N'attendez plus, rejoignez les Maraudeurs pour leur cinquième année à Poudlard!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Lysander McGuire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Préfet Thug (maispastrop)


351 messages.
Inscrit le 03/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Né- Moldu
Année/ Métier: 5ème année
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Lysander McGuire Sam 4 Oct - 18:38






" McGuire Lysander "

"Il était une fois..."


Informations de bases • Je me nomme McGuire Lysander, j'ai 15 ans et je suis en 5ème année. Je suis un Né-Moldu et je le vis bien. J'aimerais que le Choixpeau m'envoie à Serdaigle . Ma baguette est composée de bois de Noisetier et ventricule de dragon, 28,75cm,  étonnement sifflante. J'ai choisi Autriche de Axis Power Hetalia pour illustrer ma face.

Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Commtouveux. J'ai 20 ans et j'écris depuis beaucoup d'années. J'aime les lasagnes et je déteste les questions stupides. J'ai trouvé le forum sur le fondateur. Oui dessus. et je trouve que il devrait prendre un autre perso'. J'ai hâte de jouer parmi vous :3 Et puis sans oublier que (Je ne te connaissais pas ce goût ~ Gil') je n'ai plus rien d'autre à dire.


Caractère • Suis le règlement et tout ira bien.
Lysander n’est pas vraiment celui qu’il peut paraître être. Bien au contraire. Comme certainement beaucoup de personne, il s’est construit un masque, qu’il se tâche de garder en société, tout simplement pour ne pas inquiéter qui que ce soit, et aussi il faut bien l’admettre, pour avoir la paix. Malgré ses airs généralement agacés, voir même hautain se tient un jeune adolescent plutôt timide. Timide, mais pas sans ambition. Ce n’est pas pour rien qu’il a réussi à finir Préfet. Si il y a bien quelque chose qui le caractérise, c’est son entêtement à vouloir tout bien faire, à trop vouloir bien faire même peut-être. Mais il faut bien le comprendre aussi. Lorsque l’on est un Né-Moldu, il n’est pas toujours facile de se faire une place. Surtout parmi les premiers. Bien que certains n’aient aucuns préjugés, ce n’est pas le cas de tout le monde. Il a arrêté de compter le nombre de personnes l’ayant regardé de haut dès le moment où il énonça ses origines. Mais il fait comme si leurs regards ne l’impressionnaient pas, comme si cela ne lui importait même pas.

Faire semblant est une de ses spécialités. Ce qui peut être positif comme négatif. Il n’est pas vraiment quelqu’un de très difficile à vivre, du moins lorsqu’on ne le connait pas en profondeur. Parce qu’il est évident qu’une fois que quelqu’un prend la peine de le connaître, et se rapprocherait un peu plus de lui, il laisserait entrevoir sa vraie nature. Qui elle, est un peu plus différente de celle qu’il essaye de faire avaler à ceux qui l’entourent et ne font que passer. Bien que sa famille ne roule pas sur l’or, il a une certaine passion pour tout ce qui fait assez classe, précieux et luxueux. Il n’ira pas jusqu’à se trainer aux pieds de n’importe qui si quelqu’un lui propose quelque chose dans le genre, mais il n’ira pas non plus cracher dessus. Quoiqu’il en soit, on peut dire de lui qu’il a une volonté de fer, une fois qu’il essaye de faire quelque chose, il ne lâchera pas tant qu’il n’y sera pas arrivé. Il ne veut surtout pas décevoir sa famille.

On pourrait dire de lui qu’il a une certaine intelligence. Il réfléchit avant d’agir, et de ce fait, se met assez rarement dans des situations embarrassantes. Du moins, si il s’y retrouve, ce n’est généralement absolument pas de sa faute. Ce sera par un concours de circonstances extérieures. Il est soigné et bûcheur, ce qui généralement est assez apprécié des professeurs. Il ne cherche pas à attirer particulièrement leur attention, mais simplement à avoir des bonnes notes, et bien s’en sortir. Ce qui a pas mal marché jusqu’à aujourd’hui, lui faisant gagner comme dit un peu plus haut, le poste de préfet de sa Maison. Rôle qu’il prend très à cœur d’ailleurs. Le règlement, ce n’est pas quelque chose avec lequel on peut jouer, du moins, de son point de vue. Si il est là, c’est pour le respecter.

Maniéré, il n’est pas rare de le voir agir peut-être bizarrement comme qualifieraient certains, mais il agira certainement comme si l’opinion des autres ne lui importait guère. En fait, il agira sans doute éternellement comme une personne têtue, cherchant à avoir continuellement raison, quitte à accuser quelqu’un d’autre à sa place afin de ne pas avoir à affirmer avoir tort. Plier l’échine, ne lui arrivera que très rarement, seulement lorsqu’il y sera forcé, ce qui ne risque pas d’arriver tous les jours, autant prévenir de suite. Bien que son but ne soit pas de tenir tête à qui que ce soit, ce n’est certainement pas une raison pour se plier aux moindres désirs des autres et se faire marcher sur les pieds. Essayer seulement de le faire, vous le regretterez peut-être bien vite.


Cependant, il se peut que vous ne le connaissiez pas plus que cela non plus, il ira rarement faire le premier pas, souvent trop occupés à autre chose, que ce soit avec untel devoir ou cours, ou tel livre à rendre, mais si jamais vous avez un quelconque problème, spécialement si vous faites partie de sa maison, il sera à l’écoute et si cela touche au cours, déploiera tous les efforts nécessaire pour vous aider. Si cela touche à autre chose…Et bien il essayera, mais ce sera peut-être sans grands succès. Ne pensez pas le déranger en essayant de lui demander de l’aide, cela ne lui fera que plaisir, et puis au fond, ce n’était pas non plus comme s’il prenait d’habitude beaucoup de temps pour sa personne, à part sa demi-heure le matin à squatter le miroir. Sa devise est généralement de faire passer les autres avant lui. En particulier sa famille. De plus, ayant rarement du temps libre, on ne peut pas non plus dire qu’il se soit trouvé des hobbys en particulier. Certes, il fait partie de l’équipe de Quidditch, mais pour une autre raison que la passion. Ce n’est pas pour autant que c’est un mauvais joueur, loin de là. Sinon, il n’aurait jamais pu gagner sa place dans l’équipe.

Quoiqu’il en soit, il s’agit de quelqu’un de droit, qui généralement ne prendra pas parti pour unetelle ou une telle personne parce qu’il la connait mieux que l’autre, ou quoique ce soit. On pourrait le traiter de rigide, dur tout ce que vous voulez, mais une chose est certaine, il l’est encore plus envers lui-même. Cependant ce ne sera pas de sitôt que vous vous en rendrez compte. Enfin. Au final, ce n’est certainement pas avec lui que vous aurez des problèmes. Sauf si bien évidemment vous lui en chercher ou que vous transgresser le règlement juste sous son nez.



Histoire • Vous avez dit Sorcier?
Les McGuire vivaient une vie parfaitement normale. Ou presque. Cinq enfants à leur actif, quatre fille, et un garçon, Lysander se trouvait être l’aîné de toute cette ribambelle. Il ne s’en est jamais plaint, au contraire. Il aimait particulièrement aider ses parents dans les tâches de tous les jours, ménagères ou non, et faisait apparemment tout ce qui était en son pouvoir pour montrer le bon exemple aux plus jeunes. Du moins c’est comme cela que ça marchait dans la famille durant les dix premières années du jeune garçon. Lors de cette dernière, un évènement vint tout faire basculer. Une personne arriva, au plus grand étonnement de tous, avec entre ses mains une lettre dans une enveloppe un peu jaunie. Qui n’était autre que sa lettre d’admission à Poudlard. La personne présente, qui se trouvait être McGonagall, du sur le coup s’armer de pas mal de patience, face aux questions des parents du jeune garçon. Ils n’avaient jamais entendu parler de Magie ou de Sorciers. N’était-ce pas une mauvaise blague ? Lysander quant à lui, visiblement peu touché par l’inquiétude de ses parents n’avait pas lâché une seule seconde la lettre, la lisant et relisant consciencieusement. Il ne pouvait quitter ce parchemin des yeux, ne relevant la tête et ne s’intéressants qu’aux adultes présents à partir du moment où ils se mirent à parler du monde magique. Il avait l’impression d’être dans un rêve éveillé. Et il buvait autant les paroles de la sorcière face à lui qu’il ne les croyait.

Ceci dit, ce fut plus dur à ses parents d’accepter toutes ces existences. Il leur fut au moins deux grosses bonnes heures pour consentir à y croire. Deux longues heures durant lesquelles Lysander n’avait pas pété un mot, se contentant soit de lire sa lettre, soit de regarder soi-disant discrètement le Professeur de Métamorphose, qui était apparemment la directrice-adjointe de l’école. Il avait eu envie de commencer tout de suite les cours, de voir cette fameuse école, mais cela lui était impossible. Ceci dit, elle leur proposa de se voir la semaine suivante, afin de les accompagner là où ils pourraient trouver toutes les fournitures nécessaires à Lysander. Et lorsque ce jour arriva, ce fut sans doute le plus beau jour de la vie du jeune garçon. Le jour où il découvrit ce monde si particulier, aux couleurs chatoyantes, aux personnages si particuliers, il le retiendra certainement toute sa vie. Il avait dû prendre pas mal sur lui-même pour ne pas fausser compagnie à sa mère ainsi qu’au professeur les accompagnants pour courir vers certaines vitrines, et en quitter d’autres trop rapidement à son goût. Comme par exemple la librairie et l’apothicaire. Sa mère dû s’y reprendre au moins à trois fois pour réussir à le sortir de là, sous le regard plutôt amusé de la directrice-adjointe.

Mais le meilleur moment de la journée, fut très certainement le moment où il alla chercher sa baguette magique. Bien que sa mère ne semblait pas très rassurée, que ce soit par le vendeur où le fait que son fils fit exploser deux vases dans l’échoppe avant de trouver la bonne baguette, elle ne put s’empêcher d’afficher un certain sourire en voyant son fils émerveillé tenir ce qui lui servirait peut-être de compagne à vie. Et en bonne mère qu’elle était, elle lui offrit même un chat, complètement noir, afin qu’il ne se sente pas trop seul. En fait, la seule chose qui gâcha la journée, fut la réponse à la dernière question de la part de sa mère. Cette dernière avait demandé si ces autres enfants allaient aussi rentrer dans cette école, si eux aussi étaient tous des sorciers. Durant un instant Lysander imagina toute la petite famille dans ce château, qui avait l’air si merveilleux, mais en voyant l’air du professeur, il comprit bien vite que ses sœurs n’avaient pas l’air d’être enregistrées dans le registre. Sur le coup il se sentit assez mal, surtout une fois qu’il rentra  avec sa mère, auprès de toute la petite-grande famille. Ses sœurs étaient tout de suite venues voir leur frère, ainsi que tout ce qu’il avait apporté, émerveillées elles aussi, semblant avoir hâte que leur tour arrive aussi. Mais leur mère les fit déchanter bien vite. Et Lysander ne supporta que très difficilement la décomposition de leur visage à cette annonce.

Dès ce jour, il se promit une chose. Il ferait tout en son pouvoir pour ne pas les décevoir. Pour toucher à tout, pour être le meilleur en tout si possible, pour tout faire comme si elles étaient là aussi. Pour pouvoir tout leur raconter. Et leur ramener des tonnes de choses. Il vivrait pour elles dans le château en quelque sorte. Et c’est ce qu’il fit. Sa première année fut sans doute la plus dure ainsi que la plus belle. Autant la découverte du château était une expérience inoubliable, tout comme la découverte de ses nouveaux cours, de voir ses tableaux se mouvoir, etc, autant ce fut aussi celle où il se rendit compte d’un certain racisme si l’on puit dire. Tous les élèves ne semblaient pas considérer les Nés-Moldus comme leurs semblables. Et il en fit les frais. Mais il ne se laissa pas faire, ces gens n’allaient certainement pas l’arrêter dans ces idées. Cela ne fit que le rendre encore plus têtu. Ce qui est en soit un exploit. Mais bon. Durant ses quatre premières années, il travailla d’arrache-pied, donnant le meilleur de lui-même, quitte à laisser complètement tomber son peu de temps libre, réussissant à prendre le poste d’attrapeur lors de sa quatrième année. Et cet été, en recevant son insigne de préfet, il ne fut que plus motivé de revenir au château, bien que la perspective des BUSEs ne le tentent pas plus que ça, il le prend comme une sorte de challenge qui lui fait face. Il veut y arriver et les passer haut la main. Comme il l’a toujours fait. Il faudra juste peut-être passer un peu plus de temps sur ces études que d’habitude. Mais cela ne le dérange pas, de toute manière il le fait pour sa famille.


© Halloween






_________________




Uh:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Ravissant cireur de pompes


402 messages.
Inscrit le 02/10/2014.

Feuille de sorcier
Sang: Mêlé
Année/ Métier: 4 ème
Maison: Serdaigle



MessageSujet: Re: Lysander McGuire Mar 14 Oct - 21:28


Idem pour toi le piti-plusvieuxquemoi - préfet! Bon, Serdaigle te va parfaitement bien ( de toute manière je t'ai déjà ajouté dans le groupe donc bon 8] )

Tu es validé, amuse toi bien à Rp parmi nous ~ ♥





_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accio-maraudeurs.forumgratuit.be

Lysander McGuire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lysander Sarhtorian : présentation [validée]
» [A reprendre - Elève - Héritier] Lysander Scamander (Thomas Brodie-Sangster) ~ 3e année à Serdaigle
» Lysander Luke Crooks ♦ Be yourself. Terminée.
» lysander ♦ look at the stars, look all they shine for you TERMINÉ
» Let it go (Lysander&Margaret)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accio Maraudeurs! :: Passage Obligatoire :: Parchemins d'Identité :: Validées-