N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



18 messages.
Inscrit le 06/05/2018.



MessageSujet: Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky Lun 7 Mai - 0:26

Putting all my efforts into this.
Une grande décision. Même une énorme décision. C’est ce que vous aviez pris il y a de là quelques minutes. Quelques heures ? Vous n’en saviez pas grand-chose, vous n’y aviez pas fait attention, tout simplement. Parce que vous n’aviez pas le moins du monde envie de vous confronter aux aiguilles des votre montre. Et surtout de devoir vous confronter à cette espèce d’échec que vous étiez en train de subir. Oh, ce n’était pas le premier. C’était certainement loin d’être le dernier, mais vous saviez être têtu. Ce qui n’était pas un très bon mélange avec votre indécision sans doute mondialement connue, mais vous arriviez à faire avec les deux, aussi étonnant que cela puisse paraître. Non mais, ça ne pouvait pas être si compliqué. Des premières années y arrivaient. Alors pourquoi pas vous. Peut-être parce que dans une vie antérieure, vous aviez tué, martyrisé, torturé le Grand Chaman des balais ? Mais depuis que vous étiez ici, cinq ans, jamais, au grand jamais, vous n’aviez réussi à en monter un correctement. Même pas à vous faire obéir en fait. Un simple exercice. Qui demandait une certaine détermination.

Ils étaient faits d’un bois magique, ces bougres. Un bois qui, égal à celui des baguettes, sentait très bien les émotions des personnes aux alentours. Et apparemment, les balais ne voulaient pas obéir au premier venu. Au premier peureux venu ? Vous étiez loin de l’être, certes. Mais votre voix manquait sans doute d’assurance. Non pas par peur. Non pas parce que vous n’aviez pas confiance en vous-même. Mais parce que vous n’étiez pas certain de vouloir le voir se lever et venir dans votre main. Parce que des milliers de questions jaillissaient dans votre esprit, bien trop petit pour toutes les contenir. Vous ne pouviez vous empêcher de réfléchir à la suite, aux risques encourus. Mais rien ne serait trop beau, trop important, pour passer plus des temps en compagnie de votre Sœur. Pour peut-être briller un peu plus à ses yeux. Votre relation n’était pas mauvaise. Vous oseriez même dire que vous vous entendez bien. Mais encore plus que de savoir vous montrer débrouillard à vos parents, vous avez envie de le démontrer à votre Aînée.

Lui montrer aussi que vous étiez prêt à tout pour la suivre ? Non, vous n’en étiez pas certain, une fois de plus. Mais ce qui était certain, c’était que votre patience durait depuis bien assez longtemps, et que ce balai, à part se trémousser vaguement à terre, vous narguait. C’était insupportable. Vous vous étiez décidé à vous pencher, et à le prendre directement en main. Vous l’aviez mal regardé, et pendant quelques secondes, vous aviez hésité à le lancer de rage par terre, là où était sa place. Mais on ne vous avait pas appris à vous tenir comme ça. Sauf que le bout de bois semble vouloir vous narguer encore plus. En voulant changer de main, une légère douleur se fait ressentir, et vous remarquez une écharde. Il ne manquait plus que ça. Vous soupirez un peu, un léger mouvement d’épaule, avant de relever la tête. Et de vous apercevoir que vous n’êtes plus seul sur ce terrain. Pourtant, vous aviez vérifié, il n’y avait aucun entraînement.

Vous fixez cette silhouette, la tête légèrement haute, un port de tête que l’on vous a inculqué. Des mois où on vous a repris, parce que vous ne la teniez pas assez correctement à leur goût. Maintenant, vous avez eu tout le temps de retenir cette leçon, et vous n’arrivez pas à vous en débarrasser. Comme de votre regard, peut-être un peu trop inquisiteur, ou insistant, mais jamais il ne faudrait que vous le baissiez devant n’importe qui. Certainement pas un autre élève. Une autre élève en l’occurrence. La Capitaine de votre Maison. Elle ne doit pas être à par hasard. Mais ce n’est pas sa présence qui vous préoccupe. Une nouvelle fois, vous hésitez. Votre corps ne le montre pas, mais votre esprit est en énorme dilemme. Allez ou non lui parler. En temps normal, vous vous seriez contenté de la saluer. Et de faire comme si vous aviez fini. Pour juste pouvoir repartir. Mais ici, c’est un peu comme une occasion qui se présente à vous. Elle n’est pas capitaine pour rien.

Après quelques secondes – minutes ?-, votre pied gauche s’engage vers elle, et le reste suit. Un pas assez ferme, contrairement à tout ce que vous pouvez penser. Mais vous n’avez pas envie de laisser passer une seule hésitation.

« ▬ Hrm. Bonjour, tu…Allais t’entraîner ? Je…ne sais pas si ça t’aurais dérangé de…Peut-être pouvoir faire comme une…démonstration ? »

C’était un très bon début. Il était hors de question que vous ne demandiez de but en blanc de l’aide aussi hein.

©️ 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



217 messages.
Inscrit le 16/04/2018.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Sixième
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky Mar 15 Mai - 23:22

Il n’était pas tard, environ dans les .. 14h ou quelque chose comme ça. Et la Serpentard de sixième année avait pensé que se promener serait une bonne idée oui. Mais entre temps, pendant qu’elle se dirigeait vers l’extérieur, un gars de son équipe de Quidditch lui demanda si elle pouvait aller chercher un bracelet qu’il aurait fait tomber de sa poche pendant un entraînement, apparemment il y tenait car c’était « l’amour de sa vie » qui lui aurait offert. Bon d’accord. Ils n’étaient ensemble que depuis … deux jours. Elle n’allait pas faire de commentaire là-dessus, mais allait penser très fort.

C’est donc tranquillement qu’elle se rendu au terrain de Quidditch et aperçu quelqu’un au loin, qu’elle observa. Il y avait du monde qui avait réservé le terrain ? Il ne lui semblait pas. Elle fronça les sourcils et s’avança donc un peu plus, elle ne voyait pas trop qui c’était de loin, mais ça lui disait quelque chose, en tout cas c’était de sa maison. Et … Il semblait galérer avec son balai. Il semblait également y avoir un gros problème, mais là il faut essayer de savoir si ça vient du balai ou de la personne.

Ça l’avait fait sourire, d’une manière amusée, car cette personne semblait vraiment décontenancée avec le bout de bois. Et- Oh, il venait vers elle … AH mais c’était le petit frère de Tabit non ? il ne la reconnaîtrait peut-être pas, mais elle l’avait reconnu, rien que sa coupe de cheveux passait pas inaperçue.

- Bonjour ! Non, pas du tout, je venais chercher un truc. T’as un problème avec … Le balai ? Attends, je regarde un truc. Peut-être qu’il est cassé.

Elle lui prit alors gentiment le balai des mains et sembla l’observer, regardant si il n’y avait pas de craquelures ou autre dans le bois, mais rien ne semblait être bizarre. Donc elle allait le tester. Elle posa le balai par terre et plaça sa main au-dessus de celui-ci, qui… s’éleva rapidement dans sa main. Bon, pas de problèmes pour l’appel. Elle enfourcha alors le balai et fit un tour rapide avec avant de revenir rapidement et atterrir comme il le fallait, en même temps elle avait l’habitude hein. Elle fronça les sourcils et se mit à fixer son cadet.

- Je ne crois pas que ce soit le balai le problème, il va très bien… Tu ne sais pas … Monter un balai ? Tu es en cinquième année non ? Qu’est-ce qui te pose problème ? Il te fait peur ?

Elle avait un sourire amusé, elle voulait le taquiner, pas le rabaisser, ça peut arriver à tout le monde après tout. Elle lui redonna le balai et attendu sa réponse, pour savoir un peu ce qui n’allait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



18 messages.
Inscrit le 06/05/2018.



MessageSujet: Re: Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky Mer 16 Mai - 13:57

Putting all my efforts into this.
Oh. Et bien, vous n’aviez pas vraiment pensé à cette option. Celle que le balai ne soit cassé. Après tout, c’était un truc appartenant à l’école. Qui n’était peut-être pas très bien entretenu. Vous auriez pu simplement en demander un à vos parents, cependant, cela aurait peut-être été mal reçu. Vous n’étiez pas sensé trop vous déporter des études. Mais bon. Vous vous doutiez aussi que ce n’était pas du tout votre truc, et qu’après une fois ou deux, vous seriez peut-être forcé d’abandonner, avant de juste mourir. Ce qui serait quand même assez triste dans un moment pareil et pour une cause pareille surtout. Enfin.  Et bien, vous alliez le lui laisser avec grand plaisir. Peut-être que plus loin il serait, mieux ce serait.

« ▬ Tu veux…Peut-être un peu d’aide pour le trouver en échange ?  Et je ne sais pas, ça doit être ça oui. Je devrais peut-être essayer avec un autre en fait. »

L’idée vous avait traversé l’esprit, certes, mais vous pouviez être assez têtu, et vous n’aviez pas envie de donner raison à ce stupide bout de bois, qui venait sous vos yeux dans la main de votre aînée. Ah. D’accord. Très bien. Comme ça, ça se permettait de faire des caprices. Vous aviez un peu froncé les sourcils. Même un peu beaucoup. Le pire, c’était qu’elle arrivait à voler sans aucun mal. Vous refusiez d’essayer, en tout cas pas là tout de suite, c’était inutile, tant qu’il ne vous obéissait déjà pas pour se lever simplement.

Mais lorsqu’elle reprit la parole, vous vous renfrogniez un peu, enfonçant quelques instants le bas de votre tête dans l’écharpe que vous portiez, avant que votre regard ne se durcisse légèrement en entendant la fin de la phrase.

« ▬ Pas du tout. Ce serait stupide d’avoir peur d’une telle chose, que l’on pourrait casser malencontreusement en marchant dessus par inadvertance. J-J’ai réussi le cours de vol en première donc ça ne tient c-certainement pas de l’incompétence. Et en effet, je suis en cinquième, mais ça ne règle pas le problème. »

Vous aviez repris le balai, peut-être un poil trop sèchement, mais en plus de vous énerver, il avait réussi à vous ramener de la moquerie maintenant. Parfait. La seule chose qui vous retenait de ne pas le bousiller là tout de suite, c’était qu’il y ait quelqu’un d’autre, qui ne vous laisserait certainement pas le déchiqueter tranquillement, d’une quelconque manière.


©️ 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



217 messages.
Inscrit le 16/04/2018.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Sixième
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky Jeu 24 Mai - 16:14

Le balai ne semblait vraiment avoir aucun problème, il fonctionnait très bien même, alors il ne restait plus qu’une alternative, c’était qu’il avait du mal avec le balai ce jeune garçon. Il est vrai que certains aient plus de mal que d’autres pour les cours de vol, mais elle estimait que le professeur Clowes donnait de très bon cours.

- Non merci, ne t’en fait pas, un Accio et j’aurais récupéré l’objet.  Oh, pardon, je m’appelle Vicky Podmore, enchanté ... Avery c’est ça ? Si tu le veux je peux t’aider à te familiariser avec le balai. Ça te sera déjà plus facile. Et je suis certaine que tu n’as rien d’un incompétent.

Même si il lui avait repris le balai sèchement et qu’il la regardait d’une façon assez dure, elle s’en fichait complètement, elle n’avait pas forcément l’habitude, mais ça ne la dérangeait pas plus que ça. Elle avait simplement fait une tête un peu étonnée. Bon, elle n’allait pas rester les bras croisés non plus. Alors ce qu’elle fit, c’est qu’elle sortit sa baguette, et appela son balai, dans un « Accio Friselune ». Le balai ne mit pas longtemps à ramener ses fesses, ou plutôt son bois, et elle l’attrapa fermement lorsqu’il passa près d’elle, le gardant en main tout en regardant celui se tenait devant elle. Elle observait son balai en fronçant un peu les sourcils.

- Je crois que ton balai est un Feuopoudre, ils ne sont pas forcément rapides, mais très résistants, donc non tu ne le casseras pas en marchant dessus. Le mien est un Friselune, ce n’est pas le même, il est très pratique mais surtout pour le Quidditch… Pourquoi tu veux apprendre à voler que maintenant au fait ?

Lui demanda-t-elle alors qu’elle posa son balai au sol, ils allaient commencer par la base, enfin si il acceptait le fait qu’elle lui donne son aide pour enfourcher ce balai. Il avait de la chance, elle aurait très bien pu lui dire directement d’aller voir la professeure de vol. Mais elle avait envie de l’aider, allez savoir, c’est comme ça, elle est dans son bon mood aujourd’hui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



18 messages.
Inscrit le 06/05/2018.



MessageSujet: Re: Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky Ven 1 Juin - 17:27

Putting all my efforts into this.
Podmore. Podmore, ça vous disait quelque chose, oui. Sans doute parce qu’elle était dans la classe de votre Sœur, oui. Vous l’aviez déjà remarqué, oui.  Au moins, elle ne voulait pas spécialement de votre aide, c’était déjà ça. Parce que ça aurait été assez difficile, et vous auriez dû prendre sur vous-même pour arriver à le faire. Ca aurait été quand même assez nul. Même très. Vous n’aimiez pas vous abaisser à ça. Vous ne le faisiez presque jamais d’ailleurs.  A quoi bon hein. C’était plutôt vous qu’on devrait servir.  Pas l’inverse.

« ▬ Tant mieux. Ah, oui, Haedus Avery. Me…Familiariser ? Je sais que tous les balais sont différents, mais on ne va pas commencer à…parler avec eux, où je ne sais quoi. J’en suis certain aussi. C’est pour ça que je ne comprends pas pourquoi ça ne se fonctionne pas. »

C’était ridicule. Très ridicule. C’était juste un sale bout de bois moche. Qui se prenait pour mieux que vous d’ailleurs. Et puis quoi encore. Il voulait peut-être imposer son règne aussi là ? Il ne savait même pas parler.Donc personne ne voudrait de lui. Vraiment pas.  Surtout pas vous.  Quoi. Quoii. Ca ne se casserait pas si on marchait dessus ? C’était une blague ou un mauvais sort ? Puis après on critiquait la magie noire. C’était ça là qui était machiavélique, pas le reste.

« ▬ Mh ? Ah, j’en ai aucune idée, j’ai pris le premier qui était ici. Comment ça se fait qu’ils soient aussi résistants même.  Mh, En quoi il est plus pratique ?  Et bien…C’est pas que je ne m’y mets que maintenant, mais…Je voulais essayer d’intégrer l’équipe de…Quidditch. »

Vous n’aviez pas à expliquer pourquoi exactement hein. Vous aviez vos raisons qu’elle n’avait pas spécialement besoin de savoir. De toute manière  peeersonne ne le saurait. Sauf peut-être Tabit, parce qu’Elle était très intelligente. Et tout ce qui allait avec, oui.


©️ 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



217 messages.
Inscrit le 16/04/2018.

Feuille de sorcier
Sang: Sang-Mêlé
Année/ Métier: Sixième
Maison: Serpentard



MessageSujet: Re: Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky Dim 3 Juin - 21:46

Allez, vole Haedus, vole !Haedus et VickyAh bah ça c’est sûr, il était sûr de lui le petit frère de Tabit, il avait même l’air très sûr hein. Il pensait que ça venait du balai et pas de lui. Mais est-ce qu’il avait écouté aux cours de vol ? Elle en doutait. Mais ce n’était pas le moment de se faire une dissertation de comment se comportait Haedus, elle devait justement lui apprendre à mieux parler à son balai, ça pouvait paraître bête comme ça, mais certains pouvaient se trouver sensibles, ils donnaient même des coups parfois. Mais là il avait eu de la chance peut-être.

- On ne va pas parler avec eux en leur tapant la discut’, tu vois par exemple quand tu lui demandes de se lever, tu dis debout, mais il faut lui faire comprendre que c’est toi qui commande, mais sans le prendre pour de la merde non plus, parce que si tu es trop violent, tu sais qu’ils peuvent te donner un coup ?

Elle lui montra alors comment elle faisait, elle posait simplement sa main à sa hauteur, au-dessus du balai, mais elle avait l’habitude alors lui demandait pas de se lever oralement. Cependant elle n’avait pas trop envie de se prendre un coup de balai alors avait évité de lui montrer comment ça faisait quand on se prenait un coup et qu’on parlait mal à ces bouts de bois.

- Tu vois ? Si tu es pas assez sûr de toi ils bougent à peine au sol, mais si tu fais comme je te dis, il ne devrait pas y avoir de problèmes normalement.

Elle allait s’adosser contre une sorte de mur en bois à deux ou trois mètres plus loin, pour pouvoir regarder comment il se débrouillait, et avoir assez d’espace pour le rattraper au cas où ça se passerait mal, mais bon, comme il dit ça devrait le faire hein- quoi. Il veut intégrer l’équipe ? Elle savait pas trop en fait, il allait falloir qu’il progresse, et puis cela dépendait de quel poste il voulait.

- Hm. Tu vises quel poste ? Et sinon le Friselune est conseillé pour le Quidditch, car ils ont un très bon contrôle et ils volent à de très grandes altitudes. Ce qui est pratique. Après il faut que tu voies toi ce que tu veux comme balai mais renseigne toi avant sur leurs capacités, c’est mieux. Et cela va aussi dépendre du poste que tu veux avoir.

Elle n’avait absolument pas pensé à pourquoi il voudrait intégrer l’équipe ou quoi, peut-être que sa famille aimait le sport ou il voulait se défouler ou parce qu’il y avait sa sœur … Mais clairement c’était ses motivations personnelles, elle s’en fichait un peu beaucoup.  

©️ 2981 12289 0

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky

Revenir en haut Aller en bas

Vieux bouts de bois malfaisants I Vicky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bouts de bois et bois debout // SpearHeart
» Lomion Drak
» mes décorations en bois
» Flosi, le forgeron nain
» [RP] Du bois pour le Maistre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Le Château :: Extérieur :: Terrain de Quidditch-