d'une ronde plutôt c h i a n t e où il ne s'était absolument rien passé, non non, il s'était juste fait chier, il ne pensait qu'à une chose. Et c'était dormir. C'est parfait, dormir, se reposer, regagner de l'énergie. R ê v e r. Il avait envie de rêver, voilà. Mais en même temps, il avait faim parce que gambader partout, bah ça donne la dalle putain. Mais genre bien la dalle. Enfin, il saurait sans doute attendre jusqu'à demain hein. Mais voilà.

En fait, il ne s'était pas attendu à voir Sophronia en rentrant. OUI IL AURAIT PU S'Y ATTENDRE. Mais soit. Il était content de la voir, c'est sûr. Et il aurait bien été lui faire un câlin, mais si on lui proposait de s'installer il n'allait certainement pas rechigner. Voilà qu'il avait le sourire aux lèvres, maintenant.

« T'es adorable. »

Beaucoup trop adorable. Et maintenant, il pouvait la serrer contre lui. Pas trop fort quand même, c'était pas le but, et comme ça il pouvait un peu boire son verre. Qu'est-ce qu'il était bien, là. Beaucoup trop bien. Eeet oui, sans quelques boutons de chemise c'était très bien aussi. Et avec un baiser, c'était juste parfait. Il avait même posé son verre, pour pouvoir caresser ses hanches. Ah bah c'est plus pratique, oui. Et il aurait bien continué un peu plus longtemps, si quelqu'un n'était pas apparu. Quoi. Comment. Pourquoi lui même. Mais putain. J u s t e une soirée tranquille, c'était trop demandé ? Rah.

« Ouais, j'avais fermé la porte. Ça ne vous arrête pas, il semblerait ? Vraiment quoi, j'vous assure que vous êtes pas invité. »

Certainement pas. Pour la peine, il allait grogner et finir son verre. Ouais, belle soirée, c'était à voir ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Infirmier malaisant


73 messages.
Inscrit le 09/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Infirmier
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Mar 13 Juin - 15:00

Comment ça, y avait pas de soirées. Qu’est-ce qu’elle faisait là alors hein. Elle n’avait strictement rien, r i e n à faire à cet étage, encore moins dans cette pièce, dans cette tenue. Tiens d’ailleurs, dans un élan de grande bonté, et parce qu’il était aussi un des meilleurs grands frères qu’on pourrait trouver il en était certain, il allait lui passer sa cape. Là. Nettement mieux. Autant pour elle que pour lui. Non mais en fait il faisait vraiment chaud, s’en débarrasser n’était pas si mal que ça. Eeet, même si elle était trop grande pour sa sœur, elle était plus présentable de la sorte, voilà. Oh. Trop de questions en même temps. Deux d’accord. Et pourquoi autant d’animosité, c’était lui qui devait se vexer parce qu’on se tuait à lui mentir en lui disant qu’il n’y avait pas de soiréE. Bon, autant répondre d’abord à la jeune femme. C’était plus poli, et elle méritait son attention, elle.

« ▬ Hm ? Non mais je préfère que tu me dises directement que vous ne voulez pas de moi ce sera plus rapide et nettement moins contraignant. Et pas spécialement, enfin si. Tu n’es pas passée à l’infirmerie aujourd’hui, du coup je venais vérifier que tout allait bien. Visiblement, c’était une bonne idée. Enfin, pas comme si j’en avais souvent des mauvaises en fait. Pourquoi t’es allée le voir avant moi, même. Oui, c’est un peu plus bas, mais quand même.»

Non mais il était hors de question qu’elle traîne de trop avec ça là. Comment ils se connaissaient d’ailleurs. Et pourquoi ce n’était pas non plus la première fois qu’il les voyait ensemble en fait. Naah. Trop grande question ça. Pas très intéressante d’ailleurs. Ah. Oui. La porte. Pour la peine, il se tourna vers elle d’un air extrêmement désintéressé.

« ▬ Hm ? »

Pourquoi ça devrait l’arrêter même. C’était un rectangle de bois. Qui pour l’arrêter utilisait un rectangle de bois. Même le truffion qui lui avait pris sa jambe avait été plus inventif et intelligent franchement. Et puis pourquoi le moche il avait l’air énervé. Non mais c’était plutôt à lui de l’être, déjà qu’il avait du descendre jusqu’ici, et même plus bas pour se renseigner afin de savoir où était sa sœur.

« ▬ Ah ça. Bah, c’était un jeu d’enfant, parfaitement inutile si on veut se sentir en sécurité. Eet, qu’est-ce que vous faites avec elle aussi. C’est une habitude chez vous d’embrasser les gens ? Tu sais, Sophronia, il y a tous les lits que tu souhaites disponible à l’infirmerie si tu veux. »

Ah bah il était prêt à la recueillir à bras ouverts.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



37 messages.
Inscrit le 03/06/2017.



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Mar 13 Juin - 17:30

La soirée s’annonçait bien pourtant. Elle avait essayé de tout faire pour d’ailleurs. Et franchement elle n’avait pas vu ce qui aurait pu clocher. Bon la réponse était venue d’elle-même. Mais d’où elle venait. Pourquoi. Elle soupira légèrement en ayant la confirmation que la porte avait été fermée. Logique en soi, qui le soir laissait sa porte grande ouverte. Ah mais non. Elle n’avait certainement pas besoin de sa cAPE. Elle avait déjà un peu chaud de base, donc elle allait tout de suite enlever ça eeeet, la garder sur son bras, visiblement le brun n’avait pas envie de la reprendre. Très bien.

« ▬ Stan, je pourrais te le répéter en boucle, mais ça ne servirait strictement à rien, il n’y a pas de soirées. Et ils t’ont invité à toutes les vacances qu’ils ont fait en groupe, alors pourquoi ils ne t’inviteraient pas à une soirée. Désolée, je suis rentrée tard, j’étais fatiguée et je me suis dit que pour une soirée tu t’en sortirais. Et pour la centième fois, Terence est mon compagnon, c’est totalement normal que j’aille le voir avant toi. »

Et ce serait bien qu’il le comprenne un jour en fait. Chose dont il ne semblait pas franchement capable. Et c’était assez triste. Bon. Malheureusement il ne semblait pas décidé à partir de suite ni à reprendre son vêtement, dooonc, elle allait le poser gentiment sur la table et aller s’asseoir sur l’accoudoir du fauteuil. Autant bien s’installer, s’il s’était mis en tête de rester. Alors si en plis maintenant il se mettait à ouvrir toutes les portes qui lui barraient le chemin, ils n’allaient plus s’en sortir. Du tout.

« ▬ Utile si on veut de l’intimité généralement aussi. [i]Merci, mais je préfère celui de Terence. »

Et de loin ; Elle n’avait pas envie de se retrouver avec des bruits de vomissements tout autour d’elle alors qu’elle essayait de dormir. Et que c’était très certainement plus confortable avec l’enseignant à ses côtés aussi. Mais elle ne put quand même s’empêcher de lever les yeux au ciel.

« ▬ …Parfois j’hésite vraiment juste à le pousser dehors. »

Bon même si elle l’avait à moitié grommelé en espérant que seul Terence le saisisse, elle doutait fortement que ça marche. Sans doute qu’il était doté d’une ouïe supersonique, comme s’il ne savait pas déjà être assez pénible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Machin Rouge Ambulant


43 messages.
Inscrit le 05/02/2017.



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Ven 23 Juin - 15:16

Mais il n’est pas possiiible. Putain. D’abord, ça lui paraissait parfaitement logique que non, personne ne souhaiterait inviter l’infirmier à aucune soirée. Pourquoi qui que ce soit ferait ça, ce serait parfaitement stupide, tout le monde devait bien avoir constaté que c’était un gros niqueur d’ambiance, quand même. Allez faut pas déconner, Terence était persuadé qu’ils s’en étaient presque tous rendus compte durant la semaine à la mer, ou au moins pendant la soirée. Durant laquelle Hilderley s’était montré particulièrement agaçant, agacé, et tout simplement nul.

« Mais c’est clair qu’on veut pas de vous, je pensais pas que ce soit nécessaire de le préciser. »

Il n’avait même pas envie de développer, ça n’en valait pas la peine, ça ne ferait que donner à l’autre encore plus envie de parler, certainement. Et il parlait déjà bien assez comme ça, merci. Pas besoin de se rajouter plus de minutes de souffrance à le supporter. Vraiment, qu’est-ce qu’il faudrait faire pour le faire partir au plus vite ? Il allait commencer à se poser la question.

« Tu devrais pas hésiter. J’essaierai bien, mais je me suis pris assez de coups de canne pour le reste de l’année. Je sais pas, on peut faire comme s’il n’était pas là, mais bon. Tu reveux un verre, peut-être ? »

Peut-être que s’il se bougeait et s’occupait, il finirait par réellement oublier l’intrus. Mais ça semblait trop beau pour être vrai.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Infirmier malaisant


73 messages.
Inscrit le 09/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Infirmier
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Sam 24 Juin - 11:22

Quoiii. Quoiiiii. Pourquoi on ne voulait pas de sa cape. Trahison. Lui se montrait prévenant et voilà ce que ça lui rapportait. Ah, mais maintenant il n’allait pas la reprendre, sauf lorsqu’il se déciderait à partir, fallait pas trop rêver non plus. Grand frère, pas mère Teresa non plus. Et pourquoi il avait deux versions différentes aussi.

« ▬ Là enfin quelqu’un d’honnête, merci. Et je te signale que je peux extrêmement bien m’en sortir sans toi. Puis je sais pas, prends-toi plutôt un animal, un chat par exemple c’est moins encombrant. Je veux même bien participer aux frais. Puis c’est un Gryffondor. »

Ouais il ferait même peut-être mieux de s’éloigner un peu. On sait jamais, c’était peut-être contagieux ce genre de trucs. Et puis c’était quoi ça. Il proposait gentiment, une nouvelle fois, de l’héberger et elle se permettait de refuser. Non pas seulement de refuser mais de en plus rester avec l’autre là. Et ils essayaient de le mettre deHORS ? Et l’ignorer ? Puis quoi encore.

« ▬ Je croyais que t’étais payée pour monter des balais pas autre chose. »

Ah bah il pouvait aussi faire des commentaires hein. Il pouvait faire plein d’autres choses aussi. Comme juger. Et bouder. Non mais il ne se laisserait pas non plus ignorer si facilement. Franchement. Lui il venait en paix là, tranquillement et voilà comment on le recevait.

« ▬ En même temps si vous aviez pas été aussi chiant, personne ne vous aurait tapé aussi. Puis arrêtez d'essayer de la soûler là. »

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



37 messages.
Inscrit le 03/06/2017.



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Sam 24 Juin - 12:34

Ah, s’il voulait autant se prendre pour une victime, qu’il se fasse plaisir, elle allait tout de suite arrêter d’argumenter contre. Même si bon, elle aurait préféré qu’on ne le lui dise pas comme ça, certes, il pouvait être lourd, mais quand même, ce n’était pas une raison pour totalement le rejeter. Même si actuellement il avait apparemment décidé d’être insupportable. Et désespérant.

« ▬ Un animal, vraiment ? Si tu voulais bien plutôt garder cette magnanimité pour sortir d’ici, je ne pense pas faussement m’avancer en disant que ça arrangerait autant Terence que moi. Au passage, je suis Gryffondor aussi, en fait. »

Le jour où il arrêterait d’oublier tout ce qui ne lui plaisait, serait un véritable miracle. En attendant elle allait soupirer sur son accoudoir. C’était peut-être juste un mauvais rêve. Ce serait pas plus mal. Mais elle pouvait faire un effort et essayer de sourire en regardant le roux.

« ▬ Je ne suis pas certaine d’avoir assez de force. Et ça peut être une très bonne idée, ceci dit j’aurai certainement besoin de la bouteille entière pou-»

Qu’est-ce qu’il venait de dire là. Est-ce qu’elle avait bien entendu même. Certes il lui arrivait de faire beaucoup de commentaires, mais pas vraiment dans ce genre là. Du tout. Difficile aussi de l’ignorer en fait là tout de suite, même si Sophronia n’avait pas encore tourné la tête vers lui.

« ▬ Est-ce qu’il vient vraiment de me traiter de… »

Bon elle ne jugeait personne, chacun faisait ce qu’il voulait mais quand même. Bon, peut-être qu’elle allait quand même le regarder pour être sûre d’une chose.

« ▬ Tu te rends compte au moins de ce que tu dis ? »

Elle espérait pour lui que non. Essayer. De rester. Calme. Et puis oh, elle buvait ce qu’elle voulait aussi elle n’avait plus 5 ans non plus.

« ▬ Tout compte fait, c’est mieux le verre je crois, la bouteille risquerait de finir sur lui, ce serait dommage de la gâcher. Par contre je n’ai aucune excuse pour ne pas le frapper mais je te serais très reconnaissante de m’en empêcher si l’envie me prends.»

On était jamais trop prudent. Et puis elle le regretterait sans doute le lendemain si elle le tapait d’une manière ou d’une autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Machin Rouge Ambulant


43 messages.
Inscrit le 05/02/2017.



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Dim 9 Juil - 15:09

Un animal. Woooh. Ok. Sympa. Eh bah lui il se préférait à n’importe quel animal hein. C’est pas le chat qui allait donner cours à sa place hein. Et puis il était bien plus beau que n’impORTE QUEL ANIMAL OH. Enfin bon, est-ce que ça servait à quelque chose de répondre ? Non, pas tant que ça. Lever les yeux au ciel, c’était moins fatiguant. Blablablaaa.Et ça critique les Gryffondooors et blablaaaa. C’est la meilleur des maisons, Gryffondor. Et puis c’est tout.

Il avait commencé à remplir un verre pour Sophronia. Il avait commencé oui. Mais il avait fini par renversé pas moins de la moitié à côté à cause de ce qu’avait dit l’infirmier. Vraiment. VRAIMENT. Mais il est vraiment terrible cet homme. Terrible, c’était rien de le dire. Pendant un moment, dans sa passion pour le lancer d’objets, il avait failli lui lancer la bouteille à la gueule. Allez, ça ne serait pas raisonnable. Respirer un bon coup. Et se lever pour apporter la bouteille et ce qui restait dedans à Sophronia. Eeet sur le chemin du retour, balancer le contenu du verre trop rempli sur Stanford. Sur son visage oui, c’est plus drôle. Oooh c’est bête. Ça lui avait échappééé.

« Plus besoin de le frapper. Sérieusement, je me retiens aussi. Commence à m’casser les couilles. »

Et il allait retourner à sa place, parce qu’elle était plus loin de l’infirmier. Et plus loin il se tiendrait de lui, mieux il se porterait.

« Enfoiré. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Infirmier malaisant


73 messages.
Inscrit le 09/08/2016.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: Infirmier
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Lun 10 Juil - 1:49

Pourquoi autant vouloir qu’il parte. Oh, il n’avait pas fait tout ce chemin pour remonter aussi vite. Aussi tôt. Parce que bon, vite, même avec toute la volonté du monde s’il s’agissait de monter des escaliers il galérait toujours. En plus Stanford faisait des efforts en proposant plein de choses. Un animal certes, mais ce serait toujours mieux que le roux au fond.

« ▬ Quoi. Non mais toi, c’est une erreur de jeunesse c’est différent. Et je ne vais pas retourner maintenant, y a sûrement des gens chiants pas loin qui vont se croire obligés de me proposer de l’aide pour monter, je suis pas un assisté non plus. »

Bien au contraire. Il savait tout très bien faire tout seul. Comme aller voir sa sœur. Dont l’esprit devait avoir été manipulé d’une manière ou d’une autre par ce truc-là. Et c’était parfaitement de son devoir de la sauver.

« ▬ Eh. Je suis pas sourd sinon. Vous êtes au courant que ça ne se fait pas de jeter les gens dehors comme ça ? »

Fallait franchement tout leur expliquer. Oh, c’était eux les enseignants, pas lui pourtant. Woo si sa sœur s’énervait, ça n’irait plus par contre. Du tout. Pourquoi même. Il n’avait rien dit de spécial. Du tout.

« ▬ Je parle anglais à ce que je sache. Et je vois pas le problème. Vous êtes vraiment ridicule, je vous pensais quand même capable de servir un verre, c’est pas compliqué pourtant. »

Même les enfants de six ans pouvaient le faire généralement. Oh. Oooh, pourquoi il se rapprochait de lui. Il voulait lui donner un verre peut-être ?

« ▬ Vous pouvez le garder je.. »

Ah. Il avait vu le début de mouvement mais un peu trop tard. Il aurait préféré avoir normalement le verre en fait. Pour la peine il avait tiqué.

« ▬Vous voulez mourir ? »

Ah parce que ça pouvait s’arranger très rapidement ça. En deux trois mouvements. Non mais c’est pas parce qu’il était jaloux de lui qu’il pouvait tout se permettre. Gros moche. Maintenant il allait devoir se laver le visage. Ah. Pour les vêtements c’était nettement plus simple avec la magie mais il ne voulait pas prendre le risque d’avoir des restes collants sur sa tête. Il devait bien y avoir une salle de bain ici. Et il la trouverait tout seul comme un grand quitte à fouiner en passant par la même occasion près du non doué serveur de verre et lui balancer un livre trouvé sur une table. Boum. Ca ne faisait que commencer. Juste le temps qu’il finisse de se laver le visage. Ah. Bah la salle de bain c’était pas très difficile en fait. A côté de la chambre, comme chez lui. Comme tous les autres appartements. Sauf que chez lui, c’était bien rangé. Et il n’avait pas 5415 produits.

« ▬ Fascinant que vous arrivez à vivre ici. Vous connaissez pas le principe du strict nécessaire ? Puis c’est quoi ce rangement d’armoire totalement illogique. L’organisation, ça peut sauver de vies. »

Ah bah tant qu’il y était il ne s’était pas gêné pour ouvrir les placards à sa portée. En les triant à sa manière. Il ne savait même pas pourquoi il continuait de les aider alors qu’ils étaient on ne peut plus agaçants.

« ▬ Même si y en a une qui le mérite pas ici. »

Pas besoin de préciser qui quand même. La personne visée devait avoir assez de jugeote quand même pour le comprendre. Sinon c’était encore pire que ce qu’il imaginait.

« ▬ Tant qu’on y est, tu voudrais pas mettre autre chose qu’une robe ou je ne sais quel bout de tissu couleur sac poubelle trouvée au rayon des enfants de six ans ? C’est censé t’arriver aux genoux si t’étais pas au courant. »

Ah bah oui. Il connaissait aussi les bonnes manières lui.

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



37 messages.
Inscrit le 03/06/2017.



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence Mar 11 Juil - 16:46

Un jour, elle ne savait pas trop comment, Sophronia arriverait à inventer un cadenas ou un sort qui empêcherait son frère aîné de rentrer. Ca devait bien être possible. Avec de la magie très avancée. Trop peut-être. Mais s’il ne comprenait pas quand on le lui disait tranquillement et calmement, il n’y avait pas grand-chose d’autre à faire. A part désespérer. Mais Stanford restait son frère justement et elle se refusait de se montrer méchante envers lui d’une quelconque manière. Sauf qu’il semblait le chercher par moment.

« ▬ S’ils te proposent de t’aider c’est par gentillesse, tout simplement. »

Un jour, peut-être qu’elle penserait à lui faire un guide du savoir vivre. Lui en offrir un tout simplement serait déjà pas mal. C’est qu’elle ne voudrait pas non plus se tuer à écrire tout un truc si ça lui servait uniquement à alimenter un feu. Elle aurait peut-être d’autre chose à faire à la place. Comme profiter de son temps libre, sans l’intervention de Stanford. Enfin, elle pouvait toujours aussi l’ignorer. Même si c’était assez difficile. Très difficile. Et elle ne pouvait plus s’empêcher de tapoter instinctivement des doigts sur son bras. Pas très utile, mais au moins, ça empêchait la brune de s’énerver directement.

De toute manière, maintenant elle détenait la bouteille, qu’on lui avait généreusement apportée. Elle aurait bien remercié, si seulement elle n’était pas certaine que des insultes sortiraient dès qu’elle ouvrirait la bouche. Et alors qu’elle essayait de boire, ou en tout cas était bien partie pour boire, elle s’arrêta pour regarder le mouvement plutôt inattendu. Et laisser aussi le scepticisme l’envahir. Personnellement, elle aurait évité de faire ça, sachant pertinemment que son frère trouverait un moyen de se venger. Et que bon, il ne le méritait pas spécialement non plus. Ceci dit, il ne méritait pas non plus qu’on le laisse tranquille, et qu’il pense que sa réaction était normale. Donc elle allait se contenter de soupirer. Prendre sa défense ne servirait à rien. Il avait passé l’âge quand même. Et boire était très bien aussi. Autant finir cette bouteille comme il le fallait. Inutile de trop s’emporter.

Par contre si des livres commençaient à voler, ça n’irait pas non plus. Et il comptait aller où comme ça exactement. Pour la peine, elle allait même passer une main sur son visage. Avant de regarder Terence, qui s’était rassis à ses côtés.

« ▬ Je suis désolée, si j’avais su je serais allée le voir un peu avant.  Tu n’as rien de trop fragile ou précieux dans la salle de bain ? On ne sait jamais ce qu’il compte faire. J’ai du parfum dans la chambre, il déteste ça, on pourrait lui en mettre dessus. »

Avec un peu de chance, il fuirait plutôt que de continuer de parler partout.  Autant dédramatiser et essayer de retrouver le sourire. Il ne faisait que déplacer des objets. Pas les siens. Mais soit. Par contre ses commentaires, elle s’en passerait bien. Pour la peine Sophronia s’occupa de totalement vider la bouteille.

« ▬ Ou alors on l’enferme directement dedans. On sait jamais que ça le calme. »

Peut-être un peu trop espérer. Ou alors il faudrait se débrouiller pour lui prendre sa baguette avant. Plutôt se suicider ce serait plus rapide et moins douloureux très certainement.  Ceci dit, fronçant légèrement les sourcils, elle finit par regarder sa robe.

« ▬ Elle n’est quand même pas si courte que ça, si ? Puis c’est pas non plus comme si il était censé me voir comme ça en fait. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence

Revenir en haut Aller en bas

Euh, wsh? PV ▬ Sophronia & Terence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Premier Etage :: Cours de DCFM-